Livres audio gratuits pour 'Olivier' :


ANDERSEN, Hans-Christian – Contes

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 7h 35min | Genre : Contes


Hans Christian Andersen - La Petite Sirène

Hans-Christian Andersen a écrit cent cinquante six contes de fées entre 1835 et 1873. Vous trouverez ici les contes disponibles sur Littérature audio.com…

- L’Ange,
- Les Aventures du chardon,
- La Bergère et le Ramoneur,
- Le Briquet,
- Ce que le vieux fait est bien fait,
- Le Chanvre,
- Le Coffre volant,
- Le Compagnon de voyage,
- Un couple d’amoureux,
- Le Crapaud,
- Les Cygnes sauvages,
- Les Fleurs de la petite Ida,
- Une feuille du ciel,
- Les Galoches du bonheur,
- La Grosse Aiguille,
- Les Habits neufs du Grand-Duc,
- Histoire d’une mère,
- L’Intrépide Soldat de plomb,
- Le Jardin du Paradis,
- L’Ombre,
- La Pâquerette,
- Petit Claus et grand Claus,
- La Petite Fille et les allumettes,
- La Petite Fille qui marchait sur le pain,
- La Petite Poucette,
- La Petite Sirène,
- La Princesse sur un pois,
- Le Rossignol,
- Le Sapin
- Une semaine du petit elfe Ferme-L’Œil,
- Le Stercoraire,
- Le Sylphe,
- La Vieille Maison,
- Le Vilain Petit Canard,.

Illustration : La Petite Sirène, illustrée par W. Heath Robinson (1913).


> Consulter la version texte de ce livre audio : Contes d’Andersen, Nouveaux Contes.
Page vue 15 703 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANDERSEN, Hans Christian – Le Jardin du Paradis

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 30min | Genre : Contes


Bertall - Le Jardin du Paradis

« Il régnait une obscurité telle qu’on n’en voit de pareille qu’au fond d’un puits au milieu de la nuit. Tantôt le prince glissait sur l’herbe mouillée, tantôt il tombait sur les pierres aiguës dont le sol était hérissé. Trempé jusqu’aux os, il fut obligé de grimper sur de gros blocs recouverts d’une mousse épaisse et ruisselante. Il allait tomber évanoui de fatigue, lorsqu’il entendit un bruit étrange, et aperçut devant lui une grande caverne éclairée par un feu qui aurait pu rôtir tout un cerf ; et, en effet, attaché à la broche par les cornes, un superbe cerf y tournait lentement entre deux sapins abattus. »

Tiré des Contes d’Andersen, traduits du danois par David Soldi (1819-1884).

Le Jardin du Paradis.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 29 783 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |