Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


STRAUSS, Maurice – Adam Worth : mémoires d’un voleur de qualité (Fin)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Romans


Adam Worth

Dernier chapitre et épilogue des aventures de celui que peut-être certains appelleraient simplement un escroc, mais que son interprète juge autrement.

« Si je tentais de faire ici le panégyrique d’Adam Worth, je m’exposerais à juste titre au blâme de tous ceux qui professent le souci de maintenir l’ordre social et qui se sentiraient fort scandalisés de rencontrer pareil éloge. Tout de même, on ne saurait lui contester quelques qualités ; son respect de la vie humaine lui interdit le port de toute arme meurtrière, même dans ses expéditions les plus périlleuses, celles où, il ne pouvait l’ignorer, il courait le plus grand risque d’être tué ; cette horreur de verser le sang lui fait préférer la prison et même la mort, au geste rapide et brutal qui doit, dans la pensée des naïfs, assurer le silence et la sécurité. Sa générosité fut grande. Avec une insouciance, une magnificence de nomade, il prodigue jusqu’à sa dernière pièce d’or à qui la demande, et, dans sa pauvreté, dans sa captivité, il ne s’humilie point. Ce mépris de l’argent que le vulgaire attribue aux seigneurs de haute naissance, ce voleur, fils d’un humble artisan juif, le pratiqua hautainement. »

Contenu du chapitre 13 :

Tableau contre argent – Méditation, au Louvre, devant la « Joconde » – Un vol de 450.000 francs à la Gare du Nord de Paris.

Accéder à l’œuvre intégrale…

Illustration : Portrait d’Adam Worth.

Chapitre 13 et Épilogue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 123 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RÉGNIER, Henri (de) – Esquisses vénitiennes (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Poésie


Marco Grubacs - Le Grand Canal (1894)

Henri de Régnier est aussi l’auteur d’Esquisses vénitiennes dédié à 25 amis et qui sont des bijoux de poèmes en prose.

« N’est-ce pas, en effet, ici un lieu étrange par sa singulière beauté ? Son nom seul provoque l’esprit à des idées de volupté et de mélancolie. Dites : « Venise », et vous croirez entendre comme du verre qui se brise sous le silence de la lune… « Venise », et c’est comme une étoffe de soie qui se déchire dans un rayon de soleil… « Venise », et toutes les couleurs se confondent en une changeante transparence. N’est-ce pas un lieu de sortilège, de magie et d’illusion ? »

Nous vous en proposons une petite sélection et pensons faire plaisir aux amoureux de la poésie et aux « amants de Venise » en leur offrant cette liste (qui contient quelques « illégaux » récents interdits à une lecture publique et aussi des livres ici enregistrés).

Liste non exhaustive :

- Jour de pluie à Venise (Ninon Jacquet)
- Mort à venise (Jean-Paul Labaisse d’après Thomas Mann)
- L’EntrevueAudiolivre (Henri de Régnier – tirée des Contes Vénitiens)
- Dernier jour à Venise (Ninon Jacquet)
- La Mort à Venise (Ninon Jacquet)
- Le Jeu des dames mortes (Philippe Bastin et Italo Locchi)
- Mort à Venise ? (Gérard Cotton)
- Les Roses de Venise (Gérard Coton)
- Ô ma jolie Vénitienne (Gérard Cotton)
- Par delà (Gérard Cotton)
- Carnaval à Venise (Gérard Cotton)
- Venise (Yves Dutheil)
- Toreador (Jean Cocteau)
- Où vit-on des danseurs… (Jean Cocteau)
- Venise de Philippe Deschamp
- ScaramoucheAudiolibro (Arthur de Gobineau)
- Les Amants de Venise (Jacques Plante – Marguerite Monnot)
- Elle voulait qu’on l’appelle Venise (Étienne Roda-Gil – Julien Clerc)
- Venise n’est pas en Italie (Claude Lemesle – Serge Reggiani)
- La Mort de Venise (Maurice Barrès)
- Le CarnavalAudiolivre (Théophile Gautier)
- Les Complaintes de Jules Laforgue
- Souvenirs de Venise (la zucca) (Alfred de Musset)
- VeniseAudiolivre (Alfred de Musset)
- À mon frère revenant d’ItalieAudiolivre (Alfred de Musset)
- Mascarades (Théodore de Banville)

Illustration : Marco Grubacs, Le Grand Canal (1894).

> Écouter un extrait : L’Illusion.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 875 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Lecteur et Lecteur

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Philosophie


Adalbert von Rössler - Horace (1922)

L’article Lecteur de L’Encyclopédie définit celui que nous sommes et le lecteur « professionnel » du temps des Grecs et des Romains.

I

« Nous lisons un ouvrage, & nous n’en jugeons que par le plus ou le moins de rapport qu’il peut avoir avec nos façons de penser. Nous offre t-il des idées conformes aux nôtres, nous les aimons & nous les adoptons aussi-tôt ; c’est-là l’origine de notre complaisance pour tout ce que nous approuvons en général. Un ambitieux, par exemple, plein de ses projets & de ses espérances, n’a qu’à trouver dans un livre des idées qui retracent avec un éloge de pareilles images, il goûte infiniment ce livre qui le flatte. »

II
« Atticus ne mangeoit jamais chez lui en famille, ou avec des étrangers, que son lecteur n’eût quelque chose de beau, d’agréable & d’intéressant à lire à la compagnie ; de sorte, dit Cornelius Népos, qu’on trouvoit toujours à sa table le plaisir de l’esprit réuni à celui de la bonne chere. Les historiens, les orateurs, & sur-tout les poëtes étoient les livres de choix pendant le repas, chez les Romains comme chez les Grecs. »

Illustration : Adalbert von Rössler, Horace (1922).

Lecteur et Lecteur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 720 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARGUERITTE, Paul – L’Énigme – Volupté

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Gustave Caillebotte - Le Parc Monceau (1877)

Ces deux nouvelles de Paul Margueritte s’adressent, l’une à tous les auditeurs :

L’Énigme : « Et en même temps, à la cordiale pitié, à l’élan de sympathie que Warl ressentait, s’ajoutait un peu de blague artiste et un sourire, en songeant que, tout de même, il avait débiné leur truc ! »

et l’autre, Volupté, traite d’un sujet plutôt réservé aux adultes :

« Enfin, l’influence de la chambre comptait bien aussi : tout ce qu’elle offrait de familier et d’intime, ces préparatifs de volupté, ce lit, ces friandises, jusqu’à ces énervants lilas blancs qui s’exhalaient à outrance, hors d’une conque en cristal. »

Illustration : Gustave Caillebotte, Le Parc Monceau (1877).

L’Énigme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 818 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NORMAND, Jacques – Des passions humaines – Petits conseils que nul ne suivra

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Philosophie


Jacques Normand

Jacques Normand (1848-1931), poète parisien, dramaturge, essayiste, romancier est l’auteur de Pensées de toutes les couleurs dont nous extrayons deux chapitres : Des passions humaines et Petits conseils que nul ne suivra, collection de pensées, d’aphorismes, de sentences, de « vérités » toujours remarquablement formulées qu’il faut lire lentement et méditer profondément en ayant souvent recours à la version texte.

« L’amour brûle, la tendresse réchauffe. »

« Liberté, Égalité, Fraternité : devise surhumaine, inventée par les hommes un jour… et oubliée le soir même. »

« La bonté peut parfois rendre bête, mais ridicule, jamais. »

« Vivre sans aimer, c’est regarder sans voir. »

« La santé, l’amour, l’argent, l’honneur : les quatre points cardinaux de la vie. »

« L’oubli… La mort… Deux grands oiseaux funèbres qui planent sur tout amour humain comme sur une proie assurée à l’un ou à l’autre, tôt ou tard. »

« On a souvent moins de mérite à faire le bien qu’à éviter le mal. »

« La liberté est une belle formule, mais n’est qu’une formule. Toute liberté se heurte à d’autres libertés aussi respectables qui lui barrent le chemin. Si bien que le plus certain, au milieu de toutes ces libertés contraires… c’est qu’on n’est jamais libre ! »

« Le meilleur conseil pour la conduite de la vie ? – Avoir toujours quelque chose à faire et quelqu’un à aimer. »

« Chaque matin, en aérant notre chambre, tâchons d’aérer aussi notre âme. »

C’est aussi enrichissant que du La Rochefoucauld, du Vauvenargues, ou du Chamfort !

Illustration : Photo de Jacques Normand par l’Atelier Nadar.

Des passions humaines.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 935 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NERVAL, Gérard (de) – Mes prisons

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Prison Sainte-Pélagie

Trois illustres poètes du dix-neuvième siècle nous ont parlé de leur incarcération :

- Alfred de Musset dans Le mie prigioni (1857),
- Paul Verlaine dans Mes prisons (1893),
- et Gérard de Nerval dans Mes prisons, un chapitre de La Bohème galante (1853).

« Je ne peindrai pas les douleurs d’une nuit passée au violon ; à l’âge que j’avais alors, on dort parfaitement sur la planche inclinée de ces sortes de lieux ; le réveil est plus pénible. [...] Quelques heures après, nous comparûmes devant un juge d’instruction, qui envoya deux d’entre nous à Sainte-Pélagie sous la prévention de complot contre l’État. Il s’agissait alors, autant que je puis m’en souvenir, du célèbre complot de la rue des Prouvaires, auquel on avait rattaché notre pauvre souper par je ne sais quels fils très-embrouillés. »

Mes prisons.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 796 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – À celle qui est voilée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6min | Genre : Poésie


John William Waterhouse - Boreas

Le long poème À celle qui est voilée des Contemplations manquait à nos richesses.

Le problème reste non résolu : Qui est l’apparition suggérée par Hugo ? La femme aimée ? Un ange ? La vierge ? Il s’agit de l’amour évoqué par une multitude d’images lumineuses contrastant avec l’obscurité.

Chacun peut imaginer ce fantôme.

« Mais tu ne veux pas qu’on te voie ;
Tu viens et tu fuis tour à tour ;
Tu ne veux pas te nommer joie,
Ayant dit : Je m’appelle amour.

Oh ! fais un pas de plus ! Viens, entre,
Si nul devoir ne le défend ;
Viens voir mon âme dans son antre,
L’esprit lion, le cœur enfant ;

Viens voir le désert où j’habite
Seul sous mon plafond effrayant ;
Sois l’ange chez le cénobite,
Sois la clarté chez le voyant. »

Illustration : John William Waterhouse, Boreas (1903).

À celle qui est voilée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 029 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

STRAUSS, Maurice – Adam Worth : mémoires d’un voleur de qualité (Huitième Partie)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Dante Martins Teixeira - Arara

Dans cet avant-dernier chapitre des Mémoires d’un voleur de qualité, Adam Worth témoigne de son honnêteté (!!) en partageant son butin avec un jeune voyou en herbe.

Contenu du chapitre 12 :

Qui est l’histoire d’un terme, d’une concierge, d’un perroquet et d’un moutard bien viril.

« Le concierge a une passion. Le billard ! Pour lui la raison et la fin de toutes choses, se résume à la joie de pousser les billes d’ivoire sur le drap vert et de réussir une longue série de carambolages. Si bien qu’il est invariablement sorti, après le déjeuner et que l’après-midi, Mme son épouse, la concierge, seule, garde la loge.
Cette concierge est la perle des concierges. Une rareté sans pareille, adorée de ses locataires. Diligente à leur distribuer les lettres, dès que le facteur a passé, elle est avare d’observations aux bonnes, tolérante aux fournisseurs. Mais elle a un faible. Son perroquet ! »

De quoi faciliter un nouveau cambriolage…

Accéder à l’œuvre intégrale…

Illustration : Dante Martins Teixeira, Arara (165?).

Chapitre 12.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 241 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :