À Découvrir :
SANDOZ, Thomas – La Fanée

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 1h 54min | Genre : Contemporains


la fanee

Thomas Sandoz, écrivain suisse-romand né en 1967, raconte d’une manière touchante et juste ses observations des difficultés de vivre son adolescence dans l’univers rude, viril et sauvage d’une région rurale. Ce récit, écrit sous forme de courts paragraphes, fait penser à une série de diapositives projetées sur un écran noir. Une succession de négatifs – le mot est choisi – pour raconter la longue descente aux enfers d’une adolescente tourmentée, mal dans sa peau, mal dans cette vie de campagne rêche, de terre et de roche, aux habitants à l’image des paysages ; fiers et abruptes. Sachons-le tout de suite, elle ne s’en sortira pas…

Ce récit a reçu le prix Gasser en 2008 ainsi que le prix Auguste Bachelin en 2009. Il a été présenté dans différentes classes de lycée. Je remercie infiniment Thomas Sandoz et les éditions G d’encre, qui ont consenti avec gentillesse et amabilité à la publication de ce récit.

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 201 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
FRANCE – Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789

Donneur de voix : Prof. Tournesol | Durée : 7min | Genre : Histoire


Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789

« Article premier – Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 769 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – L’Expert

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 44min | Genre : Nouvelles


L'Expert

L’Expert est une nouvelle du recueil Les Détours du cœur.

Le professeur Courrioles est un psychiatre de réputation mondiale. Il est un expert réputé. Sa fonction, dans la clinique dont il est le chef, consiste à examiner les individus qui ont commis un délit et qui sont soupçonnés d’aliénation.
Un jour, on lui amène un assassin qui a tué un horloger et lui a dérobé une forte somme. Il a été condamné à la réclusion et, maintenant, il demande la révision de son procès. Le professeur Courrioles est chargé de déterminer son degré de culpabilité. A-t-il agi sous l’emprise d’une crise d’aliénation, et est-il donc irresponsable ? Est-il de bonne foi ? Est-il un simulateur ?
L’analyse du cas se révèle plus compliquée qu’il ne semblait l’être. Le professeur va se livrer à un véritable travail de détective et il égale Sherlock Holmes dans son enquête, qui nous tient en haleine jusqu’au bout.

Illustration : Un médecin et son patient (1908).

L expert.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 889 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GLADÈS, André – Résistance

Donneuse de voix : Domi | Durée : 6h 51min | Genre : Romans


Marie-Nancy Vuille

Une fugue d’adolescente ! À dix-huit ans, Christine étouffe à Belle-Aigue (Divonne-les-Bains ?) une petite ville coincée entre Alpes et Jura où les conventions sont si prégnantes. Dans sa famille nul ne sait exprimer sa tendresse et la seule approbation qu’elle y ait jamais reçue était « de n’être pas blâmée ». Éperdument amoureuse de Lionel, un jeune irlandais rencontré aux Thermes, elle brave l’opposition de sa famille – qui s’est renseignée sur le prétendant mais n’en informe pas sa fille, trop jeune pour comprendre – et s’enfuit avec lui. Elle ne tarde pas à regretter son erreur…
Mais, à la fin du 19ème siècle, une femme qui « fauté » et compromis ainsi son honneur commet un acte « qui ne peut pas plus s’oublier que s’effacer ». Et Christine refuse de retourner vivre auprès de cet homme qui lui offre la « réparation » par un mariage que les familles ont arrangées. Désormais en marge de la société, Christine va tenter de refaire sa vie et, au prix de nombreuses privations, réaliser son rêve de devenir médecin. Mais avec quel mépris sont considérées ces jeunes étudiantes qui forcent les portes de la faculté ! Christine parviendra à ses fins mais réalisera la fragilité de la position d’une femme seule et indépendante dans la société d’alors. (Source : Bibliothèque numérique romande)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 199 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LIQUIER, Gabriel – Mon futur

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 6min | Genre : Poésie


Élisabeth Vigée Le Brun - Portrait de Teresa Czartoryska

Gabriel Liquier (1843-1887) est un auteur de monologues très amusants.

Une jeune fille a décidé de ne se marier qu’avec un artiste. Or, un jour, elle croit avoir rencontré l’homme idéal, un pianiste de grand talent…

Illustration : Élisabeth Vigée Le Brun, Portrait de Teresa Czartoryska (1801).

Mon futur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 570 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRADDON, Mary Elizabeth – Barbara (Version 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7h 40min | Genre : Romans


Barbara

Madame Trevenock et ses filles ont du mal à subsister, n’ayant pour toutes ressources qu’une faible rente. Désirant louer une chambre inoccupée de leur pavillon, elles mettent une annonce dans les journaux.
Un capitaine de l’armée des Indes se présente. Il est en congé et désire se reposer dans un endroit calme de la mère-patrie. Il est séduisant, Barbara, l’une des jeunes filles est merveilleusement belle et, au bout de quelques semaines, ils s’avouent leur amour. Malheureusement, le congé de George Leland est terminé, il doit rejoindre ses compagnons. Les deux amoureux se jurent fidélité et se séparent, le cœur déchiré. Encore trois ans à attendre pour que le capitaine puisse donner sa démission et retrouver celle qu’il aimera jusqu’à sa mort.
Hélas ! La pauvreté devient de plus en plus cruelle. Madame Trévenock tombe gravement malade…

Traduction : Hephell (18?-1894?)

Illustration : Berthe Morisot, L’Été (1879).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 343 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MÜLLER, Wilhelm – Voyage d’hiver (Cycle de 24 poèmes)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 36min | Genre : Poésie


Caspar-David Friedrich, Der Wanderer über dem Nebelmeer

C’est en 1823 que Wilhelm Müller publie les 12 premiers poèmes de son recueil Winterreise, et c’est à partir de cette première édition que son ami Franz Schubert compose, en février 1827, les 12 premiers lieder de son célèbre cycle éponyme, dans l’ordre de parution des poèmes. Mais quelques mois plus tard, Schubert découvre l’édition complète du recueil (1824), qui compte à présent 24 poèmes et bouscule l’ordre premier des textes. Il compose néanmoins les 12 lieder manquants à la suite des 12 premiers et termine son ouvrage en octobre 1827, quelques jours après le décès de son ami poète et quelques mois après celui de Beethoven, qu’il admirait profondément, ce dont il fut très affecté. Lui-même décédera l’année suivante, à l’âge de 31 ans. C’est selon l’ordre adopté par Schubert que vous sont proposés les poèmes de la présente lecture.
Brillant érudit, polyglotte, Müller souhaitait créer une poésie populaire, à la fois simple et musicale, dont le thème récurent est celui de la Nature, cher aux romantiques.
Dans Voyage d’hiver, le « poète-wanderer », trahi par sa bien-aimée, effectue un terrifiant voyage intérieur, aux confins de la folie et du suicide. Ce voyage n’avance pas mais tourne sur lui-même et s’enfonce peu à peu dans la mort (ou tout du moins la « petite mort »), dans le froid, l’hostilité des êtres et des choses, la solitude et l’incommunicabilité.

Traduction : Alain Degandt (Tous droits réservés).

Illustration : Caspar-David Friedrich, Der Wanderer über dem Nebelmeer (1818).

Licence Creative Commons

Voyage d’hiver.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 741 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARIVAUX – Le Paysan parvenu

Donneur de voix : Bernard Mora | Durée : 7h 42min | Genre : Romans


Jean-Baptiste Greuze - Portrait d'un jeune homme avec un chapeau

Jacob, jeune campagnard sans fortune, vient la tenter à Paris où il éduque ses sens et son cœur en frayant son chemin dans le monde.
Pourvu d’autant d’esprit que d’attraits, tour à tour naïf et roué, généreux et opportuniste, il nous gagne à sa cause, devenu narrateur mûr et avisé, par l’acuité de l’observation, le piquant du trait, la succulence de la repartie ; et, de la ville à la Cour, nous entraîne irrésistiblement dans sa bonne et bienveillante humeur.
Marivaux n’acheva pas son roman, qui finit par où il commence : la fière affirmation d’une réussite sociale, conquise sans renier ses origines, dans un monde voué au dédain de classe et aux faux-semblants.

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 539 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURTELINE, Georges – Le Train de 8h47

Donneur de voix : Judex | Durée : 3h 45min | Genre : Romans


Le Train de 8h47

Deux bons compères, le brigadier La Guillaumette et le soldat Croquebol, du 22ème escadron de cavalerie doivent aller chercher, en prenant le train de 8h47, 4 chevaux égarés au Dépôt.
Ce qui devait être au départ une mission de routine, va se transformer en épopée… courtelinesque !

Georges Courteline, né à Tours en 1858, tira de son passage dans l’Armée et comme fonctionnaire, des satires irrésistibles où tout son sens de l’observation et sa verve font merveille ! Portraits éternels de militaires ou de fonctionnaires grisés par leur statut, ceux-ci lui valent rapidement la consécration et sont adaptés au cinéma.

Sur la stèle de sa tombe est inscrit cette épitaphe : « J’étais né pour rester jeune et j’ai eu l’avantage de m’en apercevoir le jour où j’ai cessé de l’être ».

Illustration : Carlègle, Le Train de 8h47 (1917).

Le Train de 8h47.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 103 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSTAND, Edmond – L’Aiglon (Acte I, Scène 13)

Donneur de voix : Cocotte & Christophe Ménager | Durée : 6min | Genre : Théâtre


L'Aiglon

L’Aiglon est un drame en vers d’Edmond Rostand écrit en 1900. Il conte, de façon romancée, les dernières années et la mort du Duc de Reichstadt, fils de Napoléon Ier (l’Aigle). La pièce, qui fait intervenir 52 acteurs, fut représentée pour la première fois le 15 mars 1900 au théâtre Sarah-Bernhardt.
Dans ce drame en six actes, l’Aiglon est en quête de son identité personnelle, sur laquelle plane la gloire de son père. Il tente de marcher dans les traces paternelles pour ne pas être « un front qui se colle à des vitres ». (Source : Wikipédia)
Dans la scène 13, l’Aiglon est face à sa mère. Sous le costume du duc de Reichstadt, dandy, léger, séducteur, prisonnier de l’Autriche sous la garde de Mettervich et auprès de sa mère, se dessine le fils de Napoléon, le grand empereur qui a passionné des générations de Français. En face de lui, sa mère, Marie-Louise, légère, frivole, infidèle, ne pense qu’aux fêtes, aux bals et à ses toilettes.
Rostand écrit, en préface de sa pièce :
« Grand Dieu ! ce n’est pas une cause
Que j’attaque ou que je défend,
Et ceci n’est pas autre chose
Que l’histoire d’un pauvre enfant. »

Illustration : Napoléon II, roi de Rome, par Moritz Michael Daffinger (XIXe).

L’Aiglon (Acte I, Scène 13).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 454 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :