Livres audio gratuits pour 'Suisse' :


POURTALÈS, Guy (de) – Les Contes du Milieu du Monde

Donneuse de voix : Domi | Durée : 4h 42min | Genre : Contes


Guy de Pourtalès

Guy de Pourtalès (1881-1941) est un écrivain franco-suisse. Il fut traducteur de Shakespeare, biographe et romancier.

Les Contes du Milieu du Monde : « Si l’œuvre du vieil écrivain ne trouve pas de lecteur, est-ce la faute de ses plumes, crayons et encriers ? Doit-il s’en défaire ? Menacée, la plume d’oie prend les choses en main et nous narre les contes qu’elle a transcrit de Madame la Lune dans le Pays du Milieu du Monde. Princes, coqs de clocher, brins de muguet, roi, fille de barons, pèlerins ou portier d’hôtel alpin vont tour à tour nous enchanter et nous raconter leurs histoires, émouvantes, ironiques ou tragiques.
Guy de Pourtalès nous fait, dans ce recueil, la démonstration de son talent. Il est non seulement un romancier, mais aussi un vrai poète et conteur. » (Source : Bibliothèque Numérique Romande).

> Écouter un extrait : 01. L’Auteur et la plume d’oie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 545 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROORDA VAN EYSINGA, Henri – Le Rire et les rieurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Philosophie


Henri Roorda

Pédagogue, mathématicien, pamphlétaire et humoriste, Balthasar Henri Roorda (1870-1926), né à Bruxelles, vivait en Suisse au bord du lac Léman. Il a commencé à publier sous les auspices d’Élisée Reclus et d’Alphonse Allais et presque tous ses écrits fantaisistes sont colorés d’humour noir. Il aime beaucoup l’expression de « pessimisme joyeux ».

Dans Le Rire et les Rieurs (suivi de Mon suicide) (1925), il essaye, après beaucoup d’autres auteurs, de « comprendre » le rire :
« Il ne sera pas facile d’indiquer, en peu de mots, les conditions nécessaires et suffisantes pour qu’un être humain se mette à rire, ou à sourire. Des hommes célèbres : Kant, Schopenhauer, Herbert Spencer, Bergson, et d’autres encore, ont essayé de résoudre ce problème».
Il oublie de mentionner Baudelaire.

Il se plaît à montrer les insuffisances ou les erreurs de chaque théorie :
« Disons deux mots du philosophe Schopenhauer. Celui-là, pour illustrer sa théorie, nous donne un exemple bien ahurissant. »
« À la longue, l’effort d’attention qu’il faut faire pour comprendre les explications des philosophes devient fatigant. Quand on écoute les théoriciens du rire, on ne rit plus. »
« Bergson se trompe lorsqu’il croit que nous devons toujours voir quelque chose de risible dans la répétition automatique des paroles et des gestes chez un être humain. »

Le chapitre consacré aux rieurs est original et part d’une constatation que les « métaphysiciens » n’envisagent pas : « Le comique d’une chose dépend moins de ses caractères spécifiques que de la nature du sujet qui rit. Ce qui fait rire les uns ne fait pas rire les autres. »

Le Rire et les Rieurs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 243 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PHILIPPE, Vincent – Service militaire

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Apollon et Hyacinthe

Vincent Philippe est né le 24 mai 1940 à Lausanne. Il mène de front les carrières de journaliste – correspondant à Paris des quotidiens La Tribune de Genève et 24 Heures – d’essayiste et de romancier.

Dans son second recueil de nouvelles, Ne dure qu’un instant, publié aux Éditions de l’Aire, Vincent Philippe décline par petites touches sensibles la question du désir, qu’il décline en une grande variété de tableaux ; tendres, drôles, légers, anxieux ou épicés. Chaque fois, le point de vue change.

Dans Service militaire, c’est le regard de recrues, qui nous sert de fil conducteur. « Quand s’est-il aperçu que ce petit Marco commençait à lui remuer l’âme de fond en comble ? Le décor est une place d’armes. » (Extrait)

Un grand merci à Vincent Philippe ainsi qu’aux Éditions de l’Aire pour leur autorisation.

Service militaire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 303 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

EBERHARDT, Isabelle – L’Anarchiste

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Tombe d'Isabelle Eberhardt

L’Anarchiste est la huitième nouvelle publiée sur le site, d’Isabelle Eberhardt (1877-1904) qui se définit très justement :

« Je ne suis qu’une originale, une rêveuse qui veut vivre loin du monde, vivre de la vie libre et nomade, pour essayer ensuite de dire ce qu’elle a vu et peut-être de communiquer à quelques-uns le frisson mélancolique et charmé qu’elle ressent en face des splendeurs tristes du Sahara. »

Ce conte est bien dans la pensée d’Isabelle : la vie libre au désert. Le futur maréchal Lyautey disait d’elle : « Elle était ce qui m’attire le plus au monde : une réfractaire. Trouver quelqu’un qui est vraiment soi […] et qui passe à travers la vie, aussi libérée de tout que l’oiseau dans l’espace, quel régal… ! »

Et quelles descriptions !

« Andrei était venu s’installer là, dans l’ombre chaude des dattiers de Tamerna Djedida, dans le lit salé de l’oued Rir’ souterrain.
Il avait acheté quelques palmiers, une source salpêtrée qui vivifiait de ses ruisselets clairs le jardin et une petite maison cubique en toub rougeâtre. Il aimait ce pays mystérieux, hallucinant, où toute la chimie cachée de la matière s’étalait à fleur de terre, où l’eau iodée et salée dessinait de capricieuses arabesques blanches sur les herbes frêles des séguia murmurantes, ou teintait en rouge de rouille le bas des petits murs en toub qui faisait des jardins un vrai labyrinthe obscur. »

L’Anarchiste.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 528 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SALAMIN-AMAR, Émilie – Objection, votre Honneur !

Donneuse de voix : Esperiidae & Lemoko | Durée : 13min | Genre : Théâtre


Tribunal

Née le 29 février 1948 à Paris, française d’origine, suissesse par le mariage et de cœur, Émilie Salamin-Amar réside maintenant en Suisse depuis 35 ans.
Papier de soi, encre d’ailleurs est un recueil de 26 textes courts, une mélange de petits sketchs, de récits philosophiques et d’histoires drôles, publié aux éditions Planète Lilou.
L’esprit badin, Émilie Salamin-Amar s’est amusée à décliner l’alphabet avec la première lettre des 26 titres qui composent son recueil.

Avec la lettre « O » comme Objection, votre Honneur !, Émilie Salamin-Amar nous emmène à un procès un peu particulier…

Je remercie infiniment Émilie Salamin-Amar qui a consenti avec amabilité et générosité à la publication de quelques-uns des textes de son recueil Papier de soi.

Objection, votre Honneur !.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 356 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SALAMIN-AMAR, Émilie – Culture et confiture

Donneuse de voix : Esperiidae & Lemoko | Durée : 9min | Genre : Théâtre


culture et confiture

Née le 29 février 1948 à Paris, française d’origine, suissesse par le mariage et de cœur, Émilie Salamin-Amar réside maintenant en Suisse depuis 35 ans.
Papier de soi, encre d’ailleurs est un recueil de 26 textes courts, une mélange de petits sketchs, de récits philosophiques et d’histoires drôles, publié aux éditions Planète Lilou.
L’esprit badin, Émilie Salamin-Amar s’est amusée à décliner l’alphabet avec la première lettre des 26 titres qui composent son recueil.

En partant de la troisième lettre de l’alphabet, Émilie Salamin-Amar a écrit un petit sketch à deux voix, que nous vous proposons d’écouter, bien installés au coin du feu ; « C » comme Culture et confiture, ou la littérature comme on l’aime !

Je remercie infiniment Émilie Salamin-Amar qui a consenti avec amabilité et générosité à la publication de quelques-uns des textes de son recueil Papier de soi.

Culture et confiture.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 608 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SALAMIN-AMAR, Émilie – Le Mur invisible

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 5min | Genre : Nouvelles


Le mur

Née le 29 février 1948 à Paris, française d’origine, suissesse par le mariage et de cœur, Émilie Salamin-Amar réside maintenant en Suisse depuis 35 ans.

Papier de soi, encre d’ailleurs est un recueil de 26 textes courts, une mélange de petits sketchs, de récits philosophiques et d’histoires drôles, publié aux éditions Planète Lilou.

L’esprit badin, Émilie Salamin-Amar s’est amusée à décliner l’alphabet avec la première lettre des 26 titres qui composent son recueil.

Après Faiseur de rêve et Papier de soi, je vous propose d’écouter la sixième lettre, « M » comme Mur invisible, un texte aussi court que grinçant…

Je remercie infiniment Émilie Salamin-Amar qui a consenti avec amabilité et générosité à la publication de quelques-uns des textes de son recueil Papiers de soi.

Le Mur invisible.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 097 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TÖPFFER, Rodolphe – Le Grand Saint-Bernard

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Le Grand Saint-Bernard, dessin de Rodolphe Töpffer

Comme dans La Bibliothèque de mon oncle, autre Nouvelle genevoise, l’écrivain suisse Rodolphe Töpffer revient sur des moments de sa jeunesse qui ont aussi pour cadre la maison de sa tante Sara.
Toujours le même ton divertissant et la même ironie sur lui-même dans les souvenirs de sa rencontre, au Grand Saint-Bernard, avec le gros monsieur qui méprise les épitaphes, de la « fausse avalanche », de son idylle rêvée avec la jeune fille prête à se marier ou de sa visite à la tour du Lépreux d’Aoste (voir, à ce propos, le livre de Xavier de Maistre), souvenirs égrenés qui paraissent sans liens mais, rassemblés, donnent tout leur piquant aux lignes finales :

« Je partis d’un grand éclat de rire… Les dames se levèrent indignées, mon cousin regarda sa mère, ma tante me regarda, je regardai tout ce monde en larmes,et n’étant plus maître alors de réprimer une hilarité que ce spectacle même portait à son comble, je pris le parti de saluer la compagnie et de prendre congé, en m’excusant d’avoir causé un si grand scandale. »

Illustration : Le Grand Saint-Bernard, par Rodolphe Töpffer.

Le Grand Saint-Bernard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 771 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Suisse :