Livres audio gratuits pour "Théophile+Gautier" :


GAUTIER, Théophile – De la mode (Version 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Arts


Crinoline

L’homme au gilet rouge flamboyant de la « bataille d’Hernani » donne son avis sur La Mode (1858) d’il y a cent cinquante ans en posant cette question :

« Pourquoi l’art du vêtement est−il abandonné tout entier au caprice des tailleurs et des couturières, dans une civilisation où l’habit est d’une grande importance, puisque, par suite des idées morales et du climat, le nu n’y paraît jamais ? Le vêtement, à l’époque moderne, est devenu pour l’homme une sorte de peau dont il ne se sépare sous aucun prétexte et qui lui adhère comme le pelage à un animal, à ce point que la forme réelle du corps est de nos jours tout à fait tombée en oubli… Sans les admirables restes de la statuaire antique, la tradition de la forme humaine serait entièrement perdue. »

De la mode.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 71 449 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

OLIPHANT, Margaret – La Ville enchantée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h | Genre : Romans


La Ville enchantée

Qui, mieux que Maurice Barrès lui même, préfacier de La Ville enchantée, pourrait donner envie de connaître ce roman anglais ?
« Lisez La Ville enchantée : on y trouve quelque chose pour l’éducation du cœur… Les habitants d’une petite ville française d’aujourd’hui sont, un beau matin, expulsés de leurs maisons, poussés hors des rues et jusque dans la campagne… ; ceux qui chassent ainsi de Semur en Bourgogne, ses habitants stupéfaits, ce sont les morts. [...] Jamais on n’a vu un auteur aussi peu embarrassé avec des fantômes… C’est raconté avec un art, qui peut être mis en parallèle avec la perfection d’un Théophile Gautier dans La Morte amoureuse. Chacun retrouvera dans La Ville enchantée des sentiments que l’on peut refouler, mais qui ne tarissent pas. Je sais peu de choses sur Mrs. Oliphant.Elle naquit en 1828 et mourut en 1897. »

Traduction : Henri Bremond (1865-1933).

> Écouter un extrait : 01. Récit de M. le Maire.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 284 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GAUTIER, Théophile – Onuphrius

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 38min | Genre : Nouvelles


Franz von Stuck - Lucifer

Cauchemars, hallucinations, visions fantomatiques sont la matière d’Onuphrius, ou Les Vexations fantastiques d’un admirateur d’Hoffmann.

Onuphrius est Jeune-France et romantique à l’esprit faussé par les livres de légendes et de sorcellerie à la mode et les contes d’Hoffmann vont l’amener à la folie
« Depuis cette nuit fatale, il resta dans un état d’hallucination presque perpétuel qui ne lui permettait pas de distinguer ses rêveries d’avec le vrai. »

Cette nouvelle fantastique publiée en 1832 raconte les hallucinations d’Onuphrius qui se croit poursuivi par le diable et les ravages occasionnés sur son esprit trop faible par le goût immodéré des « Fantasiestücke ».
« Le message d’Hoffmann est bien souvent que la réalité est folie et que, a contrario et par un effet de basculement caractéristique de son art le monde imaginaire est réel. »

Cette histoire « vraie » se termine ainsi ! « N’est-ce pas, lecteur, que cette fin est bien commune pour une histoire extraordinaire ? Prenez-la ou laissez-la, je me couperais la gorge plutôt que de mentir d’une syllabe. »

Accéder au sommaire des Jeunes-France

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 270 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GAUTIER, Théophile – Celle-ci et celle-là

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h | Genre : Romans


Les Jeunes-France

« Considérez, lecteurs et lectrices, que je n’ai pas comme les autres auteurs mes confrères, la ressource des clairs de lune et des couchers de soleil, pas la plus petite description de château, de forêt ou de ruines. Je n’emploie pas de fantômes, encore moins de brigands ; j’ai laissé chez le costumier les pantalons mi-partis et les surcots armoriés ; ni bataille, ni incendie, ni rapt, ni viol. Les femmes de mon livre ne se font pas plus violer que la vôtre ou celle de votre voisin : ni meurtre, ni pendaison, ni écartèlement, pas un pauvre petit cadavre pour égayer la narration et étouper les endroits vides.
Vous voyez combien je suis malheureux, obligé tous les deux jours de fournir, jusqu’à ce que mort s’ensuive, une feuille in-octavo de vingt-six lignes à la page et de trente-cinq lettres à la ligne.
[...] D’ailleurs, ce qui rend ma tâche encore plus difficile, je suis décidé à ne mettre dans ce volume que des choses mathématiquement admirables. Avec des connaisseurs comme vous, je ne puis farcir ma dinde de marrons au lieu de truffes ; vous êtes trop fins gourmets pour ne pas vous en apercevoir tout de suite, et vous crieriez haro sur moi ; ce que je veux éviter par-dessus toute chose. »

Ces lignes amusantes donnent une idée de la légèreté de Celle-ci et celle-là ou La Jeune France passionnée (1833), où quelques pages presque inconvenantes voisinent avec de fines analyses de la poésie et de l’amour et, inclus, un dialogue vaudevillesque théâtralisé.

Illustration : Les Jeunes-France, par Célestin Nanteuil (1813-1873).

Accéder au sommaire des Jeunes-France

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 436 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GAUTIER, Théophile – Sous la table

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Deux ivrognes

Difficile d’imaginer un dialogue plus misogyne sur la vertu (fausse ! ) des femmes ; il est vrai qu’il est tenu par deux ivrognes… Sous la table.

« Quand on dit que toutes les femmes sont des catins, on excepte sa mère et sa maîtresse », écrit dans ce récit, précédé d’une épigraphe rimée, Théophile Gautier qui n’a jamais été bien respectueux à l’égard des femmes comme l’attestent ces citations prises ailleurs :

« La femme qui a un mari et un amant est une prostituée pour l’un des deux, et souvent pour tous deux. »
«La prostitution est l’état ordinaire de la femme. »
« La pudeur n’est faite que pour les laides ; c’est une invention moderne et chrétienne. »
« Les femmes sont curieuses ; fassent le ciel et la morale qu’elles contentent leurs curiosités d’une manière plus légitime qu’Ève leur grand-mère, et n’aillent pas faire des questions au serpent. »
Etc…

Accéder au sommaire des Jeunes-France

Sous la table.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 588 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GAUTIER, Théophile – La Mille et deuxième Nuit

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Charles Gleyre - Oriental Lady (1865)

Gautier, bien documenté sur les zebecs, les houris, les péris, les tarabukas et autres goules, reçoit Shéhérazade à court d’imagination. Il lui offre un nouveau conte pour lui éviter d’être étranglée par le sultan Schahriar.

« – Votre sultan Schahriar, ma pauvre Scheherazade, ressemble terriblement à notre public ; si nous cessons un jour de l’amuser, il ne nous coupe pas la tête, il nous oublie, ce qui n’est guère moins féroce [...] J’avais une espèce de sujet dont je voulais faire un feuilleton ; je vais vous le dicter, vous la traduirez en arabe en y ajoutant les broderies, les fleurs et les perles de poésie qui lui manquent ; le titre est déjà tout trouvé, nous appellerons notre conte la Mille et deuxième Nuit. »

La Mille et deuxième Nuit.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 382 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BÜRGER, Gottfried August – Aventures du baron de Münchhausen

Donneur de voix : Quentin Fouville | Durée : 2h 25min | Genre : Romans


Gustave Dore - Le baron de Munchhausen sculpture par Antonio Canova

Karl Friedrich Hieronymus, baron de Münchhausen (1720-1797), est à la fois un personnage historique et un héros de la littérature populaire allemande. C’est au cours de sa carrière militaire au service de la reine Élisabeth Ière de Russie qu’il vécut ses « aventures extraordinaires », aventures qu’il confia à l’écrivain Rudolf Erich Raspe lorsqu’il revint à Hanovre. Le récit de Raspe, publié en anglais, fut ensuite remanié, amélioré et traduit en allemand par Gottfried August Bürger. Le caractère fantasque de ces aventures lui vaudront le surnom de « baron de Crac ».

Traduction : Théophile Gautier, fils (1836-1904).

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 342 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SUE, Eugène – Les Mystères de Paris (Livre I)

Donneur de voix : Projet collectif | Durée : 4h 15min | Genre : Romans


Eugene Sue Les Mysteres de Paris

Eté 1842 : le premier épisode des Mystères de Paris paraît pour la première fois en feuilleton. Le dandy noceur Eugène Sue y donne vie à une faune inconnue de la littérature : le petit peuple de Paris, qui vit dans des conditions épouvantables.
Le succès est fulgurant. Dans les cafés, le matin, on s’arrache les Débats. La foule des boulevards et des faubourgs patiente parfois jusqu’à quatre heures dans les cabinets de lecture où les quotidiens se louent à la demi-heure. Et ceux qui ne savent pas lire se font conter les Mystères à la veillée… Paris se trouve du jour au lendemain tenu en haleine par les aventures du Chourineur, de l’ignoble maître d’école, de son hideuse compagne La Chouette, de Fleur-de-Marie la Goualeuse, du concierge Pipelet etc, etc…
« Des malades ont attendu pour mourir la fin des Mystères de Paris », rapporte même Théophile Gautier.

Nous vous en proposons une adaptation fidèle au roman dans le style des feuilletons radiophoniques de naguère.

Les arrangements pour orgue de barbarie sont de MM. Antoine Bitran, Norbert Schermann. Valéry Sauvage a quant à lui interprété avec talent les morceaux de guitare. Les chansons de Fleur-de-Marie sont interprétées par Loulou. Sans oublier les joueurs d’orgue de barbarie qui ont répondu gentiment à mon appel en m’envoyant des informations précieuses et quelques uns de leurs morceaux : Gérard Dabonot, Anne Beaugendre, Guy Mauduit dit Jim, Philippe Crasse du Ludion, Claire de la Frénière, Robert Niemeczek… pardon à ceux que j’ai omis de citer. Grâce à eux j’ai découvert le petit monde de l’orgue de barbarie qui m’enchante et qui j’espère enchantera les auditeurs des Mystères de Paris.
Merci à tous.

Les donneurs de voix ayant participé au projet :

Pomme : Madame Georges
Orangeno : Fleur-de-Marie
Janico : Murph
Jean-Luc Fischer : Narrateur, Le Chourineur, Borel, David
Alexandre Khazal : Rodolphe, l’homme au bonnet, Thomas Seyton
Saperlipopette : la Chouette
Juliette : la Mère Ponisse
Marieca : la Comtesse Sarah
Avec la participation de Nicolas Piémont, dans le rôle du Maître d’école.

Adaptation et mise en scène : Jean-Luc Fischer.

Un dernier mot avant de vous laisser vous plonger dans le Paris de Louis-Philippe : vous trouverez dans les Mystères bon nombre de de références et de termes d’argot de l’époque.
Nous les avons explicités dans des notes que vous trouverez ici.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 52 058 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "Théophile+Gautier" :