Livres audio gratuits pour 'Prudence' :


ROSTAND, Edmond – Les Musardises

Donneuse de voix : Prudence | Durée : 3h 41min | Genre : Poésie


Cerisier en fleur

On retrouve souvent dans les œuvres d’Edmond Rostand une recherche de la perfection, de la beauté et une grande passion pour l’idéal. Ici encore dans ce recueil de poésies, parfois simples, parfois graves, il nous apporte un sublime rêve de sa réalité et « Mollement couché, des coussins au dos, On goûte une joie : On ne voit plus rien, entre les rideaux, Que le ciel de soie » (Le Divan).

Rostand nous ballade dans son recueil au nom si riche de significations cachées : des bagatelles, des rêves, de la douce flânerie… Bateleur, jongleur, il se fait amuseur public mais dévoile également « des tristesses » et bien sûr, tour à tour inspiré et inspirateur, il nous inspire à son tour et les muses des Musardises prennent un nouveau jour et deviennent un peu les muses qui amusent le lecteur.

Licence Creative Commons


> Écouter un extrait : Au lecteur.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 521 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Œuvre intégrale

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : -h–min | Genre : Contes

Poe's Tales of Mystery and Imagination, illustration de Arthur Rackham (1935)

Edgar Allan Poe (1809-1849) est un poète, romancier, nouvelliste, critique littéraire, dramaturge et éditeur américain, ainsi que l’une des principales figures du romantisme américain. Connu surtout pour ses contes, genre dont la brièveté lui permet de mettre en valeur sa théorie de l’effet, suivant laquelle tous les éléments du texte doivent concourir à la réalisation d’un effet unique, il a donné à la nouvelle ses lettres de noblesse et est considéré comme l’inventeur du roman policier. Nombre de ses récits préfigurent les genres de la science-fiction et du fantastique. (Source : Wikipédia). Le catalogue de Littérature audio.com vous propose désormais une vaste sélection des œuvres de cet auteur, dans les traductions inoubliables de Charles Baudelaire (1821-1867), Stéphane Mallarmé (1842-1898), Maurice Rollinat (1846-1903), Félix Rabbe (1840-1900), William Little Hughes (1822-1887) et Émile Hennequin (1858-1888)…

Prose

A

- L’Ange du bizarre (Histoires grotesques et sérieuses, 1844)
- Aventure sans pareille d’un certain Hans Pfaall (Histoires extraordinaires, 1835)
- Aventures d’Arthur Gordon Pym (1837, traduction de Charles Baudelaire)

B

- La Barrique d’amontillado (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1846)
- Bérénice (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835) (Version 1, Version 2, Version 3)
- Bon-Bon (Derniers Contes, 1832)

C

- Le Cadavre accusateur (Contes inédits, 1844)
- Le Canard au ballon (Histoires extraordinaires, 1844)
- La Caisse oblongue (Contes inédits, 1844)
- Le Chat noir (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1843)
- La Chute de la maison Usher (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)
- Le Cœur révélateur (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1843)
- Colloque entre Monos et Una (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1841)
- Comment s’écrit un article à la Blackwood (Derniers Contes, 1838)
- Conversation d’Eiros avec Charmion (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)
- Le Cottage Landor (Histoires grotesques et sérieuses, 1849)
- La Cryptographie (Derniers Contes, 1841)

D

- Les Débuts littéraires de Thingum Bob (Contes inédits, 1844)
- La Découverte de Von Kempelen (Contes grotesques, 1849)
- Le Démon de la perversité (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1845)
- Une descente dans le Maelstrom (Histoires extraordinaires, 1841)
- Le Diable dans le beffroi (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)
- Le Domaine d’Arnheim (Histoires grotesques et sérieuses, 1846)
- Double Assassinat dans la rue Morgue (Histoires extraordinaires, 1841)
- Du principe poétique (Derniers Contes, 1850)
- Le Duc de l’Omelette (Derniers Contes, 1832)

E

- Éléonora (Histoires grotesques et sérieuses, 1841)
- L’Ensevelissement prématuré (Derniers Contes, 1844)
- Un entrefilet aux X (Contes grotesques, 1849)
- Eureka (1848, traduction de Charles Baudelaire)
- Un événement à Jérusalem (Histoires grotesques et sérieuses, 1832)

F

- La Filouterie considérée comme science exacte (Derniers Contes, 1843)

G

- La Genèse d’un poème (Histoires grotesques et sérieuses) : Le Corbeau (1845) et Méthode de composition (1846)

H

- L’Homme d’affaires (Derniers Contes, 1840)
- L’Homme des foules (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1840)
- L’Homme sans souffle (Contes grotesques, 1832)
- Un homme usé (Contes inédits, 1839)
- Hop-Frog (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1849)

I

- L’Île de la fée (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1841)
- L’Inhumation prématurée (Contes grotesques, 1844)

J

- Le Joueur d’échecs de Maelzel (Histoires grotesques et sérieuses, 1836)
- Le Journal de Julius Rodman (Contes grotesques, 1840)

L

- La Lettre volée (Histoires extraordinaires, 1845) (Version 1, Version 2)
- Ligeia (Histoires extraordinaires, 1838)
- Lionnerie (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)
- Les Lunettes (Contes inédits, 1844)

M

- Manuscrit trouvé dans une bouteille (Histoires extraordinaires, 1833)
- Marginalia (Contes grotesques, 1844-1849) (Sélection 1, Sélection 2)
- Le Masque de la mort rouge (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1842)
- Mellonta Tauta (Derniers Contes, 1849)
- Metzengerstein (Histoires extraordinaires, 1832)
- Le Mille et deuxième conte de Schéhérazade (Derniers Contes, 1845)
- Morella (Histoires extraordinaires, 1835)
- Le Mystère de Marie Roget (Histoires grotesques et sérieuses, 1842)
- Une mystification (Contes grotesques, 1837)

N

- Ne pariez jamais votre tête au diable (Contes grotesques, 1841)

O

- Ombre (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)

P

- Petite Discussion avec une momie (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1845)
- Le Philosophe Bon-Bon (Contes grotesques, 1832)
- Philosophie de l’ameublement (Histoires grotesques et sérieuses, 1840)
- Politien (Contes inédits, 1835)
- Le Portrait ovale (Version 1, Version 2) (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1842)
- Puissance de la parole (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1845)
- Le Puits et le pendule (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1842)

Q

- Quatre bêtes en une (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1833)
- Quelques secrets de la prison du magazine (Derniers Contes, 1845)

R

- Le Rendez-vous (Contes inédits, 1834)
- Révélation magnétique (Histoires extraordinaires, 1844)
- Le Roi Peste (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)

S

- Le Scarabée d’or (Version 1, Version 2) (Histoires extraordinaires, 1843)
- La Semaine des trois dimanches (Contes inédits, 1841)
- Silence (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)
- Les Souvenirs de M. Auguste Bedloe (Histoires extraordinaires, 1844)
- Le Sphinx (Contes inédits, 1846)
- Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume (Histoires grotesques et sérieuses, 1844)

V

- La Vérité sur le cas de M. Valdemar (Histoires extraordinaires, 1845)

W

- William Wilson (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)

Poésie

Les Poèmes d’Edgar Poe, traduction en prose de Stéphane Mallarmé (1888-1889)

- Le Corbeau (Version 1, Version 2)
- Stances à Hélène
- Le Palais Hanté
- Eulalie
- Le Ver Vainqueur
- Ulalume
- Un Rêve dans un Rêve
- À Quelqu’un Au Paradis
- Ballade de Noces
- Lénore
- Annabel Lee
- La Dormeuse
- Les Cloches
- Stances
- Terre de Songe
- À Hélène
- Pour Annie
- Silence
- La Vallée de l’Inquiétude
- La Cité en la Mer
- La Romance
- Eldorado
- Un rêve
- Israfel
- Féerie
- Le Lac
- À la rivière
- Chanson
- À M. L. S.
- À ma mère
- À M. L. S.
- À F.-S. O.
- À F.
- Sonnet à la Science
- Le Colisée
- À Zante

Le Corbeau (traduit par Charles Baudelaire) Le Corbeau (traduit par Maurice Rollinat)

Autres

- Edgar Poe, sa vie et ses œuvres (Introduction de Charles Baudelaire, Histoires extraordinaires)
- Notes nouvelles sur Edgar Poe (Introduction de Charles Baudelaire, Nouvelles Histoires extraordinaires)
- Vie d’Edgar Allan Poe (Introduction d’Émile Hennequin)

> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 12 594 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Bérénice (Version 2)

Donneuse de voix : Prudence | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Edgar Allan Poe

Une nouvelle d’horreur des Nouvelles Histoires extraordinaires d’Egdar Allan Poe écrite en 1835, traduite par le poète Charles Baudelaire. Poe nous emmène dans la folie obnubilée d’un homme vis à vis des dents de Bérénice, sa cousine et future femme dans l’antichambre du tombeau.

Licence Creative Commons

Bérénice.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 080 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Les Caresses

Donneuse de voix : Prudence | Durée : 8min | Genre : Nouvelles


Guy de Maupassant

Une courte nouvelle de Guy de Maupassant en deux lettres : celle d’une femme expliquant son dégoût des sens et la réponse de l’homme qui prend la défense l’amour charnel.
« La caresse, Madame, c’est l’épreuve de l’amour. Quand notre ardeur s’éteint après l’étreinte, nous nous étions trompés. Quand elle grandit, nous nous aimions. »
« Les seules femmes heureuses sur cette terre sont celles à qui nulle caresse ne manque. »

Les Caresses.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 412 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Contes et nouvelles

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : –h –min | Genre : Contes


Guy de Maupassant

Entre 1880 et 1890, Guy de Maupassant publia des contes et nouvelles dans les journaux Gil Blas et Le Gaulois. Bon nombre de ces contes furent par la suite publiés dans différents recueils aux titres bien connus de tous : Le Rosier de Madame Husson, Mademoiselle Fifi, Les Contes de la bécasse

« [...] Le conte lui appartient, le conte est sa propriété exclusive, et cette propriété en vaut une autre, quand on la sait cultiver. Boccace, La Fontaine, Voltaire revivraient de nos jours, qu’ils n’auraient aucune chance d’arriver à la célébrité et qu’ils seraient condamnés à n’être que de très petites gens devant M. de Maupassant. Notez que je parle sérieusement, et que c’est avec une conviction profonde que je déclare que M. de Maupassant crée, dans ce genre, des chefs-d’œuvre immortels et qui ne périront pas : Boule de Suif, Ce Cochon de Morin, Le Retour, À cheval, Pierrot, sont d’admirables, d’incomparables choses, destinées à rester comme des modèles dans notre littérature française, éternellement. » (Octave Mirbeau, Les Écrivains, 1925-1927).

Découvrez ou retrouvez la plupart de ces récits en version audio sur Littérature audio.com…

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 128 512 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |