À Découvrir :
PICHLER, Caroline – Agathoclès, ou Lettres écrites de Rome et de Grèce au commencement du quatrième siècle (Tome 3)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 6min | Genre : Romans


Agathoclès

Suite des Lettres écrites de Rome et de Grèce au commencement du quatrième siècle (Tome3/4).

« Ils ont fait place au sentiment de la Divinité présente en tous lieux, qui habite également et dans l’obscurité des bois, et dans les plaines ouvertes et riantes ; qui a créé la mousse avec autant de soin et de sagesse que l’œil qui l’observe, et l’âme capable de combiner ces observations, l’unique, le tout-puissant créateur, celui qui sait tout, qui fait tout, remplit l’univers : son souffle respire dans les zéphirs qui nous caressent et dans les vents orageux qui purifient l’atmosphère. Sa prévoyance, paternelle, se manifeste dans l’instinct des animaux, dans la structure du nid des oiseaux, dans les coquilles brillantes qui peuplent le rivage des mers, ainsi que dans les semences des arbres et des plantes. »

Traduction : Isabelle de Montolieu (1751-1832).

> Écouter un extrait : Livre 54.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 674 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
MULTATULI – Saïdjah et Adenda

Donneuse de voix : Irma | Durée : 54min | Genre : Société


Saidjah et Adenda

Saïdjah et Adenda est l’histoire d’amour de deux jeunes, qui vivent aux Indes orientales et dont les familles souffrent beaucoup à cause du gouvernement colonial.

Le poète et romancier néerlandais Eduard Douwes Dekker (1820-1887), plus connu sous le pseudonyme de Multatuli, est l’auteur de Max Havelaar, dont est tirée cette histoire de Saïdjah et Adenda. Ce roman constitue une dénonciation de la politique coloniale et eut une influence majeure aussi bien sur la politique que sur la littérature néerlandaise.

Traduction : A.J. Nieuwenhuis (1821-1880) et H. Crisafulli (1827-1900).

Saïdjah et Adenda.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 083 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MÉRIMÉE, Prosper – Le Vase étrusque (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 47min | Genre : Nouvelles


Le Vase étrusque

À Paris, vers 1830, le jeune Auguste Saint-Clair n’est pas aimé dans « le monde » du fait de sa hauteur et de sa réserve. Mais, à l’insu de tous, il aime d’un amour ardent et partagé une douce veuve, Mme de Coursy, et projette de l’épouser. Un jour qu’il se trouve en joyeuse compagnie, on vient à parler de certaines femmes qui ne sont qu’apparemment honnêtes, et l’un d’eux prononce le nom de Mme de Coursy, affirmant que, du vivant de son mari, elle aurait eu pour amant Massigny, bel homme mais « le plus ennuyeux de la terre », présent décédé. Saint-Clair se souvient alors d’« un certain vase étrusque » auquel son amie tient énormément, et qui est un présent de Massigny. Il y voit la preuve de leur liaison, est très malheureux et pense ne plus la revoir. Mais, le soir, il se rend chez elle…

Le Vase étrusque.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 820 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Dans le cimetière de *** (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5min | Genre : Poésie


Caspar David Friedrich - Le Cimetière (1825)

Pour respecter ce jour des Morts, écoutez ce poème peu connu extrait de Les Rayons et les Ombres de Victor Hugo (1840).

Dans le cimetière de ***

« Là je rêve ! et, rôdant dans le champ léthargique,
Je vois, avec des yeux dans ma pensée ouverts,
Se transformer mon âme en un monde magique,
Miroir mystérieux du visible univers. »

Illustration : Caspar David Friedrich, Le Cimetière (1825).

Dans le cimetière de ***.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 653 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MACHEN, Arthur – Le Grand Dieu Pan

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 2h 28min | Genre : Romans


Le Grand Dieu Pan

« Villiers, cette femme, si je puis l’appeler une femme, a corrompu mon âme.
La nuit même de mes noces me vit assis, dans la chambre d’hôtel, et qui l’écoutais parler. Je l’écoutais parler, je l’écoutais parler, de cette voix merveilleuse, parler de choses que maintenant encore, je n’oserais pas chuchoter à la plus noire des nuits, dans la plus vaste des solitudes. Vous, Villiers, vous croyez connaître la vie, Londres et ce qui va et vient dans cette cité d’épouvantes. […] Mais vos rêves les plus fantastiques, les plus hideux, n’ont pu enfanter l’ombre de ce que j’ai entendu – et vu. Oui, vu, j’ai vu l’incroyable, des choses telles que parfois, arrêté au milieu des rues, je me demandais comment un homme pouvait les avoir vues – et vivre. »

Le Grand Dieu Pan d’Arthur Machen (1863-1947), maintenant reconnu comme un classique de la littérature fantastique, dut affronter à sa sortie en 1894 les foudres de la critique victorienne qui y voyait une œuvre dégénérée et sinistre, avec des références sexuelles implicites.

Pourtant, Arthur Machen sait mieux que quiconque dépeindre la sourde terreur qui s’empare de l’homme face à l’indicible. Dans de cossus salons victoriens, des gentlemen frémissent d’horreur en refermant des livres interdits. L’horreur est au-delà des mots, elle ne peut être évoquée que par allusions, à voix basse.

Pour Stephen King, Le Grand Dieu Pan est l’un des meilleurs récits d’épouvante jamais écrit, et peut-être le meilleur en langue anglaise. Il fut aussi une inspiration pour Lovecraft, qui admirait le talent de Machen pour distiller au fil des pages une angoisse sourde et insidieuse.

Traduction : Paul-Jean Toulet (1867-1920).

Illustration : Carlos Schwabe, Le Faune (1923).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 146 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEHR, Ernest – Les Droits de la femme musulmane

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 24min | Genre : Essais


Les Droits de la femme musulmane

Ce court essai de l’historien Ernest Lehr (1835-1919), sur la situation juridique de la femme d’après la législation musulmane été publié dans La Bibliothèque universelle et Revue suisse en 1874.

« Le Koran accentue très énergiquement et à plusieurs reprises la supériorité du mari et le devoir d’obéissance passive de la femme : « Les maris ont le pas sur leurs femmes (II, 228.) – Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises ; vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre la désobéissance, vous les reléguerez loin de vous, vous les battrez ; mais, dès qu’elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle (IV, 38.) »

Les Droits de la femme musulmane.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 681 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ISTA, Georges – Mademoiselle Séraphine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


Une confiserie parisienne en 1906

Georges Ista vous parle d’un corbeau dans la confiserie d’une petite ville…

Qui donc se  cache derrière la toujours souriante et bien aimée de tous Mademoiselle Séraphine ?

Illustration : Une confiserie parisienne en 1906.

Mademoiselle Séraphine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 651 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LESCLIDE, Richard – La Chasse aux Anglaises

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


La Chasse aux Anglaises

Cette pétulante nouvelle de Richard Lesclide (1825-1892) est extraite de ses Contes extragalants édités en 1886.

« Les deux voyageuses sont vêtues pareillement d’un costume spécial fait pour leur expédition aventureuse : une veste collante à revers trahit les richesses de leur corsage ; leur jupe s’arrête au genou ; des guêtres , boutonnées étroitement, dessinent leurs jambes élégantes ; par-dessus la jupe leur toilette est complétée par de larges pantalons de velours, moins discrets qu’ils ne voudraient l’être. Tout cela forme un ensemble divin et pittoresque. Ah ! quand les Anglaises s’avisent d’être belles, elles n’ y épargnent rien ! J’ oubliais des carabines de chasse, passées en bandoulière, et de longues piques à crochet qui donnent une allure martiale à leur grâce féminine. »

La Chasse aux Anglaises.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 657 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GARINE, Nikolaï – Deux Contes coréens

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Contes


Les Deux Pierres

Aux quinze Contes coréens publiés sur le site viennent s’ajouter :

- la jolie histoire symbolique pour tous : Les Deux Pierres,

- et Un ami indigne plus local :

« Soudain, un dragon en surgit. Blanc et transparent comme une vapeur, il s’élevait dans le ciel pur jusqu’à la lune et tous ceux qui ne dormaient pas purent l’apercevoir. « N’aie pas peur de moi, s’écria le dragon. »»

Illustration : Rochers dans une rivière, par lmoiarzabal (licence CC0).

Les Deux Pierres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 871 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAZIN, René – L’Isolée

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 6h 27min | Genre : Romans


L'Isolée

Les lois laïques de 1902-1905 obligent brutalement les religieuses d’une école primaire à Lyon à retrouver la vie civile. Elles sont dispersées au quatre coins de la France. L’une d’elles « se perdra »…

« – Vous êtes ici chez deux de mes sœurs de Clermont-Ferrand, dit la supérieure. Vous venez prendre leur bien.
– Je vous l’ai dit, ça ne me regarde pas.
– Je proteste en leur nom, monsieur.
– Pas longuement, n’est-ce pas ? dit le faux bourgeois, qui n’en était pas à sa première opération.
Sœur Justine fit signe de la main : « Taisez-vous » !
– Oh ! dit-elle plus fortement, je ne vous ferai pas de discours, allez ! Mais je vous dis, pour que vous le répétiez, que vous commettez trois injustices : en détruisant mon école, qui est celle des pauvres et des chrétiens ; en prenant notre bien, et en nous chassant de notre domicile, comme vous allez le faire. Expulsez-moi, maintenant. »

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 046 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :