Livres audio gratuits pour "Victor Hugo" :


SHAKESPEARE, William – Théâtre et Poésie (Sélection bilingue)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 41min | Genre : Théâtre


William+Shakespeare

Né en 1564, Shakespeare meurt en 1616, âgé de seulement 52 ans et laissant une œuvre immense, dont l’étude et la critique sont devenues une véritable industrie internationale. Il est universellement admis que ce poète, le plus grand écrivain de langue anglaise, est aussi sans doute le plus grand dramaturge de tous les temps. Entre 1590 et 1611 il écrivit 37 pièces de théâtre, soit 10 pièces historiques, 13 comédies, 10 tragédies et, sur la fin de sa carrière, 4 « romances » ou «tragi-comédies fabuleuses » (H. Suhamy), dont La Tempête (1611), sans compter une série de 154 sonnets et 5 autres poèmes.
Son universalité tient à sa connaissance inégalée de l’âme et de la nature humaines, de ce que pensent et ressentent les hommes et les femmes, ce qui explique que les plus connues de ses pièces continuent d’être jouées dans le monde entier, tant en anglais qu’en traductions. Son influence sur la langue anglaise et la littérature ne cesse d’être soulignée dans les pays anglophones, et nos journalistes parlent sans arrêt de « la langue de Shakespeare ». Il est vrai que des centaines d’expressions, utilisées dans la langue courante ont leur origine dans le corpus shakespearien, (ainsi que dans la célèbre version autorisée de la Bible – ou Bible du roi Jacques – de 1611). Néanmoins, l’anglais a beaucoup évolué en quatre siècles et le vocabulaire de Shakespeare est devenu quelque peu opaque, d’où l’idée de traduire certaines pièces en anglais moderne, au grand dam de l’incomparable poésie de l’original. On ne compte plus les adaptations de Shakespeare au cinéma.

Vous trouverez ici une sélection de textes lus en version française et version originale : quatre sonnets et six extraits des pièces Comme il vous plaira, Hamlet, Othello et La Tempête.

Traduction : François Guizot (1787-1874, Comme il vous plaira) et François-Victor Hugo (1823-1878).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 079 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLÉMONT, Émile – À quoi tient l’amour ? (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Contes


Vincent Van Gogh - Intérieur d'une ferme avec des figures autour du feu (1890)

Léon-Émile Petitdidier, dit Émile Blémont (1839-1927) est un poète et auteur dramatique qui fut lié à Victor Hugo, à des Parnassiens ainsi qu’à Rimbaud. À quoi tient l’amour ? Contes de France et d’Amérique (1903) est un recueil plein de surprises heureuses dans plusieurs registres.

Le charme des descriptions :
« O sainte simplicité, veillées du soir, refrains naïfs, calme des villages, bonne odeur des fagots, contes toujours les mêmes et toujours amusants, rires francs et honnêtes médisances ! Peut-être valez-vous mieux encore que les propos des valseurs bien gantés et que toutes les représentations du grand Opéra. » (La Veillée)

La légèreté du ton :
« Portrait de ma cousine : mignonne à ressusciter Ronsard ; pas plus grande que Cendrillon, mais princesse jusqu’au bout des doigts ; avec des yeux d’un brun doré et un tout petit front de déesse, autour duquel ondulaient, flottaient, volaient de légers cheveux blonds, plus aériens que les spirales de fumée d’une cigarette orientale. » (Le Mariage d’Octave)

L’évocation d’un drame, dans le style des Contes du Lundi de Daudet :
« Quand la passion eut complètement envahi l’envahisseur, quand elle eut exterminé les souvenirs gênants, les scrupules et les hésitations, le lieutenant prussien ne pensa plus qu’à une chose, il n’eut plus qu’un but : se faire aimer. » (La Demoiselle du moulin)

> Écouter un extrait : La Veillée.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 100 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Macbeth

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 2h 49min | Genre : Théâtre


Macbeth, The Weird SistersÀ la suite d’une bataille victorieuse, le valeureux Macbeth, sujet du roi Duncan d’Écosse, rencontre trois sorcières qui le désignent comme thane de Glamis, ce qu’il est effectivement, thane de Cawdor, et futur roi. Peu de temps après, Macbeth est informé que le roi, en récompense de son courage et de sa dévotion, le fait thane de Cawdor…

Les spécialistes s’accordent pour fixer la date de composition de la pièce en 1606. Le sujet est tiré des Chroniques de Holinshed. Il raconte l’ascension et la chute de Macbeth. Mais Shakespeare va beaucoup plus loin, car le véritable sujet de Macbeth se situe à l’intérieur du langage. C’est la parole prophétique qui va mener Macbeth à sa perte : il a écouté les prophéties et il y a cru.

Au fond, il rejoint entièrement un autre très grand poète, celui des Impératives, al-Maʿarrī qui écrit : « Ne prends pas pour vérité la prophétie, ce n’est qu’un mensonge couché par écrit. » Ces deux hommes-là sont frères intérieurement, al-Maʿarrī est aussi grand que Shakespeare, mais il est amusant de voir que le plus audacieux des deux n’est pas Shakespeare ! Ni Shakespeare, ni al-Maʿarrī ne disent qu’il n’y a pas de vérité. Au contraire tous les deux nous disent qu’il y en a une, mais qu’elle est cachée. Et tant qu’elle sera cachée, l’œuvre de Shakespeare continuera de fasciner par son mystère !

Traduction : François-Victor Hugo (1828-1873).

Illustration : The Weird Sisters, par Alexandre-Marie Colin, 1827.

> Écouter un extrait : Scènes 01 à 08.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 60 207 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LESCLIDE, Richard – La Diligence de Lyon

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h | Genre : Nouvelles


Richard Lesclide - La Diligence de Lyon

Le secrétaire de Victor Hugo de 1875 à 1885 s’appelait Richard Lesclide, dit aussi le Grand Jacques, écrivain, auteur dramatique, journaliste et éditeur français. Il nous reste de lui La Diligence de Lyon (1882), œuvre libertine, ou légende, ou plaisanterie.

Une femme légère propose à un jeune lord anglais, la nuit, dans une rue sordide une position sexuelle mystérieuse (et qui le restera tout au long de la nouvelle). Il refuse, mais le regrette ensuite et de ville en ville essaye de s’informer – en vain – sur « la diligence de Lyon » pour assouvir son fantasme obsessionnel. La quête s’achève comme un drame romantique…

Le narrateur, ami du jeune lord, rencontre fortuitement la femme légère :
« Un mot étrange, que vous avez lâché, et dont il a cherché l’explication à travers l’Europe, le hante jour et nuit ; ce mot, c’est son cauchemar,sa fièvre, son délire, le point d’interrogation contre lequel il se heurte à chaque instant. Il en meurt. Ne vous offensez pas de ce plaidoyer ; sa poursuite n’a rien qui vous soit personnel. II voudrait simplement « savoir les choses ». Sa fortune est encore considérable ; il la fondra au creuset de sa fantaisie ; il la donnera avec joie pour apaiser le désir qui le dévore. »

Le texte du Kama Sutra doit appeler la mystérieuse diligence d’un autre nom…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 935 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAVETTE, Eugène – La Bande de la belle Alliette

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 50min | Genre : Romans


Eugène Chavette - La Bande de la belle Alliette

La Bande de la belle Alliette est sous-intitulé Souvenir judiciaire (1882). Il s’agit d’un assassinat jugé réellement en Cour d’assises. « Au nombre des privilégiés qui s’entassaient sur les bancs placés devant le jury, on pouvait distinguer mademoiselle Plessy, de la Comédie-Française, et MM. Lablache, Rubini, Victor Hugo, Frédéric Soulié, Durand Brager et Eugène Sue, qui venait sans doute là étudier les personnages futurs de ses Mystères de Paris. »

Nous sommes en 1838, à Paris. Le « Vieillard » sort du bagne, déjà filé au plus près par deux agents de la Sûreté. Il rejoint une bande de voleurs qui préparent un coup qu’ils pensent facile et enrichissant… Dans cette bande, la belle Alliette a deux amants rivaux et a tourné la tête du policier chargé de l’enquête, parce que cette belle blonde n’est pas une vulgaire voleuse : elle lit Paul et Virginie ! : « Si nos lecteurs s’étonnent de voir cette associée de voleurs choisir un tel livre, nous leur répondrons en esquissant à grands traits la vie d’Alliette qui, contrairement à ses pareilles, n’était pas née dans cette fange et cette misère dont elles ne sortent jamais. »
Pendant tout le roman nous vivons au milieu d’individus qui rappellent les voyous d’Oliver Twist et annoncent ceux d’Eugène Sue.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 258 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Idylle, 1822 – Un poète est un monde, 1877 (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7min | Genre : Poésie


Gustave Courbet - Portrait de Pierre-Joseph Proudhon en 1853

Ces deux poèmes peu connus de Victor Hugo, ont été choisis à dessein pour la date de leur composition ; dans Idylle, écrit à 20 ans, le poète léger refuse la poésie trop sérieuse et dans Un poète est un monde, composé à 75 ans, il admire avec enthousiasme  « Ces grands esprits parlant avec des grands fantômes. »

« Et c’est la vérité
Qu’en tout temps les penseurs couronnés de clarté,
Les Shakspeares féconds et les vastes Homères,
Tous les poëtes saints, semblables à des mères,
Ont senti dans leurs flancs des hommes tressaillir,
Tous, l’un le roi Priam et l’autre le roi Lear.
Leur fruit croît sous leur front comme au sein de la femme. »

Idylle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 896 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BIBLE HÉBRAÏQUE – Livre de Ruth

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 17min | Genre : Religion


canevas-les-glaneuses-d-apres-millet

Le Livre de Ruth fait partie des livres dits « historiques » de l’Ancien Testament. Il conte une histoire pittoresque et pleine de fraîcheur, qui évoque le vieux droit coutumier du peuple d’Israël visant à maintenir dans le clan les biens d’un défunt, à assurer une postérité à celui de ses membres qui meurt sans enfants.
L’ouvrage fut sans doute rédigé après le retour de l’exil à Babylone (597-538 av. J.-C.). S’il contient une belle leçon de piété filiale, c’est une femme de Moab, peuple méprisé des Israélites, qui en est l’héroïne. À en croire les derniers versets, Ruth aurait été, plusieurs siècles plus tôt, l’arrière-grand-mère du roi David (c. 1000-962 av. J.-C.).
Ce petit livre est universaliste, à la manière de Job et de Jonas, et Victor Hugo s’en inspira pour écrire son célèbre poème, Booz endormi, dont un excellent enregistrement est disponible sur ce site.

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Accéder au sommaire de La Bible

Livre de Ruth.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 819 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Demain dès l’aube (Poème, Version 4)

Donneur de voix : Yves-Luc | Durée : 2min | Genre : Poésie


Auguste de Châtillon - Léopoldine Hugo

« Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. »

Demain dès l’aube avec accompagnement musical.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 490 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "Victor Hugo" :