Livres audio gratuits pour 'René Depasse' :


TOLSTOÏ, Léon – Après le bal

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


Dmitri Kardovski - Bal à Saint-Pétersbourg (1913)

« Vous dites qu’un homme ne peut comprendre par soi-même ce qui est bien et ce qui est mal, que tout dépend du milieu, que le milieu façonne l’homme. Et moi je pense que tout tient au hasard… Tenez, je vous raconterai quelque chose qui m’est arrivé…
[...]
Mais j’eus beau faire, je n’y pus parvenir ; et ne l’ayant pas appris, je ne pus entrer au service militaire comme j’en avais formé le projet auparavant. Et non seulement je n’ai pas servi dans l’armée mais je n’ai servi nulle part. »

Pensez vous comme Ivan Vassilievitch, le narrateur de Après le bal (1889) écrit par Léon Tolstoï que  « tout tient au hasard »?

Traduction : J.-Wladimir Bienstock (1868-1933).

Illustration : Dmitri Kardovski, Bal à Saint-Pétersbourg (1913).

Après le bal.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 722 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUROY, Prosper – La Mer, méditation (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Philippe Auguste Jeanron - Vue d'Ambleteuse (1854)

Prosper Mauroy est surtout connu comme un des deux fondateurs de la Revue des deux mondes en 1829.

Retrouvée de lui, cette poétique Méditation, La Mer écrite sur la côte d ‘Opale à Ambleteuse.

Au loin l’Angleterre…

« Les montagnes s’affaissent, les fleuves changent de cours, l’arbre centenaire tombe desséché. Toi seul es immortel, majestueux océan ! Toi seul survivras à toutes les ruines ! Le monde, au commencement, n’est sorti de tes abîmes que pour y rentrer encore… Il disparaîtra encore une fois sous ton noir manteau. »

Illustration : Philippe Auguste Jeanron, Vue d’Ambleteuse (1854).

La Mer, méditation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 499 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTÉGUT, Émile – Un dialogue sur l’influence de la musique

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Arts


Émile Montégut

Émile Montégut (1825-1895) nous a laissé une œuvre abondante de notes de voyages, d’esquisses littéraires et esthétiques, une traduction de Shakespeare sans oublier les Mémoires d’un hypocondriaque.

Un dialogue sur l’influence de la musique est riche en réflexions sur cet art que l’auteur rapproche de la prière :

« Pour moi, bien loin de voir dans la musique un piège du diable, j’y verrais plutôt un présent de Dieu ; loin d’y voir un instrument de destruction morale, j’y verrais un des plus puissans instrumens de civilisation qui ait jamais été à l’œuvre en ce monde.

Non, jamais les germes du bien ne furent semés avec plus de prodigalité qu’il ne le sont de nos jours par la musique.
La musique est à notre vie morale ce que l’industrie est à notre vie matérielle.
Quel que soit l’éclair de joie qui traversera son âme, il se dira : J’ai entrevu des joies plus radieuses dans les mélodies de Rossini ; quelle que soit la douceur qui l’enivre, il se souviendra qu’il en a ressenti une plus grande encore dans les mélodies de Mozart ; quelles que soient les douleurs qu’il éprouvera, il se dira qu’elles ne sont rien à côté des douleurs vers lesquelles a été portée son âme par les symphonies de Beethoven. »

On comprend la souffrance de Montégut entendant son interlocuteur proclamer :
« La musique est le seul des beaux-arts qui soit vraiment corrupteur, et le seul aussi qui soit corrupteur impunément. Aucun autre ne possède cet équivoque privilège que possède la musique de pouvoir faire naître en même temps des pensées nobles et des pensées malsaines. »

Illustration : Émile Montégut.

Un dialogue sur l’influence de la musique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 815 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 25)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Biographies


Barrière du Combat (1819)

Dans ce bref chapitre Vidocq dévoile ses talents dans la poursuite des receleurs, chasse nouvelle pour lui.

« Rien de plus aisé quand on est bien avec les voleurs, que d’arriver à connaître les receleurs ; je parvins à en découvrir plusieurs, et les indices que je donnai pour les convaincre furent si positifs, qu’il ne manquèrent pas de suivre leur clientèle dans les bagnes. »

Contenu du chapitre :

Je hante les mauvais lieux. — Les inspecteurs me trahissent. — Découverte d’un receleur. — Je l’arrête. — Stratagème employé pour le convaincre. — Il est condamné.

Illustration : J.-L.-G.-B. Palaiseau, Barrière du combat (1819).

Accéder à l’œuvre intégrale.

Chapitre 25.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 198 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

UZANNE, Octave – L’Amour aux champs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 47min | Genre : Nouvelles


L'Amour aux champs

Bibliophile, auteur érotique et amateur de femmes, Octave Uzanne (1851-1931) a publié en 1885 Son Altesse la femme.

« J’ai voulu dans cet ouvrage envisager l’histoire psychologique de la femme française, depuis le moyen âge jusqu’à l’heure présente, et, pour défendre cette étude contre la sécheresse de l’érudition et la pédanterie du philologue, pour la faire plus vivante, plus variée, plus originale, plus typique, je me suis efforcé de lui donner différents caractères très précis, selon l’esprit des siècles que je traversais. »

Des dix chapitres nous avons choisi L’Amour aux champs.
Appréciez les qualités du style de cette ballade en prose au refrain :
« C’est aux grands pouls de la nature que l’amour bat aux champs. »

« L’Amour éclôt sous le soleil, avec un étourdissement de sève qui fermente et monte dans l’animalité humaine ; les sens sont le plus souvent surpris avant que le cœur soit atteint ; la création dicte normalement ses lois ; mais l’âme, cet astre interne qui sait répandre en nous sa nappe de lumière chaude et bienfaisante, l’âme qui drape de pourpre et d’azur nos illusions juvéniles et sème à profusion les fleurs rares si tôt fanées sur l’autel de notre bonheur, l’âme, cette essence des affinés, l’âme, cet officiant divin qui chante en tierce dans nos ivresses un Te Deum au Grand-Tout, l’âme apparaît peu dans le rut brutal et fugitif des accointances champêtres. »

Illustration : L’Amour aux champs, par Félicien Rops (1885).

L’Amour aux champs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 829 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HÉMON, Louis – L’Enquête

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


L'Enquête

Maria Chapdelaine, œuvre posthume, parue sur le site en 2007, a donné la célébrité au poète brestois Louis Hémon (1882-1913). Contrairement à une idée répandue, il n’a passé que les deux dernières années de sa vie au Canada où il est mort accidentellement happé par un train.

C’est l’année de sa mort qu’il publia la nouvelle L’Enquête.

Prémonition ? En tout cas, étrange ressemblance dans les faits…

« Le Coroner exposa que l’enquête portait sur la mort d’une jeune fille de nationalité russe, de religion israélite, dont le vrai nom était Golda Kaliski. Cette jeune fille avait été écrasée par un omnibus automobile à deux heures de l’après-midi, en traversant précipitamment Whitechapel Road. »

Illustration : Vue de Spitalfields (The People of the Abyss, Jack London, 1903).

L’Enquête.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 619 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURTHION, Louis – Amours de collégiens

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Benjamin Vautier - Scène de neige

Louis Courthion (1858-1922) est un écrivain et journaliste suisse, critique et reconnu comme grand historien du canton du Valais dont trois ouvrages sont sur le site.

Le quatrième, Amours de collégiens, est un conte sur l’amitié de deux jeunes campagnards endommagée par le choix de la belle Blanche qui en prononçant le mot savant « rétrospectifs » décida de leur avenir.

« La femme que nous recherchons dans une pensée de triomphe cherche naturellement à nous échapper, car toute conquête égoïste provoque la résistance ; ce qu’elle attend c’est notre amour, non pas notre gloriole. »

Illustration : Benjamin Vautier, Scène de neige (185?).

Amours de collégiens.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 276 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARÉTIN (L’) – Sept Petites Nouvelles

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Alexandre-Évariste Fragonard - L’Arétin dans l’atelier du Tintoret

Pierre L’Arétin (1492-1556), auteur italien de satires mordantes, de pièces assez crûes, se moque de la société de son époque et des institutions religieuses ; ses œuvres ont été mises à l’index par le pape Paul IV.

Ce n’est pas L’Arétin de La Puttana errante qui écrit Sept Petites Nouvelles qui pourraient figurer dans un programme de CM2 et qui tournent plutôt autour du jeu.

NB : À partir de la troisième nouvelle, nous avons supprimé les premières lignes qui dévoilaient trop les histoires… mais que vous pouvez retrouver sur les versions textes.

Traduction : Philomneste junior (pseud. de Gustave Brunet, 1805-1896).

Illustration : Alexandre-Évariste Fragonard, L’Arétin dans l’atelier du Tintoret (XIXe).

> Écouter un extrait : Nouvelle 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 403 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Depasse :