⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Livres audio gratuits pour 'Russie' :


DOSTOÏEVSKI, Fedor – Les Pauvres Gens

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 20min | Genre : Romans


Fedor Dostoïevski

Le premier récit de Dostoïevski (il n’a alors que 26 ans), sous forme épistolaire, où se profilent déjà tous les thèmes de l’artiste déchiré que nous connaîtrons plus tard.
Ce dialogue sentimental et platonique par lettres, dans lequel Makar Deviouchkine, petit fonctionnaire, la cinquantaine, presque clochard, sombrant par pauvreté dans l’alcoolisme, se ruine pour offrir des livres et des bonbons à Varvara Dobrossiolova, jeune fille malade vivant dans un appartement sordide de Saint-Pétersbourg, nous dépeint de l’extérieur et de l’intérieur la misère partout répandue et nous laisse dans un accablement profond.
Ce roman connut un grand succès et valut à son auteur d’être appelé « un nouveau Gogol ».

Traduction : Marc Chapiro (1845).

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 124 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – L’Esprit souterrain (Liza)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 30min | Genre : Nouvelles


Introspection

Monologue introspectif d’un antihéros sauvage qui révèle avec cynisme sa perversité, en souffre et ne peut s’empêcher de s’en vanter. En fait, ce « journal » de Dostoievski est le deuxième volet (1863) des Carnets du sous sol (Liza) dont le premier (1847) était La Logeuse (Katia) ici publié ; il s’agit du même Ordinov, malade, confronté à deux femmes, ce qui explique la dernière ligne du récit.

« Je suis malade… Je suis méchant, très-désagréable. Je dois avoir mal au foie, mais je n’entends goutte à mon malaise, et je ne sais pas précisément où je suis attaqué. Je ne me soigne pas…
Non, je ne me soignerai pas, par méchanceté : cela vous semble inexplicable ? C’est très-simple ; non que je puisse dire à qui nuira cette méchanceté ; hélas ! pas même aux médecins ! Je sais mieux que personne que je serai moi-même ma seule victime ; et c’est pourtant et tout de même par méchanceté que je ne me soigne pas. Si c’est du foie que je souffre, eh bien ! puissé-je en souffrir encore davantage ! [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 314 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Les Deux Vieillards

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Contes


Léon Tolstoï (par Ilya Efimovich Repin, 1887)

« Deux vieillards avaient fait voeu d’aller à Jérusalem en pèlerinage. L’un d’eux était un riche moujik : il s’appelait Efimrassitch Schevelev ; l’autre, Élysée Bodrov, n’était pas riche.

- Eh ! bien, compère, dit Élysée, à quand l’accomplissement de notre voeu? [...] »

Dans ce conte édifiant et naïf, Tolstoï enrichit encore notre connaissance de la vie pitoyable des pauvres moujiks.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

Les Deux Vieillards.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 000 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAKOUNINE, Michel – Le Patriotisme physiologique ou naturel

Donneur de voix : Gérard Ferran | Durée : 20min | Genre : Essais


Michel Bakounine

« On pourrait définir le patriotisme naturel ainsi : c’est un attachement instinctif, machinal et complètement dénué de critique pour des habitudes d’existence collectivement prises et héréditaires ou traditionnelles, et une hostilité tout aussi instinctive et machinale contre toute autre manière de vivre. C’est l’amour des siens et du sien et la haine de tout ce qui porte un caractère étranger. La patriotisme, c’est donc un égoïsme collectif d’un côté et la guerre de l’autre. [...] »

Le Patriotisme physiologique ou naturel.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 653 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Roman en neuf lettres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Dostoievski Fedor.JPG

Les deux correspondants, Piotr Ivanovitch et Ivan Petrovitch ont chacun un prénom qui sert de base au patronyme de l’autre. Ils sont associés dans une affaire financée par Piotr et Ivan se dérobe, inventant mille excuses pour ne pas rencontrer Piotr. Une fin ubuesque où les deux compères devenus ennemis reçoivent un billet qui les lie encore en leur apprenant que leurs deux femmes ont le même amant !
Ce roman épistolaire est une oeuvre de jeunesse (1846) qui montre que Dostoïevski avait lu Molière…

Traduction : Ely Halpérine-Kaminski (1858-1936).

Roman en neuf lettres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 076 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Le Journal d’un fou

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Nikolai Gogol (par Alexander Ivanov)

Un petit fonctionnaire, amoureux déçu de la fille de son directeur, plonge dans la folie. Il nous offre une vision à la fois comique (il surprend la conversation de deux chiens) et pathétique (il appelle sa mère à son secours) de la condition humaine.

Cette nouvelle a été écrite en 1833, au début de la corruption de l’administration russe.

Traduction : Louis Viardot (1800-1883).

Le Journal d’un fou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 431 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Dimitri Roudine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6h 10min | Genre : Romans


Ivan Tourgueniev

« Roudine s’exprimait avec esprit, avec feu et bon sens ; il avait beaucoup de savoir et beaucoup de lecture. Personne ne s’était attendu à trouver en lui un homme remarquable. Il était si mal vêtu, on parlait si peu de lui ! Il semblait à tous étrange et même incompréhensible qu’un homme de tant d’esprit pût ainsi apparaître subitement à la campagne. Roudine les étonnait d’autant plus ; on peut même dire qu’il les ensorcelait tous… »

Traducteur : Louis Viardot (1800-1883).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 773 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – La Sonate à Kreutzer

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 30min | Genre : Nouvelles


Leon Tolstoi Mai 1908

La Sonate à Kreutzer (1891), drame de la jalousie, a suscité questions, discussions et polémiques. Le héros égoïste, misogyne et vaniteux méprise l’humanité vicieuse et haineuse, trouve le mariage honteux et confesse, sans rien omettre ni nier sa turpitude, les motifs qui l’ont poussé au meurtre de sa femme.

« Tous les hommes cachent leur pensée à eux-mêmes comme aux jeunes filles. On croirait, à les entendre, à la non-existence de cette vie corrompue des grandes villes et des villages mêmes, de cette débauche dans laquelle tous se roulent avec volupté. Et les pauvres jeunes filles, elles, y croient sérieusement. C’était le cas de ma malheureuse femme. »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 068 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Russie :