Livres audio gratuits pour 'Thierry Cabot' :


CABOT, Thierry – À ma bien-aimée (Poème)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 2min | Genre : Poésie


Thierry Cabot - A ma bien aimee

« Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour » disait Jean Cocteau. Dans ce texte, s’exprime avec fièvre la fascination amoureuse liée à l’image de la femme aimée.

Ce poème est extrait de La Blessure des mots, enregistré avec l’aimable autorisation de l’auteur et de l’éditeur.

À ma bien-aimée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 442 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – Le Voyageur mélancolique (Poème)

Donneur de voix : Lemoko | Durée : 2min | Genre : Poésie


Edvard Munch - Melancolie

À propos de ce poème extrait du recueil La Blessure des mots :

« Dans un monde où la vie est présentée sous une forme convenue, balisée, rassurante, j’ai tenu ici à réhabiliter l’indétermination, l’équivoque, le trouble et la mélancolie à travers les brumes épaisses d’une longue errance. »
Thierry CABOT

Enregistré avec l’aimable autorisation de l’auteur
et la précieuse assistance technique de Carole Bassani-Adibzadeh.

Enregistrement réalisé lors d’un orage…

Le Voyageur mélancolique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 811 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – Espérance (Poèmes)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7min | Genre : Poésie


Thierry Cabot - Esperance

Voici trois poèmes de Thierry Cabot, poèmes pleins de joie et d’espérance :

« Les vents clairs s’étoilaient de lunes magnifiques
L’aurore en se voilant s’enivrait de douceur ;
L’azur qui s’avançait avec des mains de sœur
Se délectait pour nous d’incroyables musiques. »
L’Âge d’or

> Écouter un extrait : Confidence automnale.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 082 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – Désespérance (Poèmes)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 8min | Genre : Poésie


Vincent Willem van Gogh - 002 Au seuil de l eternite

Dépression
La dépression, ô combien popularisée par les médias, conserve tout son mystère. Avec les ressources mêmes du langage poétique, j’ai voulu en exprimer la quintessence, l’impalpable férocité. Le choix de vers courts aux rimes féminines croisées et aux rimes masculines embrassées, s’est d’autant mieux imposé à mon esprit qu’il favorisait la succession rapide de notations brèves dans lesquelles l’émiettement de la pensée allait se diffuser à un rythme angoissant. Il fallait que le lecteur, privé de tout repère, fût emporté par le mouvement d’une douleur sans visage et sans contours.

Désespérance
Face à la désespérance, une voix aimée quelquefois va jusqu’à perdre sa fonction consolatrice. Je reconnais avoir écrit, à l’âge de vingt ans, un poème bien cruel.

Je suis vieux…
Ici j’ai voulu exprimer le malaise de ces « au-delà de l’âme » où l’esprit sent toute la vacuité de l’existence et devient en quelque sorte étranger au monde. Le poème Trouble composé plus de quinze ans plus tard, s’inscrit dans le prolongement de ce texte.

La Nuit maudite
La lampe une fois éteinte, combien le monde change !
C’est pendant ces nuits d’insomnie que l’homme en proie à des peurs animales, voit s’effondrer tout à coup des pans entiers de son existence.

Les Vieilles Personnes
J’ai voulu montrer au fil de ces vers la cruelle solitude morale dans laquelle beaucoup de « vieux » en fin de vie sont plongés malgré eux.

Les personnes désireuses de faire l’acquisition du livre de Thierry Cabot peuvent se le procurer auprès de l’éditeur.

Poèmes publiés avec l’aimable autorisation de l’auteur.

> Écouter un extrait : Dépression.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 912 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – Les Beaux Hommes (Poème)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 8min | Genre : Poésie


Thierry Cabot - Les beaux hommes

« Ce poème est né d’une révolte : l’homme, si riche d’amour, ne devrait pas cultiver la haine. » Thierry Cabot

Le poème Les Beaux Hommes occupe une place particulière dans le livre de Thierry Cabot. Il résume toute son œuvre. C’est la raison pour laquelle il figure à la fin de La Blessure des Mots. On peut le considérer comme un poème testament.

Photo : A. Brunault.

Avec l’aimable autorisation du poète et du photographe, ainsi que de l’éditeur.

Les Beaux Hommes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 827 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – Libre ! (Poème)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 3min | Genre : Poésie


peace dove

À tous ceux et celles
qui dans le monde
cherchent aujourd’hui
liberté et paix !

Du poète contemporain Thierry Cabot,
auteur de La Blessure des mots, ÉLP éditeur, 2011.

« L’écriture poétique de Thierry Cabot
s’articule autour de quatre axes majeurs :
l’image,
l’émotion,
le rythme
et la musique ».

Une lecture de Paul Laurendeau.

Illustration :
‘Peace Dove’ d’un auteur inconnu.

Ambiance musicale :
extrait du 2e mouvement de la Sonate pour violoncelle Op. 6
de Samuel Barber
,
avec le violoncelliste John Michel
et la pianiste Lisa Bergman.
Sous licence CC BY-SA 3.0.

Libre !

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 501 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – La Blessure des mots (Poèmes, Sélection)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 14min | Genre : Poésie


Thierry Cabot

Introduction à La Blessure des Mots, par Thierry Cabot :

« Combien il est difficile de parler de soi et, a fortiori, de son œuvre !
L’écriture, telle qu’on la pratique en général, constitue un exercice éminemment solitaire si bien que, parmi les femmes et les hommes de plume, le poète occupe lui-même une place d’autant plus singulière que la matière des mots autant que leur sens forme le substrat de son art.

Il est ainsi bien périlleux, sous toutes les latitudes, de livrer au public ce bizarre alliage d’émotion, de rêve et de révolte qui sollicite à la fois le coeur et l’âme du lecteur.
L’auteur ici, comme le romancier ou le nouvelliste, ne peut espérer se dissimuler derrière une intrigue, ou, comme l’essayiste et quelquefois le dramaturge, s’abriter derrière des idées.
La poésie se présente à chacun dans sa nudité, dans une sorte de « soi intime » où le « je » tutoie le « nous » pour exprimer l’universel.

Pressé de tout dire et méfiant envers sa propre parole, le poète est alors ce passeur métaphysique, cet intercesseur étrange partagé entre la fascination du verbe et le vertige du silence.

Mais comment résumer les orientations poétiques qui ont présidé à l’élaboration de La Blessure des Mots.

Il m’a semblé d’abord que la condition humaine avec ses petitesses et ses grandeurs, ses élans et ses chutes, sa « foi sanglotante » et ses aspirations à l’infini, représentait à bien des égards une source d’inspiration privilégiée, un sujet d’étude quasi illimité.
Dans une veine teintée de lyrisme, je me suis non seulement efforcé de concilier l’éclat des images avec la « pâte émotionnelle » mais aussi, à travers la musicalité des mots, le charme et la délicatesse avec la densité de l’expression.

A une époque où fleurissent les genres divers, j’ai voulu en second lieu demeurer fidèle à la prosodie classique.

Quoi de plus excitant ! en effet que de couler dans le marbre des formes fixes ( sonnet, rondeau, ode etc. ) la chair frémissante de sa sensibilité.

La contrainte, loin de brider la création poétique, en est souvent la meilleure alliée. La rime – que n’a-t-on émis d’inepte contre elle ! – offre d’inépuisables ressources pour qui sait manier la métrique. Le fabuleux apport du e muet, grâce à son pouvoir euphonique, est loin également d’être un gadget. Enfin la variété de la disposition des vers et les innombrables procédés stylistiques forment un nouvel exemple de ce que la versification dite traditionnelle est susceptible d’apporter au poète.

Qu’ajouter de plus ?

L’esprit pénétrant du lecteur fera le reste. »

Avec l’aimable autorisation du poète

> Écouter un extrait : L’Instant parfait.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 304 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CABOT, Thierry – Les Fleurs de l’aube (Poème)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 2min | Genre : Poésie


Thierry Cabot - Les fleurs de l aube

Les Fleurs de l’aube est un poème extrait du recueil de Thierry Cabot, La Blessure des Mots.

« Au-delà des nuits austères, se dessine une aube mystérieuse où l’imagination voit tout à coup rayonner tous les possibles. » Thierry Cabot

Avec l’aimable autorisation du poète.

Les Fleurs de l’aube.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 283 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Thierry Cabot :