Livres audio gratuits pour 'Rome antique' :


TITE-LIVE – Histoire romaine (Livre I, Parties 1 et 2)

Donneur de voix : Franz Carlier | Durée : 55min | Genre : Histoire


Tite Live

« « Va, dit-il [Romulus], annoncer à tes concitoyens que cette ville que j’ai fondée, ma Rome, sera la reine du monde ; telle est la volonté du ciel. Que les Romains se livrent donc tout entiers à la science de la guerre ; qu’ils sachent, et après eux leurs descendants, que nulle puissance humaine ne pourra résister aux armes de Rome. » » « Il est étonnant qu’on ait si facilement ajouté foi à un pareil discours [...] », (I, 16, 7-8).

La division des livres en parties respecte celle de la traduction de référence.

Traduction : Désiré Nisard (1806–1888).

Livre I, Première partie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 049 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOISSIER, Gaston – Les Délateurs

Donneuse de voix : Veski | Durée : 1h 59min | Genre : Histoire


Pierre-Jean Chabert - Sculpture

Dans le cadre de ses Études de mœurs romaines sous l’empire, Gaston Boissier évoque ici cette « rage d’accuser qui épuisa Rome bien plus qu’une guerre civile » (Sénèque) : la délation institutionnelle sévit durant tout le 1er siècle de l’Empire (en particulier sous Tibère, Caligula, Néron puis Domitien).

Ce « métier », qui procurait si facilement fortune et ascension sociale tout en réglant ses comptes personnels, moyennant quelques assauts de veulerie et de cynisme, fut bien utile à ces empereurs pour museler l’opposition en préservant des apparences de légalité. En somme « pour faire mourir dans les formes ». Quelle superbe occasion pour G. Boissier de se jeter, toutes griffes dehors, dans les polémiques historiques concernant le « profil » de Tibère !

Cette haute société patricienne, si opulente et si raffinée, vit en fait un cauchemar : « Jamais, dit Tacite, plus de consternation et d’alarmes ne régnèrent dans Rome. On tremble devant ses plus proches parents ; on n’ose ni s’aborder ni se parler ; connue, inconnue, toute oreille est suspecte. Même les choses muettes et inanimées inspirent de la frayeur. On promène sur les murs et sur les lambris des regards inquiets. »

« Il y avait des familles où la mort violente était devenue une habitude ; par exemple, on ne finissait plus autrement chez les Pisons. Dans ces familles sacrifiées, tous les jeunes gens pouvaient se dire qu’aucun d’eux n’arriverait à l’âge mûr. »

C’est ainsi l’occasion d’un nouveau regard sur le stoïcisme de Sénèque : « « À quelle époque est-on mort avec plus de facilité et de courage ? »

Illustration : Sculpture de Pierre-Jean Chabert avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Les Délateurs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 330 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIRGILE – Géorgiques (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 2h 34min | Genre : Poésie


Virgile - Géorgiques

« Les Géorgiques sont une œuvre de Virgile en quatre chants, écrite entre 36 et 29 avant J.-C. L’auteur y atteint une certaine forme de perfection artistique, ce qui lui vaut d’être considéré comme le plus grand poète de l’époque. L’ouvrage se présente comme un traité sur l’agriculture, mais les thèmes abordés sont beaucoup plus vastes : guerre, paix, mort, résurrection. Il constitue surtout une célébration de la vie paysanne traditionnelle. Virgile a trente-trois ans lorsqu’il entame son œuvre, qu’il n’achèvera que sept ans plus tard. Il entreprend ce poème à la demande de Mécène, son protecteur, dans le but de remettre en honneur parmi les Romains l’agriculture abandonnée pendant les guerres civiles, et de les ramener à la simplicité des mœurs de leurs ancêtres. » (Encyclopédie Wikipedia)

Traduction versifiée (1770) : Jacques Delille (1738-1813).

Les quatre livres sont disponibles sur Littérature audio.com :

- Livre 1,
- Livre 2,
- Livre 3,
- Livre 4.

Licence Creative Commons


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 7 470 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIRGILE – Géorgiques (Livre 4)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 40min | Genre : Poésie


Virgile - Géorgiques

Le Chant IV, dernier livre des Géorgiques, est consacré aux abeilles. Virgile y met en scène, dans un récit à épisodes d’un grand souffle et d’une grande beauté, le savoir de l’époque (où le miel revêtait une grande importance), sur la vie de ces « petits objets » qui sont « de grandes merveilles ». Il rapproche l’organisation de la ruche de celle de la société à Rome sous l’empire, faisant ainsi sa cour à Auguste. Il évoque poétiquement la Nature qui doit environner la ruche, afin de créer les conditions idéales à l’élevage et aux bons soins. Il décrit en style épique les combats entre les rois (=les reines) et introduit un long et somptueux épisode mythologique, consacré au berger Aristée, qui a perdu ses abeilles, et à qui Protée révèle qu’il a involontairement provoqué la mort d’Eurydice et rendu Orphée inconsolable, avant que celui-ci ne périsse, déchiré par les femmes qu’il méprisait.

Traduction versifiée (1770) : Jacques Delille (1738-1813).

Licence Creative Commons

Géorgiques (Livre 4).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 235 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CICÉRON, Marcus Tullius et SALLUSTE – Invectives

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Discours


Cicéron et Salluste

Cicéron (106 av JC-43), homme politique, orateur et avocat, auteur des Catilinaires, et Salluste (86 av JC-35), homme politique et historien, auteur de La Conjuration de Catilina, se détestaient. L’origine de cette haine remontait à l’affaire de Milon que Cicéron avait défendu, mais que Salluste, surpris en adultère avec la femme de Milon, poursuivait de sa vengeance.
Imaginez, devant les « Patres conscripti », les sénateurs, ce déballage :

Salluste parlant de Cicéron :
« Eh ! que vit-on jamais dans ce parvenu qu’un homme sans caractère, rampant devant ses ennemis, insolent envers ses amis, flottant sans cesse entre tous les partis, et infidèle à tout le monde ; sénateur inconstant, orateur mercenaire, et déshonoré par tous les vices ; parleur frivole, spoliateur avide, gourmand insatiable, lâche toujours prêt à fuir ; homme infâme, dont tout le corps semble dévoué aux plus odieuses turpitudes ? »

Cicéron lui répondant :
« Quant aux reproches que vous avez faits à ma jeunesse, je suis aussi éloigné de l’impudicité, j’ose le dire, que vous de la chasteté. Mais pourquoi m’étendre sur vos vices ?… Dites-nous donc, je vous prie, comment, après avoir, non pas mangé, mais dévoré votre patrimoine, vous êtes devenu tout à coup riche et puissant… Mais vous, parasite de toutes les tables, vous que l’on a vu dans le premier âge, femme de tous les maris, puis mari de toutes les femmes, vous êtes la honte de tous les ordres, et le triste monument de la guerre civile. »

Un régal pour ceux qui aiment les joutes oratoires…

Traduction : Joseph-Victor Le Clerc (1789-1865).

Invective de Salluste.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 951 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIRGILE – Géorgiques (Livre 3)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 39min | Genre : Poésie


Virgile - Géorgiques

Sur la suggestion, semble-t-il, de Mécène, dans les deux derniers livres des Géorgiques Virgile évoque, en une poésie puissante et sans faille, les animaux et leur élevage : les troupeaux (L. III) et les abeilles (L. IV). Les analogies avec la nature humaine sont fréquentes et sont sources de lyrisme et de réflexion : ne pas gaspiller les années fécondes mais faire un bon usage du temps ; aspirer à la victoire, à la gloire du triomphe et fuir le déshonneur de la défaite… mais surtout chanter la puissance de l’Amour, dans la création toute entière, moteur même de toute vie. Quant à la mort, évoquée à la fin du livre par le récit d’une épizootie, si elle est, pour nous comme pour les chevaux, souvent douloureuse et vécue comme injuste, elle est certes un fait de nature, mais qui suscite chez Virgile de la pitié et un début d’indignation.

Traduction versifiée (1770) : Jacques Delille (1738-1813).

Licence Creative Commons

Géorgiques (Livre 3).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 147 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLUTARQUE – Mort de César

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Histoire


Vincenzo Camuccini - La Mort de César

La mort de César aux ides (le 15) de mars 44 av. JC a été relatée, dans l’antiquité, entre autres, par Nicolas de Damas, Suétone et Plutarque (46-125) dans Les Vies des hommes illustres, Caius Julius Caesar.
Ajoutons, à propos de son assassinat, le fameux discours d’Antoine de La Mort de César de Shakespeare et la multitude de tableaux consacrés à ce meurtre dont nous célébrons aujourd’hui le 2058ème anniversaire.

« César mourut âgé de cinquante-six ans, et n’avait survécu guère que de quatre ans à Pompée. Cette domination, ce pouvoir souverain qu’il n’avait cessé de poursuivre, durant toute sa vie, à travers tant de dangers, et qu’il avait obtenu avec tant de peine, ne lui procura d’autre fruit qu’un vain titre, et cette gloire qui l’exposa en butte à la haine de ses concitoyens. Il est vrai que le génie puissant qui l’avait conduit pendant sa vie le suivit encore après sa mort : vengeur acharné, il s’attacha sur les pas de ses meurtriers, et par terre et par mer, jusqu’à ce qu’il ne restât plus un seul de ceux qui avaient trempé les mains dans son sang, ou même qui n’avaient fait qu’approuver le complot. »

Traduction : Alexis Pierron (1814-1878).

Illustration : Vincenzo Camuccini, La Mort de César (détail), 1804-1805.

La Mort de César.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 466 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIRGILE – Géorgiques (Livre 2)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 39min | Genre : Poésie


Virgile - Géorgiques

Dans ce deuxième livre (ou deuxième chant) des Géorgiques, Virgile traite essentiellement de l’arboriculture et de la vigne. Son lyrisme magnifie les conseils utiles qu’il prodigue et qui, pour certains, demeurent d’une surprenante actualité.

Traduction versifiée (1770) : Jacques Delille (1738-1813).

Licence Creative Commons

Géorgiques (Livre 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 091 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Rome antique :