À Découvrir :
VIRGILE – Énéide (Chant second, La Prise de Troie)

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 30min | Genre : Mythologie


Federico Barocci - Énée

Enée raconte à Didon la prise de Troie par les Grecs et son départ de la ville. Virgile trouve les mots et les images pour faire revivre cet épisode célèbre. Il y montre incessamment que son héros, jusque dans sa fuite, reste digne d’admiration. Chalcas, Laoccoon, Anchise, Pyrrhus, fils d’Achille, l’ombre d’Hector, puis celle de Créuse, Vénus, mère d’Enée, sont quelques uns des personnages évoqués par Enée pendant le récit de cette bataille.

« Reine vous m’ordonnez de rouvrir la source amère de mes larmes ; vous voulez que je retrace la puissance de Troie et son déplorable empire, s’écroulant sous les coups des Grecs : épouvantable catastrophe, dont j’ai été le témoin, dont je fus presque la victime. À ce récit douloureux quel farouche Dolope, quel soldat de Pyrrhus ou du barbare Ulysse, pourrait retenir ses pleurs ? »

Traduction : Jean-Nicolas-Marie Deguerle (1766-1824).

Ce texte fait suite au Chant premier que vous pouvez retrouver ici.

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 320 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
MÉZIÈRES, Alfred – Goethe et la Révolution française

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 26min | Genre : Histoire


Goethe et la Révolution française

Sous ce titre générique, Alfred Mézières (1826-1915) a donné à la Sorbonne en 1871 ce cours dans lequel il explicite l’intérêt que l’affaire du Collier de la Reine et le sulfureux comte de Cagliostro avaient suscité chez Goethe.

« Tel était le personnage mystérieux qui excita la curiosité de Goethe, dont Goethe aurait voulu connaître les antécédents, la vie secrète, dont il cherchait à comprendre et à expliquer les actes. Un certain penchant pour le merveilleux le poussait à percer ce mystère. Il avait partagé dans sa jeunesse les espérances, les illusions alchimiques de mademoiselle de Klettenberg ; il lui restait encore quelque chose de ce goût pour les sciences occultes qui devait reparaître dans Faust. Surtout il voulait savoir la vérité sur Cagliostro, étudier son caractère, ses procédés, retrouver par l’analyse psychologique les moyens dont se servait cet aventurier pour mystifier la foule, pour conquérir sa grande réputation. Il n’était pas dupe de ses jongleries, il le considérait comme un charlatan, mais il pensait en même temps que sous ce fatras de mensonges calculés se cachaient peut-être quelques parcelles de vérité scientifique qui expliquaient la crédulité humaine. »

Goethe et la Révolution française.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 795 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – 25 Poèmes

Donneur de voix : Aurélien Ridon | Durée : 49min | Genre : Poésie


25 Poèmes

« Comme un pur stalactite, œuvre de la nature,
Le génie incompris apparaît à nos yeux.
Il est là, dans l’endroit où l’ont placé les Cieux,
Et d’eux seuls, il reçoit sa vie et sa structure.

Jamais la main de l’homme assez audacieuse
Ne le pourra créer, car son essence est pure,
Et le Dieu tout-puissant le fit à sa figure ;
Le mortel pauvre et laid, pourrait-il faire mieux ?

Il ne se taille pas, ce diamant bizarre,
Et de quelques couleurs dont l’azur le chamarre,
Qu’il reste tel qu’il est, que le fit l’éternel !

Si l’on veut corriger le brillant stalactite,
Ce n’est plus aussitôt qu’un caillou sans mérite,
Qui ne réfléchit plus les étoiles du ciel. »

Jules Verne – Le Génie

> Écouter un extrait : 01. Le Coq.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 796 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNARD, Tristan – L’Alibi

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


L'Alibi

« Nouméa, 7 février 1897.
Maître, Voici le récit complet des événements dont je vous parlais dans ma dernière lettre. Vous y trouverez tous les renseignements nécessaires pour votre dossier. »

Tristan Bernard nous transmet dans L’Alibi la lettre-confession d’un bagnard à un avocat, qu’on pourrait intituler « un crime peut en cacher un autre »,

L’Alibi.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 674 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNARD, Tristan – Aux abois : journal d’un meurtrier

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 4h 20min | Genre : Romans


Aux abois

Paul Duméry, ancien assureur, vient de commettre le meurtre, non prémédité, de l’un de ses créanciers. En cavale, il rédige son journal.
Roman noir, certes, mais où perce le sarcasme cher à Tristan Bernard, qui réussit à nous rendre attachant son personnage.
D’aucuns diront que ce roman préfigure L’Étranger de Camus.

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 402 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RETBI, Shmuel – L’Olifant

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


L'Olifant

Une version (pour le moins) inédite de l’olifant de Roland de Roncevaux…

« Le 12 juillet 2017, la Posta de Sarragossa annonce en page 4 : la police locale enquête sur un vol qualifié effectué dans la Cathédrale Saint-Sauveur. On aurait emporté entre autres objets de culte, un missel du XVIe siècle et le fameux olifant de Gaston de Béarn. L’effraction semble avoir eu lieu il y a plusieurs semaines, de sorte que le cambrioleur a eu tout loisir de quitter le pays avec son butin. L’archevêque de la ville et le sacristain se sont déclarés incapables de donner le moindre détail permettant d’identifier les deux pièces mentionnées ici et invitent la population à prier pour leur restitution… »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 815 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 74)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Biographies


Henry Monnier - Deux Hommes

Vous connaissiez Les Grèces ou soulasses ?

C’est le titre du chapitre 74 qui contient :

Le pigeon. – Les pièces d’or. – L’étui. – La clé oubliée. – Le plomb de chasse.

« Ils s’associent ordinairement au nombre de trois ; chacun d’eux voyage isolément pour aller à la recherche des dupes ; quelquefois aussi un seul se met en chasse et les autres l’attendent au quartier général. »

Illustration : Henry Monnier, Deux Hommes (1830).

Chapitre 74.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 620 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

OUIDA – La Dernière des Castlemaine

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 37min | Genre : Histoire


La Dernière des Castlemaine

Cette belle nouvelle d’amour historique de Ouida (nom de plume de Maria Louise de la Ramée, 1839-1908) se déroule en 1715, l’année de la bataille de Sheriffmuir, à l’issue de laquelle Jacques François Édouard Stuart doit renoncer au trône d’Écosse. Elle est parue dans la Bibliothèque universelle et Revue suisse en 1877.

Le début : «  Cécile Castlemaine était la beauté de sa famille et de son comté, la plus belle de toutes les femmes de sa lignée, quand elle traversait, il y a un siècle et demi, les grandes salles du château de Lilliesford. Toute la ville en était folle. Sa beauté, plus puissante que la haine des partis, était citée également par les whigs de Saint-James et les tories du Cocoa-tree, par les beaux de Garraway et les petits-maîtres d’Ozinda.
Partout, à Haymarket comme à l’opéra ou au bal du roi, elle était entourée des premiers hommes du jour, et cordialement détestée par les beautés du parti whig, car elle était tory jusqu’au bout des ongles, et même jacobite de cœur. »

Traduction anonyme (1877).

La Dernière des Castlemaine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 693 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRYANT, Sara Cone – Contes choisis

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 48min | Genre : Contes


Les Trois Ours

Sara Cone Bryant, née en 1873 aux États-Unis est un auteur majeur de contes pour enfants.
Nous disposons de peu d’informations sur sa vie. Elle est née à Melrose (Massachusetts) le 4 janvier 1873. Elle a vécu à New York et a épousé en 19351 Franz Théodore Borst. Elle a enseigné la littérature et la poésie anglaise au collège de Simmons à Boston de 1904 à 1906.
Michèle Cochet rappelle que, « dans son livre paru en 1905, très novateur pour l’époque : Comment raconter des histoires à nos enfants et quelques histoires à raconter (Fernand Nathan, 1911), elle a puisé dans son expérience de conteuse pour donner aux éducateurs des conseils pratiques sur l’art de conter. Elle y présente un répertoire adapté aux plus petits, mettant l’accent sur l’importance de la transmission orale des contes, dont les valeurs éducatives et esthétiques lui semblent contribuer au développement intellectuel de l’enfant ». De très nombreuses traductions en français ont été éditées dans les collections de littérature de jeunesse. (Wikipédia)

Les contes présentés ici sont :

- L’Histoire des trois ours
- Histoire des trois petits cochons
- La Fée et la marmotte
- Le Frère de Jean Malpropre
- Histoire de Ratapon
- Le Petit Sapin
- Le Petit Moulin
- Le Calife cigogne

Traduction : Élisée Escande (1858-1933).

Illustration : The Three Bears (Mc Loughlin Bros, New-York, 1880).

> Écouter un extrait : 01. L’Histoire des trois ours.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 022 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMEAU, Jean – Fantasmagories (Deuxième Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Le Dilettantisme du crime

Trente Contes rapides constituent Fantasmagories (1920) de Jean Rameau dont quatre ont été publies ici en 2016.

La Vie comme elle devrait être est l’humoristique caricature d’un cocuage.

Un humour du même genre caractérise Le Dilettantisme du crime.

Illustration : La Guillotine en 1891, Le Petit Journal illustré.

La Vie comme elle pourrait être.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 630 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :