À Découvrir :
GASTÉ, Armand – Diderot et le curé de Montchauvet

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Anicet Charles Gabriel Lemonnier - Salon de Madame Geoffrin

« Si invraisemblable que puisse paraître cette mystification littéraire, je dois dire que je n’ai rien inventé : je me suis contenté de suivre, – en l’arrangeant un peu, – le récit que nous en ont laissé Grimm (Correspondance) et Fréron (Année litt. 1754). » assure Armand Gasté (1838-1902), homme de lettres normand, professeur à la faculté de Caen, qui s’est attaché à l’étude des poètes de la Normandie et à qui l’on doit au moins cent cinquante différentes publications. Il en écrivit sur Corneille, Boileau, Bossuet, Scarron, etc

Diderot et le curé de Montchauvet, une mystification littéraire chez le baron d’Holbach, 1754, est le récit de la déconvenue d’un petit curé de campagne qui s’ennuie, rimaille pour se distraire, veut soumettre à Diderot des vers de sa composition. Ce dernier réunit ses amis encyclopédistes pour l’entendre chez le baron d’Holbach et c’est le début d’une farce dont le brave curé fait les frais ; il faut avouer aussi que s’il n’est pas excellent versificateur, il est extrêmement vaniteux !
Un moment capital et historique dans ce divertissement parfois rosse : Jean-Jacques Rousseau, présent, joue l’Alceste du Misanthrope de Molière remettant le poète Oronte à sa place :
« Tout à coup, J.-J. Rousseau se précipite vers lui, lui arrache son manuscrit et le jette à terre :
- Votre tragédie est absurde, mon cher curé ; ces messieurs, – vous ne le voyez donc pas ? – se moquent de vous. Retournez vicarier dans votre village.
L’abbé, rouge de colère, fond sur Rousseau ; en vrai poète tragique, il veut l’occire. On sépare à grand’peine les deux combattants. Rousseau sort furieux, pour ne plus remettre les pieds chez le baron d’Holbach. »

Illustration : Anicet Charles Gabriel Lemonnier, Salon de Madame Geoffrin (détail).

Diderot et le curé de Montchauvet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 154 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
MUSSET, Paul (de) – La Chèvre jaune

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h | Genre : Nouvelles


Chevre

Paul de Musset (1804-1880), frère aîné d’Alfred (1810-1857) qu’il admirait autant qu’il détestait George Sand, a laissé quelques œuvres tombées dans l’oubli. Il s’est beaucoup intéressé à l’Italie et à la Sicile. La Chèvre jaune nous promène à travers la Sicile à la suite d’un jeune chevrier naïf, amoureux, inculte et très honnête, possédant une chèvre savante et contraint de fréquenter brigands assassins… et monastères. Un roman d’aventures au pays de Rocco et de ses frères.

« On fait, en Sicile, une grande consommation de lait de chèvre. Tous les matins, quantité de troupeaux descendent des montagnes et parcourent les villes en distribuant le lait de maison en maison. [...] Les chèvres possèdent la mémoire spéciale des localités. Le troupeau s’arrête avec un instinct merveilleux devant chaque porte où il y a un chaland, et la nourrice chargée d’alimenter la maison se détache aussitôt de la bande pour venir se faire traire avec un air soumis et grave, comme si elle comprenait l’importance de ses fonctions. [...] En 1842, il y avait, dans la pauvre ville de Syracuse, un petit chevrier âgé de seize ans, qu’on appelait Cicio, par diminutif de Francesco. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 694 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Au bois

Donneuse de voix : Linda Lo Bello | Durée : 10min | Genre : Nouvelles


Guy de Maupassant par Francois Feyen Perrin 1850

« Le garde champêtre était entré dans le fourré et il avait entendu des paroles et des soupirs qui lui firent supposer un flagrant délit de mauvaises mœurs. […] »

Au bois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 490 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Poème sur le désastre de Lisbonne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Poésie


Voltaire

Le premier novembre 1755, un tremblement de terre, deux raz-de-marée et un gigantesque incendie ravagèrent Lisbonne. Ce séisme, qui fit 60000 victimes, fut l’occasion pour Voltaire d’attaquer dans un long poème, trois ans avant Candide, la philosophie optimiste du « Tout est bien ». La Préface précise les intentions de l’auteur.
Préface du Poème sur le Désastre de Lisbonne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 700 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TENNYSON, Alfred – Swallow (Poème, en anglais)

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 2min | Genre : V.O.


Alfred Tennyson (1875)

Un poème extrait des poésies de Tennyson (1809-1892), en version originale:

« O Swallow, Swallow, flying, flying South,
Fly to her, and fall upon her gilded eaves,
And tell her, tell her, what I tell to thee.

O tell her, Swallow, thou that knowest each,
That bright and fierce and fickle is the South. (…) »

O swallow.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 374 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RACINE, Jean – Andromaque (Extraits)

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 6min | Genre : Théâtre


Camille Claudel - L'Implorante

« Tais−toi, perfide,
Et n’impute qu’à toi ton lâche parricide.
Va faire chez tes Grecs admirer ta fureur,
Va ; je la désavoue, et tu me fais horreur.
Barbare, qu’as−tu fait ? Avec quelle furie
As−tu tranché le cours d’une si belle vie ? (…) »

Acte 5, scène 3 et 4.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 597 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Trois contes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 54min | Genre : Contes

Voltaire

Un pamphlet ironique dénonçant la censure et les efforts du despotisme pour laisser les peuples dans l’ignorance, un rêve philosophique et une fable qui s’achève en conte de fée.
De l’horrible danger de la lecture.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 656 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Illuminations (Sélection)

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 30min | Genre : Poésie


Arthur Rimbaud

« Un Prince était vexé de ne s’être employé jamais qu’à la perfection des générosités vulgaires. Il prévoyait d’étonnantes révolutions de l’amour, et soupçonnait ses femmes de pouvoir mieux que cette complaisance agrémentée de ciel et de luxe. Il voulait voir la vérité, l’heure du désir et de la satisfaction essentiels. Que ce fût ou non une aberration de piété, il voulut [...] ».
Conte.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 455 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – L’Éducation sentimentale (Extrait 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Romans


Gustave Flaubert (par Eugène Giraud) - éducation sentimentale

Dernière rencontre de Frédéric et de Madame Arnoux. Cet adieu est l’écho attristé du « Ce fut comme une apparition » de la première rencontre.

« Il voyagea. Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues. […] »

L’Éducation sentimentale (Extrait 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 911 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – The Tempest (Extrait)

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 2min | Genre : V.O.


William Blake - Nabuchodonosor

Voici tiré de La Tempête, le prologue final de Prospero, en version originale.

« Now my charms are all o’erthrown,
And what strength I have’s mine own,
Which is most faint: now, ’tis true,
I must be here confined by you (…) ».

The Tempest.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 094 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :