Livres audio gratuits pour 'Sandrine Seyller' :


DJAMI – Oïna et Riyâ (Poème)

Donneur de voix : Projet collectif | Durée : 35min | Genre : Poésie


Djami par Behzad

Djami (Ǧāmī, ʿAbd al-Raḥmân ibn Aḥmad Nūr al-Dīn, 1414-1492)

Avec Djami se referme ce que nous pourrions appeler l’âge d’or de la littérature persane. En quelques siècles, maints auteurs de génie se sont succédés : Ferdowsî, Ansârî, Nezâmi, Attar, Rûmî, Hafez,… Il aura fallu attendre la venue de Majrouh pour retrouver un auteur qui les égale en profondeur.

Dans ce très beau poème de Djami, dont la traduction en prose ne peut malheureusement pas rendre les beautés de l’original, nous retrouvons un thème cher aux grands poètes soufis, l’union mystique, la fusion avec l’Un, et son pendant terrestre et charnel, l’amour éperdu de l’amant pour celle qu’il désire, ou parfois, comme dans Youssouf et Zouleikha, peut-être le chef-d’œuvre de Djami, l’amour éperdu d’une femme pour un homme jusqu’à ce que leurs deux âmes se rencontrent et se rejoignent dans une union à la fois spirituelle et charnelle.

Mais, oubliez donc cette notice et laissez-vous transporter par cette histoire émouvante…

Traduction : Antoine-Léonard Chézy (1773-1832).

Illustration : Djami par Kamāl ud-Dīn Behzād.

Avec l’aimable participation de M. Iraj Adibzadeh qui a enregistré la version persane du poème et de pour le montage.

Oïna et Riyâ.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



Page vue 2 796 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SÉGUR, Comtesse (de) – Quel amour d’enfant !

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 5h 43min | Genre : Romans

Comtesse de Segur - Quel amour d enfant

« Giselle rentra au salon ; elle y trouva un ancien ami de la famille, M. Tocambel, qui ne se gênait pour personne et qui était d’une franchise rude, mais bienveillante.

M. Tocambel :
Bonjour, la belle enfant ; êtes-vous toujours méchante ? Avez-vous fait beaucoup de tapage aujourd’hui ?

Giselle (piquée) :
Je ne suis plus méchante depuis longtemps, vous le savez bien.

M. Tocambel :
Mais je n’en sais pas un mot ; et je vois à vos jolis yeux rouges et à vos cheveux ébouriffés qu’il y a eu quelque chose cet après-midi. »

À Milunisu.

> Écouter un extrait : Chapitre 01 : Giselle est un ange.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 550 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Les Mystères – Die Geheimnisse

Donneuse de voix : Sandrine Seyller & Ahikar | Durée : 1h 3min | Genre : Poésie


Johann Wolfgang von Goethe - Les Mystères

Dans son poème Les Mystères (1784-1785), Goethe pose un personnage, Humanus qui contient toutes les religions. Goethe laissa ce poème inachevé. Et plus tard, quand on lui demanda les raisons de cet inachèvement, il répondit simplement qu’il devançait par trop les idées de son siècle. Goethe, avec son Faust, avait déjà ouvert des voies immenses, mais il savait qu’il ne pouvait aller trop loin. Avec Humanus, un personnage qui contient toutes les religions, il s’exposait trop. Car certains auraient bien compris que cet Humanus n’était qu’un double de lui-même.

Goethe tenait tant à ce poème qu’il le plaça en tête de ses Œuvres complètes dès 1787.

« Si tous les hommes aspirent à la vérité, l’erreur est chose si commune, qu’elle étouffe de partout la vérité. Ceux qui possèdent la Vérité sont si rares, qu’à peine apparus, ils sont étouffés sous la masse de ceux qui proclament des vérités contraires, à commencer même par : la Vérité n’existe pas. »

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

Illustration : Hermann Linde (1863-1923).

> Écouter un extrait : Les Mystères (Version française).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 636 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SEYLLER, Sandrine – Le Nid

Donneuse de voix : Sandrine Seyller | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Le Nid 01

Cette nouvelle pour enfants m’a été inspirée par une mésaventure vécue par mon petit frère. Elle l’avait beaucoup marqué, et a certainement contribué à forger sa pensée.

J’espère qu’elle vous plaira.

Avec la participation d’Ahikar pour la voix du père.

Illustration : Aquarelle d’Annie Brandt d’après une photo de Lacerta (avec l’aimable autorisation des auteurs).

Le Nid.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 729 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HEINE, Heinrich – Die Lorelei (Poème)

Donneuse de voix : Sandrine Seyller | Durée : 6min | Genre : Poésie


Heinrich Heine - Die Lorelei

Au Moyen-Âge, le rocher de la Lorelei, d’une hauteur de 132 mètres, était bien connu : il se trouvait à l’un des endroits les plus dangereux du Rhin, près de Saint-Goarshausen. Le fleuve, à cet endroit, atteint une profondeur de 25 mètres et fait seulement 113 mètres de large. Beaucoup de marins, dans leurs canots en bois, se sont fracassés contre la falaise.
Goethe, précurseur comme toujours, lança la mode du Rhin romantique lors d’un voyage dans cette région en 1774.
C’est en 1801 que le nom de « Lore Lay » apparaît pour la première fois dans une ballade du poète Clemens Brentano, mais la version la plus connue est sans conteste la version poétique de Heinrich Heine, composée en 1824.

Avec l’aimable autorisation de Jean Bérard pour la traduction française.

Vous pouvez si vous le désirez écouter la très belle interprétation de la Lorelei par Richard Tauber, enregistrée à Londres en 1939, et mise en musique par Friedrich Silcher.
Ou encore celle du ténor Peter Seiffert réalisée en 2011.

Illustration : Edmund Brüning, pour le Livre des Chants de Heinrich Heine.

Die Lorelei (V.O.).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 844 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SEYLLER, Sandrine – La Fable du pleurnicheur

Donneur de voix : & Alain Degandt | Durée : 2min | Genre : Contemporains


Éléphant et cornac

C’est l’histoire d’un cornac et de son éléphant. Mais chut ! je ne vous en dis pas plus…

Illustration : Cornac et son éléphant (S. XIX, Wikipédia).

La Fable du Pleurnicheur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 139 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SEYLLER, Sandrine – L’Hoatzin

Donneuse de voix : Sandrine Seyller | Durée : 24min | Genre : Nouvelles


Hoatzin

Connaissez-vous l’hoatzin, cet oiseau extraordinaire qui possède dans sa jeunesse des doigts pourvus de griffes sur les ailes ? Le regarderez-vous avec les yeux de Chico Mendes qui y voit un summum de l’adaptation, ou encore avec les yeux de Simon qui voit là la preuve de l’origine dinosaurienne des oiseaux ? À vous de voir !

Je vous souhaite à tous une très bonne écoute,

Sandrine.

Illustration de 1922 montrant un jeune hoatzin escaladant une branche avec ses griffes alaires (Source : Wikipédia).

L’Hoatzin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 166 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Le Roi des Aulnes – Erlkönig

Donneuse de voix : Sandrine Seyller | Durée : 3min | Genre : Poésie


Goethe - Le Roi des Aulnes

Le Roi des Aulnes (Erlkönig en allemand) est un poème de Johann Wolfgang von Goethe écrit en 1782.

La créature évoquée dans le poème est un Erlkönig, personnage représenté dans un certain nombre de poèmes et ballades allemandes comme une créature maléfique qui hante les forêts et entraîne les voyageurs vers leur mort.

Illustration : Carl Gottlieb Peschel (1798-1879), Der Erlkönig (Le Roi des Aulnes) (détail).

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

Le Roi des Aulnes (Version allemande).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 190 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Sandrine Seyller :


12>