Livres audio gratuits pour 'Serbie' :


VESELINOVIC, Janko – Les Frères

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Janko Veselinovic

Deuxième écrivain serbe sur notre site, après Jovan Jovanovic Zmaj, Janko Veselinović (1868-1905) était un romancier et nouvelliste, représentant du réalisme littéraire en Serbie. « Il mêle l’esprit picaresque et la révolte contre la morale établie et les arrangements politiques. Il a notamment écrit des romans et des nouvelles qui mettent en scène la zadruga, le clan patriarcal serbe traditionnel. Il décrit également les paysages de sa région natale et la vie des paysans de son époque. Il a écrit environ 30 ouvrages. » (selon Wikipédia)

Celui qui raconte avec verve les événements de Les Frères est aussi un paysan :
« Et avec tout cela, mon vieux, Marinko ne savait ni lire, ni écrire. Nous autres paysans, tu sais, nous avons peur quelquefois de manquer notre vente, quand les Allemands arrivent au village et qu’ils crient dans leur jargon : – Schweine, schweine ! Mais Marko (le frère), lui, ne se mettait pas en peine. Il disait tout simplement : « Vous pouvez prendre pour tant. Si ça vous plaît, bon ; si vous n’en voulez pas, laissez-le…. » »
Une femme (non ! non !, ce n’est pas un problème de jalousie !) brise l’entente entre les deux frères, très différents, mais qui avaient « juré au vieux père » de rester toujours unis…

Petit lexique :
Zadrouga : groupe familial,
Opanka : chaussure des paysans des Balkans,
Les Souabes : les Allemands,
Le Kmet est le maire,
et une Mehana est une auberge.

Les Frères.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 519 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZMAJ, Jovan Jovanovitch – Vidosava Brankovitch

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Contes


Jovan Jovanovitch Zmaj

« Le conte serbe que nous donnons aujourd’hui est du célèbre poète lyrique Zmaj-Jovan-Jovanovitch (1833-1904). Zmaj-Jovan-Jovanovitch, est surtout poète en ce sens que, sauf une pièce en un acte et la nouvelle reproduite ici, il n’a écrit que des poésies rimées… Mais ce poète est également un juriste distingué et un médecin dont le traité d’hygiène est fort apprécié dans le monde savant… La nouvelle dont nous donnons la traduction fait allusion à la bataille du camp de Kossovo, perdue par les Serbes contre les Turcs, et de laquelle date la perte de l’indépendance serbe. La légende veut que ce soit la trahison du voïvode Vouka Brankovitch qui en soit la cause. » (Introduction du traducteur)

« Il n’y a pas de péché plus grand, plus mortel que la trahison de sa patrie. » ; « Lourde est la malédiction qui retombe sur les innocents ! » tel est le refrain qui scande ce récit serbe Vidosava Brankovitch très étranger à notre culture… qu’il enrichit par le dépaysement dans le temps et dans l’espace qu’il nous impose.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

Vidosava Brankovitch.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 187 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |