À Découvrir :
ELIOT, George – Middlemarch (Livres 5 à 8)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 16h 15min | Genre : Romans


middlemarchvol100elio02 0009

Le second volume de Middlemarch continue de dérouler lentement les vicissitudes de la vie des deux couples précédemment mis en vedette. Le sinistre Casaubon meurt, léguant à Dorothée son énorme fortune, mais par le biais d’un testament-piège destiné à assurer la séparation définitive de Dorothée et de Ladislaw. Le docteur Lydgate, en butte à l’hostilité de ses confrères et abandonné par nombre de ses patients, connaît de graves problèmes d’argent qui l’obligent à s’endetter. Loin de le soutenir dans cette épreuve Rosemonde, sa femme, se détache égoïstement de lui en l’accablant de reproches, et n’a qu’une idée en tête : quitter Middlemarch. Elle souffre du départ de leur ami Ladislaw, qu’elle imagine secrètement épris de sa personne. Pour sa part, un troisième couple, mieux assorti, celui de Fred Vincy et de Mary Garth, parviendra en vainquant bien des obstacles à contracter un mariage heureux. Une quatrième intrigue se profile avec l’apparition inopinée d’un certain Raffles, une vieille connaissance du banquier Bulstrode. Après l’avoir fait chanter pour lui extorquer de l’argent, il déclenche un énorme scandale en mourant dans des conditions suspectes, qui achèvent de ruiner la réputation de Lydgate, non sans avoir au préalable révélé l’origine criminelle de la fortune de Bulstrode et dévoilé l’identité, jugée peu recommandable, des parents de Ladislaw.
Middlemarch souligne la condition peu enviable des femmes à la période pré-victorienne. Elle est néanmoins acceptée et jugée normale, par les intéressées, exception faite de Dorothée (et dans une certaine mesure Rosemonde), dont l’intelligence et la grandeur d’âme suscitent l’admiration de tous, mais dont l’indépendance d’esprit est sévèrement jugée par ses proches et l’opinion publique en général.

J’ai pensé que ceux d’entre vous qui connaissent l’anglais auraient plaisir à entendre deux extraits du roman en version originale. Vous trouverez à la fin de la liste des fichiers mp3 le premier chapitre et la conclusion (durée : 41min).

Traduction : M.-J. M. (1890).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 833 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
HERVIEU, Paul – L’Esquimau

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


L'Esquimau

Paul Hervieu (1857-1915), romancier et dramaturge, eut pour ami et confident Octave Mirbeau connu sur notre site. Il y a une certaine parenté entre ces deux écrivains qui ont côtoyé Paul Bourget, Marcel Proust, Guy de Maupassant, Réjane, Lucien Guétry, Edgar Degas, le Prince Bibesco… et sont devenus féroces à l’égard de la société…
Hervieu dépeint avec dureté les misères physiques et morales et provoque notre émotion, mais ne témoigne pas de pitié : il nous laisse juges.

L’Esquimau nous décrit avec objectivité le calvaire de ce pauvre Toogoolor : « Au delà du cercle polaire arctique et du 70e degré de latitude, non loin de l’Alaska, sur la mer Glaciale, se trouve le village d’Irgonok. [...] En ce temps-là, le beau Toogoolor devait avoir vingt ans. Il n’aurait pu dire lui-même son âge d’une manière exacte, d’abord parce que les Irgonokois n’ont pas d’état civil, ensuite parce qu’ils ne savent pas compter au delà de dix, n’ayant imaginé d’autres chiffres que les doigts de leurs mains. »
Terminons par un exemple d’attaque des dirigeants du Jardin d’Acclimatation de Paris et des provinciaux :
« L’idée d’exhiber à l’état captif, dans un léger treillage de laiton, le plus indépendant et le plus singulier des mammifères, c’est-à-dire l’homme, devait nécessairement venir à une administration soucieuse de réaliser tous les progrès et d’accroître sa prospérité. Évidemment, le Comité Zoologique pouvait se contenter d’offrir à la curiosité publique des spécimens d’Auvergnats ou de Tourangeaux qui auraient eu, pour le moins, autant de titres à figurer au Jardin d’Acclimatation que les chèvres de leurs plateaux ou les gallinacés de leurs plaines. »

L’Esquimau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 244 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Neuf-Cents Francs

Donneuse de voix : Esperiidae & Alain Degandt | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Neuf Cent Francs

Charles-Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse (1878-1947).

(Précision quant au choix de l’image qui illustre ce billet : le graphisme de la huitième série de billets de 200 francs suisses, mis en circulation le 1er octobre 1997, est à l’effigie de Charles-Ferdinand Ramuz.)

« – Justement, il restait 100 francs dans le portefeuille. Il paraît qu’il avait mis un billet de 1000, dans son portefeuille. C’est sa femme qui l’a dit.

Thétaz sentait qu’il avait les oreilles rouges ; on devait voir qu’elles étaient rouges. Il avait comme un battement dans le cou, quelque chose lui sautait par secousses sous la peau des joues ; on devait voir la peau se soulever. Il a essayé de parler ; il ne pouvait plus parler. »

Nouvelle proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par Charles-Ferdinand Ramuz entre 1915 et 1920.

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

Neuf-Cents Francs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 738 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COLLINS, Wilkie – La Mer glaciale

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 18min | Genre : Romans


Caspar David Friedrich the sea of ice 1824

« Il y a de cela vingt ou trente ans. La scène se passedans un port de mer, en Angleterre. Il fait nuit, et l’on est au bal.
Le maire de la ville et le conseil municipal donnent un grand bal pour célébrer le départ de deux navires, le Wanderer et le Sea-Mew, qui vont vers le pôle arctique chercher un passage au nord-ouest, et doivent prendre le large le lendemain, à la marée du matin. »

Traduction : Camille de Cendrey (1825-1904).

Illustration : Caspar David Friedrich, La Mer de glace (1824).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 380 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERLIOZ, Aude – Noir Ananas

Donneur de voix : Christophe Ménager | Durée : 1h 39min | Genre : Romans


Aude Berlioz - Noir Ananas

Un meurtre étrange déclenche une enquête inédite de la Brigade de Protection des Fruits.
Dans ce policier bien structuré, les personnages attachants nous entraînent dans une méditation écologique originale.
Un premier roman « barj’ et fruité » pour les jeunes audio-lecteurs et ceux qui le sont restés…

Avec l’aimable autorisation de l’auteure.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 347 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MALOT, Hector – Les Amours de Jacques

Donneur de voix : Samuel | Durée : 11h 50min | Genre : Romans


Hector Malot

« À Jules Levallois

Un goût vif pour les lettres, une vieille amitié profondément inaltérable nous unissent et nous soutiennent, mon cher Jules. Souvent nous avons puisé à ces sources des inspirations cordiales et de douces consolations. Aujourd’hui et en ta personne je rends à notre alliance ce témoignage mérité. En te priant d’accepter ce roman, je désire à la fois consacrer le souvenir de notre intime association de sentiments et de pensées, et remercier autant qu’il est en moi mon fidèle et vaillant compagnon dans la vie et dans l’art.

Hector Malot

Moiselles, 1er septembre 1860 »

« À Lïat, Claudie et Claryssandre.

Cette lecture vous est dédiée, vous qui en êtes à l’origine. Merci pour votre demande, en espérant que cette écoute vous apporte satisfaction, autant qu’il m’en a été donnée en lisant ce beau roman d’Hector Malot.

Rouans, 18 décembre 2020 »

> Écouter un extrait : Dédicace.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 364 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CRU, Jean Norton – Maurice Genevoix et « Ceux de 14 »

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 41min | Genre : Essais


Maudite Soit la Guerre - Monument Gentioux-Pigerolles (Creuse)

En 1949 ont été rassemblés sous un même titre, Ceux de 14, cinq récits de guerre que l’écrivain Maurice Genevoix avait publiés précédemment :
- Sous Verdun (avril 1916)
- Nuits de guerre (décembre 1916)
- Au seuil des guitounes (septembre 1918)
- La Boue (février 1921)
- Les Éparges (septembre 1921)
Ces récits relatant son expérience au front, figurent au premier plan des témoignages publiés sur la Première Guerre Mondiale.

Ayant analysé près de 300 ouvrages sur ce thème, Jean Norton Cru (1879-1949) publie son livre Témoins : essai d’analyse et de critique des souvenirs de combattants édités en français de 1915 à 1928, aux éditions Étincelles (Paris, 1929).

Dans cet essai critique, il fait l’éloge de Genevoix qui, contrairement à beaucoup d’autres (dont Dorgelès et Barbusse), utilise ses talents d’écrivain pour décrire la réalité de la guerre avec sincérité, précision, authenticité, au plus près du vécu du soldat du front ; (lui, n’utilise pas la réalité aménagée pour « faire de la littérature »).

L’année suivante, il donne de son ouvrage une version abrégée, intitulée : Du témoignage, parue chez Gallimard-Coll, collection Les Documents bleus (1930). Cette version est consultable sur Gallica.

Maurice Genevoix.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 057 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BECCARIA, Cesare – Des délits et des peines

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 59min | Genre : Philosophie


Torture

Cesare Beccaria Bonesana (né en 1738 à Milan, mort en 1794) est un juriste, criminaliste, philosophe, économiste et homme de lettres italien rattaché au courant des Lumières.
Très influencé, selon sa propre expression, par « l’immortel » Montesquieu, ainsi que par Helvétius et les encyclopédistes français, Beccaria s’intéresse très tôt aux questions liées à l’équité du système judiciaire. Il signe son chef-d’œuvre à 26 ans avec Des délits et des peines (1764-1766), qui pose les bases de la réflexion moderne en matière de droit pénal et amorce le premier mouvement abolitionniste. Certains des arguments avancés sont déjà anciens, mais Beccaria en fait une parfaite synthèse d’autant plus neuve qu’il se dégage de tout modèle religieux. Il y établit les bases et les limites du droit de punir et recommande de proportionner la peine au délit. Beccaria pose aussi en principe la séparation des pouvoirs religieux et judiciaire. Dénonçant la cruauté de certaines peines comparées au crime commis, il juge « barbare » la pratique de la torture et la peine de mort, et recommande de prévenir le crime plutôt que de le réprimer.

Traduction : Jacques Auguste Simon Collin de Plancy (1794-1881).

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 850 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Histoire du vieux temps

Donneur de voix : Projet collectif | Durée : 24min | Genre : Théâtre


Histoire du vieux temps

Histoire du vieux temps est une saynète de Guy de Maupassant, interprétée pour la première fois sur le 3ème Théâtre-Français, le 19 février 1879, et reprise à la Comédie-Française, le 2 mars 1899.

Comme tous les soirs, le comte vient rendre visite à la marquise, sa vieille amie. Un peu nostalgiques, ils évoquent leurs souvenirs et l’un d’eux est particulièrement poignant. Est-il trop tard pour que le dénouement apporte un peu de bonheur ?

Illustration : Julius Paulsen, Double Portrait (1907).

Histoire du vieux temps.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 542 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – La Maison hantée

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 35min | Genre : Romans


La Maison hantée

Pour des raisons de santé, John doit aller passer quelques mois à la campagne. Sa sœur et lui trouvent une maison qui leur convient, mais qui a la réputation d’être hantée.
Ils invitent cinq amis qui ne croient pas aux fantômes à passer quelques jours avec eux. Chacun disposera d’une chambre particulière et racontera à ses amis l’expérience de sa cohabitation avec un Esprit.
Au terme de ces quelques jours, chaque auteur, sous le prétexte de raconter une histoire de fantômes évoquera un souvenir ou un rêve, mêlant la fiction et la réalité. La Maison hantée est la compilation de ces histoires, chacune d’elles étant un petit conte pouvant se lire indépendamment. Ce sont :

1 – Charles Dickens : Les Mortels dans la maison
2 – Hesba Stretton : L’Esprit de la chambre de l’horloge
3 – George Augustius Sala : L’Esprit de la double chambre
4 – Adelaide Procter : L’Esprit de la chambre des tableaux
5 – Wilkie Collins : L’Esprit de la chambre aux armoires
6 – Charles Dickens : L’Esprit de la chambre de M. B.
7 – Charles Dickens : L’Esprit de la chambre du coin

N.B. La nouvelle d’Elizabeth Gaskell, The Ghost in the Garden room, n’a pas été traduite en français.

Traduction anonyme (1892).

Illustration : John Anster Fitzgerald, The Old Hall, Fairies by Moonlight; Spectres & Shades, Brownies and Banshees (ca. 1875).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 832 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :