Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


BANVILLE, Théodore (de) – La Jeune Fille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Nouvelles


Jean-Baptiste Jules Trayer - Le Baiser (1858)

La Jeune Fille de Théodore de Banville retrace le triste destin de Claire, âgée de dix-huit ans, naïve, ne voyant le mal nulle part, mais de santé très fragile. Sur le point de se marier, elle de trouve confrontée
à divers comportements amoureux de son entourage, même familial, qui l’écœurent.
Le choc est trop violent et l’émotion la tue.

Illustration : Jean-Baptiste Jules Trayer, Le Baiser (1858).

La Jeune Fille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 795 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – L’Œil bleu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


L'Œil bleu

Ce n’est pas Guillaume Apollinaire qui parle, mais une vieille dame qui lui raconte les perturbations provoquées dans un couvent par L’Œil bleu.

Illustration : Odilon Redon, The Tell-Tale Heart (1883).

L’Œil bleu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 811 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – La victime était un romancier

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


La victime était un romancier

La victime était un romancier, la quinzième enquête du commissaire Jérôme, aboutit à une conclusion différente de celle du vieux maréchal des logis de Saint-Léonard.

Illustration : Chronomètre Alpina de 1910 (photographie de P. Andriessen, licence Cc-By-Sa-3.0).

La victime était un romancier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 211 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Hymnes à Vénus (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Poésie


Jean-Léon Gérôme - La Naissance de Vénus

Deux célèbres romantiques Victor Hugo et Casimir Delavigne (1793-1843) chantent la puissance de Vénus et rejoignent Lucrèce, le poète latin, pour glorifier la déesse.

- Invocation à Vénus, extrait de De la nature des choses – Lucrèce ; traduction : André Lefèvre (1834-1904).
- Vénus, extrait de Toute la lyre (1893) – Victor Hugo,
- Hymne à Vénus (1881) – Casimir Delavigne.

Illustration : Jean-Léon Gérôme, La Naissance de Vénus (1890).

Victor Hugo – Vénus.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 304 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JANIN, Jules – L’Aveugle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


L'Aveugle

Jules Janin commence ainsi L’Aveugle (1839) :

« Ce chapitre n’a rien de politique ; il n’a rien de commun avec ces longues allusions, en termes souvent trop couverts, aux affaires et aux hommes du moment. Ceci est la simple histoire d’un accident funeste arrivé à l’un de mes plus chers amis. »

Il n’est pas évident qu’il s abstienne d’« allusions » aux affaires et aux hommes du présent !

Illustration : Ford Madox Brown, Henry Fawcett et Dame Millicent Garrett Fawcett (1872).

L’Aveugle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 463 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOIS, Jules – Un faune à Lesbos

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Mythologie


Un faune à Lesbos

Humour et mythologie se partagent ce texte de Jules Bois (1868-1943), poète, romancier et dramaturge, Un faune à Lesbos, avec référence à L’Après-Midi d’un faune de Stéphane Mallarmé.

« À quelques pas de moi, buvait à la source, dans sa main poilue, un étrange animal qui tenait, me sembla-t-il, de l’homme, du singe et de la chèvre. Au mouvement que j’esquissai, il se retourna et me vit. Ses yeux clairs brillaient de malice ; sa barbiche, où quelques gouttes d’eau demeuraient encore, lui donnait un air fallacieux et les petites cornes recourbées sur son front achevèrent de me convaincre que j’avais devant moi un faune. »

Illustration : William-Adolphe Bouguereau, Nymphes et satyre (1873).

Un faune à Lesbos.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 227 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DEULIN, Charles – La Marmite du diable

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Houille

Note 1 : Anzin est une commune française de la banlieue de Valenciennes, située dans le département du Nord. Anzin est connue pour être le premier site du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais où la houille fut exploitée, et réputée pour la grande grève des mineurs d’Anzin de 1884 dont Émile Zola s’inspira pour écrire Germinal. (Source : Wikipédia)

Note 2 : Le mot « Houille »  d’origine wallone n’a rien à voir avec l’étymologie proposée par Charles Deulin dans le conte La Marmite du diable.

Illustration : Morceau de houille (domaine public).

La Marmite du diable.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 440 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARIEL, Jean – Le Cliché

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Izsák Perlmutter - Autoportrait, ajustant sa cravate

Il vaut la peine de connaître ce discours tout fait pour les  députés dû à Jean Mariel (1873-1916) vers 1902 et intitulé Le Cliché.

« Le peuple a besoin d’une confiance absolue dans ses représentants. Il veut que ceux-ci se sentent pénétrés de la gravité de leur mission. Mais pour nous, nous ne saurions avoir d’autre but que la prospérité de notre pays. Nous voulons un gouvernement respectueux de la liberté de chacun et sachant sans faiblesse faire respecter les lois ; nous voulons la France unie au-dedans et respectée au dehors ; nous saurons réaliser toutes les réformes compatibles avec le respect du travail et de la propriété. Nous saurons, tout en accomplissant les grands travaux qui augmenteront le prestige de notre pays, diminuer les charges qui pèsent sur tous, sur le commerçant comme sur l’industrie sur l’ouvrier si intéressant des villes comme sur le travailleur non moins intéressant des campagnes. Nous saurons développer la solidarité, accroître la fraternité et la justice, tout en respectant la liberté. »

Illustration : Izsák Perlmutter, Autoportrait, ajustant sa cravate (1905).

Le Cliché.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 508 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :