À Découvrir :
VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 42)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Biographies


Antoine Louis Goblain - La Seine à Corbeil

Imaginez-vous, incognito, au milieu de groupes qui disent unanimement du mal de vous… C’est la situation très inconfortable de Vidocq.

Contenu du chapitre 42 :

Arrivée à Corbeil. – Sornettes populaires. – La foule. – Les gobe-mouches. –À La bonne compagnie. – Poulailler et le capitaine Picard. – Le dégoût des grandeurs. – Le marchand de dindons. – Le général Beaufort. – L’idée qu’on se fait de moi. – Grande terreur d’un sous-préfet. – Les assassins et leur victime. – Le repentir. – Encore un souper. Mettez des couteaux. – Révélations importantes, etc., etc.

Illustration : Antoine Louis Goblain, La Seine à Corbeil (1827).

Chapitre 42.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 021 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 12)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Biographies


Willem van de Velde - Bateaux après la bataille dans le port de Hellevoetsluis

Nous sommes en 1798-1799. Vidocq a 24 ans et déjà une vie mouvementée derrière lui !

Contenu du chapitre 12 :

Voyage à Arras – Le P. Lambert – Vidocq maître d’école – Départ pour la Hollande – « Les marchands d’âmes» – L’insurrection – Le corsaire – Catastrophe.

Les huit derniers mots du chapitre : « me laisser plus de latitude pour m’échapper ».

Accéder au Tome 01 des Mémoires de Vidocq

Illustration : Willem van de Velde, Bateaux après la bataille dans le port de Hellevoetsluis (1653).

Chapitre 12.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 437 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Histoire contemporaine (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : Gustave | Durée : 23h 13min | Genre : Romans


Anatole France

L’Histoire contemporaine est une tétralogie d’Anatole France, parue entre 1897 et 1901 sous la forme de feuilletons dans la Revue de Paris, l’Écho de Paris et le Figaro. L’auteur, prix Nobel de littérature en 1921, met ici son style ironique et spirituel au service de l’anticléricalisme de l’époque. Il marie le dialogue philosophique aux épisodes graveleux, suggestifs sans obscénité. L’histoire se passe dans une ville de province imaginaire, et donne un tableau satirique de la société française sous la Troisième République. La suite comprend quatre romans :

I. L’Orme du mail (1897)
II. Le Mannequin d’osier (1897)
III. L’Anneau d’améthyste (1899)
IV. Monsieur Bergeret à Paris (1901)


Page vue 452 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Monsieur Bergeret à Paris

Donneuse de voix : Gustave | Durée : 6h 1min | Genre : Romans


Anatole France

Débarrassé de son épouse, M. Bergeret quitte sa ville provinciale pour Paris, où il est nommé à la Sorbonne. Il est accompagné de sa fille et de sa sœur. L’heure est à l’effervescence dans la capitale où le nationalisme et l’antisémitisme s’exacerbent autour de l’affaire Dreyfus. France, comme Zola, est du parti de la révision, et il prête à M. Bergeret nombre de ses idées.

Ce roman termine la chronique en quatre volumes intitulée Histoire contemporaine où l’auteur dessine une satire pertinente des mœurs politiques et autres d’un pays en proie aux passions idéologiques. Elle retrouve quelque actualité avec la montée des populismes…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 769 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Scènes de la vie russe : Jacques Passinkof

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 26min | Genre : Nouvelles


Jacques Passinkof.gif

Extrait des Scènes de la vie russe, Jacques Passinkof est paru en 1877 dans une traduction de Xavier Marmier (1808-1892).

« Passinkof se montrait très prévenant et très poli envers chacun, sans être obséquieux. Si on le repoussait, il ne s’humiliait pas, et il ne se fâchait pas ; il se retirait en silence à l’écart, et attendait un autre moment. Ce fut ainsi qu’il agit à mon égard. Il y avait environ un mois que j’étais à l’école. Par un beau jour d’été, en me rendant au jardin, après un de nos jeux bruyants, je le vis assis sur un escabeau sous les larges rameaux d’un lilas. Il tenait un livre à la main, et en m’approchant de lui, je lus sur la couverture de ce livre : Schiller’s Werke (Oeuvres de Schiller). Je m’arrêtai :
« Est-ce que vous savez l’allemand ? » lui demandai-je.
Quand j’y songe, je me fais encore un reproche de l’accent dédaigneux avec lequel je lui adressai cette question. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 580 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROLLINAT, Maurice – Le Calvaire de la couleur (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Poésie


Béla Farkas - Automne (1913)

Maurice Rollinat (1846-1903), poète symboliste au style voisin de celui de Mallarmé, poète « décadent », très lyrique quand il s’agit de peindre le funèbre, le fantastique ou le macabre, nous offre de nouveau ici un poème en prose Le Calvaire de la couleur suivi de deux brèves poésies sur deux rimes Les Larmes du monde et Douleur muette.

« Là, ces couleurs donnaient franches et intégrales ici, amalgamées, charbonnantes et lépreuses plus loin, nuances et demi-nuances de leur unité ou de leur mélange ; ailleurs, avec d’insensibles dégradations, n’étant plus que les larves, les soupçons, les fantômes d’elles-mêmes brumes lilas et carminées de nuages s’évanouissant, vestige vaporeux, suprêmes gaze et fumée d’un arc-en-ciel qui s’efface. Par places, des feuillages arboraient des tons de fer, de plomb, d’acier, de cuir et de parchemin qui, tachés de fumeux, de rouillé, de vaseux, avivaient encore de leur pauvre et terne contraste le vif et le tranchant de la vaste fresque enchantée. »

Illustration : Béla Farkas, Automne (1913).

> Écouter un extrait : Le Calvaire de la couleur.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 401 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SUE, Eugène – Les Sept Péchés capitaux (L’Avarice)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 5h 13min | Genre : Romans


L'Avarice

L’Avarice est le sixième des Sept Péchés capitaux paru en 1851.

« - Admets-tu que, tôt ou lard, les richesses si laborieusement amassées par l’avare s’épanchent presque toujours en magnificence de toutes sortes, car le proverbe a dit : À père avare, fils prodigue.
- Soit ; j’admets la prodigalité comme dispensatrice presque ordinaire de ces trésors si longtemps enfouis, mais où vois-tu de la philanthropie là-dedans ?
- Où j’en vois ? mais partout ! mais dans tout ! Est-ce que les conséquences du luxe, de la magnificence n’amènent pas le bien-être et l’aisance de cent familles qui lissent la soie, le velours, la dentelle ! qui cisèlent l’or et l’argent, qui montent les pierres précieuses, bâtissent des palais, sculptent l’ébène des meubles, vernissent les voilures, élèvent les chevaux de race, cultivent les fleurs rares ? Est-ce que peintres, architectes, les cantatrices, musiciens, danseuses, tout ce qui est enfin métier, art, plaisir, enchantement, poésie, n’a pas une large part à la pluie d’or qui fait éclore ces merveilles ? Et cette pluie d’or, d’où sort-elle, sinon de ce magique réservoir si lentement mais si opiniâtrement rempli par l’avare ? »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 737 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOVE, Emmanuel – Un célibataire

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 40min | Genre : Romans


Emmanuel Bove - Un célibataire

Un Célibataire : Voici un roman d’Emmanuel Bove dont l’action ne se déroule pas à Paris mais à Nice. En est-il fondamentalement différent ? Ou, roman « théâtral », n’utilise-t-il Nice que comme un décor ? Qu’importe, en fait ! Ce retraité plutôt fortuné, qui courtise plusieurs femmes tout en les méprisant, se démarque, ainsi que les autres personnages de ce récit, de l’habituelle impuissance qui caractérise les héros boviens. Férocement égoïste, manipulateur et ne pensant qu’à lui, le célibataire joue et jouit de ces apparences de séduction tout en ne croyant pas aux relations humaines. « Personne n’est fait pour se comprendre », conclura-t-il… (Source : Bibliothèque numérique romande)

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 636 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALLAIS, Alphonse – Les Meilleures Chroniques (Sélection 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Nouvelles


Édouard Manet - Au café

L’humour du jour : Alphonse Allais dans

- La Désagréable Femme, ou L’Époux calculateur
« Beaucoup trop bien élevé pour dire d’une dame qu’elle est laide, simplement peu exquise, je me contenterais d’affirmer que la dame du monsieur à l’absinthe dépassait les limites permises de l’ignoble. »
- Une défaite du féminisme
- La Morgue

Illustration : Édouard Manet, Au café (ca. 1879).

> Écouter un extrait : La Désagréable Femme.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 498 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINTE-CROIX, Camille (de) – Cartes sur table

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 31min | Genre : Nouvelles


Cartes sur table

Ce délicieux chassé-croisé amoureux de Camille Sainte-Croix (1859-1915) est paru dans La Revue de famille en 1897.

« – Je comprends ce que je peux, mais je n’admets que ce que je veux… Voici plusieurs mois que je n’ai vu cette dame… Elle n’a jamais été ma maîtresse, ni celle de qui que je sache… Voilà qui est dit, redit pour les personnes à oreilles dures… mais que je vous prie de ne plus me faire répéter… Quant à l’issue de ce long bavardage, je m’oppose à ce que votre verbalisation en dégage autre chose que ceci : à savoir que M. de Belleroy m’ayant envoyé deux témoins, j’en ai constitué deux autres, que ces quatre personnes auront à nous mettre le plus tôt possible, M. de Belleroy et moi, en présence, et sur le seul terrain qui convienne désormais. »

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 528 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :