À Découvrir :
ALLAIS, Alphonse – Faits divers

Donneur de voix : Eucalyptus | Durée : 6h 54min | Genre : Nouvelles


Alphonse Allais

Dans ce recueil, personnages et anecdotes vous amuseront, vous étonneront et vous émouvront.
Ainsi son ami Loz, qui, très fatigué, traversa un petit désert… mais pourquoi donc ?
Ce professeur, doux et gentil, dont les élèves impitoyables se moquent du pardessus mal taillé et d’une couleur étrange… mais…
Le système « roticuratif » n’aura plus de secret pour vous…

Entre autres…

Alors… Allais-y ! Et bonne écoute à tous.

> Écouter un extrait : Mes débuts dans la presse.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 31 407 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
STEINMANN, Philippe – Vengeance d’une impératrice

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 10min | Genre : Romans


Vengeance d'une impératrice

L’éminent latiniste contemporain, Philippe Steinmann s’est intéressé aux caprices de l’impératrice Livia (58 av. JC – 29 ap. JC) devenue, par un second mariage, épouse et conseillère de l’empereur Octave Auguste qui, lui, en était à son troisième mariage. Cette union ne fut pas toujours paisible, comme le relate, dans un style moderne loin de toute pédanterie historienne, l’auteur dont le principal désir est évidemment de nous faire mieux connaître le poète élégiaque Ovide, cible de la Vengeance d’une impératrice, roman en trois chapitres.

Les deux principaux griefs de Livie sont le dédain amoureux qu’il lui a témoigné et le contenu du livre III de L’Art d’aimer, publié sur notre site.

Ajoutons à cette riche histoire ancienne que la victime Ovide a été bien vengée plus tard par le refus de Tibère empereur, fils d’un premier mariage de Livie, de célébrer l’apothéose de sa mère morte… qui a dû attendre jusqu’à 42 ap. JC (c’est-à-dire treize ans) pour être divinisée par l’empereur Claude.

Avec l’aimable autorisation de M. Steinmann.

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 918 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LOTI, Pierre – Un vieux

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Un vieux

Cette touchante nouvelle sur ce (vieux) matelot brestois qui a bourlingué sur toutes les mers du monde est parue dans La Revue du nouveau monde en 1884.

« L’été, par les vrais beaux jours, il apportait dans son petit jardin un perroquet du Gabon, gris, à queue rouge, dont le bâton était en bois des îles, et qui avait pour mangeoire des moitiés de coco. Il témoignait beaucoup de sollicitude à ce vieil oiseau, qui restait taciturne sur son perchoir, dans une pose caduque.
Si, par hasard, il faisait un peu chaud, tous deux semblaient revivre. Le perroquet parlait ; sans remuer toujours, il répétait d’une voix de ventriloque des injures de bord. L’homme, comme si on eût été en pays tropical, mettait de l’eau à rafraîchir dans une gargoulette d’Aden, s’habillait d’un paletot en nankin de coupe chinoise, et s’éventait avec une feuille de palmier. »

Un vieux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 684 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROULIER, Albert – La Grande Découverte du savant Isobard

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Baromètre et thermomètre

La Grande Découverte du savant Isobard d’Albert Roulier :

« Depuis ce jour, Isobard cessa de prédire le temps. Il avait compris qu’il est infiniment préférable que les hommes ignorent de quoi demain sera fait. »

NB : « Aujourd’hui [en 2016], les prévisions à cinq jours se révèlent aussi fiables que les prévisions à trois jours il y a vingt ans. »

Le Suisse Albert Roulier (18?-19?) fut l’auteur de nouvelles, de poésie et de pièces de théâtre mettant en scène la paysannerie vaudoise.

Illustration : Baromètre et thermomètre (Franklin Institute, Philadelphie).

La Grande Découverte du savant Isobard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 468 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GYP – La Fée surprise

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


La Fée surprise

Cette légère et délicieuse nouvelle de la comtesse Roger de Martel de Janville, plus connue sous le nom de plume de Gyp, est parue dans le magazine La Lecture en 1900.

« Le général de Champreu adorait sa petite-nièce. Il trouvait qu’avec ses cheveux trop blonds, son teint trop transparent et son petit corps diaphane, elle ressemblait aux fées des contes qu’il inventait pour l’amuser. La petite l’écoutait pendant des heures, silencieuse et ravie, dans une immobilité qui inquiétait la douairière. Elle reprit, répondant à la phrase de son frère :
- C’est une bonne petite fille… mais elle manque trop complètement de volonté… elle est trop endormie…
Le général protesta :
- Endormie ?… pas tant que ça … elle nous réserve des surprises, Miette !… vous verrez ça !… »

La Fée surprise.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 633 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – Minutes – Les Huîtres et le Dormeur

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


Huîtres

Maurice Renard a l’art des conclusions inattendues, comme il le prouve et dans Minutes et dans Les Huîtres et le Dormeur, extraits de Mille Matins.

Illustration : Fresh Oysters at Colonial, photo de YuChristopher (licence Cc-By-Sa-4.0).

Minutes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 593 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – La Terre promise

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 9h 9min | Genre : Romans


La Terre promise

Extrait de la préface de Paul Bourget :

« Un homme a été l’amant d’une femme mariée à un autre. Il a eu de cette femme un enfant inscrit sous le nom de cet autre. Mais il ne saurait douter, il ne doute pas qu’il ne soit le véritable père. Garde-t-il des devoirs envers cet enfant, et quels devoirs ? Garde-t-il des droits, et quels droits ? Est-il coupable de continuer sa vie propre sans en tenir aucun compte ? Le lien mystérieux du sang implique-t-il nécessairement une obligation, latente, si l’on peut dire, et que telle ou telle circonstance découvrira ? Je ne crois pas exagérer en affirmant que neuf hommes sur dix feront à cette série de nouvelles questions une réponse négative. C’est pour le dixième qu’est écrit ce roman, pour celui dans le cœur duquel les passions et l’expérience n’ont pas entièrement aboli le noble sens du scrupule, et à qui ce n’est point assez, pour s’estimer tout à fait, d’avoir concilié son intérêt avec les convenances et son plaisir avec la correction mondaine ou bourgeoise. Peut-être celui-là jugera-t-il que ce drame de la paternité dans l’adultère demeure un des plus tragiques et des plus humains parmi ceux que présente quotidiennement la vie réelle, et qu’il vaut toujours la peine d’en étudier de plus près les données et les péripéties. »

La Terre promise est son plus poignant roman d’analyse psychologique.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 902 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOAILLES, Anna (de) – L’Exhortation

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Correspondance


Coles Phillips - I Call It My True Companion (1920)

Les Innocentes, ou La Sagesse des femmes est un recueil de quinze nouvelles sur l’amour que la jeune comtesse Anna de Noailles publie pour notre instruction.

L’Exhortation est composé de deux textes contemporains :

01. Lettre de lui à elle

« Madame, voici quinze jours que je vous ai quittée et que je voyage. Je ne sais pas encore si je puis ou si je ne puis pas vivre sans vous. »

02. Lettre d’elle à un autre

« Je songe à la sympathie que vous me témoignez, à ce qu’il y a de commun entre votre cœur et mon cœur. »

Sa devise : « L’important n’est pas d’être sage, c’est d’aller au-devant des dieux ! »

Illustration : Coles Phillips, I Call It My True Companion (1920).

Lettre de lui à elle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 535 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KIPLING, Rudyard – L’Incendie du Sarah Sands

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 18min | Genre : Histoire


L'Incendie du Sarah Sands

Cette chronique historique évoque le Sarah Sands, un navire britannique, qui avait failli sombrer à la suite d’un incendie compliqué par une explosion. Grâce au sang-froid et à la bravoure d’une partie de l’équipage, il n’y eut pas eu de victime grave.

Elle est extraite du recueil Du cran ! paru au Mercure de France en 1925.

La préface : « Les hommes parcourent les mers depuis tant d’années, et ont accompli là tant d’exploits en face du danger, de la difficulté et de la mort, qu’il n’est d’histoire d’héroïsme susceptible de n’être égalée par des douzaines d’autres. Mais attendu que la façon d’agir d’hommes pris en masse et non encore mis à l’épreuve, en des circonstances qui les y mettent, à l’épreuve, est toujours intéressante, et que je me trouve en possession de quelques faits assez ignorés, j’essaie de conter encore la vieille histoire du Sarah Sands, comme un exemple de courage et de sang-froid de longue haleine et indomptables. »

Traduction : Louis Fabulet ((1862-1933).

L’Incendie du Sarah Sands.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 656 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALLAIS, Alphonse – Les Meilleures Chroniques (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 31min | Genre : Nouvelles


Calvados

Le retour d’Alphonse Allais avec Les Meilleures Chroniques, Album primo-avrilesque (1888-1935) dont

- À bon chat, bon rat,
- Quelques ingénieux,
- La Mystérieuse Chanson,
- et Le Revenant :

«« Eh bien ! fis-je résolument, je n’ai jamais rencontré de revenants, et je ne serais pas fâché d’avoir une idée là-dessus… Je vais coucher dans la chambre violette. »
Après quelques exclamations de folle terreur, on consentit à me laisser occuper le mystérieux appartement. »

Illustration : Publicité ancienne pour une marque de Calvados.

> Écouter un extrait : À bon chat, bon rat.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 658 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :