Livres audio gratuits pour 'Philosophie antique' :


SÉNÈQUE – Consolation à Helvia

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 15min | Genre : Philosophie


Statue de femme romaine, Musée Archéologique d'Istanbul

Le philosophe stoïcien Sénèque (le jeune) (4 avant JC-65 après JC), conseiller à la cour impériale sous Caligula, fut plus tard victime des intrigues de Messaline, la troisième épouse de Claude et, sous prétexte d’adultère avec Julia Livilla, sœur d’Agrippine la Jeune, exilé en 41 en Corse.

Dans Consolation à Helvia, il veut rassurer sa mère.

Première partie :

- Sénèque affirme qu’il n’est pas malheureux
- Qu’est-ce que l’exil ? Un changement de lieu : chose en soi indifférente
- La nature est partout la même ; nos vertus nous suivent partout
- Conséquences de l’exil
- La pauvreté. Elle n’est pas un mal
- Le déshonneur. Il n’atteint pas le sage

Deuxième partie :

- Raisons personnelles qu’a Helvia de se désoler : Sénèque les réfute
- La faiblesse féminine est une mauvaise excuse
- Le meilleur des dérivatifs est l’étude. Sénèque exhorte sa mère à en user
- Helvia doit se consoler aussi par l’affection de ceux qui l’entourent
- Sénèque affirme pour terminer qu’il est heureux, que son âme n’a jamais été aussi sereine

Une belle leçon historique sur le stoïcisme.

Traduction : Jean-Pierre Charpentier (1797-1878) et Félix Lemaistre (18?-18?).

Consolation à Helvia.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 314 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARISTOTE – Constitution d’Athènes

Donneuse de voix : Domi | Durée : 3h 40min | Genre : Philosophie


Aristote

Œuvre attribuée à Aristote et à ses élèves (qui ont vraisemblablement effectué les recherches) la Constitution des Athéniens est une œuvre des dernières années de la vie d’Aristote. Elle aurait été rédigée entre les années 329 et 326-324 av. JC.
Le texte est issu de l’un des Papyri d’Oxyrhynque, trouvé en 1879 en Egypte ; il était assez bien conservé même si des parties ne peuvent être traduites comme indiqué dans la traduction de monsieur Haussoullier.
Le texte est composé de deux parties : la première historique s’appuie sur des œuvres d’Hérodote, de Thucydide et d’Androtion entre autres.
La seconde partie décrit les institutions de la cité : conditions d’accès à la citoyenneté, la Boulè, les magistratures et les tribunaux.

Traduction : Bernard Haussoullier (1852-1926).

NB : les dates notées a.C.n sont équivalentes à av. J.C.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 785 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLUTARQUE – De la tranquillité de l’âme, et autres traités

Donneur de voix : Cyprien | Durée : 1h 50min | Genre : Philosophie


Oreste et Pylade

Penseur majeur de la Rome antique, Plutarque (né vers 46 et mort vers 125 ap. JC) est principalement connu pour ses Vies parallèles. Il est aussi l’auteur de 230 traités sur des sujets éclectiques, dont 77 seulement nous sont parvenus, rassemblés après sa mort sous le titre Œuvres morales. En sont tirés les 4 traités présentés ici dans la traduction de Dominique Ricard (1741-1803) : De la tranquillité de l’âme, Sur le grand nombre d’amis, Sur l’utilité qu’on peut retirer de ses ennemis, S’il est vrai qu’il faille mener une vie cachée.

Plutarque eut une influence déterminante sur les philosophes humanistes de la Renaissance, tout particulièrement Montaigne, qui empruntera également aux moralistes antiques cette manière caractéristique de tisser le texte de nombreuses citations poétiques tirées d’Homère, Euripide ou Pindare (ici traduites en alexandrins), de sentences morales, et d’anecdotes tirées de la vie des grands hommes.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : De la tranquillité de l’âme.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 492 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Euthyphron, ou De la sainteté

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 58min | Genre : Philosophie


Victor Orsel - Socrate et Euthyphron (détail)

« Ce que je puis te dire en général, c’est que la sainteté consiste à se rendre les dieux favorables par ses prières et ses sacrifices, et qu’ainsi elle conserve les familles et les cités ; que l’impiété consiste à faire le contraire, et qu’elle perd et ruine tout. »

Le présent dialogue appartient à ce qu’il est convenu d’appeler « Les Premiers Dialogues » qui furent composés pendant la jeunesse de l’auteur. La vertu en demeure souvent le thème majeur.
Le devin Euthyphron, réputé particulièrement sévère dans le domaine de la piété, répond ici au questionnement parfois ironique de Socrate. Pourtant, à la question centrale : « Qu’est-ce que la sainteté ? », on ne trouvera point de réponse claire, ce qui pourrait laisser insatisfait. Mais l’essentiel n’est-il pas dans la démarche philosophique elle-même ?

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Illustration : Socrate et Euthypron (détail représentant Euthyphron, Socrate étant hors-champ), gravure de Victor Orsel.

Licence Creative Commons

Euthyphron, ou De la sainteté.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 187 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – La République (Livre neuvième)

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 29min | Genre : Philosophie


Platon

« Socrate.- Il nous reste à examiner le caractère du tyran dans l’individu, comment l’homme tyrannique naît de l’homme démocratique, quelles sont alors ses mœurs, et si son sort est heureux ou malheureux.
- Oui, c’est l’homme tyrannique qui nous reste à examiner.
- Sais-tu ce qui me manque encore ?
- Quoi ?
- Nous n’avons pas, ce me semble, assez nettement exposé la nature et les diverses espèces de désirs. Tant que ce point sera défectueux, nous n’arriverons à rien de clair.
- Mais nous sommes à temps d’y revenir. [...] »

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Accéder au sommaire de La République

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 510 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARISTOTE – De l’âme

Donneuse de voix : Domi | Durée : 5h | Genre : Philosophie


Aristote

De l’âme est une œuvre majeure d’Aristote sur les principes du vivant, son mouvement, sa génération, ses passions, ses dispositions et ses moyens de connaissance.
Ce traité est considéré comme la première œuvre systématique de psychologie et de théorie de la connaissance.
Il sera abondamment commenté dans l’Antiquité et au Moyen Âge, par des penseurs grecs (comme Alexandre d’Aphrodise), arabes (comme Averroes) et latins (comme Thomas d’Aquin). (D’après Wikipédia)

Traduction : Jules Barthélémy Saint-Hilaire (1805-1895).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 171 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – La République (Livre huitième)

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 29min | Genre : Philosophie


Platon

Dans ce huitième livre de La République, Socrate et Glaucon font maintenant l’examen des cinq types de régime politique.
Outre le régime le plus excellent, nommé aristocratie (aristoi : « les meilleurs », en grec), ils décrivent successivement la timocratie ou timarchie (régime de Crète et de Lacédémone, régime où gouverne le sens de l’honneur guerrier), l’oligarchie (gouvernement de quelques riches puissants), la démocratie, gouvernement de la foule des désirs, et enfin la tyrannie, gouvernement d’un seul homme, lui-même esclave de ses passions. Ils livrent une analyse de chaque régime en particulier, et montrent comment l’on passe de l’un à l’autre.
Série inoubliable de portraits des régimes, et des hommes qui leur correspondent ! Platon parle de chacun à chacun.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Accéder au sommaire de La République

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 497 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Théétète, ou De la science

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 4h 27min | Genre : Philosophie


Socrate

Philosophe majeur de la pensée occidentale et de l’Antiquité grecque, Platon nous livre sa pensée par le biais de dialogues ; chacun d’entre eux aborde un thème particulier ; ici, la science. À travers une conversation menée avec rigueur, Socrate, dont Platon était le disciple, va conduire un jeune homme, Théétète, à définir la science.
On retrouve dans ce texte des passages d’une dialectique serrée, voire pointilleuse, mais la volonté du maître demeure la construction collective d’une philosophie où prédomine le mouvement de la réflexion.

« C’est à présent surtout que nous voyons avec la dernière évidence que la science est autre chose que la sensation. Mais nous n’avons pas commencé cet entretien dans la vue de découvrir ce que la science n’est pas; nous voulions savoir ce qu’elle est. » Socrate

NB : La division du texte en 8 parties est purement artificielle, l’œuvre se présentant de façon monolithique; elle vise à alléger l’écoute.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 668 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Philosophie antique :