⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !


À Découvrir :
PUCCIANO, Pauline – Histoire de la belle Mirabelle et de son amour aveugle

Donneuse de voix : Pauline Pucciano | Durée : 16min | Genre : Contes


Histoire de la belle Mirabelle et de son amour aveugle

« De l’avis de tous ceux qui l’avaient approchée, Mirabelle était une ravissante petite fille.
Son père, le Roi, aimait à la promener sur un coussin de velours brodé d’or, et à la montrer à son peuple admiratif. Lorsqu’il avait fini de parader, il la tenait à bout de bras, la regardait encore, l’embrassait longuement à côté des lèvres, et la remettait à sa mère, car son Royaume ne lui laissait que peu de temps à consacrer à sa famille.
La mère de Mirabelle, la Reine, était également une femme très occupée. Sa toilette, toujours somptueuse, lui prenait toute la matinée, et sa coiffure, toute l’après- midi. Elle se faisait masser, parfumer, polir, reluire, et consacrait l’essentiel de son intelligence à des subtilités d’élégance auxquelles seule elle comprenait quelque chose.
Mirabelle avait un frère aîné, qu’elle voyait fort peu, et à qui l’on apprenait l’Histoire, les Mathématiques, l’Escrime et l’Électricité. Mais toutes ces étranges disciplines ne concernaient certes pas une aussi ravissante petite fille… »

Avec l’aimable autorisation de Christelle Lecuret pour l’illustration et d’Anthony L. pour la musique.

Histoire de la belle Mirabelle et de son amour aveugle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 522 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
MIRBEAU, Octave – Les Millions de Jean Loqueteux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Les Millions de Jean Loqueteux

Le célèbre Octave Mirbeau nous offre une histoire de fous : Les Millions de Jean Loqueteux.

« Sa santé revenue, le médecin établit, dans une consultation savante, le dérangement des facultés mentales du pauvre diable et conclut à son admission immédiate dans un asile de fous. »

Illustration : Théophile Alexandre Steinlen, Chemineau assis (1913).

Les Millions de Jean Loqueteux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 691 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – Terre natale

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 15min | Genre : Romans


Retour de champs (1854)

La terre natale, c’est la terre où l’on est né, celle où l’on a vécu, aimé, souffert, la terre de nos parents, de nos aïeux, celle où l’on a laissé son âme si on a dû la quitter, où l’on voudrait mourir.

Mauzac, un aristocrate ruiné, survit misérablement dans son château délabré, mais il tient à rester dans le berceau de sa famille, sous ce ciel qu’il aime, ce sol auquel il est viscéralement attaché. Pourtant, il faut vivre. Sera-t-il obligé de vendre le château de ses ancêtres ?

Les Michel, eux, sont des ouvriers agricoles, qui souhaitent trouver, après des années passées dans des fermes successives, un asile sûr et définitif. En acceptant de devenir la nourrice de l’enfant de sa patronne, Ursule et son mari Michel espèrent, cette fois, tisser des liens qui leur permettront de s’installer pour toujours dans cette Lozère accueillante et offrir à leurs enfants une terre natale.

Illustration : Rosa Bonheur, Retour de champs (1854).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 361 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TCHOUANG-TSEU – Chevaux dressés

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 9min | Genre : Philosophie


Tchouang-tseu

Tchouang-tseu 莊子 (Zhuāngzǐ en pinyin), dont les dates sont incertaines, naquit vers 369 avant notre ère et mourut vers 286. C’est l’un des plus grands philosophes de la Chine.

Dans ce texte, il y a quelque chose d’étonnamment moderne. Tchouang-tseu y fait la critique de la civilisation en tant qu’asservissement de la nature. De plus, il s’agit sans doute du premier écrit où apparaît une prise de conscience de la souffrance animale.

Comme l’œuvre de Tocqueville peut être vue comme une réaction face aux excès du pouvoir absolu de la monarchie, l’œuvre de Tchouang-tseu peut être vue comme une réaction face à une société qui étouffe sous les rites. Tchouang-tseu est avant tout un homme libre qui s’emploie à briser toutes les chaînes.

Le grand historien Sima Qian ne s’y était d’ailleurs pas trompé, qui écrivait :
« Tchouang-tseu fut un auteur remarquable, d’une intelligence aiguë, aussi prompt dans ses traits que dans ses raisonnements. Il se servit de ces avantages pour attaquer les confucianistes et les mohistes ; aucun de ses contemporains ne put lui résister, même parmi les plus savants. Son langage déborde d’imagination, il ne suit que sa propre inspiration, de sorte que les puissants n’ont jamais pu faire de lui leur instrument. » (Mémoires historiques, chapitre LXIII)

On raconte d’ailleurs que le roi Wei de Chu envoya deux messagers, porteur d’une somme d’argent importante, accompagnée d’une invitation à venir diriger les affaires de l’état. Tchouang-tseu répondit : « N’y a-t-il pas au pays de Chu une tortue sacrée, morte il y a plus de trois mille ans, dont le roi conserve précieusement la carapace, entourée d’une pièce de tissu et serrée dans un panier d’osier, dans le temple ancestral de son palais ? Croyez-vous que la tortue soit plus heureuse, maintenant qu’elle est vénérée comme une relique, que lorsqu’elle était vivante et traînait sa queue dans la boue ? – Elle était plus heureuse vivante à traîner sa queue dans la boue ! », répondirent en chœur les envoyés. Tchouang-tseu dit alors : – Eh bien ! partez. Je préfère moi aussi traîner ma queue dans la boue ! »

Traduction : Léon Wieger (1856-1933), légèrement retouchée.

Illustration : Tchouang-tseu par Hua Zuli (actif au XIVe siècle, dynastie Yuan).

Chevaux dressés.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 523 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Les Comédiennes adorées : Madame Dugazon

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 39min | Genre : Biographies


Madame Dugazon

« Louise-Rosalie Lefèvre est née à Berlin en 1753. Elle avait huit ans lorsque ses parents l’envoyèrent à Paris. Fille d’un acteur de la Comédie Française, toute jeune fille, elle fut destinée au théâtre.
Grétry remarqua sa gentillesse, sa mine futée et son œil éveillé. Il s’approcha d’elle et la fit causer. La fillette montra tant d’esprit que le maître lui promit un bout de rôle dans sa première œuvre. Il tint parole lorsqu’en 1769, il composa l’air charmant de « On dit qu’à quinze ans ». Cet essai décida de son avenir. Elle avait dit son air avec tant de grâce, tant de séduisante naïveté, qu’elle séduisit Grétry et tous les spectateurs. »

Illustration : Madame Dugazon dans le rôle de Nina, par Mme Vigée-Lebrun (1787).

Madame Dugazon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 151 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Œuvre intégrale)

Donneuse de voix : Esperiidae & | Durée : 50h 54min | Genre : Romans


Guerre et Paix

Guerre et Paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Cette page vous propose des liens qui vous permettront de télécharger plus facilement les parties déjà enregistrées.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

Première Partie : Avant Tilsitt, 1805 – 1807

- Chapitre 01
- Chapitre 02
- Chapitre 03
- Chapitre 04
- Chapitre 05

Deuxième Partie : L’Invasion, 1807 – 1812

- Chapitre 01
- Chapitre 02
- Chapitre 03
- Chapitre 04
- Chapitre 05
- Chapitre 06

Troisième Partie : Borodino, Les Français à Moscou – Épilogue, 1812 – 1820

- Chapitre 01
- Chapitre 02
- Chapitre 03
- Chapitre 04
- Chapitre 05
- Chapitre 06

Illustration : Horace Vernet, Bataille de Friedland, 14 juin 1807 (1836).

Page vue 18 126 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Troisième Partie : Chapitre 03)

Donneuse de voix : Esperiidae & | Durée : 2h 26min | Genre : Romans


Napoléon II sur son lit de mort

À Saint-Pétersbourg, Alexandre Ier et sa Cour apprennent l’abandon de Moscou à l’ennemi. On commente également la mort mystérieuse d’Hélène. Nicolas est envoyé en mission à Voronège. La princesse Marie irradie d’un charme insoupçonné. Au cours d’une messe, Nicolas est subjugué par la douleur et la grâce de son visage. Soudain, une lettre de la malheureuse Sonia, écrite à contre-cœur, le libère de son engagement. Il apprend également la présence du prince André auprès de Natacha et en informe Marie. Pierre est condamné à mort comme espion et incendiaire. Au moment de l’exécution, alors qu’il attend la mort, il découvre qu’il est gracié et emprisonné. La princesse Marie se rend au chevet de son frère et est accueillie avec ferveur par Natacha et les Rostov. Cependant, la blessure d’André est très grave. Malgré les soins et la présence aimante de Natacha, une nuit, la certitude de la mort s’impose à lui. Au bout de quelques jours, il meurt dans les bras de Marie et Natacha.

Guerre et Paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

Illustration : Franz Xaver Stöber, Napoléon II sur son lit de mort (1832).

> Écouter un extrait : Chapitre 03.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 090 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ERCKMANN-CHATRIAN – Histoire d’un paysan (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : Florent | Durée : 33h 57min | Genre : Romans


Histoire d'un paysan

L’Histoire d’un Paysan est un roman-feuilleton paru en 1868 qui se découpe en quatre parties.

- Première Partie : Les États Généraux
- Deuxième Partie : La Patrie en danger
- Troisième Partie : L’An I de la République
- Quatrième Partie : Le Citoyen Bonaparte

Michel Bastien se rappelle sa jeunesse et celle de ses proches dans son village lorrain. À travers ses mémoires, il balaye une période allant des prémices de la Révolution jusqu’à l’avènement de Napoléon Ier.

Par la voix de Michel, les auteurs décortiquent la vie des gens dans les campagnes, mais aussi dans les villes. Ils examinent aussi les successions d’évènements qui vont finalement amener un empereur à diriger la France.

« Moi, je suis un homme du peuple, et j’écris pour le peuple. Je raconte ce qui s’est passé sous mes yeux. J’ai vu l’ancien régime avec ses lettres de cachet, son gouvernement du bon plaisir, sa dîme, ses corvées, ses jurandes, ses barrières, ses douanes intérieures, ses capucins crasseux mendiant de porte en porte, ses privilèges abominables, sa noblesse et son clergé, qui possédaient à eux seuls les deux tiers du territoire de la France ! J’ai vu les États-Généraux de 1789 et l’émigration, l’invasion des Prussiens et des Autrichiens, et la patrie en danger ; la guerre civile, la Terreur, la levée en masse ! enfin toutes ces choses grandes et terribles, qui étonneront les hommes jusqu’à la fin des siècles. C’est donc l’histoire de vos grands-pères, à vous tous, bourgeois, ouvriers, soldats et paysans, que je raconte ; l’histoire de ces patriotes courageux qui ont renversé les bastilles, détruit les privilèges, aboli la noblesse, proclamé les Droits de l’homme, fondé l’égalité des citoyens devant la loi sur des bases inébranlables, et bousculé tous les rois de l’Europe, qui voulaient nous remettre la corde au cou. »


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 1 514 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ERCKMANN-CHATRIAN – Histoire d’un paysan (Tome 04)

Donneur de voix : Florent | Durée : 8h 26min | Genre : Romans


Histoire d'un paysan

Dans ce dernier tome, Michel décrit l’ascension fulgurante d’un général : Bonaparte. Dans cette nouvelle phase de « l’Histoire », on découvre également ce qui advient de Chauvel, Maître Jean, Nicolas, Lisbeth et les autres.

« Tout le reste de cette organisation, que des écrivains célèbrent comme le chef-d’œuvre de l’esprit humain, était dans le même genre. Tout revenait au premier consul ; il avait la gloire et la responsabilité de tout, et sa responsabilité devait se réclamer au conseil d’État, dont chaque membre était nommé par lui et révocable à volonté. La nation n’existait donc plus que pour fournir des soldats et de l’argent à Bonaparte. Jamais aucun peuple n’était tombé plus bas. »

Accéder à l’œuvre intégrale.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 791 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johan Wolfgang (von) – Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 25h 12min | Genre : Romans


Johan Wolfgang von Goethe, par Angelica Kauffmann

Wilhelm Meister est un jeune marchand qui se croit une vocation d’acteur dramatique, vocation qui se serait éveillée en lui le jour où ses parents auraient fait l’acquisition d’un théâtre de marionnettes. Après une désillusion amoureuse, il part et se fait engager dans une troupe errante : là, il découvre le monde, l’amour, les sociétés. Il hésite toujours entre plusieurs activités, plusieurs amours. Il se cherche. De bonnes et nobles âmes le suivent de près et le guident.
Récit à tiroirs, où l’auteur mêle les époques, les voix, passe du récit à des réflexions sur le théâtre (Shakespeare), la vie, l’amour.

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 159 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :