À Découvrir :
VOLTAIRE – Trois contes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 54min | Genre : Contes

Voltaire

Un pamphlet ironique dénonçant la censure et les efforts du despotisme pour laisser les peuples dans l’ignorance, un rêve philosophique et une fable qui s’achève en conte de fée.
De l’horrible danger de la lecture.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 015 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
MILOSZ, Oscar V. de L. – Chant du chevalier Zyndram (Poème)

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 5min | Genre : Poésie


Orphee par Jean-Baptiste Corot

Chant du Chevalier Zyndram est une œuvre d’Oscar Milosz, poète et grand poète. Parmi les Sept solitudes qu’il a composé, ce Chant résonne de sobre ivresse ; des confins de la tendresse du délaissé jaillit un cri de lyre, au rythme d’une nostalgie vivifiante et souveraine vers le haut large.

Écoutons ce Chant, comme le déchirement des fatalités : le Vaste !

Chant du chevalier Zyndram.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 778 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMOTHE-LANGON, Étienne-Léon (de) – La Messe du mort – L’Homme de la nuit

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 52min | Genre : Nouvelles


Chœur de l'église Saint-Saturnin à Toulouse

Deux nouveaux Souvenirs d’un fantôme de Lamothe-Langon (1786-1864).

La Messe du mort

« J’ai lu le fait suivant dans les archives de l’ancienne basilique abbatiale de Saint-Saturnin de Toulouse : c’est l’église la plus auguste parmi toutes celles de la chrétienté, par le grand nombre de reliques qu’elle renferme. On y compte les corps de plusieurs saints apôtres, de sainte Suzanne de Babylone, de saint Cyr, de saint Justin, de saint Edmond, roi d’Angleterre. Il y a aussi des pierres dont on se servit pour lapider saint Étienne le premier martyr ; et, enfin, une épine sanglante détachée de la couronne de Notre-Seigneur Jésus-Christ. »

L’Homme de la nuit

« Le prince alors s’approche de son oreille et les paroles qu’il lui dit ne furent pas répétées par la jeune fille ; car, le lendemain matin, des paysans qui se rendaient à la ville trouvèrent, à l’entrée du cimetière, son cadavre dont on avait arraché le cœur. »

Une belle description de Gênes atténue l’horreur de ces précisions… N’oublions pas que nous sommes dans le monde des fantômes !

Illustration : Nicolas Chapuy, Victor Adam, Godefroy Engelmann, Chœur de l’église Saint-Saturnin à Toulouse (XIXe).

La Messe du mort.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 742 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LA BRÈTE, Jean (de) – Un vaincu

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 10min | Genre : Romans


Diego Velázquez - Ésope

La jeune et belle Suzanne est courtisée par trois jeunes gens :
Le premier, auquel elle est fiancée, s’intéresse surtout à sa dot.
Le second, homme de grande valeur, généreux et intelligent, est malheureusement bossu et difforme.
Le troisième, jeune et séduisant, est dépensier et a une liaison depuis plusieurs années.
Quel sera le destin amoureux de Suzanne?

Dans ce roman, Jean de la Brète aborde un sujet délicat avec beaucoup de sensibilité et de talent.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 956 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CASANOVA, Giacomo – Casanova à Paris (Chapitre 12)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 17min | Genre : Biographies


Casanova en compagnie de Madame Baret

Avertissement : Les chastes oreilles sont invitées à ne pas écouter la défloraison de la jeune madame Baret de 17 ans par notre grand séducteur (ce n’est pas une raison pour s’y précipiter !).

Étapes de ce chapitre 12 :

Je suis interrogé. — Je donne trois cents louis au greffier. — La sage-femme et Castel-Bajac sont emprisonnés. — Mademoiselle accouche d’un garçon, et oblige sa mère à me faire réparation. — Mon procès est mis au néant. —
Mademoiselle part pour Bruxelles, et va avec sa mère à Venise où elle devient grande dame. — Mes ouvrières. — Mme Baret. — Je suis volé, enfermé et remis en liberté. — Je pars pour la Hollande.

Chapitre 12.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 732 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RICHEBOURG, Émile – Les Violettes blanches

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 20min | Genre : Nouvelles


Sophie Anderson - Jeune Fille aux violettes blanches

Les Violettes blanches est la Partie 6 des Amours de village dont Péché d’orgueil est la Partie 2.

Les deux histoires proposées par Émile Richebourg (1833-1898) ont une certaine ressemblance, car elles posent et résolvent de façon assez semblable le problème des unions difficiles, à la campagne, dues à la différence de condition des personnages.

« On parle des habitants des villes, qui font du mariage une spéculation seulement, une question d’intérêt ; mais il faut vivre avec le paysan pour savoir jusqu’où va la rapacité de ses calculs, quand il s’agit de se donner une compagne. Il lui faut fortune pour fortune, terre pour terre, et, si cela lui était possible, un sou contre un sou. C’est triste à dire, cela est pourtant. » (Péché d’orgueil)

« Corot, le grand peintre de la nature, a vu mes essais, il m’a encouragé et m’a engagé à continuer me études… Ne vous a-t-il pas dit à vous-même, mon père, que j’avais là un trésor, ajouta le jeune homme en se touchant le front.
– Des bêtises, des bêtises ! je ne crois pas à ces trésors-là.
– Pourquoi, mon père ?
– Parce que tes idées me font l’effet des coquelicots et des bluets dans mes blés, répondit le vieillard en secouant la tête. » (Les Violettes blanches)

Les Violettes blanches.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 607 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MÉNARD, Louis – La Légende de Saint Hilarion – L’Origine des insectes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Religion


Dominique Papety - La Légende de Saint Hilarion

Les Rêveries d’un païen mystique de Louis Ménard (1822-1901), mélange de philosophie et de poésie mystique (deux sélections sur le site) sont ici illustrées par deux légendes différentes,

- l’une chrétienne : La Légende de Saint Hilarion,
- l’autre de tradition rabbinique : L’Origine des insectes.

« Tout à coup Hilarion vit devant lui une vieille femme tenant dans ses bras un enfant. C’était cette femme qui avait initié Hilarion à la foi chrétienne ; elle habitait un monastère qu’elle avait fondé de l’autre côté du Nil, dans le désert qui s’étend aux pieds de la chaîne arabique. Elle était vénérée comme une sainte ; c’est elle que l’Église honore sous le nom de Marie l’Égyptienne. Elle fit signe à Hilarion de se lever et lui tendit l’enfant. »

Note 1 : Ondine (le nom de cette enfant) était une nymphe ou une naïade. À l’inverse des sirènes, les nymphes ne fréquentent pas la mer, mais les eaux courantes, rivières, fontaines, et n’ont pas de queue de poisson. Durant l’été, elles aiment se tenir assises sur la margelle des fontaines, et peigner leurs longs cheveux avec des peignes d’or ou d’ivoire. Elles aiment également se baigner dans les cascades, les étangs, et les rivières, à la faveur des jours radieux d’été. On dit que celles qui ont les cheveux couleur d’or possèdent de grands trésors qu’elles gardent dans leurs beaux palais immergés.

Note 2 : Dans le désert proche de Jérusalem se trouvait le tombeau d’une ermite, une solitaire. Autour de ce fait historique s’est constituée une des légendes hagiographiques les plus populaires des premiers siècles. Marie aurait été une courtisane d’Alexandrie.

Quant à L’Origine des insectes, note récente :
« On considère que les premiers insectes sont apparus il y a plus de 400 millions d’années. À cette période, il n’y a pas encore de fleurs ni de mammifères sur la Terre. Les plantes les plus évoluées ressemblent à des fougères, et les premiers vertébrés terrestres sont des amphibiens. Il y a par contre déjà des araignées et des mille-pattes ! »

Illustration : Dominique Papety, La Légende de Saint Hilarion (ca. 1843).

La Légende de Saint Hilarion.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 676 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LORRAIN, Jean – L’Impossible Alibi – Le Coup de grâce – Janine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Jean Lorrain - Histoires de masques

Histoires de masques de Jean Lorrain (1855-1906) comprend plusieurs sections. Sur le site, Un crime inconnu, est aujourdhui suivi de Récit du musicien qui se compose de trois histoires :

- Janine,
- Le Coup de grâce
- L’Impossible Alibi

propres à faire frémir de diverses façons.

«« Pas la peine de crier, j’ai de quoi vous faire taire. » Et, tirant un énorme couteau à virole de sa poche, il l’ouvrait tout grand, me faisant miroiter la lame sous le nez. « Avez-vous beaucoup d’argent sur vous ? »» (Janine)

« Lord Moosberry, qui râlait toujours, la bouche tordue et l’écume aux dents, sans pouvoir articuler une parole, ne reprit pas connaissance. Il était déjà entré en agonie quand on avait pu pénétrer auprès de lui ; les médecins appelés ne furent d’aucun secours. Lord Moosberry mourut dans la matinée même de cette nuit mémorable ; on ne retrouva jamais ni les valeurs, ni les bijoux. » (Le Coup de grâce)

> Écouter un extrait : Janine.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 836 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOUSSAYE, Arsène – Le Domino rose et le domino noir

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 12min | Genre : Nouvelles


John Humphreys Johnston - Le Domino rose

Jeanne, la maîtresse de Rodolphe, vit ses derniers moments.
Rodolphe va tout de même au bal, malgré sa douleur.
Jeanne fait un grand effort pour le rejoindre, mais elle doit se faire raccompagner car ses forces l’abandonnent.

Après l’enterrement, Rodolphe retourne au bal. Et il va se passer une aventure extraordinaire

Le Domino rose et le domino noir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 689 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LÉGER, Louis – Contes populaires slaves (Troisième Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Contes


Le Petit Poucet russe, illustré par Philipp Grot Johann (1893)

Quatre Contes populaires slaves réunis et traduits par Louis Léger (1843-1923) :

- deux bohèmes : La Montre enchantée et Long, Large et Clairvoyant
« Il y avait une fois un roi, et il était vieux, et il n’avait qu’un seul fils. Une fois il appela ce fils auprès de lui et lui dit :
- Mon cher fils, tu sais bien que je suis déjà vieux et que le soleil ne luira plus longtemps sur ma tête ; avant de mourir, je voudrais bien voir ma future belle-fille, ta femme. Marie-toi, mon fils.
Le prince répondit :
- Je voudrais bien, mon père, faire ta volonté ; mais je ne connais pas de fiancée.
Le vieux roi tira de sa poche une clef d’or et la donna à son fils : – Va-t’en là-haut, tout au haut de la tour ; regarde autour de toi, et tu me diras quelle est celle que tu choisis. »

- un russe : Le Petit Poucet russe
Note : Le personnage du Petit Poucet défraie quantité de légendes de tous les pays d’Europe, et se retrouve aussi bien sur les bords du Rhin que dans les pays scandinaves et chez les Slaves.

- et un polonais : La Danse du Diable

écrits pour les enfants… et ceux qui veulent le redevenir quelques instants.

> Écouter un extrait : La Montre enchantée, Conte bohème.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 005 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :