Livres audio gratuits pour "anarchiste" :


KROPOTKINE, Pierre – Trois Courts Textes

Donneuse de voix : Domi | Durée : 2h 3min | Genre : Essais


Pierre Kropotkine

Pierre Kropotkine (1842-1921) est un théoricien du communisme libertaire.
Kropotkine rédige de très nombreux ouvrages et en parallèle des articles dans des journaux tels que Le Révolté ou Les Temps nouveaux. Il publie également de petites brochures de quelques dizaines de pages sur des sujets variés qui permettent d’atteindre un plus vaste public populaire.

« L’Anarchie fut comprise par ses fondateurs comme une grande idée philosophique. Elle est, en effet, plus qu’un simple mobile de telle ou telle autre action. Elle est un grand principe philosophique. Elle est une vue d’ensemble qui résulte de la compréhension vraie des faits sociaux, du passé historique de l’humanité, des vraies causes du progrès ancien et moderne. Une conception que l’on ne peut accepter sans sentir se modifier toutes nos appréciations, grandes ou petites, des grands phénomènes sociaux, comme des petits rapports entre nous tous dans notre vie quotidienne. » (Principe anarchiste)

« Trois points essentiels ont été acquis par ce formidable mouvement d’idées et d’action, et ils ont déjà largement pénétré dans la conscience publique. Ce sont : l’abolition du salariat forme actuelle du servage ancien ; l’abolition de l’appropriation individuelle de tout ce qui doit servir à la production ; et l’émancipation de l’individu et de la société du rouage politique, l’État, qui sert à maintenir la servitude économique. » (Communisme et anarchie)

Trois courts textes sont lus ici : Le Principe anarchiste (13 min), Communisme et anarchie (44 min), Loi et autorité (1h 06 min).

> Écouter un extrait : Le Principe anarchiste.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 094 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FÉNÉON, Félix – L’Éducation spiritualiste

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 11min | Genre : Société


Félix Fénéon

« Il faut absolument entrer dans la voie de la « déchristianisation ». Là est la tâche urgente. Et cette déchristianisation se traduit par l’abrogation du Concordat, la séparation des Églises et de l’État. Tout autre solution est illusoire. »

Félix Fénéon (1861-1944) est surtout connu comme journaliste, critique d’art et directeur de revues. Parmi celles-ci, citons La Libre Revue, La Revue blanche et La Revue indépendante. C’est dans cette dernière publication que paraît le présent article en juin 1884. Plus tard, sa plume se glissera dans les colonnes du Figaro et du Matin où il rédigera ses fameuses Nouvelles en trois lignes.
Ce découvreur de talents défendra tant les impressionnistes que les novateurs du style tels que Rimbaud, Laforgue, Mallarmé, Valéry, Apollinaire…
Signataire du Manifeste des intellectuels pour le soutien au capitaine Dreyfus, il sera aussi très engagé dans le mouvement anarchiste.

Illustration : Félix Fénéon.

Licence Creative Commons

L’Éducation spiritualiste.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 449 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BATAILLE, Albert – Ravachol (Les procès)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 40min | Genre : Histoire


Ravachol

« L’année 1892 ne se fait remarquer par aucun forfait légendaire. Année moyenne, dirions-nous, si elle ne se distinguait de ses aînées par deux manifestations sociales des plus caractéristiques : l’antisémitisme et l’anarchisme passent à l’action.
Voici qu’en 1892 la propagande par le fait se réveille avec Ravachol. Coup sur coup, à la suite du vol de dynamite de Soisy-sous-Étiolles, des attentats sont commis contre deux magistrats.
Des bombes sont déposées à la Préfecture de police, à l’Hôtel-de-Ville, à la porte d’hôtels particuliers.
Ravachol est pris.
L’antisémitisme, qui avait mis tant d’années à s’acclimater dans ce pays de tolérance, semble se développer parallèlement à l’anarchisme et, comme lui, fait explosion en 1892.
Celui-ci s’attaque aux bourgeois, celui-là aux Juifs qui possèdent.
La France souffre du mal d’argent. Les grandes fortunes sont en train d’absorber la petite épargne, comme les grands magasins ont tué le petit commerce, comme les manufactures immenses ont tué le travail à domicile, si familial, si intime, si moralisateur. » (Préface de Ravachol)

Si l’on remplace « anarchisme » par « terrorisme », on pourrait faire quelques rapprochements entre 2016 et 1892…

Les trois procès dans lesquels Ravachol fut impliqué sont soigneusement relatés par Albert Bataille, comme ceux concernant l’Affaire Chambige en 1888 dans les Causes criminelles et mondaines.

« François Claudius Koënigstein dit Ravachol, le « Rocambole de l’anarchisme », est un ouvrier et militant anarchiste français, né le 14 octobre 1859 à Saint-Chamond. S’étant rendu coupable de plusieurs délits, assassinats et attentats, il est guillotiné le 11 juillet 1892 à Montbrison. » (Wikipédia)

> Écouter un extrait : 01. Les explosions de Paris.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 108 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIGNY, Alfred (de) – La Femme adultère – LAMOTTE, Émilie – Lettre sur la beauté, l’amour, la vie, l’inconstance et autres sujets

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Société


Le Guerchin - Jésus et la femme adultère (162?)

Deux jugements venant d’esprits très différents mais pas si opposés qu’on pourrait l’imaginer dans leurs conclusions sur le problème de l’adultère.

Écrit en 1819, La Femme adultère, un des Poèmes antiques et modernes, rapporte fidèlement, traduit par Alfred de Vigny, le passage de l’Évangile selon Jean qui décrit une confrontation entre Jésus, les scribes et les Pharisiens à propos de savoir si une femme, coupable d’adultère, doit être lapidée. Jésus empêche l’exécution et dénonce l’hypocrisie de ses contradicteurs

« Et, la pierre à la main, la foule sanguinaire
S’appelait, la montrait : « C’est la femme adultère !
Lapidez la : déjà le séducteur est mort ! »
Et la femme pleura. — Mais le juge d’abord :
« Qu’un homme d’entre vous, dit-il, jette une pierre
S’il se croit sans péché, qu’il jette la première. »

On pourrait s’étonner qu’Émilie Lamotte (1877-1909) qui exerça comme institutrice libre congréganiste avant de découvrir les idées anarchistes qu’elle répandit pendant toute sa courte vie en donnant conférences sur conférences tienne dans sa Lettre sur la beauté, l’amour, la vie, l’inconstance et autres sujets un discours qui n’est pas, toutes nuances gardées, éloigné de celui du Christ :
« Non seulement la sagesse est de prendre les choses comme elles sont , mais encore, chaque chose est un ensemble auquel il n’y a rien à ajouter. Sous peine de torture impuissante. Sous peine que la vie vous refuse ses joies simples et fortes.
Il est donc tout à fait naturel et compréhensible que l’amoureux éprouve diverses amours. C’est même probablement inévitable… L’amour a une puissance capable de vous faire tout oublier. Que devient donc, dans une telle aventure, la liaison décidée, entreprise, organisée, je ne sais comment dire, le mariage, quoi ?
Et j’ajoute : tout le monde est inconstant. La fidélité n’est pas dans la nature. »

La Femme adultère.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 24 670 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KROPOTKINE, Pierre – L’Anarchie, sa philosophie, son idéal

Donneuse de voix : Myrneleon | Durée : 1h 35min | Genre : Essais


Pierre Kropotkine

« Ceux qui sont persuadés que l’Anarchie n’est qu’un ramassis de visions sur l’avenir et qu’une poussée inconsciente vers la destruction de toute la civilisation actuelle sont encore bien nombreux. [...] Il y à deux ou trois années seulement, la grande presse parisienne ne soutenait-elle pas que la seule philosophie de l’anarchiste c’est la destruction, son seul argument – la violence ? On admet volontiers que l’anarchiste possède un idéal ; on le trouve même trop beau, trop élevé pour une société qui n’est pas composée que d’hommes d’élite. Mais – n’est-il pas trop prétentieux de ma part de parler d’une philosophie là où, au dire de nos critiques, il n’y à que des visions pâles d’un avenir lointain ? »

> Écouter un extrait : Parties 01 à 03.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 656 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BATAILLE, Albert – Explosion à la Chambre des Députés en 1893

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Histoire


Explosion à la Chambre des Députés en 1893

En décembre 1893, l’anarchiste Auguste Vaillant, 32 ans, a fait exploser une bombe dans la Chambre des Députés, sans causer un seul décès mais en faisant plusieurs blessés.
Nous assistons au procès en Cour d’Assises en janvier 1894, retracé dans son intégralité par Albert Bataille (voir L’Affaire Chambige) dans Causes criminelles et mondaines « Les Procès anarchistes ». Ce procès est également évoqué par Victor Barrucand dans son roman Avec le feu, enregistré en 2012.

Une fidèle reconstitution par l’auteur qui eut accès aux pièces du dossier de L’Explosion de la Chambre des Députés.

Le procès d’Auguste Vaillant est évoqué dans le roman

Explosion d’une bombe à la chambre des députés.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 311 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – La Nuit tragique

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Assassinat de Silverstov

La Nuit tragique se passe à Solteff, à quelques centaines de milles vers le nord d’Odessa. Un jeune homme anglais en mission se trouve par erreur dans une assemblée secrète de nihilistes russes qui l’avaient pris pour un autre et s’aperçoivent de leur erreur. Ces anarchistes, c’est bien connu, n’hésitent pas à tuer les espions éventuels…

Trois autres nouvelles, hors du cycle Sherlock Holmes, sont sur le site : Le Grand Moteur Brown-Pericord, Le Marchand de fantômes et Le Seigneur du Château-noir.

Traduction : René Lécuyer (1887-1939).

La Nuit tragique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 099 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – La Force des forts

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


La Force des forts

La Force des forts (1911) est un recueil de 7 nouvelles socialistes, parfois anarchistes, de Jack London qui retrace, en quelque sorte, la construction, les étapes réussies et ratées, les unions et désunions, l’émergence de « personnalités » devenues souvent odieuses en s’appropriant des titres souverains et même divins, d’une société qui se cherche, dont « la force des forts » devrait éviter les guerres.
Le texte débute par une parabole sur la naissance de la lutte de classes chez l’homme des cavernes, lutte des Mangeurs-de-poissons avec les Mangeurs-de-viande, regroupement des individus, création de la tribu. Le narrateur passe en détail, avec force exemples marquants, l’origine de la tribu. Puis vinrent les premières lois et toute la difficulté de les faire appliquer, la création de la monnaie, etc…

En exergue de ce conte la citation « Les paraboles ne mentent pas mais les menteurs s’en servent » d’un certain Lip-King (serait-ce en hommage à Kipling, prix Nobel en 1907, poète préféré de London ?)

Vous ferez d’inévitables rapprochements avec des problèmes contemporains suggérés par cette parabole.

Le mot de la fin :
« Et tous ces événements arriveront quand tous les sots seront morts et qu’il n’existera plus de chanteurs qui acceptent de collaborer en chantant La Chanson des abeilles. Les abeilles ne sont pas des êtres humains. »

Traduction : Louis Postif (1887-1942).

La Force des forts.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 555 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "anarchiste" :