Livres audio gratuits pour 'Pologne' :


REYMONT, Wladislaw – Dans la brume

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Charles Cottet - Celles qui restent

Władysław Reymont (1867-1925) est un écrivain polonais, lauréat du prix Nobel de littérature en 1924. Il mériterait d’être plus connu, ne serait-ce que grâce à Dans la brume, véritable poème en prose, écrit à Concarneau, décrivant l’attente des femmes de pêcheurs « dans la brume ».
Une évocation inoubliable et tragique.

« Et du village de pêcheurs semé autour de la baie, des ruelles étroites, des maisonnettes en granit, des routes blanches bordées de chênes tordus s’élançaient des femmes vêtues de noir ; les sabots claquetaient sur le granit, les cornettes blanches tremblaient et les rubans flottaient derrière elles.
Elles allaient vite au bord de l’océan, par deux, par trois, par quatre, comme des lames courtes, écumeuses, avant la tempête ; elles s’arrêtaient immobiles parmi les rochers et leurs yeux inquiets erraient sur les eaux livides, leurs yeux, avec frayeur, fouillaient les ténèbres comme des oiseaux qui tenteraient vainement d’apercevoir la terre. »

Traduction : E.-L. Wagner (1906).

Dans la brume.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 903 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SIENKIEWICZ, Henryk – Quo vadis ?

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 24h | Genre : Romans


Henryk Sienkiewicz - Quo vadis ?

Henryk Sienkiewicz (1846-1916) est un écrivain polonais.
Quo vadis ? est un roman historique écrit en 1895 qui a valu à son auteur le prix Nobel en 1905 et a été de nombreuses fois traduit et porté à l’écran et au théâtre. C’est l’œuvre la plus célèbre de Sienkiewicz.
Il dépeint les persécutions des chrétiens par Néron, en racontant les amours d’un jeune tribun païen, Vinicius, et d’une jeune chrétienne, Lygie.
Quo vadis ? (Où vas-tu?) est la question que pose l’apôtre Pierre fuyant Rome, au Christ qui lui est apparu. Le Christ répond : Je vais à Rome, pour me faire crucifier une seconde fois. Pierre retourne à Rome, où il est, effectivement, crucifié. Sienkiewicz transpose dans ce roman l’oppression russe sur la Pologne, Néron représentant le Tsar.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 072 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SIENKIEWICZ, Henryk – Ianko le musicien

Donneuse de voix : Domi | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Violon voile

Henryk Sienkiewicz (1846-1916), auteur polonais, prix Nobel de littérature en 1905 aujourd’hui si célèbre, débuta jadis par ce petit conte qui, du jour au lendemain, rendit son nom populaire.
Cette nouvelle fait irrésistiblement penser à certains textes de Maupassant (tiré lui aussi de l’obscurité à la parution de Boule de Suif).

Ce texte de 1880 a été traduit en 1886 par Charles Neyroud (1863-1913).

Ianko le musicien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 725 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHOJECKI, Charles-Edmond – Conte vénitien

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Contes


Charles-Edmond Chojecki

Charles-Edmond Chojecki (1822, est de la Pologne -1899, Paris) était un écrivain et journaliste polonais, exilé par les Russes, installé en France en 1844 ; il voyagea en Europe, séjourna au Caire, s’intéressa à l’égyptologie, fut reçu par l’Arménien francophone Nubar Pacha, futur premier ministre d’Égypte et entretint avec Mme Nubar Pacha une abondante correspondance amicale.
Huit ans après son séjour au Caire, Charles Edmond (il prend souvent ses prénoms comme pseudonyme) se rend à Venise, ville fréquentée quelques années auparavant par son amie et veut lui envoyer un cadeau original ; il se décide pour une boîte à bijoux ordinaire avec, comme contenu, un Conte vénitien fantastique qui en fait tout le prix… et il résout ainsi l’énigme qui lui fut posée par un vieillard vénitien dans une joute archéologique.

La publication de ce conte a été suggérée par deux auditeurs, dont M. Emmanuel Desurvire, descendant du romancier dont il a écrit une historiographie complète et auquel il a dédié ce site.

Conte vénitien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 574 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MICKIEWICZ, Adam – Zywila, Légende lithuanienne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Contes


Mickiewicz

Adam Mickiewicz (1798-1855), poète et écrivain polonais romantique a passé une partie de sa vie en France et a enseigné au Collège de France. Il puisait surtout son inspiration dans la tradition catholique et polonaise.

Zywila est une légende lithuanienne que traduisit son fils Władysław Mickiewicz(1838-1926).

« Vers l’an du Seigneur 1400, il régnait à Nowogrodek, Slonim et Lida, un riche et puissant prince nommé Koryat. Il avait une fille unique d’une étonnante beauté et qu’on appelait Zywila, c’est-à-dire Diane ; car, par sa grâce merveilleuse, elle égalait presque cette déesse et l’on pensait communément qu’elle éprouvait pour le mariage une vive répugnance ; vainement, en effet, des princes et de puissants seigneurs avaient-ils envoyé de contrées lointaines leurs ambassadeurs demander sa main : à chacun elle avait opposé le même constant refus. »

Zywila, Légende lithuanienne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 223 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Pologne :


<12