Livres audio gratuits pour 'O. Henry' :


O. HENRY – L’Art et la combine – Le Triangle social

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


John Pierpont Morgan

N’oublions pas qu’O. Henry fut emprisonné trois ans pour détournement d’argent de la banque où il travaillait avant d’être l’auteur humoriste de New York Tic Tac dont été publiées onze nouvelles sur le site.
Nous comprenons donc mieux le dialogue et les moyens employés par les deux complices de L’Art et la combine !

Le Triangle social veut montrer que dans le cœur du jeune Ikey Snigglefritz, pauvre petit apprenti tailleur, dans celui de Billy Mac Mahan « le Roi du district ». (« Sous ses mains qui répandaient la manne, le tigre populaire ronronnait. ») et dans celui de Cortlandt Van Duyckink, « un homme qui valait quatre-vingt millions (il les avait hérités de son père), et conservait un siège sacré dans le cercle exclusif de la société mondaine », que dans ces trois hommes,si socialement différents, peuvent naître des élans de bonté et d’altruisme qui leur font « se serrer sincèrement la main ».

Traduction : F.R.

L’Art et la combine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 206 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Chambre meublée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


West side

Chambre meublée est une nouvelle plutôt sombre d’O. Henry, extraite de New York Tic Tac.

« La chambre meublée accueillit tout d’abord son nouvel hôte avec un semblant d’hospitalité familière, aussi vulgaire, frivole et mercenaire que le sourire de clinquant d’une courtisane. Un fallacieux confort semblait émaner confusément du mobilier délabré, du brocart élimé qui recouvrait le divan et les deux chaises, du miroir grimaçant étriqué entre les deux fenêtres, de deux ou trois chromos encadrés de cuivre, et d’un petit lit de fer niché dans un coin. »

Dans cette minable chambre de West-Side, le jeune nouveau locataire est alerté par l’odeur persistante de réséda, parfum préféré de la jeune fille qu’il aimait et dont il a perdu la trace. Aurait-elle par hasard vécu dans ce logis ?

Traduction : F.R.

Chambre meublée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 945 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Mémoires d’un chien jaune – Un service d’amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Carl Reichert - Portrait de chien

L’humour d’O. Henry commence à nous être familier.

Dans Mémoires d’un chien jaune, l’auteur donne la parole au toutou agacé par la bêtise de sa maîtresse : «« Oh ! qui qu’c’est qu’est l’coco mimi toumtoum zizi tchiatchia roudoudou moumoune à sa ’tite mère ? » [...] Je menais une vie de chien dans cet appartement. Je passais presque toute la journée dans mon coin à regarder cette grosse femme exterminer les heures de son existence. »
Parlant à son maître il lui dit : « Pourquoi fais-tu cette tête-là, vieux homard gratiné ? Elle ne t’embrasse pas, toi ! Tu n’es pas obligé de t’asseoir sur ses genoux et de prêter l’oreille à des élucubrations qui sont à un vocabulaire régulier ce qu’un scénario cinématographique est aux Maximes d’Épictète. Tu devrais te féliciter de n’être pas un chien. »

Un service d’amour veut prouver que la belle formule : « Quand on aime son Art, aucun service ne semble trop dur » n’est pas toujours vraie, en l’illustrant par la vie d’un jeune peintre marié à une jeune musicienne. Un conte charmant reposant sur… deux mensonges.

Deux nouvelles extraites du recueil New York Tic Tac.

Traduction : F.R.

Mémoires d’un chien jaune.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 694 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Le Pendule – On ne peut pas tout avoir

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Le Pendule

Nous sommes à Union Square ou à Manhattan.

Le Pendule est un regard ironique sur la vie quotidienne et répétitive d’un couple. Hésitations, dégoût de la routine… Finalement la routine sera la plus forte.

Le héros, Hastings Beauchamp Morley de On ne peut pas tout avoir est un débrouillard, pauvre, certes, mais qui affirme : « Il n’y a personne qui apprécie le clair de lune autant que moi. »

« Morley n’avait pas un sou en poche ; mais il souriait d’un air de pitié en considérant une centaine d’infortunés, sales et barbouillés, qui n’en avaient pas davantage et qui n’en auraient pas davantage non plus lorsque les premiers rayons du soleil commenceraient à dorer le grand bâtiment qui se trouvait du côté ouest du square. Mais Morley, lui, en aurait suffisamment à ce moment-là. Ça n’était pas la première fois que le crépuscule l’avait surpris les poches vides ; mais toujours l’aurore les avait trouvées bien garnies. »

Deux nouvelles extraites du recueil New York Tic Tac.

Traduction : F.R.

Le Pendule.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 717 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Le Courrier du parc – Vingt Ans après

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Femme assise sur un banc

Toujours extraits de New York Tic Tac, Le Courrier du parc et Vingt ans après racontent deux aventures cocasses.
Le jeune courrier gouailleur (genre titi parisien déplacé en Amérique) est un personnage dont on n’oublie pas le langage :
« C’te dame al’dit comme ça qu’faut pas essayer d’la lui faire à l’oseille et qu’elle est pas bonne pour s’laisser j’ter du gringue au flan. Elle dit qu’elle vous a poissé l’autr’ soir en train d’ p’loter une autr’ poule dans la serre ; oui, al’ ’tait entrée par l’escalier d’service pour cueillir un bouquet d’pâquerettes, et al’vous a vu tripatouiller l’autr’ volaille comme si qu’c’était du mastic. Ell’ dit qu’ça faisait chouette dans l’décor, mais qu’ça y a donné envie d’dégobiller. Et p’is ell’ dit qu’ z’avez qu’à vous trisser en vitesse pour pas rater l’dur. »

Traduction : F.R.

Le Courrier du parc.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 505 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Les Cadeaux inutiles

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Les Cadeaux inutiles

Les Cadeaux inutiles : quelques réflexions à méditer à l’approche des fêtes de fin d’année…

« Peut-être, disais-je, sont-ce des sages aussi, ces deux grands enfants qui, follement, sacrifièrent l’un à l’autre les plus précieux trésors de leur foyer. Peut-être furent-ils aussi sages que les Rois Mages, avec leurs précieux cadeaux… inutiles ? »

Une nouvelle extraite du recueil New York Tic Tac.

Traduction : F.R.

Les Cadeaux inutiles.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 281 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Les Nouvelles Aventures de Jeff Peters (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : TLT | Durée : 2h 55min | Genre : Nouvelles


Un voleur

Jeff Peters est un camelot filou, à l’imagination débordante pour tout ce qui concerne l’arnaque et la maximisation des profits.
Au fil de ses pérégrinations, il ratisse des États Unis qui sentent encore un peu l’Ouest Sauvage, et va croiser divers partenaires qui lui feront découvrir les différentes facettes du métier d’escroc. Du vol de cochon au monde de la finance, en passant par le cambriolage ou la prise d’otages, il arrive parfois à Jeff Peters d’avoir à s’éloigner du code moral qui est le sien.
Des nouvelles réjouissantes et pleine d’humour, au langage fleuri, qui restent encore surprenantes par l’actualité de leurs problématiques. Comme le remarquait l’une de nos auditrices : la filouterie des uns et la crédulité des autres sont éternelles.

- Chapitre 1 : Art et Conscience
- Chapitre 2 : Le Maître du Trio
- Chapitre 3 : Un Miracle à Wall-Street
- Chapitre 4 : La Comédie des Otages
- Chapitre 5 : Éthique du Cochon

Traduction : F.R.

Licence Creative Commons



> Références musicales :

Radiotimes, Yodellers and Fellators (licence By-Nc-3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 12 115 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Les Nouvelles Aventures de Jeff Peters (Chapitre 05)

Donneur de voix : TLT | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Un voleur

Dernier chapitre des Nouvelles aventures de Jeff Peters, Éthique du cochon voit Jeff Peters revenir vers des activités plus traditionnelles.
Assagi, sans doute, par ses expériences passées à exercer des professions peu recommandables, Jeff décide de retourner vers le commerce de proximité honnête et loyal qui lui est cher.
Hélas, même au sein d’une profession des plus honorables, il est difficile de trouver des collaborateurs fiables.
Triste constat que celui du petit artisan, amoureux du travail bien fait, qui doit s’en remettre à des partenaires au professionnalisme douteux et à l’éthique discutable…
Mais toute expérience a une valeur inestimable. C’est donc un Jeff Peters moralement enrichi que nous laisserons continuer sa route sur les chemins poussiéreux et arides du Far West.
Et s’il ne devait y avoir qu’une seule leçon à retenir de tout ceci, Jeff vous dirait sans doute qu’elle tient en ces quelques mots : « On ne se méfie jamais assez des cochons ! »

Traduction : F.R.

Accéder à l’œuvre intégrale…

Licence Creative Commons

Les Nouvelles Aventures de Jeff Peters (Chapitre 05).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 942 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour O. Henry :