Livres audio gratuits pour 'Suisse' :


OLIVIER, Juste – Rose Souci

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 40min | Genre : Nouvelles


Gryon

Juste Olivier (1807-1876) est un écrivain, poète, romancier, journaliste et érudit vaudois. Il fut professeur de littérature et d’histoire, dut compléter sa formation pédagogique à Paris, fit la connaissance de Victor Hugo, d’Alfred de Vigny, de Lamartine et d’Alfred de Musset et se lia avec Sainte-Beuve, qu’il attira à Lausanne. Maître temporaire de conférence à l’École d’administration du Collège de France, en 1870, quand la guerre franco-prussienne éclate, il est contraint à rester en Suisse où il publie en 1875 Rose Souci.

Les personnages de cette nouvelle qui évoluent dans le décor de Gryon, ses sentiers, sa neige, sa nature idyllique, vivent une aventure amoureuse et sont tous attachants. Notons en outre cette manière sympathique et vivante de prendre le lecteur à témoin et de l’associer au déroulement des faits :

« Ordinairement, dans les histoires du genre de la nôtre, les choses se racontent moins vite qu’elles ne se passent, – l’auteur même en fait la remarque, et il s’en excuse. C’est tout au rebours dans notre histoire : des choses qui ont pris des mois, dans la réalité, sont racontées en une ligne. L’auteur s’en excuse aussi. Les auteurs font bien de s’excuser, quoique cela ne serve à rien, n’est-il pas vrai, ami lecteur, toujours plus ou moins ennemi ? »

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 749 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROD, Édouard – L’Autopsie du docteur Z***

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Paul Cézanne - L'Autopsie (détail)

Édouard Rod (1857-1910), écrivain suisse romand dit l’ « Anatole suisse », en raison de l’oubli dans lequel ses œuvres sont tombées au XXe siècle et par analogie avec Anatole France, est l’auteur de La Maison des crimes, lu ici en 2010, et dont l’on découvre vite la pensée dans cette citation :
« Les peuples marchent grisés par les mots sonores et menteurs claironnés à leurs oreilles, sans révolte, passifs et résignés, alors qu’ils sont la masse et la force, et qu’ils pourraient, s’ils savaient s’entendre, établir le bon sens et la fraternité à la place des roueries sauvages de la diplomatie. »

L’Autopsie du docteur Z** est ainsi présenté par l’éditeur : « Et si une activité cérébrale rémanente persistait après la mort ? Et si les morts pouvaient encore penser quelques jours après leur décès ? Voire percevoir ce qui les entoure ? Et si un savant arrivait à enregistrer le contenu de cette activité ? Que diriez-vous de lire le compte-rendu d’un enterrement par le mort lui-même ? Monsieur van Gelt s’est suicidé mais sa famille a tenté de le cacher. Il était fort estimé et les rumeurs persistantes sur les circonstances de son décès ont forcé celle-ci à demander une enquête… »

Lecture étonnante de ce rapport du docteur Z recueilli par Édouard Rod qui le connut personnellement :
« Le docteur Z*** habitait Bordeaux, et jouissait d’une renommée de bon praticien. La brochure dont il fit les frais : Observations sur quelques phénomènes de l’existence cérébrale, souleva un « tollé » général. Il bouleversait toutes les notions reçues, menaçant à la fois, par ses conséquences indirectes, la science, la morale et la religion. En effet, le physiologiste prétendait que la vie du cerveau ne s’éteint pas en même temps que celle du corps, qu’au contraire, elle continue pendant une période qui varie de sept à dix jours après le dernier soupir. »

Illustration : Paul Cézanne, L’Autopsie (détail, 1869).

L’Autopsie du docteur Z***.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 036 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CORNETZ, Victor – De l’utilité du faux bruit

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Essais


Eugène Turpin et son célèbre obus

Nous ne pouvons lire Les Faux Bruits et les légendes de la guerre (1908) du grand linguiste français Albert Dauzat mort en 1953, mais Victor Cornetz (1864-19?, plutôt connu comme entomologiste), dans De l’utilité du faux bruit (1919) reprend ce même sujet et le développe avec clarté.

D’ordinaire nous entendons par « faux-bruits », « fausses nouvelles », des « rumeurs » du genre La Calomnie de Beaumarchais chargées d’intentions malfaisantes.

Tout au contraire dans cet article-conférence il s’agit de l’aspect bienfaiteur ou consolateur des faux bruits, avec des conclusions paradoxales.

« Le fait qu’un grand nombre de faux bruits peuvent se classer comme créateurs d’espoirs et d’autres, fort nombreux aussi, comme consolateurs, amène à voir un rapport entre la foule ou le public, être collectif, et l’enfant. [...] Ainsi la foule pense comme l’enfant, elle chante, rit, pleure, tempête et casse, comme lui. Elle est souvent ingrate et oublieuse comme l’enfant, quelquefois perspicace comme lui.

Quand et comment doit-on aider la nature et quand l’entraver ? Quelle est la bonne dose de réalité et d’illusion ? À ce propos je me contenterai de citer les paroles d’un sage « Le monde est plein d’erreurs obstinément maintenues, parce que l’homme redoute de changer les illusions familières pour d’âpres vérités chargées d’inconnu. Et qui sait, après tout, dans ce douloureux conflit du monde vrai avec le monde imaginé, dans quelle mesure un séduisant mirage peut venir en aide à la faiblesse humaine pour l’achèvement de sa journée ? » (G. Clemenceau.) »

De l’utilité du faux bruit.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 009 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MERLE D’AUBIGNÉ, Jean-Henri – Histoire de la Réformation du seizième siècle (Tomes 01 à 04)

Donneur de voix : Projet collectif | Durée : 75h 13min | Genre : Histoire


Jean-Henri Merle d'Aubigné

C’est en visitant le donjon du château de la Wartbourg, où Luther, mis à l’abri de la persécution par l’Électeur de Saxe, avait traduit la Bible en langue populaire, de 1521 à 1522, que Jean-Henri Merle d’Aubigné, alors âgé de 23 ans, conçut le dessein d’écrire une grande histoire de la Réformation ; une histoire qui fût à la foi savante, profonde, et qui montrât que le but de cet ébranlement majeur de l’Europe avait moins été de détruire les superstitions, que d’insuffler une vie nouvelle en recréant la foi. Le rêve de ce jeune étudiant en théologie, issu de deux grandes familles protestantes, les Merles de Nîmes, et les fameux d’Aubignés de l’Histoire de France, deviendra la grande affaire de sa vie, pour se concrétiser en treize gros volumes, qui ont fait passer son nom à la postérité. Cinq se regroupent sous le titre général d’Histoire de la Réformation au seizième siècle ; ce sont les plus connus, notamment les quatre premiers centrés autour de Luther, le cinquième étant consacré à l’Angleterre.

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 963 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TÖPFFER, Rodolphe – Le Lac de Gers

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Nouvelles


Le Lac de Gers

Quand un promeneur ami de la poésie et de la nature, traversant la Savoie se trouve dans une région infestée de contrebandiers surveillés par des douaniers est confondu, tout à coup, avec un contrebandier et attaché à un mélèze, l’affaire est tragique.
Heureusement Rodolphe Töpffer, de la plume qui a écrit La Traversée ou La Bibliothèque de mon oncle, atténue la dureté de la situation !

« Messieurs, leur dis-je, messieurs, je… vous vous trompez… permettez… baissez d’abord ces armes… Messieurs, je suis le plus honnête homme du monde (ils froncèrent le sourcil)… baissez, je vous prie, vos armes, qui pourraient partir sans votre volonté… Je suis homme de lettres… tout particulièrement étranger aux douanes… marié, père de famille… Baissez, je vous en conjure, vos armes, qui m’empêchent de recueillir mes idées. Daignez continuer votre chemin sans vous inquiéter de moi… »

Le Lac de Gers.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 630 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CORNAZ, Louise – Un portrait de Greuze

Donneur de voix : ThéoTeX | Durée : 56min | Genre : Nouvelles


Jean-Baptiste Greuze - La Simplicité

Louise Cornaz (1850-1914) a écrit presque toutes ses traductions et tous ses romans sous le pseudonyme masculin de Joseph Autier. La postérité, toujours un peu injuste dans sa tendance à ne prêter qu’aux riches, l’a presque totalement oubliée aujourd’hui. Par bonheur, l’avènement de Wikipédia, et bien sûr de Littératureaudio, rendent aujourd’hui possible quelques réparations. Ainsi dans cette délicieuse petite nouvelle pleine d’humour et d’esprit, l’on verra l’égoïsme pitoyable d’un vieux collectionneur finir par apprendre à lâcher l’ombre pour la réalité ; certains d’entre nous, pourront même se demander s’ils ne lui ressemblent pas, par certains côtés.

Un portrait de Greuze.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 997 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAMBRIER, Alice (de) – Belladonna et autres contes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4h 44min | Genre : Contes


Alice de Chambrier

Alice de Chambrier est une auteure et poétesse neuchâteloise. Née en 1861, elle est décédée d’un coma diabétique à vingt et un ans. Plus connue pour sa poésie, elle a néanmoins écrit un roman et quelques nouvelles en prose. Dans ces contes, vous retrouverez des héros et héroïnes pleins de fraîcheur s’arrachant à leur quotidien pour des actions d’éclat modestes ou grandioses. Ils et elles, sans exception, sont toutefois caractérisés par leur profonde humanité. (Source : Bibliothèque numérique romande)

- Belladonna
- Lilio
- Les Deux Aumônes
- Légende, Diane de Kerdrec
- Emineh
- Récit grec


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 4 036 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAMBRIER, Alice (de) – Légende, Diane de Kerdrec

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Contes


Edmund Leighton - God Speed !

Alice de Chambrier, jeune poétesse suisse morte à 21 ans nous a laissé six contes Belladonna et autres contes, tous enregistrés sauf Diane de Kerdrec, légende du temps des Croisades.

« Deux ans se sont écoulés depuis que Jehan de Kerdrec est parti pour la Terre Sainte. De nombreux messages sont venus rassurer Diane sur le sort de son époux. Cependant, une vague inquiétude la domine ; lorsque nous la retrouvons un beau soir de printemps, assise près de la fenêtre dans la grande salle du manoir de Kerdrec, ses yeux sont perdus dans le vague. »

Légende, Diane de Kerdrec.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 765 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Suisse :