À Découvrir :
PEYREBRUNE, Georges (de) – Mater !

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Paul Wichmann - Jeune Fille à la fenêtre

La nouvelle Mater ! est due à la plume de Georges de Peyrebrune (1841-1917).

Une jeune veuve de vingt-cinq ans souffre de n’avoir pas connu la maternité :
« Et blanche elle était, en effet, la baronne Hermine, blanche d’âme et d’atours, ayant conservé pour l’idéale blancheur toute la passion de sa virginale jeunesse… Le temps assez court qu’avait duré son hymen avec un vieillard n’avait pas altéré sa pureté exquise. Naïve même, elle était restée avec une horreur du péché qui tache de pourpre la blanche robe des amoureuses. Et cependant une douleur cachée la poignait ; cette veuve n’avait point d’enfant, cette femme n’était point mère. »

« C’était comme un délire qui, parfois, l’éveillait avec les sursauts terribles d’une sensation physique. Brusquement redressée, frissonnante, et les yeux dilatés dans son visage éclatant d’une rougeur soudaine, Hermine écartait ses bras qui s’étaient repliés sur son sein, comme pour y retenir, dans une maternelle étreinte, un corps flexible et doux, tout petit, dont elle croyait sentir le poids léger sur son cœur oppressé, la tiédeur sur ses flancs. Ses mains crispées cherchaient vaguement autour d’elle avec un geste de folie, d’angoisse. Puis elle s’éveillait tout à fait, et se sentait mourir dans la tristesse désespérée de sa solitude éternelle. »

L’auteur analyse les sensations et les sentiments de son héroïne avec une précision étonnante chez un homme… et nous ne sommes pas surpris d’apprendre que Georges de Peyrebrune est le pseudonyme de Mathilde-Marie Georgina Élisabeth de Peyrebrune, femme de lettres, célèbre en son temps et oubliée aujourd’hui, auteure d’une trentaine de romans populaires, membre du jury du prix Fémina, dont Vers l’amour (1896) et Au pied du mât (1899) furent couronnés par l’Académie française. Son roman Victoire la Rouge (1883) a inspiré à Octave Mirbeau Le Journal d’une femme de chambre (1900).

La postérité est parfois bien ingrate…

Mater !.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 990 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
CREVEL, René – L’Esprit contre la raison

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 1min | Genre : Essais


René Crevel

René Crevel (1900-1935) est un écrivain et poète appartenant au courant dadaïste puis surréaliste.
Cet essai s’inscrit dans le débat de plus en plus violent qui divise les milieux littéraires dans les années vingt, avec la naissance du Surréalisme. L’auteur s’y montre passionné et véhément.

« Qui donc d’ailleurs, durant les premiers lustres de ce siècle, eût prévu à coup de quel vigoureux questionnaire seraient poursuivis les romanciers, benoîtement réalistes ? Le premier qui leur fut porté fut celui de l’enquête menée au lendemain de la guerre, en 1919, par la revue Littérature qui osa demander aux pontifes : Pourquoi écrivez-vous ? [...]

Voilà par quelle enquête a débuté la lutte de l’Esprit contre la Raison que devaient poursuivre Dada, l’écriture automatique, le surréalisme. La brusquerie de l’attaque, spontanément, ébranla et jusque dans ses plus profondes et traditionnelles racines l’opportunisme. Du premier coup, la preuve venait d’être faite que toute poésie est une révolution en ce qu’elle brise les chaînes qui attachent l’homme au rocher conventionnel. Déjà voici venir le temps où nul n’osera sans rire se justifier par des raisons formelles et c’est ainsi que le professeur Curtius, dans un récent article sur Louis Aragon, a pu le louer d’« avoir vaincu la beauté, ce prétexte, par l’authentique poésie ». [...]

Le poète, lui, au contraire, ne flatte ni ne ruse. Il n’endort pas ses fauves pour jouer au dompteur mais, toutes cages ouvertes, clés jetées au vent, il part, voyageur qui ne pense pas à soi mais au voyage, aux plages de rêves, forêts de mains, animaux d’âme, à toute l’indéniable surréalité. Et voyez son mépris des rocailles, des travestis. Le livre de ses songes, il le lit comme ces leçons de choses où son enfance essaya d’apprendre à connaître l’économie du monde, la marche du temps, les caprices des éléments et les mystères des trois règnes. C’est, en plein ciel, un récit aux couleurs plus persuasives, plus périlleuses que le chant légendaire des sirènes.

Des hommes en d’autres temps avaient la joie de planter des arbres qu’ils appelaient arbres de la liberté. La poésie qui nous délivre des symboles plante la liberté elle-même et son ascension laisse très loin derrière, très bas sous elle, les sons, les couleurs qui l’expriment.

Mais quel technicien comprendra jamais ? »

L’Esprit contre la raison.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 640 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZOLA, Émile – Les Coquillages de Monsieur Chabre

Donneuse de voix : Martine L. Rambaud | Durée : 1h 22min | Genre : Nouvelles


Auguste Renoir - La Rêverie, Portrait de Jeanne Samary - émile zola

« La belle Mme Chabre avait alors vingt-deux ans. Elle était adorable avec son teint de pêche mûre, ses cheveux couleur de soleil, envolés sur sa nuque. Ses yeux d’un bleu-vert semblaient une eau dormante, sous laquelle il était malaisé de lire. Quand son mari se plaignait de la stérilité de leur union, elle redressait sa taille souple, elle développait l’ampleur de ses hanches et de sa gorge ; et le sourire qui pinçait le coin de ses lèvres disait clairement : “Est-ce de ma faute ?”. »

> Écouter un extrait : Chapitre 1.


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 55 247 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Emile ou De l’éducation, Livre 1 (Extraits)

Donneuse de voix : Clotilde B. | Durée : 29min | Genre : Philosophie


Jean-Antoine Houdon - Sabine Houdon âgée de dix mois - émile

Un traité d’éducation de la part de celui qui s’est débarrassé de ses cinq rejetons aux Enfants-Trouvés: Rousseau se montre bien culotté. C’est bien la posture du pédagogue exemplaire qu’il adopte, tâchant de conduire Émile, son élève, des langes jusqu’au mariage, toujours en écoutant « la voix de la nature ».

> Écouter un extrait : La médecine ou l’art de désapprendre à mourir.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 30 305 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURTELINE, Georges – Boubouroche

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 06min | Genre : Nouvelles


Georges Courteline

« Ce soir-là, étant veuf de toute clientèle, le petit café où Boubouroche venait quotidiennement s’enfiler des « demis » en jouant la manille aux enchères de compagnie avec les sieurs Roth et Fouettard défiait le fâcheux coulage ennemi né des limonadiers – Par-dessus les mousselines salies qui en masquaient l’intérieur aux passants, Boubouroche, dressé sur ses pointes, en embrassa d’un seul coup le désespérant délaissé [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 1.


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 144 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAUTRÉAMONT, Comte (de) – Les Chants de Maldoror (Chant 1er)

Donneur de voix : Raphaël M. | Durée : 1h 12min | Genre : Poésie


William Blake - Livre d'Urizen, Lambeth 5 (1794) - Lautréamont

« Plût au ciel que le lecteur, enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu’il lit, trouve, sans se désorienter, son chemin abrupt et sauvage, à travers les marécages désolés de ces pages sombres et pleines de poison ; car, à moins qu’il n’apporte dans sa lecture une logique rigoureuse et une tension d’esprit égale au moins à sa défiance, les émanations mortelles de ce livre imbiberont son âme comme l’eau le sucre. [...] »

Accéder à l’intégralité des Chants de Maldoror

> Écouter un extrait : Chapitre 1.


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 35 553 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRÈRE, Édouard – Le Mont des deux amants

Donneur de voix : J.-P. Beaufreton | Durée : 10min | Genre : Contes


Claude Monet - La Promenade sur la falaise - édouard frère

« Jadis dans la Normandie il arriva une aventure bien connue de deux jeunes gens qui s’aimaient d’amour tendre, et qui moururent des suites de leur passion. Les Bretons en ont fait un lai, nommé le lai des Deux-Amans. [...] »

Le Mont des deux amants.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 341 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – Madame Bovary

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 13h 04min | Genre : Romans


John William Waterhouse - Miss Margaret Henderson

« Elle était si triste et si calme, si douce à la fois et si réservée, que l’on se sentait près d’elle pris par un charme glacial, comme l’on frissonne dans les églises sous le parfum des fleurs mêlé au froid des marbres. [...]

Mais elle était pleine de convoitises, de rage, de haine. Cette robe aux plis droits cachait un cœur bouleversé, et ces lèvres si pudiques n’en racontaient pas la tourmente. Elle était amoureuse… »

> Écouter un extrait : Chapitre 1.



..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 037 159 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Les Déserts de l’amour

Donneuse de voix : Monique Vincens | Durée : 5min | Genre : Poésie


Arthur Rimbaud

« C’est certes la même campagne. La même maison rustique de mes parents : la salle même où les dessus de porte sont des bergeries roussies, avec des armes et des lions. Au dîner, il y a un salon avec des bougies et des vins et des boiseries rustiques. La table à manger est très grande. Les servantes ! Elles étaient plusieurs, autant que je m’en suis souvenu. [...] »

Les Déserts de l’amour.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 949 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Profession de foi du vicaire savoyard (Extraits)

Donneuse de voix : Clotilde B. | Durée : 10min | Genre : Philosophie


Auguste Renoir - La Vague

Une sélection d’extraits de la « Profession de foi du vicaire savoyard », qui constitue la majeure partie du quatrième livre de l’Émile.

Homme, ne cherche plus l’auteur du mal.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


La conscience est le vrai guide de l’homme.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 568 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :