À Découvrir :
EDGEWORTH, Maria – Bélinde

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 12h 20min | Genre : Romans


Bélinde

Bélinde est un roman de Maria Edgeworth (1767-1849), écrivaine anglo-irlandaise, dont on peut trouver Contes de l’enfance dans la bibliothèque de Littératureaudio.com.

Bélinde est une jeune fille qui vit chez sa tante, Mrs Stanhope, qui était fière d’avoir établi une demi-douzaine de ses nièces et de les avoir mariées à des jeunes gens dont la fortune était supérieure à la leur. Elle envoie donc Bélinde chez Lady Delacour, espérant qu’elle rencontrera, au cours des réceptions, un jeune homme fortuné. La sympathie et l’amitié naissent tout de suite.
La jeune fille tombe amoureuse de Clarence Hervey, un admirateur de Lady Delacour. Celle-ci souffre d’un cancer du sein et craint l’issue fatale. Elle redoute qu’après sa mort, Lord Delacour se remarie avec Bélinde. Ses soupçons choquent Bélinde, qui va passer quelque temps chez des voisins, Sir et Lady Percival, chez qui elle fait la connaissance d’Auguste Vincent, qui lui déclare rapidement son amour.

Traduction : Octave Gabriel de Ségur (1779-1818).

Illustration : Belinda, par Chris Hammond (1896).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 564 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
BÉRANGER, Pierre-Jean (de) – À Monsieur de Chateaubriand (Poème)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 7min | Genre : Poésie


Pierre-Jean de Béranger

Ce très vibrant poème est un hommage à François-René de Chateaubriand, écrit par un poète et chansonnier, Béranger.

Béranger est né à Paris en 1780, il fut un chansonnier prolifique fort connu, et il éleva la chanson à la hauteur de l’ode. Dans les pièces où il traite de sujets patriotiques ou philosophiques, il sait le plus souvent unir à la noblesse des sentiments, l’harmonie du rythme, la hardiesse des figures, la vivacité et l’intérêt du drame. (Wikipédia)

« L’influence des ouvrages de M. de Chateaubriand sur le jeune Béranger fut prompte et vive. Son admiration est restée fidèle à ce beau génie, dont les inspirations religieuses firent revivre en lui quelques-uns des germes que sa bonne tante de Péronne y avait semés. » Sainte-Beuve

Ce poème de 1831 est largement évoqué par une lettre de Chateaubriand, adressée à Béranger, dans sa brochure De la nouvelle proposition relative au bannissement de Charles X et de sa famille, et dans le livre 34 des Mémoires d’outre-tombe, chapitre 10.

Ce poème commence ainsi :
« Chateaubriand, pourquoi fuir ta patrie,
Fuir son amour, notre encens et nos soins ?
N’entends-tu pas la France qui s’écrie :
Mon beau ciel pleure une étoile de moins ? »

Plus loin, ce vers : « Brille à tes chants d’une noble rougeur » sera suivi, en fin de page, d’une note de Béranger.

Illustration : Portrait de Béranger.

Licence Creative Commons

À Monsieur de Chateaubriand.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 910 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – L’Enfant maudit (Version 2)

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 4h 27min | Genre : Romans


L Enfant maudit

Le roman débute par un accouchement : nous sommes en 1591, la douce et toute jeune Jeanne de Savin met au monde un enfant, sept mois après son mariage avec le cruel et laid comte d’Hérouville. Aussi le comte est-il convaincu que l’enfant, chétif et mignon, n’est pas de lui et il le bannit du château. Étienne grandit alors dans une humble maison de pêcheurs, avec la seule tendresse de sa mère, la contemplation de l’océan et des lectures de poètes.
Un autre enfant naîtra, bien plus à l’image de son père, fort et cruel, mais il mourra. Le père se tournera alors vers son fils maudit pour assurer sa descendance…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 426 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – Le Louvetier

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Le Louvetier

Cette nouvelle est extraite du recueil Le Maudit.

« En Rouergue, les louvetiers sont d’anciens pâtres, qui, s’étant retirés dans la vie sauvage des causses et des bois, tiennent, dit-on, commerce avec les loups. Ils savent les comprendre, leur parler, les soigner même dans leurs maladies, au fond des terriers. Ils sont respectés dans les hameaux et dans les fermes. Partout, on les héberge avec empressement, on les choie. Si, par aventure, le maître d’un domaine expulse de son foyer ces rustres libérés de toute servitude, ils se vengent sans pitié. Ce sont eux qui signalent aux loups les troupeaux du paysan bourru. Mais, le plus souvent, quelle bombance dans une ferme lorsque se présente le louvetier ! »

L’image est l’illustration de cette nouvelle dans l’édition originale.

Le Louvetier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 077 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DELLY – Le Mystère de Ker Even (Tome 02)

Donneuse de voix : Brizit | Durée : 7h 33min | Genre : Romans


Le Mystère de Ker Even

« À une vingtaine de kilomètres de Valenciennes, le comte de Ronchay possédait un vaste et vieux château entouré d’un parc assez important. C’était la demeure patrimoniale des Ronchay, dont Maurice se trouvait maintenant le seul descendant.
Jusqu’à son mariage, il n’y avait fait que de courts séjours, préférant à cette paisible demeure les stations balnéaires à la mode ou les villégiatures chez des amis. Seul, y demeurait un vieux ménage d’anciens serviteurs, Adolphe et Caroline Dussaud, chargés de veiller à son entretien en se faisant aider par des gens du village voisin quand ils le jugeaient nécessaire.»

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 144 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DELLY – Le Mystère de Ker Even (Tome 01)

Donneuse de voix : Brizit | Durée : 6h 45min | Genre : Romans


Le Mystère de Ker Even

« Il pleuvait depuis le matin – petite pluie fine, serrée, que les marins appellent « crachin ». Elle noyait l’horizon, étendait son triste voile gris, humide, sur la mer sombre presque tranquille aujourd’hui, sauf autour des récifs contre lesquels, toujours, elle écumait en vagues pressées, rageuses, comme demandant aux rocs sournois la proie qu’ils lui avaient si souvent procurée, depuis des siècles.
La route conduisant au petit port de Conestel n’apparaissait pas cependant trop boueuse, grâce à son sol dur – un vrai sol de granit ! comme le répétait le colporteur qui avançait d’un pas lourd, en poussant devant lui une petite voiture recouverte d’une toile cirée.
C’était un homme d’environ quarante-cinq ans, plutôt petit, maigre, les cheveux blonds grisonnants. Des yeux d’un bleu vif brillaient dans sa face blafarde, aux traits mous. Une longue pèlerine en drap verdi tombait sur ses épaules, un large béret noir le coiffait. Des bottes solides montaient jusqu’à ses genoux, et leurs semelles épaisses, leurs talons ferrés martelaient le sol, qui rendait un son mat. »

À suivre…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 616 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARINE, Arvède – La Grande Mademoiselle

Donneur de voix : Emmanuel Voix | Durée : 9h | Genre : Histoire


La Grande Mademoiselle

Née le 29 mai 1627 et morte le 5 avril 1693, La Grande Mademoiselle fut duchesse de Montpensier. Arvède Barine nous raconte sa vie trépidante.

Illustration : Auguste de Creuse, Portrait de la Duchesse de Montpensier en bergère d’après Gilbert de Sève (1839).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 737 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIDEROT, Denis – Pensées philosophiques

Donneuse de voix : Domi | Durée : 2h 40min | Genre : Essais


Denis Diderot

Les Pensées philosophiques sont un recueil d’aphorismes que l’écrivain français Denis Diderot publia en 1746 ; c’est sa première œuvre personnelle, mais publiée anonymement et clandestinement avec une adresse fictive (La Haye). C’est l’éditeur parisien Laurent Durand, rue Saint Jacques, qui l’édite clandestinement.
« Piscis hic non est omnium » : ce poisson-là n’est pas pour tout le monde. Cette phrase qui figure sur la page de titre de la première édition montre que l’auteur a bien conscience d’y tenir des propos qui vont déranger la vision établie de la religion. L’ouvrage est d’ailleurs publié anonymement, soi-disant à La Haye. Diderot ne s’y était pas trompé : ce livre connut un succès retentissant et fut condamné au feu par arrêt du parlement de Paris du 7 juillet 1746.

L’Addition aux Pensées philosophiques est un recueil de 72 aphorismes de Denis Diderot rédigé en 1762 et paru anonymement en 1770. Comme son titre l’indique, il fait suite aux Pensées philosophiques. (Source : Wikipédia)

« On y voit un philosophe profondément affligé des obstacles de toute espèce que les préjugés religieux ont opposés aux progrès des Lumières, employer tour à tour les armes du raisonnement et du ridicule pour détruire une superstition qui, depuis vingt siècles, pèse sur l’esprit humain… » (Naingeon dans Recueil philosophique)

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 703 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KOWKA – Le Voyageur : Ptah

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 16min | Genre : Contemporains


Joseph Mallord William Turner - Stormy Sea with Blazins Wreck (détail, 1835-1840)

« Je suis originaire d’une planète qui n’existe plus. Elle a été dévorée par son soleil quand il se transforma en supernova.
Le Conseil des Sages de mon ex-planète, lorsqu’il comprit que leur système solaire était voué à disparaître, a lancé un programme destiné à sauver le maximum de données scientifiques. Ils ont, pour se faire, mis au point une série de sept machines, plus parfaites les unes que les autres. Notre objectif était de faire connaître à l’univers le haut point de civilisation auquel mes concepteurs étaient arrivés. Je suis l’une de ces machines. »

Illustration : Joseph Mallord William Turner, Stormy Sea with Blazins Wreck (détail, 1835-1840).

Le Voyageur : Ptah.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 387 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SADE, Marquis (de) – Juliette, ou Les Prospérités du vice (Troisième Partie)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 6h 55min | Genre : Romans


Gustave Courbet - La Femme au perroquet (1866)

« Abstraction faite de tout sentiment métaphysique, elle donnera donc toujours la préférence à celui qui, si elle fout par plaisir, bandera le mieux, aura le plus beau vit, et, si elle fout par intérêt, à celui qui la payera le plus cher. »

Cette troisième partie de ce roman sur le vice, héritage du « Divin Marquis », est réservée à un public averti.

Bonne lecture à tous…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 657 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :