À Découvrir :
MICHELET, Jules – Notre France (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Mont Saint-Michel

Jules Michelet écrivait : « Je voudrais que dans tout ouvrage d’éducation circulât une chaude idée de la patrie ».

Dans Notre France, sa géographie, son histoire (1866), il exploite cette idée.

« Vous voulez un exemple du merveilleux secours que la géographie peut prêter à l’histoire, lisez Notre France qui par sa forme narrative et descriptive, attrayante dans le détail et dans l’ensemble, pourra être mise au nombre des livres récréatifs qui instruisent le lecteur en l’amusant. Personne ne se plaindra, j’en suis sûre, de trouver dans celui-ci des paysages vrais, de l’histoire réelle, des héros qui ont vécu, dont les noms sont bons à retenir, car ce sont nos saints, les saints de la patrie ! » (Préface posthume de 1916 signée de Madame Jules Michelet)

La France à vol d’oiseau est le deuxième chapitre:
« Il ne suffit donc pas de tracer la forme géographique des provinces, il y a nécessité de les étudier aussi historiquement selon leurs associations politiques, c’est-à-dire en longitude, du Nord au Midi, devoir comment l’histoire a violé la géographie. [...] Et d’abord, contemplons l’ensemble de la France, pour la voir se diviser d’elle-même. [...] On l’a dit, Paris, Rouen, le Havre, sont une même ville dont la Seine est la grande rue. Éloignez-vous au midi de cette rue magnifique, où les châteaux touchent aux châteaux, les villages-aux villages ; passez de la Seine-Inférieure au Calvados, et du Calvados à la Manche, quelles que soient la richesse et la fertilité de la contrée, les villes diminuent de nombre, les cultures aussi ; les pâturages augmentent. Le pays est sérieux ; il va devenir triste et sauvage. Aux châteaux altiers de la Normandie vont succéder les bas manoirs bretons. »

L’Île de France – Paris – Patrie clôt le livre :
« Mais il ne faut pas prendre la France pièce à pièce, il faut l’embrasser dans son ensemble. C’est justement parce que la centralisation est puissante, la vie commune, forte et énergique, que la vie locale est faible. Je dirai même que c’est là la beauté de notre pays. Il n’a pas cette tête de l’Angleterre monstrueusement forte d’industrie, de richesse ; mais il n’a pas non plus le désert de la Haute-Écosse, le cancer de l’Irlande. Vous n’y trouvez pas, comme en Allemagne et en Italie, vingt centres de science et d’art ; il n’en a qu’un, un de vie sociale. L’Angleterre est un empire, l’Allemagne un pays, une race ; la France est une personne. »

Illustration : Vue aérienne du Mont Saint-Michel.

La France à vol d’oiseau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 396 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
DEGAS, Edgar – Huit Sonnets

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Edgar Degas - Danseuse posant pour un photographe (187?)

Saviez vous que le peintre et sculpteur impressionniste Edgar Degas (1834-1917) est l’auteur de huit sonnets ?
Edgar Degas fut l’un des premiers à faire de la danse un thème pictural ; il aimait révéler à travers ses modèles la poésie du mouvement.
On se doute que ses poèmes doivent tourner autour de cet art.

« Danse, gamin ailé, sur les gazons de bois.
Ton bras maigre, placé dans la ligne suivie
Équilibre, balance et ton vol et ton poids.
Je te veux, moi qui sais, une célèbre vie.

Nymphes, Grâces, venez des cimes d’autrefois ;
Taglioni, venez, princesse d’Arcadie,
Ennoblir et former, souriant de mon choix,
Ce petit être neuf, à la mine hardie.

Si Montmartre a donné l’esprit et les aïeux,
Roxelane le nez et la Chine les yeux,
À ton tour, Ariel, donne à cette recrue

Tes pas légers de jour, tes pas légers de nuit…
Mais pour mon goût connu qu’elle garde son fruit
Et garde aux palais d’or la race de sa rue. »

Illustration : Edgar Degas, Danseuse posant pour un photographe (187?).

> Écouter un extrait : La Danseuse.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 830 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Traité de la réforme de l’entendement (Chap. 1)

Donneur de voix : Florian Chaigne | Durée : 9min | Genre : Philosophie


Baruch de Spinoza

Baruch de Spinoza (1632-1677), également connu sous les noms de Bento de Espinosa ou Benedictus de Spinoza, est un philosophe novateur pour son temps. Héritier critique du cartésianisme, il prit notamment ses distances vis-à-vis de toute pratique religieuse.

Il écrit le Traité de la réforme de l’entendement et de la voie qui mène à la vraie connaissance des choses en 1661 et le publie en 1677.

Traduction : Émile Saisset (1814-1863).

Chapitre 1. Le bien que les hommes désirent ordinairement.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 966 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – L’Âne

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 2h 55min | Genre : Poésie


Victor Hugo - Buste héroïque par Auguste Rodin (1897)

Majestueuse vision et critique de la Raison et du savoir, dans la langue fervente du Poète.

L’âne, figure de l’innocence et de la simplicité, interroge l’Histoire et l’Homme, en interpellant Kant.

Un texte qui donne de la Force par sa verve.

> Écouter un extrait : Introduction.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 068 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – De l’amitié (Essais I, 27, 28)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6min | Genre : Philosophie


Michel de Montaigne

L’amitié de Montaigne (« c’était moi… ») pour La Boétie (« c’était lui ») dura quatre ans, interrompue en 1583 par la mort de ce dernier.

Une page lyrique pleine d’émotion extraite du Livre I

De l’amitié.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Page vue 24 088 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LOUŸS, Pierre – Aphrodite

Donneur de voix : André Deguffroy | Durée : 6h 49min | Genre : Romans


Titien - Vénus Anadyomène (1520)

« Le personnage féminin qui occupe la première place dans le roman qu’on va feuilleter est une courtisane antique, mais, que le lecteur se rassure : elle ne se convertira pas. Elle ne sera aimée ni par un moine, ni par un prophète, ni par un dieu. Dans la littérature actuelle, c’est une originalité.

Courtisane, elle le sera avec la franchise, l’ardeur et aussi la fierté de tout être humain qui a vocation et qui tient dans la société une place librement choisie [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 30 019 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Un drame au bord de la mer

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Edward Steichen - Balzac

« Nous étions à l’extrémité du Croisic, une mignonne presqu’île de la Bretagne ; nous étions loin du port, dans un endroit que le Fisc a jugé tellement inabordable que le douanier n’y passe presque jamais. [...] »

Un drame au bord de la mer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 225 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MALLARMÉ, Stéphane – Symphonie littéraire

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 17min | Genre : Essais


Stephane Mallarme age

« Muse moderne de l’Impuissance, [...] je te dédie, comme une raillerie ou, ― le sais-je ? ― comme un gage d’amour, ces quelques lignes de ma vie écrites dans les heures clémentes où tu ne m’inspiras pas la haine de la création et le stérile amour du néant. Tu y découvriras les jouissances d’une âme purement passive qui n’est que femme encore, et qui demain peut-être sera bête. »

> Écouter un extrait : Symphonie littéraire 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 442 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MALLARMÉ, Stéphane – La Musique et les Lettres

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 27min | Genre : Essais


Stéphane Mallarmé âgé

« À nul égard, le génie ne peut cesser d’être exceptionnel, altitude de fronton inopinée dont dépasse l’angle ; cependant, il ne projette, comme partout ailleurs, d’espaces vagues ou à l’abandon, entretenant au contraire une ordonnance et presque un remplissage admirable d’édicules moindres, colonnades, fontaines, statues — spirituels — pour produire, dans un ensemble, quelque palais ininterrompu et ouvert à la royauté de chacun, d’où naît le goût des patries [...] »

La Musique et les Lettres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 161 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MALLARMÉ, Stéphane – Divagations (Sélection)

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 16min | Genre : Poésie


Stéphane Mallarmé âgé

Une sélection de courts textes poétiques composés par Stéphane Mallarmé (1842-1898).

« Le Silence ! il est certain qu’à mon côté, ainsi que songes, étendue dans un bercement de promenade sous les roues assoupissant l’interjection de fleurs, toute femme, et j’en sais une qui voit clair ici, m’exempte de l’effort à proférer un vocable [...] »

La Déclaration foraine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 706 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :