Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


MILLE, Pierre – Papa-le-petit-garçon

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 31min | Genre : Nouvelles


Papa-le-petit-garçon

Pierre Mille (1864-1941) émet l’hypothèse que l’homme ne descendrait pas du singe babakoute.

Papa-le-petit-garçon

« Vous autres, vous auriez pris de l’épouvante. Moi, je savais que ce n’était rien que les babakoutes qui prenaient la fuite. Ce ne sont pas tout à fait des singes. On dirait plutôt de grands écureuils, avec des mains, de vraies mains, et un visage plus plat, bien plus humain que celui des écureuils. Babakoute, ça veut dire en malgache « papa-le-petit-garçon, » et les Betsimisarakes prétendent que c’est leur ancêtre, qu’ils sont nés, il y a longtemps, très longtemps, d’un couple de ces grandes bêtes qu’on a tant de peine à voir – ils sont toujours au sommet des arbres – et qu’on entend de si loin ! »

Illustration : Un singe babakoute de Madagascar (photographie de Oliver Gärtner, licence Cc-By-Sa-3.0).

Papa-le-petit-garçon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 070 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – Le Hollandais volant

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Le Hollandais volant

Maurice Renard se rappelle un naufrage personnel où il vit le fameux vaisseau fantôme, Le Hollandais volant.

« Ce qui, peut-être, me frappa le plus, ce fut, du « Hollandais volant, » l’admirable et saisissante variation qui représente le vaisseau fantôme comme étant, en effet, un vaisseau volant, – non pas naviguant sur les flots nocturnes, gigantesque trois-mâts ne cessant de grandir et de se développer en tout sens au cours des siècles, comme une créature terriblement vivante, – mais je dis bien : un vaisseau fendant les nuées, passant dans le ciel des catastrophes, toutes ses voiles gonflées d’ouragan et ses cordages sifflant jusqu’à hurler. »

Illustration : Charles Temple Dix, Le Hollandais volant (186?).

Hollandais volant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 100 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LE MAY, Pamphile – Un rêve

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Contes


Un rêve

« Quand un bouquin ridé, poussiéreux, s’ouvrit de lui-même et me laissa lire, sur ses pages jaunies, ces paroles remplies de sagesse :
« Choisis pour ton ami l’homme que tu connais le plus vertueux ; ne résiste point à la douceur de ses conseils, et suis ses utiles exemples. »»

Cette citation de Pythagore est la première d’une longue liste de phrases consacrées à l’amitié et à l’amour extraites de divers auteurs par Pamphile Le May dans Un rêve, ou Voyage autour d’une bibliothèque.

Illustration : Claude Raguet Hirst, The Bookworm’s Table (1890).

Un rêve.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 059 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAUCHER DE SAINT-MAURICE, Narcisse – La Femme à l’aiguille (Version 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Winslow Homer - A Temperance Meeting (1874)

« Alice avait dix-neuf ans et les portait de la manière la plus ravissante possible. »

Écoutez l’histoire amusante et confidentielle du Canadien Faucher de Saint-Maurice (1844-1897), La Femme à l’aiguille.

Illustration : Winslow Homer, A Temperance Meeting (1874).

La Femme à l’aiguille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 042 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CLAPIN, Sylva – Un vieux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Sylva Clapin

De Sylva Clapin (1853-1928) une nouvelle canadienne, Un vieux.

« En effet Xavier avait dit vrai, et le vieux père Patenaude, qui allait atteindre ses quatre-vingt-deux ans à Pâques, était bien cette fois trépassé. Le vieillard était allongé, déjà rigide, sur le grand lit de merisier rouge qui occupait presque la moitié de la pièce, et sa face apaisée, aux yeux mi-clos, témoignait de la mort habituellement douce des vieux, dont la vie prend fuite dans un petit souffle. »

Illustration : Sylva Clapin.

Un vieux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 158 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LE ROUGE, Gustave – Jardin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Jardin

Rêverie, poésie, sensualité…

Gustave Le Rouge, Jardin

« L’ombre est pleine du crissement des soies froissées et l’on voit scintiller dans l’herbe de petits boutons de diamant que des mains trop passionnées firent sauter des corsages. Au pied d’un pin où, d’un flacon d’argent renversé par un pied impatient, s’épanchent des larmes de Chypre, un des hôtes du jardin reste songeur. »

Illustration : Leo Wehrli, Palermo, San Giovanni degli Eremiti, Kreuzgang (licence Cc-By-Sa-4.0).

Jardin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 132 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARC, Gabriel – Sonnets parisiens (Poèmes, Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 12min | Genre : Poésie


Maximilien Luce - Notre-Dame de Paris (1900)

Gabriel Marc (1840-1901), poète, nouvelliste et critique d’art, parent de Théodore de Banville, fréquenta Mendès, Verlaine, Leconte de L’Isle, Coppée…

D’esthétique parnassienne, il publia en 1875 Sonnets parnassiens, dont voici le préambule et cinq poèmes.

Un des sonnets lus : Sursum Corda

« L’immense cathédrale est en fête. Le soir,
À travers les vitraux, émaille le mur sombre.
Dans le chœur rayonnant que le chapitre encombre,
Je vois l’autel en feux où brille l’ostensoir.

L’orgue gémit ou chante un cantique d’espoir,
Comme une voix d’enfant qui se cache dans l’ombre,
Et la nef où se presse une foule sans nombre,
À toutes ces clartés fait un vaste fond noir.

Ainsi, dans sa splendeur j’admire Notre-Dame.
Je sens l’esprit d’en haut pénétrer dans mon âme,
Et j’entrevois du ciel comme un vague reflet.

Pendant qu’en ces hauteurs mon rêve se hasarde
Pour l’église et les frais du culte, s’il vous plaît.
Dit le Suisse en frappant avec sa hallebarde. »

Illustration : Maximilien Luce, Notre-Dame de Paris (1900).

> Écouter un extrait : Paris.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 328 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – L’Heure des fantômes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


L'Heure des fantômes

De Maurice Renard, un sujet assez ressassé, mais qui reste original,  L’Heure des fantômes

« Il n’est pas douteux qu’à de certaines heures l’esprit se tourne, avec une étrange obstination, vers le secteur ténébreux du fantastique. Une attraction de pôle magnétique le ramène sans cesse, quoi qu’il en ait, dans le sens de ce nord plein de mystère et d’effroi. C’est là un phénomène qui se produit surtout lorsque plusieurs personnes – pas trop nombreuses – se trouvent réunies dans des conditions de lieu et de temps favorables à cette sorte d’état mental si singulier, si puéril, où se mêlent toutes espèces de désirs et d’appétits, la volupté de côtoyer l’inconnu, celle de frissonner à propos de sujets qui, d’ordinaire, nous semblent des enfantillages. »

Illustration : Harriet Backer, La Bibliothèque de Thorvald Boeck (1902).

L’Heure des fantômes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 251 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :