Livres audio gratuits pour 'Vincent de l’Épine' :


VERNE, Jules – Hector Servadac

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 14h 6min | Genre : Romans


Hector Servadac

«Quelle ne fut pas la surprise du capitaine Servadac, lorsque, après une heure et demie de promenade, il aperçut au-dessus de l’horizon une forte lueur dont les rayons se tamisaient à travers le rideau de nuages.

« La lune ! s’écria-t-il. Mais non, ce ne peut pas être elle ! […] Non ! ce n’est pas la lune ! Elle ne produirait pas une lumière aussi intense, à moins qu’elle ne se fût singulièrement rapprochée de la terre. »
En effet, la lumière développée par cet astre, quel qu’il fût, était si considérable, qu’elle traversa l’écran des vapeurs, et un véritable demi-jour se répandit sur la campagne.
« Serait-ce donc le soleil ? se demanda l’officier. Mais il n’y a pas cent minutes qu’il s’est couché ! Et pourtant, si ce n’est ni le soleil ni la lune, qu’est-ce donc ? Quelque monstrueux bolide ? Ah ! mille diables ! »

Avec Hector Servadac, Jules Verne nous convie à un extraordinaire voyage dans le système solaire.
Le lecteur du XXIème siècle pourra se délecter d’un savoureux mélange de pure fantaisie et de rigueur scientifique.
L’éditeur Pierre-Jules Hetzel, dans la préface, précisait en effet : « L’extrême fantaisie s’y allie à la science sans l’altérer. C’est l’histoire d’une hypothèse et des conséquences qu’elle aurait si elle pouvait, par impossible, se réaliser. »

Il s’agissait déjà, en 1877, d’une magnifique définition de la science-fiction.

Illustration originale de Paul Philippoteaux (1846-1923), édition Hetzel.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 898 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Au temps de l’innocence

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 10h 6min | Genre : Romans


La Comtesse Olenska

« – Bon Dieu ! s’exclama tout à coup Lawrence Lefferts, détournant sa lorgnette de la scène [...] et silencieusement il tendit sa lorgnette au vieux Sillerton Jackson.

Newland Archer suivit le regard de Lefferts et vit, avec surprise, que son exclamation avait été occasionnée par l’entrée d’une jeune femme dans la loge de Mrs Mingott. Cette jeune femme était svelte, un peu moins grande que May Welland, et ses cheveux bruns, coiffés en boucles serrées contre ses tempes, étaient encerclés d’une étroite bande de diamants. La jeune femme, qui semblait inconsciente de l’attention qu’attirait sa toilette originale, s’installa à côté de Mrs Lovell Mingott.

Ces messieurs attendaient avec un visible intérêt l’oracle qu’allait rendre Mr Sillerton Jackson. De ses yeux bleus troubles, ombragés de vieilles paupières sillonnées de veines, il scruta en silence la loge de Mrs Mingott ; puis, relevant sa moustache d’un air songeur, il dit simplement :

- Je n’aurais jamais cru que les Mingott oseraient cela. »

Au temps de l’innocence (The Age of Innocence), roman le plus connu d’Edith Wharton, reçut le prix Pulitzer en 1921. Il fut adapté au cinéma à trois reprises, notamment par Martin Scorcese en 1993.

Féroce satyre sociale autant qu’étourdissante histoire d’amour, il nous plonge dans la société conservatrice, étriquée et impitoyable du New York des années 1870. Les robes virevoltent au gré des bals incessants, les hommes parlent d’affaires au milieu des cigares et liqueurs dans leurs salons cossus. Newland Archer est promis à la belle May Welland, mais sans même s’en rendre compte, il étouffe au milieu des conventions et des faux-semblants. Il va rencontrer à l’opéra l’éblouissante Comtesse Olenska, et sa vie va en être bouleversée.

Traduction anonyme parue dans la Revue des Deux Mondes en 1920.

Illustration : Lady Victoria Wemyss, par Philip Alexius De Laszlo (1869-1937).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 685 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et paix (Première Partie : Chapitre 03)

Donneurs de voix : Esperiidae & | Durée : 4h 46min | Genre : Romans


Guerre et Paix - Maria Bolkonskaia-Ch1-03

À Saint-Pétersbourg, le prince Basile fait habilement épouser sa fille, la sensuelle et superficielle Hélène, à Pierre Bezoukhov, pourtant réticent mais faible. Fier de ce succès, il désire faire de même avec son fils Anatole, jouisseur impénitent, et Marie Bolkonskaïa. Ils se rendent à Lissy-Gory, propriété des Bolkonsky. D’abord subjuguée, Marie surprend le bel Anatole dans les bras de sa dame de compagnie, Mlle Bourienne, et refuse le mariage.

Sur le front l’offensive contre Napoléon est décidée et on adopte le plan compliqué du général Weirother, en dépit de nombreuses oppositions. Le 2 décembre 1805, commence la bataille d’Austerlitz, qui mène à l’écrasement des armées russe et autrichienne. Le prince André est grièvement blessé dans une charge. Couché sur le champ de bataille et face à la beauté du ciel, il prend conscience qu’il existe quelque chose de puissant, de vaste et d’insondable. Un peu plus tard, il aperçoit Napoléon et ses troupes, mais il est incapable de dire quoi que ce soit au chef de guerre, puis, laissé pour perdu, il est confié aux soins de la population.

Extrait :
« Je suis appelée à un autre bonheur, se disait la princesse Marie, je serai heureuse en me dévouant et en faisant le bonheur d’autrui, et, quoi qu’il m’en coûte, je n’abandonnerai pas la pauvre Amélie. Elle l’aime si passionnément et s’en repent si amèrement. Je ferai tout pour faciliter son mariage avec lui. S’il manque de fortune, je lui en donnerai à elle, et je prierai mon père et André d’y consentir !… Je me réjouirais tant de la voir sa femme, elle si triste, si seule, si abandonnée !… Comme elle doit l’aimer pour s’être oubliée ainsi ! Qui sait ? J’aurais peut­-être agi de même ! »

Guerre et paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

> Écouter un extrait : Chapitre 03, 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 463 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LOVECRAFT, Howard Phillips – Le Témoignage de Randolph Carter

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Le Témoignage de Randolph Carter

« Je vous le répète gentlemen, vos investigations ne vous mèneront nulle part. [...].

Tout ce dont je puis me souvenir, je vous l’ai dit avec une parfaite franchise. Rien n’a été déformé ni dissimulé, et si quoi que ce soit demeure vague, c’est seulement à cause de ces nuages noirs qui ont envahi mon esprit – ces nuages et les horreurs nébuleuses qui les ont amenés à moi.

Je vous le répète, je ne sais pas ce qu’est devenu Harley Warren, même si je pense – et j’espère presque – qu’il connaît maintenant l’oubli éternel… pour peu qu’il existe quelque part quelque chose d’aussi merveilleux. [...] Et pourquoi Harley Warren n’est pas revenu, il est le seul à pouvoir le dire – lui ou son ombre, ou quelque chose sans nom que je n’ose même pas décrire. »

Lovecraft a trouvé l’inspiration du thème de cette nouvelle, écrite en 1919, dans un rêve auquel il fait référence dans sa correspondance avec August Derleth.

Il y aborde deux thèmes principaux et fondateurs de son œuvre : le prix à payer pour la connaissance, et l’indicible. C’est là tout l’art de cet extraordinaire écrivain : mettre en scène ce qui ne peut être décrit, évoquer une horreur qui est au-delà des mots.

Traduit par Vincent de l’Épine, avec les aimables conseils d’Alain Degandt.

Illustration : d’après Temple Hill Graveyard, Cork, Ireland, par Guliolopez.

Le Témoignage de Randolph Carter.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 510 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et paix (Première Partie : Chapitre 02)

Donneurs de voix : Esperiidae & | Durée : 4h 37min | Genre : Romans

Nicolas Toussaint Charles

À Braunau, en Autriche, le commandant en chef Koutouzov passe en revue un régiment où l’on retrouve Dologhov dégradé. André Bolkonsky y est aide de camp zélé et observateur. Aspirant hussard, Nicolas Rostov se lie avec son supérieur Denissov.

Les Français emmenés par l’audace de Murat passent le pont de Thabor et menacent la jonction des deux armées. Afin d’emmener le plus gros de l’armée vers les Autrichiens, Koutouzov envoie le détachement du général Bagration en barrage. Mais, à cause d’une erreur d’appréciation de Murat, la bataille ne s’engage pas directement.

Malgré de lourdes pertes, Bagration parvient à rejoindre Koutouzov. Nicolas Rostov est blessé, tandis que le prince André se désillusionne du pouvoir.

Extrait :
« Ah ! si j’avais pu y vivre, je n’aurais rien désiré de plus, pensait Rostow… rien ! Je sens en moi tant d’éléments de bonheur, en moi et en ce beau soleil… tandis qu’ici… des cris de souffrance… la peur… la confusion… la hâte… on crie de nouveau, tous reculent et me voilà courant avec eux… et la voilà, la voilà, la mort, au-­dessus de moi !… Une seconde encore, et peut-­être ne verrai-­je plus jamais ni ce soleil, ni ces eaux, ni ces montagnes !… »

Guerre et paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

> Écouter un extrait : Chapitre 02, 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 377 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Atrophie

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 37min | Genre : Nouvelles


Atrophie

« Brusquement, Norah se leva ; la tête lui tournait.
Est-ce que vraiment, elles étaient là en tête-à-tête, depuis une demi-heure, à échanger ces platitudes, tandis qu’à l’étage le sens, la vérité, le poids, la portée de deux vies étaient à la merci d’une montée de fièvre ?
Comment  Norah s’était-elle laissée hypnotiser ainsi ?
Quel  pouvoir avait donc cette créature insipide et fanée sur une femme jeune, belle et de plus, aimée ? »

Traduction anonyme parue dans la Revue des deux mondes en 1929.

Illustration : Edmund Charles Tarbell (1862-1938), Rêverie, 1913.

Atrophie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 108 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et paix (Première Partie : Chapitre 01)

Donneurs de voix : Esperiidae & | Durée : 5h 40min | Genre : Romans


Guerre et Paix

Guerre et paix – Livre premier – Première partie

En juin 1805 à Saint-Pétersbourg, lors d’une soirée donnée par Anna Pavlovna Schérer, demoiselle d’honneur de l’impératrice Maria Feodorovna, se croisent Pierre, le prince Basile Kouraguine et ses enfants, Hélène et Hippolyte, le prince André Bolkonsky et Lise, sa jeune épouse enceinte. Pierre est le fils naturel du vieux comte Bézoukhov. Cette soirée est l’occasion pour Pierre et André de renouer leur amitié.

À Moscou, les héritiers potentiels du vieux comte Bézoukhov, mourant, se pressent à son chevet. Grâce à l’intervention de la princesse Droubetskoï, Pierre, fils illégitime du comte Bézoukhov, assiste à sa mort et hérite de toute sa fortune.

Dans la demeure provinciale des Bolkonsky, le prince André est fermement décidé à rejoindre l’armée. Il remet sa femme Lise aux soins de son père, le sévère et coléreux Nicolas Andréïévitch, et de la douce et pieuse princesse Marie.

« Le prince André ne fit que hausser les épaules [...], il se contenta de dire : « Si l’on ne se battait que pour ses convictions, il n’y aurait pas de guerre.
– Et ce serait parfait, répliqua Pierre.
– C’est bien possible, mais cela ne sera jamais, reprit en souriant le prince André.
– Enfin, voyons, pourquoi allons-nous faire la guerre ?
– Pourquoi ? Je n’en sais rien ! Il le faut, et par-dessus le marché j’y vais. – et il s’arrêta. J’y vais, parce que la vie que je mène ici… ne me va pas ! »

Guerre et paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

> Écouter un extrait : Chapitre 01, 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 30 536 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JAMES, Henry – Le Premier Amour d’Eugene Pickering

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 1h 24min | Genre : Nouvelles


Eugene Pickering

« – La perle de la sagesse, repris-je, c’est l’amour honnête. Depuis que l’univers existe, l’expérience n’a rien trouvé de meilleur. Je te conseille de devenir amoureux.
Au lieu de répondre, il tira de sa poche une lettre, la leva en l’air et la secoua d’un air solennel.
- Que me montres-tu là ? demandai-je.
- Ma sentence !
- Pas ton arrêt de mort, j’espère ?
- Mon arrêt de mariage.
- Avec qui ?
- Avec une personne que je n’aime pas. »

Le Premier Amour d’Eugene Pickering est paru pour la première fois dans la revue Atlantic Monthly en 1874.

Traduction anonyme parue dans la Revue des Deux Mondes en 1876.

Illustration : Portrait of Martin Johnson Heade as a Young Man, vers 1840, par Thomas Hicks (1823-1891).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 943 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Vincent de l’Épine :