À Découvrir :
BLÉMONT, Émile – À quoi tient l’amour ? (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Contes


Vincent Van Gogh - Intérieur d'une ferme avec des figures autour du feu (1890)

Léon-Émile Petitdidier, dit Émile Blémont (1839-1927) est un poète et auteur dramatique qui fut lié à Victor Hugo, à des Parnassiens ainsi qu’à Rimbaud. À quoi tient l’amour ? Contes de France et d’Amérique (1903) est un recueil plein de surprises heureuses dans plusieurs registres.

Le charme des descriptions :
« O sainte simplicité, veillées du soir, refrains naïfs, calme des villages, bonne odeur des fagots, contes toujours les mêmes et toujours amusants, rires francs et honnêtes médisances ! Peut-être valez-vous mieux encore que les propos des valseurs bien gantés et que toutes les représentations du grand Opéra. » (La Veillée)

La légèreté du ton :
« Portrait de ma cousine : mignonne à ressusciter Ronsard ; pas plus grande que Cendrillon, mais princesse jusqu’au bout des doigts ; avec des yeux d’un brun doré et un tout petit front de déesse, autour duquel ondulaient, flottaient, volaient de légers cheveux blonds, plus aériens que les spirales de fumée d’une cigarette orientale. » (Le Mariage d’Octave)

L’évocation d’un drame, dans le style des Contes du Lundi de Daudet :
« Quand la passion eut complètement envahi l’envahisseur, quand elle eut exterminé les souvenirs gênants, les scrupules et les hésitations, le lieutenant prussien ne pensa plus qu’à une chose, il n’eut plus qu’un but : se faire aimer. » (La Demoiselle du moulin)

> Écouter un extrait : La Veillée.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 713 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
CORNETZ, Victor – De l’utilité du faux bruit

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Essais


Eugène Turpin et son célèbre obus

Nous ne pouvons lire Les Faux Bruits et les légendes de la guerre (1908) du grand linguiste français Albert Dauzat mort en 1953, mais Victor Cornetz (1864-19?, plutôt connu comme entomologiste), dans De l’utilité du faux bruit (1919) reprend ce même sujet et le développe avec clarté.

D’ordinaire nous entendons par « faux-bruits », « fausses nouvelles », des « rumeurs » du genre La Calomnie de Beaumarchais chargées d’intentions malfaisantes.

Tout au contraire dans cet article-conférence il s’agit de l’aspect bienfaiteur ou consolateur des faux bruits, avec des conclusions paradoxales.

« Le fait qu’un grand nombre de faux bruits peuvent se classer comme créateurs d’espoirs et d’autres, fort nombreux aussi, comme consolateurs, amène à voir un rapport entre la foule ou le public, être collectif, et l’enfant. [...] Ainsi la foule pense comme l’enfant, elle chante, rit, pleure, tempête et casse, comme lui. Elle est souvent ingrate et oublieuse comme l’enfant, quelquefois perspicace comme lui.

Quand et comment doit-on aider la nature et quand l’entraver ? Quelle est la bonne dose de réalité et d’illusion ? À ce propos je me contenterai de citer les paroles d’un sage « Le monde est plein d’erreurs obstinément maintenues, parce que l’homme redoute de changer les illusions familières pour d’âpres vérités chargées d’inconnu. Et qui sait, après tout, dans ce douloureux conflit du monde vrai avec le monde imaginé, dans quelle mesure un séduisant mirage peut venir en aide à la faiblesse humaine pour l’achèvement de sa journée ? » (G. Clemenceau.) »

De l’utilité du faux bruit.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 496 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEBLANC, Maurice – Les Milliards d’Arsène Lupin (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 32min | Genre : Romans


Les Milliards d'Arsène Lupin

Patricia, jeune Américaine, assistante de James Mac Allermy est très appréciée de son patron. Ce dernier a fondé, aux États-Unis, Allô-Police, un journal à sensation qui relate les faits criminels, et il envisage pour sa précieuse secrétaire un bel avenir professionnel. Il n’ignore pas que la jolie femme a été séduite et abandonnée, à son grand regret, par son propre fils, lequel a finalement fait un mariage plus en accord avec sa fortune. Par suite de cette liaison, Patricia s’est retrouvée fille-mère, mais la présence de Rodolphe, son jeune enfant, lui donne le courage d’affronter la vie. Un événement va cependant donner une autre tournure à son existence.

Elle subit un soir, dans les locaux de l’entreprise même, une agression par un individu appelé « Le Sauvage » (The Rough). Elle est sauvée in extremis par un homme d’une force et d’une tranquillité rassurantes qu’elle ne connaît pas davantage mais auquel le bandit, étonné de sa supériorité, pose la question, étrange pour elle : « Serais-tu Arsène Lupin, par hasard ? »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 853 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LORRAIN, Jean – Le Crapaud

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


Le Crapaud

Jean Lorrain avait dix ans quand il fit l’inoubliable rencontre revécue dans Le Crapaud.

« Ç’a été une des plus affreuses impressions de mon enfance et c’en est resté peut-être le plus tenace souvenir ; vingt-cinq ans ont passé sur cette petite mésaventure d’écolier en vacances, et je ne puis encore en évoquer la minute sans sentir mon cœur chavirer sous mes côtes et me remonter jusqu’à la hauteur des lèvres dans une indicible nausée de frayeur et de dégoût. »

Illustration : Crapaud commun, par Alice Jane Eoods (licence Cc-By-Sa-3.0).

Le Crapaud.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 509 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNÈDE, Arthur – Mandrin

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 11h 11min | Genre : Romans


Mandrin

« On prétend que Mandrin est à la tête de six mille hommes déterminés, que les soldats désertent pour se ranger sous ses drapeaux et qu’il se verra bientôt à la tête d’une grande armée. Il y a trois mois, ce n’était qu’un voleur, c’est à présent un conquérant. » Voltaire.

Celui qui s’autoproclamait «capitaine des contrebandiers de France» (1725-1755) mena en réalité plusieurs campagnes contre l’injustice fiscale et l’oppression de la Ferme générale en 1754 et 1755. Activement traqué par toutes les polices du royaume, il pratiquait l’art de l’attaque et de la fuite avec talent ; si l’on ajoute à ce sens de la lutte, son goût pour la juste redistribution des biens, on comprendra alors les raisons de sa popularité.

À travers les deux époques de son roman d’aventures, Arthur Bernède nous fait partager les exploits de ce « Robin des bois » français en lutte contre le fermier général Bouret d’Erigny.
Alors, Mandrin, justicier ou brigand ? Avant tout, place au roman…

Illustration : Mandrin et ses ballots de tabac (XVIIIe).

Il est, pour l’instant, impossible d’accéder à une version texte pour la première partie.

> Écouter un extrait : Avant-propos.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 765 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PAVIE, Théodore – La Fauvette bleue : récits des bords de la Loire

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 54min | Genre : Nouvelles


La Fauvette bleue

Cette bucolique nouvelle de Théodore Pavie (1811-1896) est parue dans la Revue des deux mondes en 1861.

« Tout entier à la poursuite de la fauvette bleue, il se plongeait au milieu des luisettes, épiant le vol du moindre oisillon, écoutant avec une attention suprême les gazouillements qui troublaient de temps à autre ces retraites solitaires. Parfois le sol limoneux cédait sous ses pas, et ses souliers restaient enfoncés dans la vase. Les branches serrées des osiers lui bridaient le visage ; il allait toujours, et ne voyait rien que des mésanges vulgaires ou bien ces moineaux frétillants qui aiment à nicher dans les saules creux, et que les riverains nomment des paisses saulettes. Les houppes de duvet soyeux qui s’échappaient des tiges fleuries des luisettes saupoudraient de points blancs la redingote brune et le chapeau du docteur. Quelques ronces tenaces, enracinées çà et là dans les terrains plus fermes, écorchaient ses mains ; son front était baigné de sueur, mais il avait confiance. L’oiseau qu’il cherchait devait être là, ou ne se rencontrer nulle part. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 568 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – L’Anthropophage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Maurice Renard

À découvrir.

Un « mal entendu » derrière une cloison est à l origine de cette nouvelle amusante de Maurice Renard : L’Anthropophage.

Illustration : Maurice Renard.

L’Anthropophage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 533 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – L’Île des pingouins

Donneur de voix : Gustave | Durée : 8h 58min | Genre : Romans


L'Île des pingouins

L’Île des pingouins est un ouvrage d’Anatole France paru en 1908. Roman à la fois historique et d’anticipation, c’est surtout une parodie de l’histoire de France, où les hommes sont remplacés par les pingouins. Elle va de l’évangélisation par saint Maël d’une île australe qui va dériver et devenir la Pingouinie, jusqu’à des temps futurs peu engageants. Elle fait de nombreuses allusions à l’histoire contemporaine, notamment en contant une affaire Pyrot, qui n’est autre que l’affaire Dreyfus. Une vision pleine d’humour, de cynisme, mais aussi d’une étonnante actualité.

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 781 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MERLIN, María de las Mercedes Santa Cruz y Montalvo – Les Esclaves dans les colonies espagnoles

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 30min | Genre : Histoire


Les Esclaves dans les colonies espagnoles

Paru dans la Revue des deux mondes un 1841, cet article de la comtesse Merlin (María de las Mercedes Santa Cruz y Montalvo Merlin – 1789-1852), écrivain franco-cubaine, mène une réflexion personnelle mais subtile sur la situation complexe de la traite à Cuba et l’abolition de l’esclavage aux Antilles.

« Si la législation française fut sévère et dure, la loi anglaise est encore plus acerbe et plus inhumaine. Chose remarquable, plus les nations sont gouvernées par des institutions libérales, plus elles resserrent le collier de fer qui opprime leurs esclaves. On dirait que le besoin de domination et l’orgueil humain, comprimés par des lois équitables, cherchent à reprendre leur essor aux dépens de la race asservie. L’Espagne, avec son gouvernement absolu, est la seule nation qui se soit occupée d’adoucir le sort du nègre ; l’humanité de nos colons envers leurs esclaves rend la vie matérielle de ces derniers plus heureuse, sans aucun doute, que celle des journaliers français, tandis que les Anglais et les Américains du Nord abreuvent les nègres de dégoût et de douleur par leurs cruels traitements, par leur méprisant orgueil. »

Les Esclaves dans les colonies espagnoles.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 644 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOUTON, Eugène – La Cassette bleue

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


La Cassette bleue

« Ainsi voilà donc ce que c’est que la vie ! Déjà vieux ! Déjà fini ! Grand-père, moi ! Est-ce possible ? Quoi ! c’est donc tout ? Et quand je vivrais cinquante ans encore, jamais, jamais, pas un jour, pas une heure, pas une minute, il ne me sera permis de prétendre seulement à la plus modeste, à la plus fugitive de ces joies que la jeunesse m’a données ! »

Ainsi commence La Cassette bleue, méditation mélancolique choisie parmi les Nouvelles et fantaisies humoristiques d’Eugène Mouton (1823-1902).

Illustration : Franz Poledne, Bibliothèque du château de Kreuzenstein (ca. 1932).

La Cassette bleue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 523 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :