Livres audio gratuits pour "twain" :


TWAIN, Mark – Autobiographie burlesque

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Mark Twain (1897)

« On s’occupe beaucoup de M. Mark Twain, en ce moment. Il est fêté à Londres, attendu à Paris… Nous publions plus loin son portrait, et nous y joignons cette curieuse page autobiographique, traduite spécialement pour les Annales. Nos lecteurs y retrouveront la verve narquoise, la fantaisie d’imagination, l’ironie bouffonne, qui ont fait la réputation du célèbre humoriste. » (Les Annales)

Il y eut dans sa lignée de plus ou moins célèbres Twain.

« Nous avons encore : George-Francis Twain, Tom Pepper, Nabuchodonosor, l’Âne de Balaam, etc., etc., qui appartiennent tous à notre famille, mais à un degré assez éloigné de la célèbre lignée directe. C’est, à proprement parler, une ligne collatérale, dont les membres diffèrent essentiellement de la branche aînée
(car, pour le chapitre des prérogatives, nous n’avons jamais transigé), et qui, végétant toujours dans les rangs obscurs, se sont contentés de la prison, sans jamais s’élever aux honneurs de la potence. »

« Mais voilà qu’au moment de poursuivre, un doute m’assiège. Mon histoire, comparée à celle de mes ancêtres, va paraître par trop incolore. La sagesse m’ordonne donc de la laisser là et de ne l’achever que lorsque j’aurai été pendu. »

Autobiographie burlesque.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 602 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – L’Italien sans maître – L’Italien et sa grammaire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


L'Italien sans maître

Démêlés amusants de Mark Twain avec la langue italienne lors de son séjour à Florence (Firenze).

L’Italien sans maître contient des pages que ne renierait pas un touriste perdu dans un pays dont il ignore la langue. Mais Twain s’accommode mieux que quiconque de cette incompréhension mutuelle, et trouve même du charme à ne pas comprendre ce qu’on lui dit.

L’Italien et sa grammaire pourrait donner à notre Ministre de l’Éducation nationale l’idée d’enrôler des jeunes du Service civil pour défiler dans les cours de récréation des écoles en symbolisant les temps des verbes français ! Nous aussi, nous avons le passé antérieur et même le passé surcomposé !

Pour rester dans l’esprit de l’humoriste américain…

Traduction : Michel Epuy (1876-1943).

Illustration : L’Italien sans maître, édition de The American Publishing Company (1907).

L’Italien sans maître.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 000 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Un majestueux fossile littéraire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Nouvelles


R. James - A medicinal dictionary

Le fossile que Twain ridiculise dans Un majestueux fossile littéraire est le Dictionnaire médical composé par le docteur James, de Londres, et le docteur Samuel Johnson, médecin ordinaire de M. Boswell. Le livre a cent cinquante ans, et date de l’insurrection de !745.

« En 1861, ce livre meurtrier se chargeait encore de peupler les cimetières de Virginie. Pendant trois générations et demie, il a contribué paisiblement à enrichir la terre de ses victimes. Malgré cela il continuait a régner sur la crédulité publlque, et on suivait toujours ses avis dévastateurs, mais nos soldats mirent la main sur cet ouvrage et l’emportèrent dans leurs foyers ; depuis on l’a retiré de la circulation. [...] Au temps de notre auteur, tout médecin portait sur lui un boisseau de lancettes et crevait la peau de tous ses clients pour peu qu’il leur restât un souffle de vie, à chacun, il enlevait d’un seul coup des litres de sang. En lisantce livre, on en a la chair de poule. »

Un exemple qui excite l’humour de Mark Twain :

« Puis vient un long récit pou prouver qu’une femme moribonde, qui huit semaines durant souffrait d’une fièvre intermittente et qu’on avait saignée à blanc une douzaine de fois sans succès apparent, vit son état s’améliorer et reconvra la santé grâce à l’ingestion forcée d’un paquet de toile d’araignée. Et notre savant de s’extasier sur les mérites de la toile d’araignée. »

Traduction : François de Gail (1905).

Un majestueux fossile littéraire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 386 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Un article amusant – Une lettre au ministre des finances – L’Esprit des enfants

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 31min | Genre : Nouvelles


Mark Twain - Le Voyage des innocents

En 1867 une croisière de douze mois est organisée pour touristes américains novices à destination de la plus grande partie de l’Europe ainsi que de l’Égypte, la Syrie, la Crimée. Twain en fait partie et avec son humour énergique, féroce, impitoyable, très irrévérencieux à l’égard de tous les pays visités du vieux monde, avec de rares pages admiratives, publie Le Voyage des innocents qui obtient un immense succès.

Mais un jour, Twain lit dans un article d’Un journal de Boston une critique très méchante de son livre. Il y répond par Un article amusant où il ridiculise ses détracteurs.

Dans Une lettre au ministre des finances il ironise sur les archives gouvernementales bonnes à brûler.

Ses souvenirs personnels (entre autres, sur l’imposition de son prénom Samuel, car le vrai nom de Mark Twain est Samuel Langhorne Clemens) sont à l’origine de sa critique,dans L’Esprit des enfants, du nouveau comportement des gamins :
« Tous les enfants paraissent avoir de nos jours la désagréable habitude de faire de l’esprit en toute occasion et surtout aux moments où ils feraient mieux de se taire. »
Nous sommes en Amérique vers 1905…

Traduction : Michel Epuy (1876-1943).

> Écouter un extrait : Un article amusant.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 942 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COOPER, James Fenimore – Le Dernier Des Mohicans

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 15h 1min | Genre : Romans


Le Dernier Des Mohicans

En Juillet 1757, Montcalm, maréchal de camp français, remonte le lac Champlain et se dirige avec ses soldats vers le fort William-Henry, tenu par le colonel Munro qui dispose de faibles moyens de défense. C’est le moment que choisissent Cora et Alice, les filles de Munro pour s’en aller rejoindre leur père. Elles sont accompagnées de David la Gamme, maître en psalmodie, du major Duncan Heyward et d’un guide indien Magua, qui a tôt fait de les égarer. Fort heureusement les voyageurs rencontrent le chasseur blanc Œil de Faucon et ses deux amis mohicans, Chingachgook et son fils, Uncas…

Le Dernier des Mohicans médite avec nostalgie sur la disparition des Amérindiens, tout en annonçant la naissance des États-Unis. Il eut un énorme retentissement en Europe, dès sa publication, comme en avaient les romans contemporains de Walter Scott.

Le style de Cooper est parfois relâché : Mark Twain s’applique à en dénoncer la simplicité et la naïveté. Mais une action soutenue, le dépaysement profond, le charme de la vie sauvage, la fascination qu’exercent les Indiens emportent tout. Cet ouvrage romantique brille par les multiples rebondissements de l’intrigue, ainsi que par les descriptions de la nature dans la région frontalière des États-Unis et du Canada (l’actuel État de New York).

Une écriture un peu vieillotte, un racisme prononcé à l’égard de certains « sauvages » toutefois compensé par une admiration sans bornes à l’égard des deux Mohicans, des dialogues parfois improbables entre les protagonistes qui utilisent un imparfait du subjonctif impeccable pourraient être des critiques à avancer. Le livre de Cooper est malgré cela un superbe roman d’aventures à ne surtout pas comparer au film de M. Mann où les héros changent de rôle et où la musique et les paysages l’emportent sur la psychologie des personnages.

Traduction : Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 405 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Un mot de Satan – Les Cinq Dons de la vie – Mémoires d’une chienne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 48min | Genre : Nouvelles


Rockefeller

Dans Un mot de Satan Mark Twain accuse, avec ironie, Rockefeller (1839-1937), l’un des hommes les plus riches de tous les temps, avec une fortune estimée à environ 340 milliards de dollars américains de 2014.
« Ce qu’on a reproché le plus violemment et avec plus de persistance à M Rockefeller, c’est que sa fortune est abominablement souillée par ses fourberies prouvées devant les tribunaux. Mais cela me fait sourire ! Car il n’y a pas dans votre cité un seul riche qui ne fasse chaque année quelques fourberies pour échapper à l’impôt. Ils sont tous fourbes et tous font de faux serments à cet égard. » Déjà en 1900 !

Les Cinq Dons de la vie sont toujours écrits avec humour, mais Mémoires d’une chienne surprend de la part de Twain qui s’apitoye sur le sort d’une chienne, excellente fille et bonne mère, un peu érudite à force de côtoyer des savants, mais qui ne comprend rien à la mort de son chiot sacrifié comme cobaye.

Traduction : Michel Epuy (1876-1943).

> Écouter un extrait : Un mot de Satan.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 162 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Le Legs de 30.000 dollars

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Contes


Le Legs de 30.000 dollars

« Quel esprit ne bat la campagne ?
Qui ne fait châteaux en Espagne ?
Picrochole, Pyrrhus, la laitière, enfin tous,
Autant les sages que les fous.
Chacun songe en veillant ; il n’est rien de plus doux :
Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes ;
Tout le bien du monde est à nous,
Tous les honneurs, toutes les femmes.
Quand je suis seul, je fais aux plus braves un défi ;
Je m’écarte, je vais détrôner le Sophi ;
On m’élit roi, mon peuple m’aime ;
Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même,
Je suis Gros-Jean comme devant. »

La morale de la fable de La Fontaine La Laitière et le pot au lait est identique à celle du conte de Mark Twain Le Legs de trente mille dollars qui fait rêver, vivre dans les nuages et retomber sur terre un couple d’Américains sympathiques d’un joli village du Far-west, mais complètement déconnectés de la réalité.

Traduction : Michel Epuy (1876-1943).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 749 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Le Passeport russe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Saint petersbourg

On retrouve dans Le Passeport russe l’humour de Mark Twain.

En Russie, à l’époque où, non muni d’un passeport, un étranger était automatiquement envoyé en Sibérie, un jeune Américain, « le pauvre Alfred » échappe, par un hasard providentiel, à cette condamnation. Le suspens est entretenu jusqu’à la fin du récit par les interventions du truculent major Jackson « que tout le monde connaît ».

Traduction : Michel Epuy (1876-1943).

Le Passeport russe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 683 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "twain" :