Livres audio gratuits pour 'Victor Hugo' :


LA NUIT DU 4, évoquée par Michelet et Hugo

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9min | Genre : Histoire


La nuit du 4 août

Seule « la nuit du 4 » relie ces deux textes littéraires politiques.

La Nuit du 4 août 1789 – anniversaire aujourd’hui -, l’Assemblée nationale constituante connut une nuit célèbre qui finit par l’abolition des droits seigneuriaux dans l’espoir de rétablir le calme. Ainsi disparurent juridiquement en une nuit ce que la mobilisation populaire avait déjà complètement sapé. Dans son Histoire de la Révolution Française, Jules Michelet consacre plusieurs pages dont voici de courts extraits. « Elle emportait, cette nuit, l’immense et pénible songe des mille ans de moyen-âge. L’aube, qui commença bientôt, était celle de la liberté. Depuis cette merveilleuse nuit, plus de classes, des Français ; plus de provinces, une France ! «

Souvenir de la nuit du 4 de Victor Hugo est un poème célèbre des Châtiments au ton intime, touchant, pathétique pour décrire la pauvreté, la simplicité de la victime indirecte du coup d’État de Napoléon III. Le 4 décembre 1851, le poète avait été témoin de la mort d’un jeune enfant, suite aux débordements de l’armée impériale :

« L’enfant avait reçu deux balles dans la tête.
Le logis était propre, humble, paisible, honnête ;
On voyait un rameau bénit sur un portrait.
Une vieille grand’mère était là qui pleurait. »

La Nuit du 4 août (court extrait, J. Michelet).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 090 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Chansons de Pirates (Poèmes)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 24min | Genre : Poésie


Fregate

« Dix fois plus vive qu’un pirate,
En cent jours du Havre à Surate
Elle nous emporta souvent.
- Qu’elle était belle, ma Frégate,
Lorsqu’elle voguait dans le vent ! »
La Frégate La Sérieuse, Alfred de Vigny.

« Nous emmenions en esclavage
Cent chrétiens, pêcheurs de corail ; [...]
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs. »
Chanson de pirates, Victor Hugo.

« O’er the glad waters of the dark-blue sea,
Our thoughts as boundless, and our souls as free,
Far as the breeze can bear, the billows foam,
Survey our empire and behold our home! »
The Pirate’s song (extrait de The Corsair), George Gordon Byron.

« Que es mi barco mi tesoro,
que es mi dios la libertad,
mi ley, la fuerza y el viento,
mi única patria, la mar. »
Canción del pirata, José de Espronceda.

Les pirates, vus par quatre poètes romantiques européens…

Illustration : George Matta, Elenie Frigate (2009, offert au domaine public par l’auteur).

La Frégate La Sérieuse (A. de Vigny).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 758 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Ruy Blas « Bon appétit, Messieurs ! » (Acte III, Scène 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Théâtre


V Hugo

L’invective de Ruy Blas contre les conseillers du Roi :
« Bon appétit ,messieurs ! O ministres intègres ! » manquait au tableau des tirades célèbres.
Les indications essentielles sont données avant la lecture.

« Ruy Blas, survenant. Bon appétit, messieurs ! -

Tous se retournent. Silence de surprise et d’inquiétude. Ruy Blas se couvre, croise les bras, et poursuit en les regardant en face.

Ô ministres intègres !
Conseillers vertueux ! Voilà votre façon
De servir, serviteurs qui pillez la maison !
Donc vous n’avez pas honte et vous choisissez l’heure,
L’heure sombre où l’Espagne agonisante pleure !
Donc vous n’avez pas ici d’autres intérêts
Que remplir votre poche et vous enfuir après !
Soyez flétris, devant votre pays qui tombe,
Fossoyeurs qui venez le voler dans sa tombe ! »

Illustration : Documents iconographiques pour Ruy Blas, 1879 (Gallica).

Ruy Blas (Acte III, Scène 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 841 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOVALLE, Charles – Cinq Poèmes

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 7min | Genre : Poésie


Edouard Manet - Olympia

Quelques poèmes d’un auteur romantique mort dans la fleur de l’âge (22 ans) au cours d’un duel dans lequel il reçut une balle dans la poitrine.

« Malheureuse peut-être au sein de la richesse !
Malheureuse peut-être avec tant de jeunesse !…
Comme elle était belle, grand Dieu !
Et je l’oublîrais, moi !… j’oublîrais sa tristesse
Et son regard qui semblait un adieu !… »

> Écouter un extrait : À une jeune fille.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 985 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Préface de Poésies de Feu Charles Dovalle

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 15min | Genre : Essais


Victor Hugo

Un texte intéressant du jeune Hugo (28 ans) sur Charles Dovalle. Il y explique en particulier la situation de la génération romantique face aux attaques de la presse et des artistes classiques au début du XIXème siècle.

Preface de Poesies de Feu Charles Dovalle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 422 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Les Chansons des rues et des bois (Poèmes, Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Poésie


Hugo Chansons des rues et des bois

Dans la préface Hugo en exil à Hauteville-House écrit :
« À un certain moment de la vie, si occupé qu’on soit de l’avenir, la pente à regarder en arrière est irrésistible. Notre adolescence, cette morte charmante, nous apparaît, et veut qu’on pense à elle. C’est d’ailleurs une sérieuse et mélancolique leçon que la mise en présence de deux âges dans le même homme, de l’âge qui commence et de l’âge qui s’achève ; l’un espère dans la vie, l’autre dans la mort. Il n’est pas inutile de confronter le point de départ avec le point d’arrivée, le frais tumulte du matin avec l’apaisement du soir, et l’illusion avec la conclusion. »

Le livre premier des 75 Chansons des rues et des bois (1865 ), intitulé Jeunesse, commence par Floréal qui groupe ces 7 poèmes légers et joyeux (« frais tumulte du matin ») avec comme thème favori le mélange de la vie antique et de la vie de la banlieue parisienne quand Margot rencontre Chloris.

« Je lisais Platon. – J’ouvris
La porte de ma retraite,
Et j’aperçus Lycoris
C’est-à-dire Turlurette. [...] »

> Écouter un extrait : Ordre du jour de Floréal.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 707 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Les Contemplations : Autrefois (Poème)

Donneuse de voix : Marie-Geneviève Séré | Durée : 4h 38min | Genre : Poésie


Auguste Renoir - La cueillette des fleurs

Les contemplations sont composées de deux parties : Autrefois (1830-1843) et Aujourd’hui (1843-1855), 1843 étant la date de la mort de sa fille Léopoldine et de son mari (2 septembre).
On trouve dans Autrefois la nostalgie du passé et de la jeunesse, surtout dans le livre 1, Aurore. Puis le livre 2, L’Âme en fleurs est un hymne à l’amour, en souvenir des amours du poète (Juliette Drouet). Dans le livre 3, Les Luttes et les rêves Victor Hugo exprime comment la misère le touche.

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 42 484 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Les Contemplations (Poèmes, Sélection)

Donneuse de voix : Ariane | Durée : 10min | Genre : Poésie


Auguste Rodin - Saint Jean Baptiste Paysage

Juste pour le plaisir de réécouter encore et toujours ces extraits des Contemplations que l’on connaît par coeur et dont on ne se lasse pas. Mais aussi, de Vieille Chanson du jeune temps à Aux anges qui nous voient, le cheminement d’une vie qui est celle d’Hugo et un peu aussi la nôtre : l’enthousiasme de l’adolescent, la découverte du plaisir, l’amour de l’homme mûr déjà teinté de mysticisme, puis le cataclysme de la douleur et le désir d’une mort qui, elle aussi, n’est peut-être qu’un leurre.

> Écouter un extrait : Vieille Chanson du jeune temps.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 490 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Victor Hugo :