Livres audio gratuits pour "Victor Hugo" :


SHAKESPEARE, William – Monologue d’Hamlet (Acte III, Scène 1, Version 3)

Donneur de voix : Francis | Durée : 3min | Genre : Théâtre


William Shakespeare par John Taylor

« Être, ou ne pas être, c’est là la question.

Y a-t-il plus de noblesse d’âme à subir la fronde et les flèches de la fortune outrageante, ou bien à s’armer contre une mer de douleurs et à l’arrêter par une révolte ? Mourir… dormir, rien de plus ; … et dire que par ce sommeil nous mettons fin aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles qui sont le legs de la chair. »

Traduction : François-Victor Hugo (1828-1873).

Monologue d’Hamlet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 524 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BANVILLE, Théodore (de) – Léviathan Hôtel

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Léviathan Hôtel

Une violente charge, sans concessions, de Théodore de Banville contre un hôtel moderne à l’américaine en 1876.

Léviathan Hôtel « passe à juste titre pour résumer toutes les plus confortables magnificences du progrès moderne.
Du faux bronze, du faux zinc, du faux marbre réel, du faux marbre factice, du faux stuc, du faux plâtre, du faux bois, du faux papier mâché, le contraire de toutes les harmonies exalté à une intensité de charivari telle que le mensonge lui-même y dévient un faux mensonge ; la fausse dorure, le faux papier peint, la fausse soie, le faux damas de laine, le faux damas laine et soie, le faux acajou, le faux bois blanc, ô délire ! c’est au point qu’on se croirait au théâtre de l’Opéra-comique.
Désormais, ah ! désormais pour toujours, je comprends l’Amérique, et aussi le peuple américain, dont Victor Hugo a dit, en son langage de dieu indigné :

Peuple à peine ébauché, nation de hasard,
Sans tige, sans passé, sans histoire et sans art ! »

En 1880 cet antiaméricanisme commun à Banville et à Victot Hugo était-il partagé ?

Léviathan Hôtel.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 917 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Roméo et Juliette

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 3h 39min | Genre : Théâtre


Dicksee F B - Romeo et Juliette

« Car jamais aventure ne fut plus douloureuse que celle de Roméo et Juliette… »
Shakespeare dans cette tragédie inspirée par une série d’histoires d’amour tragiques remontant à l’Antiquité met en scène avec beaucoup de sensibilité mais aussi d’humour les déboires des célèbres amants de Vérone qui
« Vont en deux heures être exposés sur notre scène.
Si vous daignez nous écouter patiemment,
Notre zèle s’efforcera de corriger notre insuffisance… »

Traduction : François-Victor Hugo (1828-1873).

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 66 661 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Poèmes (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Poésie


La Lumière

Ce ne sont pas ses vers qui ont fait la renommée d’Anatole France. Il y en a pourtant de très beaux, comme le prouvent ces six poèmes : À la lumière, Le Désir, La Mort du singe, Le Chêne abandonné, Marine et Vénus, Étoile du soir.

« Sous les molles pâleurs qui voilaient en silence
La falaise, la mer et le sable, dans l’anse
Les embarcations se réveillaient déjà.
Du gouffre oriental le soleil émergea
Et couvrit l’Océan d’une nappe embrasée.
La dune au loin sourit, ondoyante et rosée.
On voyait des éclairs aux vitres des maisons.
Au sommet des coteaux les jeunes frondaisons
Commençaient à verdir dans la clarté première.
Et le ciel aspirait largement la lumière.
Il se fit dans l’espace une vague rumeur
Où le travail humain vint jeter sa clameur.
Les femmes en sabots descendent du village,
Les pêcheurs font sécher leurs filets sur la plage,
Et le soleil allume, au dos des mariniers,
Les spasmes des poissons dans l’osier des paniers.
Dans un creux de falaise où voltige l’étoupe,
Un vieil homme calfate, en chantant, sa chaloupe,
Tandis que tout en haut, parmi les chardons blancs,
Cheminent deux douaniers, au pas, graves et lents.
Dans un bateau pêcheur dont la voile latine.
Blanc triangle, reluit à travers la bruine,
Un vieux marin, debout sur le gaillard d’avant,
Tendant le bras au large, interroge le vent. » (Marine)

Ne croirait-on pas lire du Victor Hugo décrivant Guernesey ?

> Écouter un extrait : À la lumière.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 181 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Le Satyre (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Poésie


Le Satyre

Dans La Légende des siècles de 1859, le seizième siècle est illustré par La Rose de l’Infante (l’Inquisition et la tyrannie espagnole) et par ce long poème de 726 vers Le Satyre en cinq parties : prologue, le bleu, le noir, le sombre et l’étoilé. En retrouvant l’instinct profond du paganisme antique, le naturalisme de la Renaissance a préparé l’avènement d’un panthéisme moderne et constitue donc une étape décisive dans le progrès de l’homme vers la lumière, idée qui inspire Hugo dans le mythe du Satyre. Ce faune chèvre-pied à la vanité insolente comparaît devant l’assemblée des dieux, ne se trouble pas, les brave tous, chante la Nature, puis l’homme et le progrès ; il prophétise et achève son chant sublime en se transfigurant en Étoile :
« Place à Tout ! Je suis Pan ; Jupiter ! à genoux. »

Un coup d’œil sur l’assemblée des dieux « savourant leurs attentats » :

« L’univers apaisé, content, mélodieux,
Faisait une musique autour des vastes dieux ;
Partout où le regard tombait, c’était splendide ;
Toute l’immensité n’avait pas une ride ;
Le ciel réverbérait autour d’eux leur beauté ;
Le monde les louait pour l’avoir bien dompté ;
La bête aimait leurs arcs, l’homme adorait leurs piques ;
Ils savouraient, ainsi que des fruits magnifiques,
Leurs attentats bénis, heureux, inexpiés ;
Les haines devenaient des lyres sous leurs pieds,
Et même la clameur du triste lac Stymphale,
Partie horrible et rauque, arrivait triomphale. »

Le Satyre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 755 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JANIN, Jules – Le Gamin de Paris

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Essais


Eugène Delacroix - La Liberté guidant le peuple

Après le portrait de la grisette Jenny la bouquetière, Jules Janin publie en 1841 Le Gamin de Paris, portrait aussi mais surtout hymne enthousiaste !
C’est sous la monarchie de Juillet, que naît la figure de cet enfant des rues, dit « le gamin de Paris ». Il apparaît en 1830 sous les pinceaux de Delacroix aux côtés de La Liberté guidant le peuple et deviendra immortel trente ans plus tard sous le nom de Gavroche, dans Les Misérables de Victor Hugo.

« Comme vous le voyez, c’est là le plus singulier mélange de vices et de vertus, de qualité et de défauts, d’insouciance et de courage, de ruse et de naïveté, de toutes les vertus opposées et de tous les vices contraires qui se puissent rencontrer sous le soleil. Cet enfant, ou si vous aimez mieux, cet homme ainsi fait, résume en entier ce qu’on appelle l’esprit français : indépendance indomptée, noble cœur, mauvaise tête, gai visage, malice sans fiel, jeunesse éblouissante et ébouriffée ; tous les instincts généreux, l’intelligence la plus hardie, le regard le plus fin, la vanité la plus charmante ; tel est le gamin de Paris. »

Le Gamin de Paris.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 290 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LESCLIDE, Richard – Contes bleus et roses pour l’amusement des grands et des petits enfants (Sélection 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 10min | Genre : Contes


Richard Lesclide - Contes bleus et roses

Richard Lesclide, né à Bordeaux en 1825 et mort à Paris le 15 mai 1892, est un écrivain, auteur dramatique, journaliste et éditeur français. Il fut secrétaire de Victor Hugo durant les dix dernières années du maître.
Il est considéré comme l’inventeur du livre d’artiste.
Victor Hugo écrit :
« M. Richard Lesclide est un monsieur charmant, compliqué d’un cœur excellent. »
Il y a sur le site une première sélection des Contes bleus et roses. Voici le reste des histoires qui complètent le recueil.

J’ai lu ces contes à l’intention des enfants audio lecteurs de Littérature Audio, en particulier pour Jihane et Nahil, avec un gros bisou.

> Écouter un extrait : 01. Maître Bruin.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 370 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – L’Enfant (Poème, Version 2)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 3min | Genre : Poésie


Child soldier afrika 01

En 1822, la Grèce se proclame indépendante.
Des populations sont alors massacrées par les Turcs,
notamment les habitants de Chio (Scio),
île grecque de la mer Égée, séparée de la Turquie
par un détroit de huit kilomètres seulement.

Eugène Delacroix peint « Scène des massacres de Scio » et Victor Hugo écrit « L’Enfant« .

« Si vous aimiez vos enfants,
vous n’auriez pas de guerres ».

Krishnamurti

Illustration :
« Enfant-soldat en Côte d’Ivoire, Afrique« ,
dessin (lavis, aquarelle et crayon de cire) et photographie
de Gilbert G. Groud, mai 2007.
Sous licence CC BY-SA 2.0

L’Enfant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 321 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "Victor Hugo" :