À Découvrir :
LOUŸS, Pierre – Une volupté nouvelle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Mythologie


Philippe Zacharie - Farniente

Pierre Louÿs en 1899 est visité en pleine nuit par le fantôme de Callistô, savante grecque de l’Antiquité dont le tombeau repose au Louvre. Un dialogue surréaliste s’engage entre le malicieux poète et l’apparition qui se met nue en quête d’Une volupté nouvelle.

L’auteur ne s’étend pas sur les divers agréments de cette rencontre :
« Quelles que soient les curiosités des jeunes filles qui liront ce fragment de mémoires, je ne pousserai pas plus avant la description de ce qui suivit ; d’abord parce que j’ai déjà écrit, sur les documents de Callistô, tout un livre qui est Aphrodite ; et ensuite, parce qu’une certaine réserve me retiendrait peut-être encore, à présenter, sous une forme personnelle, le détail d’une nuit excessive »,
et il faut attendre les dernières lignes du conte pour apprendre quelle volupté nouvelle et moderne connaît cette « fille de Lamia » morte depuis 2000 ans. Les amateurs d’érotisme sulfureux risquent d’être déçus…

Une volupté nouvelle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 802 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
HEYSE, Paul – Le Garde-vignes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4h 10min | Genre : Romans


Paul Heyse

Paul Johann Ludwig von Heyse (1830-1914) est un écrivain allemand. Il étudie les langues classiques et traduit de nombreux poètes italiens. Il écrit aussi des nouvelles et publie plusieurs romans, mais aucune trace du conflit franco-allemand. En 1910, il reçoit le prix Nobel de littérature.

Le Garde-vignes (celui qui poursuit ceux qui volent des raisins) s’appelle André, garçon énigmatique dont nous découvrons petit à petit l’identité. Il a à subir l’hostilité de son entourage de paysans, sauf celle d’un bon vicaire qui dirige sa vie. Des problèmes d’inceste et un climat religieux donnent à ce récit un ton assez inattendu.
Il est très bien traduit et les passages sur la nature sont très soignés :

« Les derniers bruits de la ville où le travail cessait de bonne heure, les derniers sons des cloches s’éteignaient doucement ; bientôt on ne distingua plus que le bruissement rapide des eaux qui descendaient de la montagne, et le vent du sud dont on entendait le mugissement lointain, tandis qu’il chassait la poussière sur la route en légers tourbillons et balayait les feuilles séchées par l’automne. Vers onze heures, le silence devint plus profond encore, et la nuit noire, lourde, sans étoiles, sans le moindre souffle d’air, étendit ses vapeurs humides et chaudes sur la terre, distribuant à des milliers d’yeux la bienfaisante rosée du sommeil. »

Traduction : Émile Jonveaux (1819-1871).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 234 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JASINSKI, Max – Une langue nouvelle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Une langue nouvelle

Cette facétie judiciaire de Max Jasinski rapppelle Les Tribunaux comiques de Jules Moineaux enregistrés sur le site en 2012.

Une langue nouvelle

« Quand il eut terminé, le front sévère, il interrogea l’inculpé.
- Répondez, maintenant. Qu’avez-vous à répondre?
- Bachou, lita, rito.
- Vous dites?
- Bachou, lita, rito.
À ces mots singuliers, il y eut une rumeur dans l’assistance ; le juge ouvrit des yeux énormes; la plume d’oie ne remua plus; le greffier leva le nez. »

Illustration : Une langue nouvelle (1920).

Une langue nouvelle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 731 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AUSTEN, Jane – Le Parc de Mansfield (Tome 03, Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 2h 14min | Genre : Romans


Le Parc de Mansfield

La présence de Fanny est de plus en plus appréciée par Sir Thomas et Lady Bertram, et la visite à Noël de son frère William, qu’elle n’a pas vu depuis sept ans, leur donne l’occasion d’organiser un bal en son honneur, son premier bal officiel. Sir Thomas voit avec satisfaction la cour qu’Henry Crawford lui fait, car c’est un beau parti. Espérant l’amadouer, Henry sollicite le parrainage de son oncle l’amiral pour que William soit rapidement promu lieutenant. Fanny est ravie pour son frère, mais refuse la demande en mariage d’Henry.

Traduction : Henri Villemain (1816).

Accéder à l’intégralité de ce roman…

> Écouter un extrait : Chapitre 28.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 077 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTET, Joseph – La Balle de Pierrot

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Contes


Pierrot

Une amusante histoire bien contée par Joseph Montet (1852-1919), professeur de philosophie, romancier et nouvelliste.

La Balle de Pierrot

« Un jour que l’abbé Grégoire avait oublié sa tabatière sur la table de la sacristie, il ouvrit la porte de l’église, et trouva Pierrot en train de retirer sa balle du bénitier où elle était tombée.
- Qu’est-ce que tu fais là, polisson ? fit-il d’un ton stupéfait.
Pierrot s’était retourné, rouge comme une tomate.
- Je… je… balbutia-t-il… je lavais ma balle ! finit-il par dire, n’ayant rien trouvé de mieux.
- Dans l’eau bénite ? Petit malheureux ! Tu lavais ta balle dans l’eau bénite ! s’écria l’abbé Grégoire suffoqué. »

Illustration : Ottilie Wilhelmine Roederstein, L’Enfant de chœur (1893).

La Balle de Pierrot.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 773 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SUE, Eugène – Les Mystères de Paris (Livre 08)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 5h 21min | Genre : Romans


Les Mystères de Paris

Le début de la huitième partie : «Rigolette, vivement intéressée au triste sort de la sœur de Pique-Vinaigre, ne la quittait pas des yeux, et allait tâcher de se rapprocher un peu d’elle, lorsque malheureusement un nouveau visiteur, entrant dans le parloir, demanda un détenu, qu’on alla chercher, et s’assit sur le banc entre Jeanne et la grisette.
Celle-ci, à la vue de cet homme, ne put retenir un geste de surprise, presque de crainte…
Elle reconnaissait en lui l’un des deux recors qui étaient venus arrêter Morel, mettant ainsi à exécution la contrainte par corps obtenue contre le lapidaire par Jacques Ferrand.
Cette circonstance, rappelant à Rigolette l’opiniâtre persécuteur de Germain, redoubla sa tristesse, dont elle avait été un peu distraite par les touchantes et pénibles confidences de la sœur de Pique-Vinaigre.
S’éloignant autant qu’elle le put de son nouveau voisin, la grisette s’appuya au mur et retomba dans ses affligeantes pensées. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 067 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Après la mort (Version 2)

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 2h 36min | Genre : Nouvelles


Après la mort

Nouvelle écrite à Paris, sous ce titre, mais juste avant sa publication Tourgueniev l’a intitulée Clara Militch. Les traducteurs ont préféré le 1er titre, peut-être parce qu’il rend compte de l’aspect fantastique de la fin de la nouvelle.
Jacques Atarov, jeune misanthrope de 25 ans, rencontre, dans un concert, une jeune chanteuse qui le fixe bien souvent… Son manque d’expérience, sa maladresse rendront cette relation bien compliquée.

Traduction anonyme (1885).

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 016 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARÈNE, Paul – Le Champ du fou

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Le Champ du fou

Un curieux bonhomme que Paul Arène, enfant, a connu et dont il nous raconte la vie dans le Conte de Provence, Le Champ du fou

« Demi-bourgeois et presque riche, il avait, chose invraisemblable, toujours vécu en paysan. Bien mieux, ayant perdu sa femme, il se permit l’idée bizarre de donner tout son bien à des parents éloignés, pour ne garder qu’une rustique maisonnette avec quelques cent mètres de terrain autour, juste ce qu’il pourrait cultiver lui-même ; et depuis ce temps il vivait seul, heureux et seul dans la familiarité de la nature. C’est pour cela que les gens du pays le croyaient fou. »

Illustration : Paul Cézanne, Maison devant la Sainte-Victoire près de Gardanne (1886-1890).

Le Champ du fou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 715 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Civilisation des indiens Chérokées

Donneuse de voix : Mon Evasion | Durée : 42min | Genre : Histoire


Indiens Cherokees

« Les Chérokées, nation indienne de l’Amérique du Nord, viennent de donner l’exemple, inouï dans les annales du monde, d’un peuple passant tout à coup, et comme par enchantement, de la barbarie à la civilisation.
Le perfectionnement de la race aborigène a été l’objet constant de la sollicitude du gouvernement des États-Unis. Fidèle en tout au plan de Washington, il ne s’est jamais écarté, à l’égard des Indiens habitant dans ses limites, de la ligne de conduite libérale et toute paternelle que cet homme célèbre avait lui-même tracée.
L’ombre de Washington a donc en quelque sorte présidé aux progrès que les Chérokées ont faits, depuis vingt-cinq ans, dans les arts de la vie civilisée. »

Article signé B., publié dans la Revue des deux mondes en août 1829.

Illustration : Paul Kane, River Scene (XIXe).

Civilisation des indiens Chérokées.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 879 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CLADEL, Léon – Type de fille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Type de fille

Léon Alpinien Cladel (1834-189)

Type de fille

(L’éveil de l’amour chez une prostituée miséreuse)

« À cette époque-là, son cœur n’avait jamais battu.
« Cupidon ! qu’est-ce que c’est que ça ? » chantait-elle avec des gestes diaboliques et d’une voix si céleste, que ses innombrables et frénétiques adorateurs, en raffolant de plus en plus, la surnommèrent l’Ange de l’Enfer. [...]

Thérésa, qui s’appelait réellement Euphémie, apprit tout d’un « coup ce que c’était que ça ». Parmi les taureaux, les pourceaux, les béliers et les boucs qui l’assiégeaient sans cesse, elle découvrit un lion et, dans son âme avilie de catin, naquit un indomptable amour de pucelle. Épris d’elle aussi, foudroyé par sa beauté monumentale, il perdit toute réserve et crut devenir fou. »

Illustration : Henri de Toulouse-Lautrec, La Promeneuse (1892).

Type de fille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 709 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :