Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


BOCCACE, Jean – Guinot de Tacco – Mitridanes et Nathan

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 29min | Genre : Nouvelles


Mitridanes et Nathan

Ces deux nouvelles consécutives de la Dixième Journée reposent sur le thème de l’identité cachée.

« Guinot alla trouver monsieur l’abbé, et lui dit : « Guinot, monsieur, dont vous êtes l’hôte, m’envoie vous prier d’avoir la complaisance de lui déclarer le but et le sujet de votre voyage. »»
(Guinot de Tacco)

« Nathan fait prendre aussitôt le cheval de son hôte par un domestique, auquel il dit à l’oreille d’aller promptement ordonner à ses compagnons que personne ne dise au jeune Mitridanes qu’il fût Nathan. » (Mitridanes et Nathan)

et les deux conclusions sont voisines…

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : Mitridanes et Nathan (Éditions Barbier, 1846).

Guinot de Tacco.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 014 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 32)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Biographies


Procès de la Conspiration des Patriotes (1816)

Contenu du chapitre 32 :

Un enfonceur enfoncé. — La provocation. — Les loups, les agneaux et les voleurs. — Ma profession de foi. — La bande à Vidocq et le Vieux de la Montagne. — Il n’y a plus de morale dans la Police. — Mes agents calomniés. — Il n’est si bon matou, qui attrape une souris avec des mitaines. — L’instrument du péché. — Mettez des gants. — Desplanques, ou l’amour de l’indépendance ; où diable va-t-il se nicher ? — Le règlement et MM. Delaveau et Duplessis. — Les roulettes ambulantes et les trop philanthropes. — Les bonnes mœurs, les bonnes lettres, les bonnes études. — Les jésuites de robe longue et de robe courte. — L’empire du cotillon. — Dureté des voleurs qui se croient corrigés. — Coco-Lacour et un ancien ami. — Castigat ridendo mores.

Illustration : Procès de la Conspiration des Patriotes (1816). Complot provoqué en 1816 par un agent de police nommé Scheltein ou Schilkin, qui poussa dans une conspiration très malheureuse Plaignier, Tolleron et Carbonneau, attachés au souvenir de l’Empereur et qui furent condamnés à mort. Vidocq fut accusé d’avoir trempé dans cette affaire à laquelle il fait allusion dans ce chapitre.

Chapitre 32.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 642 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUVERNOIS, Henri – Les Pas sur la neige

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Les Pas sur la neige

Les Pas sur la neige

« Regardez : il y a encore des traces de pas sur la neige. Ce sont les mêmes que l’autre fois… mais il n’y a pas de retour, donc les individus sont encore ici. Certaines de ces empreintes décèlent des pieds d’hommes, d’autres viennent d’un enfant ou d’une femme… d’une femme chaussée de talons Louis XV, celle-là même qui laissa après un arbuste un bout de dentelle noire. »

Henri Duvernois n’est pourtant pas connu comme auteur de « policiers »…

Illustration : Pas sur la neige, photo de Øyvind Holmstad (licence Cc-By-Sa-3.0).

Les Pas sur la neige.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 621 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Le Train perdu

Donneuse de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Le Train perdu

Le Train perdu

« La confession d’Herbert de Larnac – aujourd’hui détenu à Marseille sous le coup d’une condamnation à mort, – vient de jeter quelque lumière sur un forfait classé parmi les plus mystérieux du siècle, et sans précédent, je crois, dans les annales judiciaires d’aucun pays. »

Ainsi commence la nouvelle extraite de Du mystérieux au tragique publiée par Conan Doyle en 1894.

Traduction : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : Le Train perdu, par Max Cowper (1898).

Le Train perdu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 154 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Jour de l’an – Étrennes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Histoire


Le Compliment, ou La Matinée du Jour de l'An

Quelques indications intéressantes pour parfaire notre culture… en ce début de 2018,  extraites de deux articles de l’Encyclopédie, Année et Étrennes.

« Étrennes, s. f. (Hist. anc. & mod.) présens que l’on fait le premier jour de l’année. Nonius Marcellus en rapporte sous les Romains l’origine à Tatius roi des Sabins, qui régna dans Rome conjointement avec Romulus, & qui ayant regardé comme un bon augure le présent qu’on lui fit le premier jour de l’an de quelques branches coupées dans un bois consacré à Strenua déesse de la force, autorisa cette coûtume dans la suite, & donna à ces présens le nom de strenæ… Les Romains se faisoient réciproquement des présens de figues, de dattes, de palmier, de miel, pour témoigner à leurs amis qu’ils leur souhaitoient une vie douce & agréable. »

Illustration : Philibert-Louis Debucourt, Le Compliment, ou La Matinée du Jour de l’An (1788).

Jour de l’an – Étrennes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 856 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMAÎTRE, Jules – La Fontaine chez les voleurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Jean de La Fontaine

« Jean s’en alla comme il étoit venu,
Mangeant son fonds après son revenu ;
Croyant le bien chose peu nécessaire.
Quant à son temps, bien sçut le dispenser :
Deux parts en fit, dont il « souloit » passer (avait l’habitude de)
L’une à dormir, et l’autre à ne rien faire. »

C’est l’épitaphe de La Fontaine rédigée par lui même, réputé pour ses distractions et sa facilite à s’endormir que Jules Lemaîre exploite dans La Fontaine chez les voleurs.

Illustration : Portrait de Jean de La Fontaine, par Hyacinte Rigaud (XVIIIe).

La Fontaine chez les voleurs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 646 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Une visite nocturne – La Chambre scellée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 25min | Genre : Nouvelles


La Chambre scellée

« Remarquez-le bien, monsieur, je ne parle pas du cambriolage. Je ne réclame pas contre ce que j’ai mérité, n’ayant pas eu plus que je ne méritais. Ce fut bel et bien du cambriolage, et je l’ai payé de mes trois ans. Je reconnais le cambriolage ; mais quant au meurtre, qui fait aujourd’hui de moi un condamné à vie – et avec un autre juge que Sir James j’y allais peut-être de la corde, – j’affirme n’être pour rien là dedans et proteste de mon innocence. »
Tel est le contenu de la nouvelle de Conan Doyle, Une visite nocturne.

L’atmosphère de La Chambre scellée rappelle celle de La Main brune.

« J’avais en face de moi une grande porte brune, dont un scellé de cire rouge, large comme une pièce de cinq shillings, défendait la serrure : couvert de poussière et décoloré, le scellé devait être là depuis longtemps. Je le considérais avec étonnement me demandant ce que pouvait cacher cette porte. »

Traduction : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : La Chambre scellée, par Claude A. Shepperson (1898).

Une visite nocturne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 622 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FARGUE, Léon-Paul – Poèmes (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Poésie


Léon-Paul Fargue

Léon-Paul Fargue (1876-1947), poète, chroniqueur et essayiste, disciple de Mallarmé, collègue ou ami de Paul Valéry, Marcel Schwob, Paul Claudel, Claude Debussy, André Gide, était connu pour sa mélancolie et sa grande sensibilité. Beaucoup de tristesse et de tendresse, comme il apparaît dans Poèmes (1912) qu’on croirait écrit par un homme de plus de 36 ans !

Poèmes est un recueil de 36 textes en prose sans titre dont voici, lus à la suite, les 3 premiers et les 6 derniers :

1. Pourrait-elle fleurir encore
2. De la tendresse — et de la tristesse
3.  Mauvais cœur

29. Il est tard. Dans ce long couloir
30. Une odeur nocturne, indéfinissable
31. Se peut-il que ce faux ménage
32. La corde le serrait si fort
33. On a trouvé sur le cadavre, des lettres…
34. Un homme a penché la tête en arrière…
35. Un ange se pose aux créneaux du jour…
36. La vie tournait dans son passé

« La rue est triste comme une porteuse de pain congédiée, et toutes les maisons ont leur tablier gris… Là-haut les marches vieilles et caves touchent ce ciel songeur qui est le front de toutes choses… Un quinquet penche sa tête creuse où brûle encore, comme un rappel de fièvre au soleil neuf, la huppe d’une pensée, d’une vieille pensée
qu’on n’a pas tuée… »

Illustration : Léon-Paul Fargue en 1927.

Poèmes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 833 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :