À Découvrir :
VOLTAIRE – Le Cathécumène, traduit du chinois

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Religion


Le Cathécumène, traduit du chinois

Voltaire s’est toujours défendu d’être l’auteur du traité antichrétien Le Cathécumène, traduit du chinois (Amsterdam, 1769) pour se protéger de la censure. Il a beau écrire : « Je n’ai assurément la moindre part à la plaisanterie au gros sel intitulée « Le Catécumène ». Il y a là des choses habilement tournées ; mais je serais fâché de l’avoir fait, soit pour le fond, soit pour la forme », l’œuvre lui reste attribuée.
Aux yeux du catholique, ce pamphlet est une accumulation de blasphèmes, mais tous les déistes ne le condamnèrent pas… et même certains protestants eurent plaisir à noter la manière dont il traitait les prêtres.

Il fallait avertir le lecteur que Voltaire n’a jamais, sans doute, tourné plus en dérision la religion et les pratiques religieuses (par exemple la communion) que dans « le catéchumène », « Le Cathécumène » ou « le catécumène ».
(Définition précise du mot : « Néophyte qui apprend la doctrine chrétienne en vue de se préparer au baptême. »)

« Messieurs, croyez-vous votre Dieu tout-puissant ? – Certainement. – Il est tout-puissant, & vous pensez qu’il a besoin de votre secours pour gagner des ames, & vous vous chargez du soin de punir pour lui, & de le venger ! Quelle terrible inconséquence ! Et votre Dieu vous a-t-il ordonné expressément d’égorger vos freres en son nom ? – Non pas précisément, mais nous avons l’art d’interpréter ses volontés. On voit bien que vous ne savez pas ce que c’est que le zèle de la gloire de Dieu, & l’extrême envie de lui plaire. – Et le moyen que vous choisissez, c’est de massacrer ses Créatures.
[...]
Alors ils s’approchèrent de moi avec un vase plein d’eau ; il me prièrent avec beaucoup de politesse de permettre que l’on versât quelques gouttes de cette eau sur ma tête. Je suis complaisant de mon naturel, je ne fis aucune difficulté d’y consentir, d’autant plus qu’ils paroissoient le souhaiter avec beaucoup d’empressement. L’eau fut versée ; ils m’essuyèrent ensuite très-proprement ; ils me sautèrent au col, ils s’écrioient, vous êtes notre frère, vous êtes Chrétien. »

Le Cathécumène, traduit du chinois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 929 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
RACINE, Jean – Trois Vengeances féminines

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Théâtre


Melle Rachel (1838-1874) dans les rôles de Roxane, Phèdre et Hermione

Trois grandes héroïnes raciniennes se livrent à la vengeance, après avoir été trompées dans leurs amours. Hermione décide de faire périr l’infidèle Pyrrhus, Phèdre veut la mort de sa rivale Aricie et Roxane envisage froidement  de tuer Bajazet et Atalide… Le même problème, mais trois solutions différentes : aucune n’a l’idée de pardonner… dans ces 3 textes mélodieux.
« Revenez tout couvert du sang de l’infidèle ;
Allez : en cet état soyez sûr de mon cœur. » (Andromaque, Acte IV, Scène 3)

« Ah ! douleur non encore éprouvée !
À quel nouveau tourment je me suis réservée ! » (Phèdre, Acte IV, Scène 6)

« Je saurai le surprendre avec son Atalide,
Et d’un même poignard les unissant tous deux,
Les percer l’un et l’autre, et moi-même après eux. » (Bajazet, Acte IV, Scène 4)

Illustration : Mademoiselle Rachel (1838-1874) dans les rôles de Roxane, Phèdre et Hermione (Source : Gallica).

> Écouter un extrait : Vengeance d’Hermione.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 761 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PICHLER, Caroline – Agathoclès, ou Lettres écrites de Rome et de Grèce au commencement du quatrième siècle (Tome 4)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 27min | Genre : Romans


Agathocles4.gif

Suite et fin des Lettres écrites de Rome et de Grèce au commencement du quatrième siècle (Tome 4/4).

Extrait : « Que la-nature, des lois, la religion même aient donné le premier rang à l’homme, qu’il ait sur la femme des droits (dont bien des esprits grossiers abusent), c’est sur quoi je ne veux pas disputer ; mais la réunion de deux êtres intelligens, sentant et pensant de même, forme un ensemble de bonheur et de perfection, lorsqu’ils tendent au même but et s’aident mutuellement pour y parvenir ; la seule différence de leur sexe met de la diversité dans leurs devoirs et dans leurs actions , et s’il y en a dans les caractères, s’il leur arrive d’être en dispute , qui décidera lequel des deux doit céder ? Sera-ce l’usage reçu de la prééminence de l’homme ? la femme sera donc constamment la partie opprimée, et elle aura tort lors même qu’elle aurait raison ? sera-ce la vérité et la justice ? mais comment savoir de quel côté elles sont, lorsque chacun d’eux envisage la chose sous un point de vue différent, et soutient son opinion par des argumens d’égale force ? — L’amour, oui, l’amour seul peut les accorder, et toujours il y réussit ; il rapproche les esprits par mille moyens, il nous montre le point de vue sous lequel l’objet aimé envisage le monde et les choses, comme le plus juste ; il nous rend cher ce qu’il aime ; et sans sacrifice, sans qu’il soit question de céder, la volonté des deux n’en fait plus qu’une. »

Traduction : Isabelle de Montolieu (1751-1832).

> Écouter un extrait : Chapitre 80.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 054 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Le Train perdu

Donneuse de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Le Train perdu

Le Train perdu

« La confession d’Herbert de Larnac – aujourd’hui détenu à Marseille sous le coup d’une condamnation à mort, – vient de jeter quelque lumière sur un forfait classé parmi les plus mystérieux du siècle, et sans précédent, je crois, dans les annales judiciaires d’aucun pays. »

Ainsi commence la nouvelle extraite de Du mystérieux au tragique publiée par Conan Doyle en 1894.

Traduction : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : Le Train perdu, par Max Cowper (1898).

Le Train perdu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 149 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – Grandet

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Grandet

Georges Beaume est un journaliste, romancier, nouvelliste, critique d’art et de littérature, né le 12 mai 1861 à Pézenas (Hérault), mort en 1940.

Le début : « C’était un joli petit âne d’Afrique, tout gris, tout rondelet, bien connu dans la plaine de l’Hérault et même un peu dans les Cévennes. On le rencontrait toujours sur les routes, traînant sa carriole chargée de linge et de corbeilles, que le grand-père Combal allait vendre aux villages. Et toujours il y avait avec eux, montée sur le devant de la carriole, la petite Frosine, qui tenait le fouet et les guides. Mais elle se gardait bien de battre Grandet: elle lui parlait avec des caresses et le laissait marcher à sa fantaisie. On arrivait quelquefois en retard, quand le soleil était gros, et que déjà les autres marchands s’étaient empressés de choisir les meilleures places sur le marché. »

Grandet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 039 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Jour de l’an – Étrennes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Histoire


Le Compliment, ou La Matinée du Jour de l'An

Quelques indications intéressantes pour parfaire notre culture… en ce début de 2018,  extraites de deux articles de l’Encyclopédie, Année et Étrennes.

« Étrennes, s. f. (Hist. anc. & mod.) présens que l’on fait le premier jour de l’année. Nonius Marcellus en rapporte sous les Romains l’origine à Tatius roi des Sabins, qui régna dans Rome conjointement avec Romulus, & qui ayant regardé comme un bon augure le présent qu’on lui fit le premier jour de l’an de quelques branches coupées dans un bois consacré à Strenua déesse de la force, autorisa cette coûtume dans la suite, & donna à ces présens le nom de strenæ… Les Romains se faisoient réciproquement des présens de figues, de dattes, de palmier, de miel, pour témoigner à leurs amis qu’ils leur souhaitoient une vie douce & agréable. »

Illustration : Philibert-Louis Debucourt, Le Compliment, ou La Matinée du Jour de l’An (1788).

Jour de l’an – Étrennes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 854 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOZLAN, Léon – Aventures merveilleuses et touchantes du Prince Chènevis et de sa jeune sœur

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 42min | Genre : Contes


Aventures merveilleuses et touchantes du Prince Chènevis et de sa jeune sœur

Préface du conte :

« La féerie est-elle le seul domaine où l’on doive aller chercher des sujets de contes pour les enfants ? Après le sublime Perrault, qui a écrit jusqu’ici les plus jolis contes d’enfants, n’y a-t il plus rien à créer pour eux dans un autre genre ? Réussissez, répondra-t-on, et la question sera résolue en votre faveur. Cette réponse n’est que spécieuse ; car je pourrais fort bien ne pas réussir dans ma tentative, sans qu’il fût prouvé pour cela que les enfants ne voudront jamais se plaire qu’aux naïves, qu’aux inimitables fictions du Petit Chaperon rouge et du Petit Poucet. Un plus habile viendra qui, après avoir démontré que les grands parents, en souvenir du passé, par reconnaissance pour leur jeune âge, sont pour plus de moitié dans la vogue éternelle acquise à Perrault, prendra place auprès de cet heureux écrivain en élevant le conte à la hauteur d’un enseignement. Mais faut-il toujours enseigner ? crieront ceux qui volontiers crient sur tout. On leur répliquera doucement : Ne faut-il jamais enseigner ? Quelle meilleure occasion de graver un principe de justice ou d’humanité dans le cœur des enfants, que celle qu’offre tout naturellement un récit qui les captive et les intéresse ? Perrault en vaudrait-il moins si Barbe-Bleue apprenait quelque vérité destinée à germer plus tard ? Les fleurs sont de charmantes choses ; mais les fleurs qui deviennent des fruits sont, je crois, d’un ordre supérieur.
Les enfants ne le sont pas autant qu’on le croit. Si on peut leur offrir sans danger des images fausses, telles que des souris blanches qui se métamorphosent en chevaux ; qu’une citrouille qui se change en magnifique équipage ; si leur intelligence courte, mais saine, redresse facilement ces ingénieux mensonges, n’est-il pas de raison de les initier tout de suite à la vérité, dans les écrits qu’on leur destine ? Mais le charme de la fiction ? objectera-t-on. Soyez tranquilles : Dieu a mis assez de charme et de poésie dans la vérité, sans qu’il soit rigoureusement besoin de recourir à l’imagination de l’homme pour ajouter à la vérité.
Il s’agit uniquement de la leur faire aimer dans nos contes nouveaux, comme Perrault, dans les siens, leur fait aimer le mensonge. Rien n’est plus facile. Que faut-il pour cela ? Être Perrault. »

Léon Gozlan

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 130 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMAÎTRE, Jules – La Fontaine chez les voleurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Jean de La Fontaine

« Jean s’en alla comme il étoit venu,
Mangeant son fonds après son revenu ;
Croyant le bien chose peu nécessaire.
Quant à son temps, bien sçut le dispenser :
Deux parts en fit, dont il « souloit » passer (avait l’habitude de)
L’une à dormir, et l’autre à ne rien faire. »

C’est l’épitaphe de La Fontaine rédigée par lui même, réputé pour ses distractions et sa facilite à s’endormir que Jules Lemaîre exploite dans La Fontaine chez les voleurs.

Illustration : Portrait de Jean de La Fontaine, par Hyacinte Rigaud (XVIIIe).

La Fontaine chez les voleurs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 643 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MERRILL, Stuart – La Bonne Pluie (Poème)

Donneur de voix : Georje | Durée : 2min | Genre : Poésie


Environs de Fontainebleau

Stuart Merrill est un poète symboliste américain d’expression française (1861-1919).

« C’est la pluie, comme un frais pardon,
Sur la route qui poudroie au soleil,
Et parmi les jardins de ce printemps vermeil,
C’est le tintement clair des gouttes qui font
Des ronds dans l’eau glauque des citernes… »

La Bonne Pluie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 608 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Une visite nocturne – La Chambre scellée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 25min | Genre : Nouvelles


La Chambre scellée

« Remarquez-le bien, monsieur, je ne parle pas du cambriolage. Je ne réclame pas contre ce que j’ai mérité, n’ayant pas eu plus que je ne méritais. Ce fut bel et bien du cambriolage, et je l’ai payé de mes trois ans. Je reconnais le cambriolage ; mais quant au meurtre, qui fait aujourd’hui de moi un condamné à vie – et avec un autre juge que Sir James j’y allais peut-être de la corde, – j’affirme n’être pour rien là dedans et proteste de mon innocence. »
Tel est le contenu de la nouvelle de Conan Doyle, Une visite nocturne.

L’atmosphère de La Chambre scellée rappelle celle de La Main brune.

« J’avais en face de moi une grande porte brune, dont un scellé de cire rouge, large comme une pièce de cinq shillings, défendait la serrure : couvert de poussière et décoloré, le scellé devait être là depuis longtemps. Je le considérais avec étonnement me demandant ce que pouvait cacher cette porte. »

Traduction : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : La Chambre scellée, par Claude A. Shepperson (1898).

Une visite nocturne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 615 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :