À Découvrir :
GODWIN, William – Vie et mémoires de Mary Wollstonecraft Godwin

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 1h 58min | Genre : Biographies


Mary Wollstonecraft, par John Opie (c. 1797)

Une enfance et une jeunesse difficiles auprès d’un père brutal, instable et dépensier n’empêchèrent pas Mary Wollstonecraft (1759-1797) de devenir une des figures intellectuelles marquantes de son époque. Son premier livre à succès fut une violente critique des Réflexions sur la Révolution de France de Burke. Il fut rapidement suivi par sa Défense des Droits de la Femmes (1792), le grand texte fondateur du féminisme anglais. Mary crut avoir rencontré l’amour de sa vie, dans un Paris en pleine révolution, en la personne de Gilbert Imlay, citoyen américain, dont elle eut une fille, mais qui l’abandonna au bout de quelques mois. Après deux tentatives de suicide, elle eut la chance de rencontrer l’écrivain-philosophe William Godwin (1756-1826), qu’elle épousa. Elle mourut en donnant le jour à une deuxième fille, qui s’illustrera sous le nom de Mary Shelley-Wollstonecraft en écrivant et en publiant Frankenstein (1818).

À cause de sa vie, jugée scandaleuse par ses contemporains, l’œuvre majeure de Mary Wollstonecraft ne deviendra un classique que dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Dans ce court récit, William Godwin rend hommage à une femme dont il admire le courage dans l’adversité et le talent d’écrivain. Les nombreuses citations extraites de ses lettres à Gilbert Imlay en disent long sur la désinvolture de cet homme et sur l’aveuglement d’une femme amoureuse, outragée, certes, mais décidée, envers et contre tout, à amener à résipiscence le père de son enfant.

Traduction anomyme (1802).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 910 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
COURTELINE, Georges – Une canaille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


Georges Courteline

« Oh ! Mon cas est assez spécial, mais il n’a en soi rien d’extraordinaire, étant basé sur l’éternelle niaiserie humaine et ce besoin de forfanterie qui est la première manifestation de la bêtise, comme l’instinct de la conservation est la première manifestation de l’intelligence. [...] »

Une canaille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 780 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E.T.A. – Gluck (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 26min | Genre : Contes


Gluck

À la fin de l’été, le narrateur est assis sous les tilleuls du Tiergarten, à Berlin. Il rencontre un inconnu, grand connaisseur de musique, qui s’agace des sons criards de l’orchestre du café Weber. Animés l’un et l’autre par une haute conception de l’art, qui tranche avec la platitude des Berlinois, les deux hommes expriment leur passion des opéras de Gluck.

Traduction : Adolphe Loève-Veimars (1799-1854).

Gluck.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 908 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIVARD, Adjutor – Un poète illettré

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Contes


Un poète illettré

Adjutor Rivard (1868-1945) nous présente un cas intéressant et nous parle avec bonheur des exigences de la poésie.

Un poète illettré :

« La nature ne fait qu’ébaucher le poète.
Pour que l’âme transparaisse dans un chant, il faut la forme il faut l’harmonie, la cadence et le rythme, de la mesure, de la couleur et de la musique, des nuances et des demi-teintes, de l’éclat et de la douceur, de la souplesse et de la solidité ; il faut l’heureuse combinaison des sonorités, la judicieuse distribution des mots, le jeu fécond des coupes intérieures, des mouvements qui se prolongent et des dessins qui se développent, tout l’organisme à la fois résistant et flexible du vers. »

Illustration : József Klein, Worker (19?).

Un poète illettré.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 914 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Le Voyage de Jeeland

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Edvard Munch - At the Roulette Table in Monte Carlo

La Main brune : Sept nouvelles traduites par Louis Labat (1867-1947) dans l’édition de 1912. Trois de ces nouvelles sont déjà dans la bibliothèque : La Main brune, La Chambre scellée et Le Chat du Brésil.

« Sir Arthur Conan Doyle était un de grand maître de la littérature policière. Même si les célèbres personnages de Sherlock Holmes et du docteur Watson sont absents, chaque histoire est vraiment bien écrite, avec son lot de mystères et ses rebondissements. » (Source : Bibliothèque numérique romande)

« Parmi les notables de la colonie se trouvait Randolph Moore, le grand exportateur. Il avait ses bureaux à Yokohama, mais passait une grande partie de son temps dans sa maison d’Yeddo, qu’il venait d’ouvrir. En son absence, il remettait habituellement ses affaires aux mains de son principal clerc, Jeeland, qu’il savait un homme de décision et d’énergie. Malheureusement, Jeeland avait une passion, le jeu, et qui le perdit. »

Illustration : Edvard Munch, Table de roulette à Monte-Carlo (1892).

Le Voyage de Jeeland.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 068 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LACERTE, A. B. – Une étrange poursuite

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Contes


Bardane

Adèle Bourgeois Lacerte ( 1870-1935) nous a laissé quelques contes dont Une étrange poursuite, qui pourrait s’appeler « La Bardane destructrice ».

« Vous désirez que je vous dise ce que c’est que la bardane ? Eh bien ! voici : la bardane c’est cette broussaille qui croît sur le bord des routes et dans les terrains incultes ; cette broussaille, lorsque j’étais enfant, nous la nommions : « feuilles à crapaud ». La bardane n’a que deux pieds de hauteur, mais ses feuilles sont longues de près de deux pieds et larges de près d’un pied. »

Illustration : Bardane (photographie de Jeantosti, licence Cc-By-Sa-3.0).

Une étrange poursuite.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 849 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HARAUCOURT, Edmond – La Baratte

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Jean-François Millet - La Lessiveuse

« – Oh ! ma foi, Dieu oui, monsieur le juge, c’est bien vrai que j’ai tué, on peut le dire, et même je n’y ai pas regret, vous savez bien. Je suis une pauvre malheureuse femme, et si vous croyez qu’il vaut mieux qu’on me coupe le cou, ce n’est pas moi, bien sûr, qui vous dédirai ; je n’en aurai pas de la peine, monsieur le juge, bien sûr ! Il faut le faire, si vous voyez que c’est mieux, et vous ne devez pas vous déranger à cause de moi, quand c’est votre idée, parce que moi, ça ne me fait rien, vrai comme je vous parle. [...] »

La Baratte.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 672 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HÉMON, Louis – Le Messager

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 52min | Genre : Nouvelles


Le Messager

Le Messager, dixième texte sur notre site de Louis Hémon, auteur de la célèbre Maria Chapdelaine, enregistrée en 2007.

« Mr. Algernon Ashford est assis dans le cabinet de travail de sa maison de Golders’Green, et écrit une lettre au Times. Tous les matins il s’installe ainsi devant son vaste bureau de chêne, et s’immobilise en de longues méditations, préparant les épîtres solennelles qu’il envoie périodiquement au Times, au Daily Telegraph ou au Morning Post. »

Illustration : Semaine de l’aviation d’Anvers, carte postale de 1909.

Le Messager.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 907 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SADE, Marquis (de) – Les Infortunes de la vertu

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 5h 2min | Genre : Romans


Nu par Nadar

« Il est essentiel pour le maintien de l’équilibre qu’il y ait autant de bons que de méchants, et que d’après cela il devient égal au plan général que tel ou tel soit bon ou méchant de préférence ; que si le malheur persécute la vertu, et que la prospérité accompagne presque toujours le vice, la chose étant égale aux vues de la nature, il vaut infiniment mieux prendre parti parmi les méchants qui prospèrent que parmi les vertueux qui périssent »

Les Infortunes de la vertu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 501 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DANTIN, Louis – La Locomotive

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Louis Dantin

Louis Dantin (1865-1945) nous raconte la triste destinée d’un cheminot canadien dans La Locomotive.

« Monsieur, dit-il, s’animant à son tour, sachez que le 16, j’étais au chevet de ma femme mourante, incapable de la quitter un seul instant. Depuis lors je l’ai veillée nuit et jour, sans une heure de sommeil… Et ce matin seulement, ajouta-t-il, étouffant un sanglot qui lui serrait la gorge, ce matin seulement je l’ai menée au cimetière. »

Illustration : Louis Dantin vers 1930.

La Locomotive.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 839 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :