À Découvrir :
OLIPHANT, Margaret – La Ville enchantée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h | Genre : Romans


La Ville enchantée

Qui, mieux que Maurice Barrès lui même, préfacier de La Ville enchantée, pourrait donner envie de connaître ce roman anglais ?
« Lisez La Ville enchantée : on y trouve quelque chose pour l’éducation du cœur… Les habitants d’une petite ville française d’aujourd’hui sont, un beau matin, expulsés de leurs maisons, poussés hors des rues et jusque dans la campagne… ; ceux qui chassent ainsi de Semur en Bourgogne, ses habitants stupéfaits, ce sont les morts. [...] Jamais on n’a vu un auteur aussi peu embarrassé avec des fantômes… C’est raconté avec un art, qui peut être mis en parallèle avec la perfection d’un Théophile Gautier dans La Morte amoureuse. Chacun retrouvera dans La Ville enchantée des sentiments que l’on peut refouler, mais qui ne tarissent pas. Je sais peu de choses sur Mrs. Oliphant.Elle naquit en 1828 et mourut en 1897. »

Traduction : Henri Bremond (1865-1933).

> Écouter un extrait : 01. Récit de M. le Maire.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 654 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
CHATEAUBRIAND, François-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Supplément sur Venise)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 23min | Genre : Biographies


Canaletto - Le Palais des Doges (1725)

Ce Livre Sur Venise complète les Livres 39 et 40 des Mémoires d’outre-tombe.

Nous sommes en septembre 1833.
Sont évoqués Rousseau et Byron.
Silvio Pellico et la jeune Zanze.
Des personnalités et Canova.
Et naturellement Venise, ses lieux et son histoire ainsi que la mer et le Lido :

« J’avais une autre raison d’aller au Lido, à savoir mon envie de dire un mot de tendresse à la mer, ma mignonne, ma maîtresse, mes amours. Les hommes à patries méditerranées, ne les rencontrent plus quand ils les ont quittées. Nous autres, nés que nous sommes dans les vagues, avons une chance plus heureuse : notre patrie, la mer, embrasse le globe ; nous la retrouvons partout ; elle semble nous suivre et s’exiler avec nous. »

Illustration : Canaletto, Le Palais des Doges (1725).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 10.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 552 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEVEL, Maurice – Considérations

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Considérations

Une humoristique et pseudo-scientifique assimilation de la terre à a un éléphant ambulant sur lequel nous chevaucherions est le sujet de Considérations, article de Maurice Level (1923).

« Votre planète, savez-vous ce que c’est ? C’est un gros animal sur le dos et le ventre duquel nous vivons en parasites… Je préfère vous dire [...] que chaque homme en particulier représente un monde, sur lequel les microbes jouent le rôle d’habitants. »

Illustration : The Hindu Earth (1876).

Considérations.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 912 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SIENKIEWICZ, Henryk – L’Arrêt de Zeus

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Contes


L'Arrêt de Zeus

Ou comment Apollon se fait éconduire par une boulangère… Ce plaisant conte grec est paru dans le magazine La Vie littéraire en 1901.

« Apollon se tourna vers Hermès.
- On dirait que tu vantes leur vertu à dessein. Sont-elles réellement si inflexibles ?
- Fabuleusement inflexibles, ô fils de Latone !
- Tiens !… penses-tu qu’il y en ait une seule capable de me résister ?
- Je pense que oui !
- À moi, Apollon ?
- Oui, dieu du soleil !
- À moi, qui l’affolerai de poésie, la charmerai de chant et de musique ?
- Oui, dieu du soleil !
- Si tu étais une divinité honnête, je te proposerais un pari ; mais toi, destructeur d’Argos, dès que tu auras perdu, tu te sauveras avec tes sandales ailées, ton caducée, et adieu le pari !
- Non ! J’appuierai une main sur la terre, l’autre sur la mer et je jurerai par Hadès. Tu sais que même les magistrats d’Athènes tiennent pareil serment.
- Pas tant que ça, mais n’importe ! Si tu perds, tu me livreras à Trinacrie un troupeau de bœufs à longues cornes volés où tu voudras. Tu m’as joué pareil tour quand tu n’étais qu’un jouvenceau. »

Traduction : V.A.C. de Zabiello (1901)

L’Arrêt de Zeus.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 907 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LENOTRE, G. – Les Trois Persans

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Histoire


     Souscription en faveur de trois pauvres Persans catholiques recueillis sur la paroisse de Saint-Étienne-du-Mont

La plupart des Histoires étranges qui sont arrivées (1917) de G. Lenotre sont sur le site. En voici une nouvelle, Les Trois Persans, qui célèbre la générosité de la France à l’égard des Arméniens vers 1830.

« Quelle noble mission d’avoir à prouver que, – comme l’écrivait récemment un Lorrain de race, – « la France est encore la nation la plus douce, la plus délicate, la plus humaine, la plus réellement civilisatrice que le monde ait jamais connue ».

Je pense que, à Khorrem-Abad, ce fait singulier n’est pas oublié ; s’il s’est, en effet, transmis par la tradition, il y a là-bas, certainement, des braves gens qui suivent avec une reconnaissante inquiétude les démêlés des peuples européens et qui forment des vœux pour la prospérité de la France à laquelle leurs ancêtres ont dû leur salut. »

Illustration : Souscription en faveur de trois pauvres Persans catholiques recueillis sur la paroisse de Saint-Étienne-du-Mont, par Pierre Augustin Faudet et Joseph-Marie Jouannin (1838).

Les Trois Persans.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 111 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – La Doulou

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 58min | Genre : Essais


Alphonse Daudet

Le texte La Doulou (La Douleur en langue d’oc) est resté trente ans dans les archives de Madame Alphonse Daudet. Daudet était mort en 1897. Le texte fut publié en 1930.
En 1884, Daudet subit les premières atteintes d’une maladie incurable de la moelle épinière, le tabes, une complication neurologique de la syphilis.
Constitué de notes brèves, ce court texte, rédigé de 1885 à 1895, témoigne de l’évolution de la maladie ainsi que des souffrances physiques et morales qu’endurent ceux qui en sont atteints.
Malgré quelques perturbations intellectuelles, l’intelligence demeure et Daudet continue à écrire.
Durant ses trois dernières années, Daudet cessa d’étudier sa maladie.
Il disait à la fin : « Je ne voudrais plus être que marchand de bonheur. »

> Écouter un extrait : 01. Les Vraies Élémentaires.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 061 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLÉ-GENTILHOMME – Diane Urseolo

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 20min | Genre : Nouvelles


Diane Urseolo

L’Archipel cité dans le sous-titre de cette nouvelle historique de Molé-Gentilhomme (1816-1856) « Épisode de l’histoire de l’Archipel », est celui des Îles Ioniennes, au tournant du 16ème siècle.

Le début : « L’empereur Mahomet Ier venait de faire armer quarante galères et d’en confier le commandement a Giali-Bacha, auquel ses nombreux succès avaient valu le surnom d’Invincible. L’itinéraire du général turc était tracé d’avance. Il devait d’abord cingler vers le sud de l’Archipel, réduire en passant les îles de Nio et de Santorin pour venir ensuite planter à Naxe le signe redoutable du Croissant. Cette guerre, assez difficile à expliquer puisque les Grecs se glorifiaient alors de l’alliance de Mahomet et qu’ils l’avaient aidé à s’asseoir sur le trône ottoman, était le résultat d’un incident des plus puérils en apparence. Mahomet prétendait avoir reçu un affront du duc de Naxe, parce que, étant à Smyrne, ce prince avait négligé de venir lui rendre l’hommage dû à la majesté de sa couronne. Allumée par une étincelle, la guerre grondait donc à l’horizon. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 231 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WILL – Pour mesurer la bêtise humaine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Le Conomètre

« En 1913, quelques Parisiens connus reçurent cet étonnant prospectus, qui fit la joie de Charles Muller, de Paul Reboux et plusieurs autres bons humoristes :

Le dernier cri de la science moderne Le Conomètre. »

Ce prospectus suscita plusieurs articles, nous en avons choisi un signé Will, plaisantin qui traduit bien le ton général sous le titre Pour mesurer la bêtise humaine.

« Conomètre vient du grec Konos (cône) et Metron (mesure).
L’appareil est ainsi nommé parce qu’il est en forme de petit chapeau pointu, sans doute en souvenir de celui de Pierrot, patron des nigauds. [...]
Nous allons donc pouvoir passer, sans secousse, du XXème siècle au XXXIIème ou au XXXIII ème siècle en un clin d’œil. [...]
Je laisse la parole au prospectus. »

Pour mesurer la bêtise humaine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 133 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SOLLOGOUB, Vladimir Alexandrovitch – Serge (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 41min | Genre : Nouvelles


Serge

Portrait d’un jeune militaire noble qui sacrifie son amour en province pour la vie mondaine de Pétersbourg…

« Il allait chaque jour chez les Karpènetoff, non qu’il les aimât, mais parce qu’il en avait pris l’habitude. Olympiade était celle des trois sœurs qui lui plaisait le plus. Il s’étonnait que, sentant cette préférence, elle se fût donnée à lui de tout cœur. Privée de distraction, de la connaissance du monde, ne prenant aucun intérêt aux affaires, elle regardait l’amour comme la seule occupation qui pût l’attacher, comme l’étoile de sa vie. L’image du jeune garde, avec ses épaulettes brillantes, ses éperons, son air distingué, la poursuivait partout et la mettait hors d’elle-même. Serge savait cela, et, quoiqu’il n’eût aucun but, il se rapprochait de la jeune fille et enflammait de plus en plus son imagination. »

Traduction : Eugène de Lonlay (1815-1886).

Serge.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 998 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – La Mandoline

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


La Mandoline

« Salva marchait sur la route blonde, au bord du lac Léman, que le matin d’avril bleuissait de lumière. Aveugle depuis plus de vingt ans, droit, portant avec fierté sa vieillesse, il était parti de son hameau de Lorraine, un jour que l’incendie, en dévorant sa fortune, fit périr tous les siens, sa femme et ses enfants. Il était parti seul, n’emportant, pour enchanter ses douleurs, que la mandoline de sa fille, miraculeusement sauvée. »

La Mandoline.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 868 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :