Livres audio gratuits pour 'X.-B. Saintine' :


SAINTINE, X.-B. – Les Jumeaux du Devonshire

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Les Jumeaux du Devonshire.gif

À partir de l’histoire de jumeaux siamois, Saintine propose une sorte d’apologie de l’abstentionnisme. Cette nouvelle est tirée du recueil Contes de toutes les couleurs (1861).

Le début : « Vous prétendez, monsieur, qu’une conviction politique est indispensable à tout homme bien conformé qui veut mériter le titre de bon citoyen. Pardon ; j’admets la nécessité des convictions morales ; pour la politique pas plus que pour la littérature je n’en reconnais l’indispensabilité. Depuis que je crois avoir l’âge de raison, j’ai vu défiler devant moi les libéraux, les bonapartistes, les monarchistes purs, les républicains, les doctrinaires, les parlementaires ; de même les classiques et les romantiques ; en ce moment je regarde passer les fantaisistes et les réalistes. De l’un et de l’autre côté, parmi les poètes, les artistes, comme parmi les hommes aux grandes théories gouvernementales, j’ai, compté, je compte d’excellents camarades, et même de bons amis, sans m’être jamais enrôlé sous leur bannière ou sous leur drapeau. Chez les uns et chez les autres, comme dans tout ce qui passionne l’humanité, j’ai vu certain mélange de bien et de mal, des idées raisonnables conduisant à des actes excessifs, quelque chose d’incertain, de movible, de transitoire ; je me suis abstenu ; je ne m’en repens pas, j’ai conservé mes amis. »

Les Jumeaux du Devonshire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 083 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINTINE, X.-B. – L’Île du cocotier

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


L'Île du cocotier

Cette nouvelle, géographique et philosophique, de Xavier-Boniface Saintine (1798-1865) est parue dans la Revue de Paris en 1830.

« Cette hospitalité si confiante et si modeste, le lieu de la scène, ce tableau si simple et si grand qui nous entourait : un rocher, le ciel et la mer ! cette pensée de trouble qui saisit l’homme de la civilisation lorsqu’il se sent vivre dans un coin si isolé, si inconnu du globe, tout concourait à frapper d’étonnement l’esprit de l’orgueilleux Anglais. Et ce spectacle cependant n’était pas sans charme pour moi-même. Une légère brise soufflait du golfe ; le soleil, qui s’élevait derrière nous, éclairait le sommet du palmier, dont les feuilles gigantesques faisaient s’agiter devant nous de longues bandes d’ombre et de lumière. La clarté se répandait, et nuançait tout de teintes variées. On eût cru qu’un mouvement de vie et de plaisir se manifestait dans cette île, qui nous avait paru si déserte et si désolée. »

L’Île du cocotier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 944 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |