À Découvrir :
FRANCE, Anatole – Le Livre de mon ami

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6h 30min | Genre : Biographies


Anatole France par Steinlen

Dans cette évocation des souvenirs de ses jeunes années, Anatole France se dépeint sous les traits du petit Pierre Nozière. On ne s’étonne donc pas de trouver chez cet enfant un goût précoce de la culture antique, allié à un don suggestif d’évocation plastique et un sens déjà aiguisé de l’ironie.

« Les personnes qui m’ont dit ne rien se rappeler des premières années de leur enfance m’ont beaucoup surpris.
Pour moi, j’ai gardé de vifs souvenirs du temps où j’étais un très petit enfant. »

C’est un bonheur d’écouter ce héros d’événements enfantins charmants.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 27 884 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
HAWTHORNE, Nathaniel – Les Portraits prophétiques

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Contes


Les Portraits prophétiques

De Nathaniel Hawthorne, un des seize Contes étranges qui mérite bien son nom Les Portraits prophétiques.

« Le véritable artiste, dit le peintre, dans l’évolution des deux portraits de Walter et d’Élinor doit lire sur les traits de son modèle les sentiments qui l’agitent. C’est le plus beau de ses attributs, mais souvent aussi le plus triste, de lire ainsi dans les cœurs, et, mu par une puissance plus forte que sa volonté, d’illuminer le regard ou de l’assombrir, en donnant aux yeux une expression en quelque sorte prophétique. »

Les déclarations du peintre trouveront leur confirmation dans « l’évolution des portraits » de Walter et d’Élinor et dans la fin tragique de leur couple :
« Walter restait silencieux devant sa propre image, se livrant dans une sorte de folie à la fatale influence que l’artiste avait répandue sur ses traits ; graduellement ses yeux s’enflammèrent pendant qu’Élinor regardait avec une terreur croissante l’expression de sauvage fureur qui se peignait sur son visage. »

Traduction : Édouard-Auguste Spoll (1833-?).

Les Portraits prophétiques.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 137 515 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHITMAN, Walt – Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! (En français et en anglais)

Donneurs de voix : J.-F. & R. D. | Durée : 4min | Genre : Poésie


Walt Whitman age

Composé par Walt Whitman (1819-1892) en hommage au président Abraham Lincoln assassiné en 1865, ce poème fut publié dans un appendice à la dernière version de Leaves of Grass. Il s’agit du poème phare du film Le Cercle des poètes disparus.

« O Captain! my Captain! our fearful trip is done,
The ship has weathered every rack, the prize we sought is won [...] »

Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! (en français).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 64 260 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LINCOLN, Abraham – Adresse de Gettysburg (En français et en anglais)

Donneurs de voix : J.-F. & P. Tournesol | Durée : 5min | Genre : Discours


Abraham Lincoln

Abraham Lincoln (1809-1865), premier président américain issu du Parti républicain, a vu son nom associé à la fin de l’esclavage et à la Guerre de Sécession. Le 19 novembre 1863, lors de l’inauguration d’un cimetière national sur le lieu du champ de bataille de Gettysburg, il prononca un discours resté célèbre.

« Fourscore and seven years ago our fathers brought forth on this continent a new nation, conceived in liberty, and dedicated to the proposition that all men are created equal. [...] »

Adresse de Gettysburg (en francais).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 27 975 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JEFFERSON, Thomas – Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique (En français et en anglais)

Donneurs de voix : Peggy & J.-F. | Durée : 23min | Genre : Histoire


Thomas Jefferson - états-unis

Marqué par l’influence des Lumières, ce texte politique fondateur des États-Unis, rédigé principalement par Thomas Jefferson (1743-1826), fut signé le 4 juillet 1776 par les treize colonies britanniques ayant fait sécession avec le Royaume-Uni. Depuis, le 4 juillet est le jour de la fête nationale des États-Unis.

« We hold these Truths to be self-evident, that all Men are created equal, that they are endowed by their Creator with certain unalienable Rights, that among these are Life, Liberty, and the pursuit of Happiness. [...] »

Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique (en français).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 650 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WASHINGTON, George – Lettre d’adieu (En anglais)

Donneur de voix : J.-F. Leblanc | Durée : 51min | Genre : V.O.


George Washington 1795

George Washington (1732-1799), premier président des États-Unis d’Amérique, a exercé deux mandats et a notamment donné son nom à la capitale de ce pays. Lors de son discours d’adieu du 17 septembre 1796, il annonce qu’il refuse de briguer un troisième mandat. À cette occasion, il met en garde les États-Unis contre la tentation d’une alliance privilégiée avec quiconque.

Lettre d’adieu (en anglais).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 707 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Allouma

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Nouvelles


Femme algérienne

«  C’était un tableau charmant, cette Arabe assise par terre, dans cette chambre délabrée, où le vent entrait à son gré et amassait dans les coins, en tas jaunes, les fines aiguilles sèches tombées des pins. Je m’approchai pour mieux regarder, et je reconnus Allouma. Elle ne me vit pas, ne m’entendit point, absorbée tout entière par le souci du saint ; et elle parlait, à mi-voix, elle lui parlait, se croyant bien seule avec lui, racontant au serviteur de Dieu toutes ses préoccupations. [...] »

Allouma 01.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 24 679 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Lettre à Mme de Francueil

Donneuse de voix : Clotilde B. | Durée : 5min | Genre : Correspondance


Jean-Jacques Rousseau

« Oui, Madame, j’ai mis mes enfants aux Enfants trouvés. J’ai chargé de leur entretien l’établissement fait pour cela. Si ma misère et mes maux m’ôtent le pouvoir de remplir un soin si cher, c’est un malheur dont il faut me plaindre, et non pas un crime à me reprocher ». « Non, Madame, il vaut mieux qu’ils soient orphelins que d’avoir pour père un fripon ».

À Mme de Francueil (20 avril 1751).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 674 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOBINEAU, Joseph Arthur (de) – Adélaïde

Donneur de voix : André Deguffroy | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Joseph Arthur de Gobineau

« [...] Elle était blonde extrêmement, blanche à éblouir ; une taille de reine, des bras admirables, rien d’une jeune fille, beaucoup d’une impératrice, au grand moins l’esprit de sa mère, son audace et sa hauteur implacable. »

Adélaïde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 893 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Lettre à Moultou

Donneuse de voix : Clotilde B. | Durée : 6min | Genre : Correspondance


Jean-Jacques Rousseau

« Accablé des maux de la vie et de l’injustice des hommes, j’approche avec joie d’un séjour où tout cela ne pénètre point et en attendant je ne veux plus m’occuper, si je puis, qu’à me rapprocher de moi-même, et à goûter ici entre la compagne de mes infortunes et mon cœur, et Dieu qui le voit, quelques heures de douceur et de paix en attendant la dernière ».

À Moultou (14 février 1769).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 199 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :