Livres audio gratuits pour 'Norvège' :


IBSEN, Henrik – La Dame de la mer

Donneuse de voix : Pauline Pucciano | Durée : 2h 45min | Genre : Théâtre


La Dame de la mer

La Dame de la mer est une pièce de théâtre en 5 actes publiée en 1888.

Les Wangel forment ce qu’on appellerait aujourd’hui une famille recomposée : le père, médecin, ses deux filles, et sa nouvelle et jeune épouse, Ellida, qui remplace la mère morte, vivent dans une station balnéaire, sur un fjord. Ellida souffre de demeurer trop loin de la haute mer, qui l’attire irrésistiblement ; elle cache aussi un lien mystérieux avec un marin, et une forme de folie qui la ronge, et qui menace le fragile équilibre familial.

Le personnage de la cadette, Hilde, se retrouvera dans une autre pièce d’Ibsen : Solness le constructeur… Voici ce qu’en dit le traducteur : « Cependant, avec cette sournoiserie d’éternel enfant, d’artiste, dont il était coutumier, il avait introduit dans sa pièce, destinée aux cœurs qui battaient autour de lui, une étrange petite figure. Elle amusait les uns, enchantait les autres par la merveilleuse divination qui s’y trahissait de ces natures d’adolescentes qu’on aime, en Germanie, à voir étudiées au théâtre. Mais personne ne pouvait soupçonner en elle la Hilde de plus tard. Lui, cependant, la connaissait. Il savait ce qu’elle deviendrait. C’était l’élément satanique introduit subrepticement dans cette moralité [...] ».

NB : la donneuse de voix vous prie par avance de l’excuser pour sa piètre prononciation de l’allemand et des noms propres norvégiens…

Traduction : Maurice Prozor (1849-1928).

Illustration : Nikolai Astrup, Par la porte ouverte (190?).

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 894 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KIELLAND, Alexander Lange – La Bataille de Waterloo

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


La Bataille de Waterloo

Pour espérer faire la connaissance de la dame qui l’a ébloui le matin lors de sa promenade le long des remparts, Hans va se contraindre à subir le détail des circonstances stratégiques de la bataille de Waterloo, contées avec feu par le capitaine Schrappe qu’il croit être le père de la belle…

Cette nouvelle douce-amère du norvégien Alexander Lange Kielland (1849-1906) est parue das la Bibliothèque universelle et Revue suisse en 1882.

Traduction anonyme (1882).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 719 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GARBORG, Arne – Jeunesse

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Jeunesse

Cette nouvelle, pleine de fraîcheur, de l’écrivain norvégien Arne Garborg (1851-1924), nous conte l’histoire des amours de la pétulante, menteuse et pourtant innocente Ane Malene. Elle a été publiée dans la Revue hebdomadaire en 1893.

« En classe, Ane Malene ne se tenait jamais en place et ne savait jamais sa leçon, mais le maître d’école ne lui faisait pas d’observation, ce que chacun trouvait naturel. Avoir appris si peu à l’âge de la confirmation aurait pu, il est vrai, lui nuire ; elle ignorait jusqu’aux dix commandements de Dieu. Mais heureusement le prêtre s’aperçut tout de suite que c’était une bonne petite fille, il le vit à son sourire, et d’ailleurs, le bon Dieu lui fera bien passer au moment voulu cette trop grande pétulance. Bref, Ane Malene reçut une des meilleures notes en religion. Elle en rit de tout cœur, contente d’avoir su duper même un prêtre. »

Traduction : Jean de Néthy (18?-19?)

Jeunesse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 507 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

IBSEN, Henrik – Une maison de poupée

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 2h 46min | Genre : Théâtre


Maison de Poupee.gif

Une maison de poupée (Et Dukkehjem) est une pièce de théâtre norvégienne de Henrik Ibsen, créée en 1879.
Elle est inscrite au registre international Mémoire du Monde de l’UNESCO.
Une maison de poupée est une critique acerbe des rôles traditionnels des femmes et des hommes dans le mariage.
Pour les Européens du XIXème siècle, la pièce était scandaleuse. Rien n’était plus sacré que les liens du mariage, et le représenter de cette manière était absolument inacceptable. En Allemagne, l’actrice principale refusa de jouer le rôle de Nora si Ibsen ne modifiait pas la fin, ce qu’il fit sous la pression. Plus tard, Ibsen regretta d’avoir cédé. Une maison de poupée fut d’abord interdite en Grande-Bretagne par le Lord chambellan sous couvert de l’acte de censure de 1737. À peu près toutes les représentations de la pièce, de nos jours, choisissent la fin originale, de même que presque toutes les versions filmées (avec l’exception de la version argentine de 1943 avec Delia Garcés, qui situe l’histoire dans les années 1940).
Ibsen remarquait qu’« une femme ne peut pas être elle-même dans la société contemporaine, c’est une société d’hommes avec des lois écrites par les hommes, dont les conseillers et les juges évaluent le comportement féminin à partir d’un point de vue masculin ». (Wikipédia)

Traduction : Maurice Prozor (1849-1928).

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 433 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

IBSEN, Henrik – Peer Gynt (Acte V, Scène finale)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 9min | Genre : Théâtre


Dana Smillie - Solveig et Peer sont réunis (Giza, Égypte, 2006)

Peer revient en Norvège.
Il réalise qu’il n’est rien et se croit perdu.
Il se rend, sans oser y entrer, près de la cabane
qu’il a un jour construite de ses mains
et où Solveig, devenue également vieille
et presqu’aveugle, continue de l’attendre.

Il lui demande pardon pour ses péchés
et trouve la paix dans l’amour de Solveig
qui le berce doucement.
Repose, Peer. Dors. Ton voyage est fini ’.

Illustration :
Solveig et Peer sont réunis.
Peer Gynt in Giza, Égypte, 25 octobre 2006.
© Ibsen 2006/Dana Smillie.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste-photographe.

Ambiance musicale :
Edvard Grieg, Berceuse de Solveig,
Suite Peer Gynt, avec Ilse Hollweg, soprano.
Sir Thomas Beecham dirige la Royal Philharmonic Society.
(domaine public – enregistrement de 1957)

Peer Gynt – Scène finale.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 149 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |