Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


RENARD, Maurice – Mors et Vita

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Mors et Vita

Conclusion de la dix-neuvième enquête du commissaire Jérôme, Mors et Vita :

« Depuis, moi, j’ai trop réfléchi là-dessus. J’ai fini par me soupçonner d’erreur. Je ne sais plus. Et je le regrette. Parce que, voyez-vous, croire ça, c’était bon, c’était beau. »

Illustration : 1929 Humber 9-28 tourer, 2100 cc (photographie de Martin Pettitt, licence Cc-By-2.0).

Mors et Vita.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 806 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GIRAUDOUX, Jean – La Lettre anonyme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Contes


La Lettre anonyme

Les Contes d’un matin (1904-1911)

Témoignage de la jeunesse de Giraudoux, ils sont également celui de la jeunesse d’un siècle. Beaucoup d’humour et d’ironie, un peu de poésie…

Après La Lettre anonyme, d’autres contes sont prévus.

« Et M. Lenard apprit ainsi que les énigmes de notre passé, quand vient le malheur, savent prendre une vérité rétrospective. »

Illustration : Kuzma Petrov-Vodkin, Nature morte aux lettres (1925).

La Lettre anonyme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 643 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Pourquoi le singe ressemble-t-il à l’homme ?

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Nouvelles


Pourquoi le singe ressemble-t-il à l'homme ?

Pourquoi le singe ressemble-t-il à l’homme ?

Voici la réponse d un article anonyme de 1864…

« Les singes ressemblent à l’homme, non parce que l’homme a été fait à l’image de Dieu, ainsi qu’on l’a cru jusqu’à cette heure, mais parce qu’il a été réellement fait à l’image du singe. »

Illustration : Gabriel von Max, Singe et squelette (ca. 1900).

Pourquoi le singe ressemble-t-il à l’homme ?.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 544 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMEAU, Jean – Le Supersavant

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Le Supersavant

Le Supersavant de Jean Rameau est un conte-farce traitant un sujet sérieux : les dangers pour l’humanité des inventions des savants dans le domaine des moteurs, de la balistique et des explosifs…

« Et la preuve que le savant méritait bien ces hommages, c’est que, dans la première guerre qui éclata, les armées qui avaient pris la précaution d’adopter son moteur pour leurs voitures de transport écrasèrent les armées ennemies et leur tuèrent, en un rien de temps, trois millions d’hommes. »

Illustration : « C’est du laboratoire et de l’usine que nos soldats reçoivent leur munitions. Le soldat combat au front, le savant au laboratoire. » Affiche de propagande, 1918.

Le Supersavant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 505 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEBLANC, Maurice – La Vierge de fer

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


La Vierge de fer

Maurice Leblanc abandonne Arsène Lupin pour une rencontre avec La Vierge de fer, visitable au musée des horreurs de Nurember.

« Apprends l’énigme : La vie est le véritable supplice ; c’est elle la Vierge de fer, sourde, aveugle, insensible. Et moi, la bonne Vierge, j’en délivre les hommes. »

La Vierge de fer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 878 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUYSMANS, Joris-Karl – La Symbolique de Notre-Dame de Paris

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Religion


Notre-Dame de Paris

En 1908 (posthume) Trois Églises et trois primitifs contient La Symbolique de Notre-Dame de Paris qui fait suite à La Cathédrale (1898) où Huysmanss l’étudie la symbolique chrétienne dans le cadre à la fois majestueux et romanesque de la cathédrale de Chartres. À la même époque, il explore les trésors de l’architecture religieuse de Paris et compose plusieurs monographies et études historiques sur divers monuments.

La Symbolique de Notre-Dame de Paris est une étude scientifique, descriptive, très documentée en architecture d’un écrivain converti au catholicisme qui tente de bien nous faire discerner les interprétations chrétiennes des élucubrations fantaisistes de certains analystes.

« La cathédrale était donc un ensemble, une synthèse ; elle embrassait tout ; elle était une bible, un catéchisme, une classe de morale, un cours d’histoire et elle remplaçait le texte par l’image pour les ignorants. »

La Symbolique de Notre-Dame de Paris.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 725 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Soleil(s) couchant(s) (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7min | Genre : Poésie


« En passant sur le pont de la Tournelle, un soir, je me suis arrêté quelques instants pour voir le soleil se coucher derrière Notre-Dame. » T. Gautier

Voici 5 Soleil(s) couchant(s) de grands poètes, réunis pour leur titre commun (le même thème se retrouve dans Harmonie du soir de Baudelaire dans L’Isolement de Lamartine, etc)…

« Oh ! regardez le ciel ! cent nuages mouvants,
Amoncelés là-haut sous le souffle des vents,
Groupent leurs formes inconnues [...] » (Victor Hugo, Feuilles d’automne)

« Le soleil s’est couché ce soir dans les nuées. [...] » (Victor Hugo, Feuilles d’automne)

« En passant sur le pont de la Tournelle, un soir,
Je me suis arrêté quelques instants pour voir
Le soleil se coucher derrière Notre-Dame. » (Théophile Gautier, Premières Poésies)

« L’horizon tout entier s’enveloppe dans l’ombre,
Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,
Ferme les branches d’or de son rouge éventail. » (José Maria de Heredia, Les Trophées)

« Une aube affaiblie
Verse par les champs
La mélancolie
Des soleils couchants. » (Paul Verlaine, Poèmes saturniens)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 089 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BANVILLE, Théodore (de) – Très femme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Très femme

Le sujet assez étrange de ce conte de Banville, Très femme :

Constance confie à sa meilleure amie qu’elle ne peut plus supporter son mari parce qu’il est parfait !!!

« Quand j’ai épousé ce misérable, il y a déjà treize ans de cela, j’avais dix-sept ans et il en avait vingt-deux ; eh bien ! ma chérie, il y a treize ans que je l’exècre. Ce qui tout d’abord me l’a fait prendre en haine, c’est son absolue et irritante perfection en toutes choses, qui me poursuit comme la plus cruelle ironie. Sur un point quelconque, il m’a toujours été impossible de le prendre en faute. Il n’est jamais fatigué, il ne se plaint jamais de ses travaux, il est toujours gai, spirituel, reposé comme s’il sortait du bain, mari et amant irréprochable, prêt à quitter le labeur le plus attachant pour m’emmener au bal, à la comédie, où je veux, pour m’embrasser, pour m’amuser comme une enfant, pour causer chiffons, et il en cause mieux que moi. »

Illustration : John Grand-Carteret, Images galantes et esprit de l’étranger (1905).

Très femme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 751 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :