Livres audio gratuits pour 'Suède' :


LAGERLÖF, Selma – La Saga de Reor

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10min | Genre : Contes


La Saga de Reor

« Au même instant, il aperçut la couleuvre. Elle ne s’était point cachée sous l’herbe ; elle avait rampé sur un des blocs de pierre que le gel de l’hiver avait détaché de la montagne. Et, juste au dessous de la couleuvre blanche, une claire jeune fille dormait étendue dans l’herbe molle. Elle n’était recouverte que de voiles aussi fins que des toiles d’araignée. On eût dit qu’elle s’était jetée là après avoir, toute la nuit, dansé avec les Elfes. Les longues feuilles et des panaches de fleurs tremblantes et floconneuses montaient au-dessus d’elle ; et Reor ne fit qu’entrevoir les lignes souples de son corps. Il n’approcha pas ; mais il tira son couteau et le lança entre la dormeuse et la montagne, afin que cette fille de géants, pour qui tout acier est un objet d’épouvante, ne pût s’enfuir quand elle se réveillerait. »

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

La Saga de Reor.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 261 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAGERLÖF, Selma – À Nazareth

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Contes


À Nazareth

Selma Lagerlöf rapporte (ou invente ?) un miracle de Jésus à cinq ans: À Nazareth.

« Un jour, au temps où Jésus n’avait encore que cinq ans, il était assis sur les marches devant l’atelier de son père à Nazareth, en train de fabriquer des coucous en terre avec de l’argile souple et molle que lui avait donnée le potier d’en face. »

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

Illustration : John Everett Millais, Le Christ chez ses parents (1849-1850).

À Nazareth.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 112 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TEGNÉR, Esaias – La Saga d’Axel

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


La Saga d'Axel

Cette nouvelle épique et lyrique de l’écrivain suédois Esaias Tegnér (1782-1846), a été publiée dans la Revue de Paris en 1867.

« Halloh ! La forêt retentit ; et l’audacieux faucon et le chien fidèle poursuivent leur proie. Des chasseurs s’élancent au galop. À leur tête, sur un étalon tigré, rapide comme un tourbillon, paraît une amazone en robe verte, belle comme un rayon du jour. Les brigands épouvantés prennent la fuite; mais le coursier recule à l’aspect des morts, et la jeune fille saute à terre. Axel était là, gisant, tel qu’au milieu d’une forêt un chêne renversé sur les arbrisseaux par un ouragan du Nord. Qu’il était beau, ainsi couché dans son sang ! Marie restait penchée sur lui comme autrefois Diane, descendue du ciel à Latmos, loin du bruit de la chasse, restait penchée sur Endymion.
Le jeune Grec endormi qui charmait la déesse n’était pas plus beau qu’Axel. Marie surprend encore une étincelle de vie dans son sein mutilé; et, sur un brancard de feuillage dressé à la hâte, elle fait porter doucement le pâle héros dans sa propre demeure. »

Traduction : Louis-Antoine Léouzon Le Duc (1815-1889).

La Saga d’Axel.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 266 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAGERLÖF, Selma – Margareta, la princesse de la paix

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Margareta, la princesse de la paix

Cette nouvelle, lyrique et poétique, est tirée du recueil Les Liens invisibles paru en 1894.

« Lorsqu’elle traversa le fleuve dans le grand bac, elle descendit de son cheval, et, penchée sur l’eau fuyante, elle se parlait à elle-même : « Tu vois cette eau : elle est irrésistiblement poussée jusqu’à la mer. Il n’est pas permis aux ondes d’hésiter : elles doivent se jeter dans le sein puissant même s’il leur semble amer et redoutable. La rivière a beau rencontrer une baie calme, encadrée de roseaux : elle ne peut s’y attarder. Elle ne peut pas davantage remonter à sa source paisible, là-haut, sous la forêt. Il faut qu’elle aille en avant et toujours. Telle est la destinée. Sois la vague douce et molle qui se laisse absorber dans l’agitation du monde pour en adoucir l’amertume. »

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

Margareta, la princesse de la paix.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 265 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAGERLÖF, Selma – La Vision de l’empereur

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 12min | Genre : Nouvelles


Jan van Scorel - L'Empereur Auguste et la Sybille de Tibur

Saviez-vous que c’est la Sibylle qui décida elle-même l’Empereur Auguste à renoncer à se faire ériger un temple sur le Capitole ?

« Mais il y construisit un sanctuaire à l’Enfant nouveau-né et l’appela Ara Cœli, l’Autel du Ciel. »

Selma Lagerlöf vous donne, de sa belle écriture, tous les détails dans La Vision de l’empereur, nouvelle extraite du recueil Les Liens invisibles (1894).

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

Illustration : Jan van Scorel, L’Empereur Auguste et la Sybille de Tibur (152?).

La Vision de l’empereur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 071 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAGERLOF, Selma – Le Nid de bergeronnettes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


Le Nid de bergeronnettes

Hatto, l’ermite, s’était réfugié dans un désert pour fuir la société des hommes corrompus. Il suppliait Dieu de faire luire le jour du jugement dernier sur cette terre maudite.
Mais l’arrivée de bergeronnettes construisant leur nid dans la main de Hatto au bras levé vers le ciel lui donna l’idée qu’il était lui aussi un créateur et il résolut de demander à Dieu de suspendre le Jugement dernier. Le Créateur lui répondit :

« Tu es dispensé de ta promesse, tu en es dispensé ! Je n’ai pas tenu ma parole et tu n’as pas besoin de tenir la tienne. »

Conte charmant de la poétesse suédoise Selma Lagerlöf (morte en 1940) dont nous avons publié une douzaine des Liens invisibles (1894) : Astrid, Sigrid la superbe, La Vieille Agneta, Le Roman d’une femme de pêcheur, L’Hôte de Noël, Le Roi déchu.

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

Le Nid de bergeronnettes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 670 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAGERLÖF, Selma – Le Roi déchu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Gustav Cederström - L'Armée du salut

Quelques mots sur L’Armée du Salut destinés à éclairer Le Roi déchu, nouvelle religieuse de Selma Lagerlöf :

« Membre à part entière de l’Église chrétienne, l’Armée du salut (1882 en Suède) refuse de se laisser réduire au rang d’une simple institution charitable. C’est une approche globale en faveur de l’être humain, aimé de Dieu, que l’Armée du Salut développe au travers de ses actions. Ainsi son action sociale est une des expressions de l’amour de Dieu envers les hommes. C’est la foi en action.

Ce mouvement n’a pas de doctrine spécifique par rapport au protestantisme habituel car ses doctrines sont enracinées dans le méthodisme (mouvement issu d’un réveil religieux au XVIIIème siècle sous l’impulsion de John Wesley). Le fondateur William Booth étant pasteur de l’église méthodiste il adopte ses points de doctrine à l’origine du mouvement. Il insiste sur la certitude d’un Salut offert à tous par le Christ et de la transformation possible de tout être humain par sa grâce. Il est spirituellement influencé par le piétisme, et dans la lignée du christianisme évangélique. » (Notice Wikipédia )

Ce récit, genre parabole, est le dernier du recueil Les Liens invisibles (1894), dont plusieurs titres ont déjà été enregistrés : Astrid, Sigrid la superbe, La Vieille Agneta, Le Roman d’une femme de pêcheur, L’Hôte de Noël.

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

Illustration : Gustav Cederström, L’Armée du salut (détail, 1886).

Le Roi déchu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 919 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAGERLÖF, Selma – Astrid

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 15min | Genre : Nouvelles


Olaf  Haraldson

Sigrid la superbe, La Vieille Agneta, Le Roman d’une femme de pêcheur, L’Hôte de Noël font partie de Les Liens invisibles. Ce recueil de contes inspirés du Värmland natal de l’auteure se compose de deux parties : Légende et fantaisie et Réalité. Dans la première partie, on croise des rois et des reines, des princes et des princesses et Astrid est une de ces histoires où se mêlent la légende et le divin.
Quel roi exceptionnel que le roi Olaf Haraldson !

La traduction est d’André Bellessort (1866-1942) qui nous offre une préface d’un grand intérêt.

Astrid.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 097 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Suède :


12>