Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


MUSSET, Alfred (de) – Stances à La Malibran (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Poésie


Luigi Pedrazzi - Portrait de María Malibran

Sept stances de six vers consacrés à La Malibran, morte à vingt-huit ans, après une carrière éblouissante de soprano et des succès a Londres, Paris, Milan, Venise…
Ses premiers triomphes ont eu New York comme cadre. Elle s’appelait María Felicia García ; née à Paris et morte à Manchester en 1836. Son premier mari était Eugène Malibran.

Musset faisait partie de ses nombreux admirateurs. Dans son article sur La Fille d’Alfred de Musset, Aurélien Scholl écrira :

« Et des lignes émues, des vers attendris de celui qui a fait verser tant de larmes avec les Stances à La Malibran. »

« Une croix ! et ton nom écrit sur une pierre,
Non pas même le tien, mais celui d’un époux,
Voilà ce qu’après toi tu laisses sur la terre ;
Et ceux qui t’iront voir à ta maison dernière,
N’y trouvant pas ce nom qui fut aimé de nous,
Ne sauront pour prier où poser les genoux. »

Illustration : Luigi Pedrazzi, Portrait de María Malibran (XIXe).

Stances à La Malibran.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 372 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – Comment John quitta ce monde

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


Comment John quitta ce monde

Vingt-cinquième etpénultième enquête du commissaire Jérôme: Comment John quitta ce monde.

La conclusion est absolument imprévisible !

Illustration : L’actrice Jessie Reed, dans le film Ennemies of Women (1923).

Comment John quitta ce monde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 462 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHOLL, Aurélien – Un mystère : La Fille d’Alfred de Musset

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Norma Tessum

Aurélien Scholl, qui a bien connu Alfred de Musset, ignorait, comme tout le monde, que Musset et George Sand avaient eu une fille Norma Tussem (anagramme) morte à vingt ans…

Voici Un mystère : La Fille d’Alfred de Musset.

« L’avocat me raconta alors l’histoire de la jeune fille poitrinaire, le mystère qui avait entouré sa mort. Amener au bord de la mer, dans un village découvert et livré à tous les vents, une pauvre enfant phtisique, c’était évidemment vouloir hâter sa fin. Il y a des moyens naturels qui tuent plus sûrement que le poison. Une famille où la fille d’Alfred de Musset était de trop a sans doute voulu se débarrasser d’elle… »

Un mystère : La Fille d’Alfred de Musset.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 329 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HARAUCOURT, Edmond – Les Derniers Hommes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Les Derniers Hommes

Les Derniers Hommes d’Edmond Haraucourt :

« Des pèlerinages de regrets s’acheminent vers les cimetières, et les vivants se souviennent des morts. Des hommes disparaissent et nous pensons à eux ; mais des familles ont disparu, et nous n’y pensons pas ; des peuples ont disparu, et notre attention n’en a guère souci ; des races disparaîtront, et que nous importe ? Le monde finira, et c’est bien loin de nous.
Allons au cimetière de ceux qui ne sont pas nés encore… »

Illustration : Le désert autour du volcan Trölladyngja en Islande (photographie de Heidi Soosalu, licence Cc-By-Sa-3.0).

Les Derniers Hommes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 128 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AURIOL, George – Le Dernier Faune et la flûte de pan – HERVILLY, Ernest (d’) – Le Professeur de mort honorable

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Nouvelles


Le Professeur de mort honorable

Deux historiettes peu communes d’un faux faune et d’un vrai Japonais à Paris.

Le Dernier Faune et la flûte de pan

Petite fantaisie amusante signée George Auriol (1863-1938), peintre, aquarelliste, dessinateur et illustrateur, ainsi qu’auteur de chansons et de fantaisies humoristiques.

« Je fais partie d’une Société d’excursionnistes suburbains, les Champêtres du XVIIIe, laquelle est uniquement composée de gens qui se figurent que les dieux ne sont pas morts, – ni les faunes, ni les satyres, ni les dryades… »

Le Professeur de mort honorable

« C’est très sérieux », dit l’auteur Ernest d’Hervilly, « à Paris, on s’empoisonne, on se pend, on se noie, on se brûle la cervelle, on se guillotine même, on se jette du haut des tours de Notre-Dame, mais on ne se suicide pas en s’ouvrant le ventre. »

Illustration : Kunikazu Utagawa, Scène de seppuku (ca. 1850).

Le Dernier Faune et la flûte de pan.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 021 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOLHAC, Pierre (de) – Journal de J.H. Smithson, docteur de l’université de Seattle (Wash.)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


James Carroll Beckwith - Bassin de Neptune à Versailles

Un Américain découvre l’Europe en 2932…

« J’ai peine à reconnaître en Europe ce berceau de la civilisation qui nous fut décrit. Son âme nous est devenue étrangère. Nous qui mettons au premier rang les valeurs idéales et les curiosités désintéressées de l’esprit, nous ne comprenons pas qu’on dédaigne, après les avoir connus, les trésors de l’art et de la pensée. Quel étalage ici de cité industrielles, quel amas de biens périssables, quelle brutal recherche du bien-être ! Les yeux du voyageur sont partout blessés. »

Les restaurations du château de Versailles n’avaient pas commencé quand Pierre de Nolhac (1849-1936), historien, conservateur du musée de Versailles et auteur de nombreux ouvrages sur Marie-Antoinette et son époque eut l’idée de publier Journal de J.H. Smithson, docteur de l’université de Seattle (Wash.).

Illustration : James Carroll Beckwith, Bassin de Neptune à Versailles (XXe).

Journal de J.H. Smithson.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 978 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PAWLOWSKI, Gaston (de) – L’Étrange Voyage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


L'Étrange Voyage

« L’Aéroplane de James était un engin formidable de quatre-vingt-douze puissances, s’alimentant directement par la combustion de l’air, et dont la vitesse pouvait s’accroître d’une façon indéfinie, grâce au tuyau de pipe rayé en turbine qui s’enfonçait en spirale dans l’air et apportait au moteur une provision toujours croissante d’ozone liquéfié. »

C’est lui qui permit L’Étrange Voyage dans l’Histoire qu’inventa Gaston de Pawlowski en 1908…

Illustration : La France en l’an 2000 (1910).

L’Étrange Voyage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 018 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Le Livre des révélations

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7min | Genre : Nouvelles


Le Livre des révélations

Dix ans se sont écoulés depuis que L’Affaire Lerouge de Gaboriau a été enregistrée sur Littératureaudio.com….

Voici pour rappeler son souvenir, et la belle lecture de Victoria, une courte fantaisie, Le Livre des révélations.

L’auteur trouve que manger est une chose honteuse et qui rapproche l’homme de la brute ; aussi, aux actes de la mastication, de la déglutition et de la digestion, a-t-il songé à substituer autre chose.

Illustration : Louis-Philibert Debucourt, Les Gastronomes aitamés (XIXe).

Le Livre des révélations.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 160 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :