Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


BANVILLE, Théodore (de) – Très femme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Très femme

Le sujet assez étrange de ce conte de Banville, Très femme :

Constance confie à sa meilleure amie qu’elle ne peut plus supporter son mari parce qu’il est parfait !!!

« Quand j’ai épousé ce misérable, il y a déjà treize ans de cela, j’avais dix-sept ans et il en avait vingt-deux ; eh bien ! ma chérie, il y a treize ans que je l’exècre. Ce qui tout d’abord me l’a fait prendre en haine, c’est son absolue et irritante perfection en toutes choses, qui me poursuit comme la plus cruelle ironie. Sur un point quelconque, il m’a toujours été impossible de le prendre en faute. Il n’est jamais fatigué, il ne se plaint jamais de ses travaux, il est toujours gai, spirituel, reposé comme s’il sortait du bain, mari et amant irréprochable, prêt à quitter le labeur le plus attachant pour m’emmener au bal, à la comédie, où je veux, pour m’embrasser, pour m’amuser comme une enfant, pour causer chiffons, et il en cause mieux que moi. »

Illustration : John Grand-Carteret, Images galantes et esprit de l’étranger (1905).

Très femme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 931 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – L’Ingénu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


L'Ingénu

Dix-huitième enquête du commissaire Jérôme, L’Ingénu, où l’on apprend que le poupon, le gosse, le gringalet, qui avait vocation de détective était bien connu du commissaire…

Illustration : Collier de perles (photographie de Mauro Cateb, licence Cc-By-Sa-3.0).

L’Ingénu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 339 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VALRÉAS – Maman Simone

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Maman Simone

En 1886 parut ce texte assez émouvant signé Valréas, chroniqueur au journal La Vie militaire, Maman Simone.

« Ce n’était pas l’espoir qu’on garde malgré soi de réconciliations prochaines, l’instinctive pitié qui empêche de détourner à jamais la tête, l’amour qui persiste ainsi qu’un ferment inguérissable dans l’âme la plus ulcérée. »

Illustration : George Dunlop Leslie, Alice in Wonderland (ca. 1879).

Maman Simone.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 710 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERHAEREN, Émile – À l’Éden

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


À l’Éden

À l’Éden est un des Contes de minuit du poète Verhaeren (1855-1916) que l’on imaginerait bien accompagné de La Danse macabre du musicien Saint-Saëns (1835-1921).

« Le docteur était magnétiseur de profession. Il croyait au monde surnaturel qu’il faisait vivre au moyen d’incantations et de trucs. Outre le petit marmiton, l’ange habillé d’azur, le squelette blanc, la jolie Napolitaine, annoncés au programme et évoqués, chaque soir, devant le public, il lui était arrivé, dans ses expériences en chambre, de voir naître des visions inattendues, spontanées. Appelait-il quelqu’un, elles disparaissaient. Mais pour lui, pour seul, elles se faisaient obéissantes. Son plus faible appel les créait. »

Illustration : Gustav Bauernfeind, Théâtre de Munich (1879).

À l’Éden.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Page vue 1 950 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VASSY, Gaston – Les Sabots de l’homme racine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Contes


Les Sabots de l'homme racine

Les Sabots de l’homme racine est une légende allemande qui pourrait être une source des bottes de sept lieues, une version du Petit Poucet selon Gaston Vassy.

« Car, bien qu’elle n’ait jamais été imprimée, ma légende est vieille, vieille, vieille, très antérieure à Perrault, et il s’agit, comme vous allez voir, d’un conte bleu allemand. »

Illustration : Mandragore artisanale, Mexique (photographie de Adrian Cerón, licence Cc-By-Sa-4.0).

Les Sabots de l’homme racine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 514 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – L’Affaire du boulevard Malesherbes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


L'Affaire du boulevard Malesherbes

Dix-septième enquête du commissaire Jérôme, L’Affaire du boulevard Malesherbes.

La valeur du tableau volé est sentimentale et non marchande.

Illustration : William Merritt Chase, Portrait de dame en noir (1911).

L’Affaire du boulevard Malesherbes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 389 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

IRVING, Washington – Le Stupide Campagnard

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Le Stupide Campagnard

Un des nombreux Contes d’un voyageur de Washington Irving, Le Stupide Campagnard.

« Une scène de tumulte s’en suivit ; la table fut renversée ; verres, bouteilles, cruches, tout roulait en éclats sur le plancher. Les convives se saisirent de nous, afin de prévenir quelque malheur. Je fis des efforts pour me dégager ; car j’étais bouillant de rage. »

Traduction : Lebègue d’Auteuil (1825).

Illustration : Bagarre d’ivrognes dans une taverne, d’après Adriaen Brouwer (XIXe).

Le Stupide Campagnard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 866 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RATTIER, Paul-Ernest (de) – La Rue du soleil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7min | Genre : Poésie


La Rue du soleil

Paul-Ernest de Rattier (Chants prosaïques, 1861) est l’auteur de La Rue du soleil :

« Dans les rues solitaires poussent quelquefois, entre les cailloux, de petites fleurs, de l’herbe.

Mais non dans la rue du Soleil.

Toute végétation gracieuse est étouffée par les âcres senteurs, toute sève et toute onde bienfaisante aspirée par les caves putrides. »

Illustration : Lippy Lipschitz, Montparnasse (1931).

La Rue du soleil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 739 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :