⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Livres audio gratuits pour 'Russie' :


PAVLOVSKY, Isaac – En cellule : impressions d’un nihiliste

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 55min | Genre : Histoire


Pavlovski

Journaliste et écrivain russe, Isaac Pavlovsky (1853-1924), condisciple et ami d’Anton Tchekhov, anti-tsariste, est arrêté en 1875 pour propagande subversive, emprisonné et jugé. Déporté près du cercle arctique, il s’enfuit, rejoint la France et se lie avec Tourgueniev qui préface en quelque sorte En cellule : impressions d’un nihiliste, récit des souffrances d’un détenu pendant son enfermement.

Tourgueniev écrit : « Sans approuver nullement ses opinions, j’ai cru que le récit naïf et sincère de ce qu’il a eu à souffrir pourrait, tout en excitant de l’intérêt pour sa personne, servir à prouver combien la prison cellulaire, préventive est peu justifiable aux yeux d’une saine législation. J’espère que vous serez frappé comme moi par l’accent de vérité qui règne dans ces pages, ainsi que par l’absence de récriminations et de reproches inutiles sinon déplacés. Vous verrez que ces nihilistes dont il est question depuis quelques temps, ne sont ni si noirs ni si endurcis qu’on veut bien les représenter. »

Traduction : Adelaida Nikolayevna Lukanina (1879).

> Écouter un extrait : 01. Les Premiers Temps – Les Nuits.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 280 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Contes et fables (Sélection 1)

Donneuse de voix : Bruissement | Durée : 30min | Genre : Contes


Reliure3

« Ce livre contient, en même temps que la description d’événements qui se sont passés réellement, des fables, des légendes, des contes choisis parmi tous ceux que l’on a écrits pour moraliser les hommes. »

Voici donc, pour l’instant, parmi 98 de ces histoires, une sélection de 10.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (18..-1926) .

Contes et Fables (Sélection 1).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 260 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Un chapitre personnel

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Biographies


Dostoievski Journal d un ecrivain

Le Journal d’un écrivain écrit par Dostoïevski a été publié de1873 à 1881. Son contenu est très varié (on y trouve même des nouvelles). Dans Un chapitre personnel il répond, ulcéré, à des calomniateurs qui avaient vu dans un de ses textes une allégorie injurieuse à l’égard d’un homme qu’il estimait beaucoup, au contraire !

« Plus d’une fois on m’a poussé à écrire mes souvenirs littéraires. Je ne sais pas si je le ferai. Ma mémoire devient paresseuse, puis c’est triste de se souvenir ! En général j’aime peu me souvenir. Quelquefois, cependant, tels épisodes de ma carrière littéraire se présentent d’eux-mêmes à ma mémoire avec une incroyable netteté. [...] Alors on a supposé que moi, ancien forçat, j’ai eu non seulement la bassesse de m’égayer en songeant à la situation d’un malheureux déporté, mais encore la lâcheté de rendre ma joie publique en écrivant à ce propos une pasquinade injurieuse ! Mais sur quel terrain se place-t-on pour m’accuser d’une telle vilenie ! »

Traduction : J.-Wladimir Bienstock (1868-1933) et John-Antoine Nau (1860-1918).

Un chapitre personnel.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 624 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOI, Alexis Konstantinovitch – Le Rendez-vous dans trois cents ans

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


A Tolstoi

Dans cette nouvelle destinée, comme La Famille du Vourdalak, aux amateurs de fantastique amoureux de la langue classique, une grand-mère raconte à ses petits -enfants un fait surnaturel survenu dans son enfance. Dans ces souvenirs de fantômes, Alexei Tolstoi cherche la vraisemblance en faisant souvent référence à l’Histoire. Nous sommes à une époque où les écrivains russe sont attirés par le genre fantastique et suivent le sillon du mouvement gothique littéraire (cf. plus tard le Dracula de Bram Stoker).
« Eh bien ! mes enfants, nous dit notre grand-mère, vous m’avez souvent demandé une vieille histoire de revenants… Si le cœur vous en dit, venez vous asseoir autour de moi, je vous raconterai un événement de ma jeunesse qui vous donnera de bons frissons quand vous vous trouverez tout seuls, couchés dans vos lits. »

« Le chevalier me présenta la main, sans ôter son gantelet, et me dit d’une voix voilée par sa visière qui était baissée :
- Belle dame, octroyez à vostre serviteur la grâce de vous recevoir en son chastel, et les considérez comme vostre, mesmement que toutes choses qui sont à lui ! »

Nouvelle écrite directement en français pas Alexis Konstantinovitch Tolstoï.

Le rendez-vous dans trois cents ans.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 34 350 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Alexis Konstantinovitch – La Famille du Vourdalak

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 20min | Genre : Nouvelles


Alexei Tolstoi

Alexei Konstantinovitch Tolstoï (1817-1875) poète, romancier et dramaturge né à Saint-Pétersbourg, cousin éloigné de Léon Tolstoï a passé presque toute sa vie à la cour du tsar.

Qui sont les vourdalaks ?

« Il est à propos de vous dire, mesdames, que les vourdalaks, ou vampires des peuples slaves, ne sont, dans l’opinion du pays, autre chose que des corps morts sortis de leurs tombeaux pour sucer le sang des vivants. Jusque-là leurs habitudes sont celles de tous les vampires, mais ils en ont une autre qui ne les rend que plus redoutables. Les vourdalaks, mesdames, sucent de préférence le sang de leurs parents les plus proches et de leurs amis les plus intimes qui, une fois morts, deviennent vampires à leur tour, de sorte qu’on prétend avoir vu en Bosnie et en Hongrie des villages entiers transformés
en vourdalaks. »

Nouvelle écrite directement en français pas Alexis Konstantinovitch Tolstoï.

La Famille du Vourdalak.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 898 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POUCHKINE, Alexandre – Poésies écrites en français (Sélection)

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 4min | Genre : Poésie


Alexandre Pouchkine par Vassili Tropinine 1827

Alexandre Pouchkine (1799-1837) a écrit quelques poésies en français durant sa jeunesse.

« Vous me demandez mon portrait,
Mais peint d’après nature :
Mon cher, il sera bientôt fait
Quoiqu’en miniature.

Je suis un jeune polisson
Encore dans les classes ;
Point sot, je le dis sans façon
Et sans fades grimaces. [...] »

> Écouter un extrait : Mon portrait.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 435 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOUKHTINE, Alexeï – Entre la mort et la vie (Version 2)

Donneur de voix : Pascal Frêne | Durée : 1h 11min | Genre : Nouvelles


A un diner d athees

« Il était huit heures du soir, quand le docteur approcha son oreille de mon cœur, porta un petit miroir à mes lèvres et, s’adressant à ma femme, lui dit d’un ton solennel et doux :
- Tout est fini !
À ces paroles, je compris que je venais de mourir.
À vrai dire, j’étais mort bien avant : depuis plus de mille heures j’étais inerte et muet ; mais, de loin en loin, je respirais encore. Pendant toute ma maladie je m’étais cru comme enchaîné à un mur par des chaînes tenaces ; mais peu à peu les souffrances avaient diminué, les chaînes s’étaient rompues et les deux derniers jours, seul, un fil léger me maintenait captif ; puis ce fil céda, et je ressentis une impression que je n’avais jamais ressentie encore. [...] »

Traduit du russe par Jean-Wladimir Bienstock (1868-1933).

Entre la mort et la vie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 462 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOïEVSKI, Fedor – La Mort de George Sand

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Histoire


Tombe de George Sand

Il est toujours enrichissant de connaître les commentaires d’un grand écrivain sur un autre grand écrivain (sauf quand la polémique tourne au duel.) Dans Le Journal d’un écrivain (1876) Dostoïevski consacre un article à la mort récente de George Sand qu’il avait lue et admirée ; il nous apprend qu’elle avait été célèbre en Russie, puis oubliée, et en profite pour évoquer les rapports entre les littératures de son pays et de l’Europe

« George Sand a fait, en son temps, son œuvre dans notre pays. Qui donc s’associera à ses compatriotes pour dire un mot sur sa tombe, si ce n’est nous, – nous, les « compatriotes de tout le monde » ? – car enfin, nous autres, Russes, nous avons tout au moins deux patries : la Russie et… l’Europe, même lorsque nous nous intitulons slavophiles. (Qu’on ne m’en veuille pas !) Il n’y a pas à discuter. Cela est. Notre mission, – et les Russes commencent à en avoir conscience, est grande entre les grandes missions. Elle doit être universellement humaine. Elle doit être consacrée au service de l’humanité, non pas seulement de la Russie, non pas seulement du monde slave, du panslavisme, mais au service de l’humanité entière ! »

Traduction : J.-Wladimir Bienstock (1868-1933) et John-Antoine Nau (1860-1918).

La Mort de George Sand.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 965 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Russie :