À Découvrir :
CHAVETTE, Eugène – La Bande de la belle Alliette

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 50min | Genre : Romans


Eugène Chavette - La Bande de la belle Alliette

La Bande de la belle Alliette est sous-intitulé Souvenir judiciaire (1882). Il s’agit d’un assassinat jugé réellement en Cour d’assises. « Au nombre des privilégiés qui s’entassaient sur les bancs placés devant le jury, on pouvait distinguer mademoiselle Plessy, de la Comédie-Française, et MM. Lablache, Rubini, Victor Hugo, Frédéric Soulié, Durand Brager et Eugène Sue, qui venait sans doute là étudier les personnages futurs de ses Mystères de Paris. »

Nous sommes en 1838, à Paris. Le « Vieillard » sort du bagne, déjà filé au plus près par deux agents de la Sûreté. Il rejoint une bande de voleurs qui préparent un coup qu’ils pensent facile et enrichissant… Dans cette bande, la belle Alliette a deux amants rivaux et a tourné la tête du policier chargé de l’enquête, parce que cette belle blonde n’est pas une vulgaire voleuse : elle lit Paul et Virginie ! : « Si nos lecteurs s’étonnent de voir cette associée de voleurs choisir un tel livre, nous leur répondrons en esquissant à grands traits la vie d’Alliette qui, contrairement à ses pareilles, n’était pas née dans cette fange et cette misère dont elles ne sortent jamais. »
Pendant tout le roman nous vivons au milieu d’individus qui rappellent les voyous d’Oliver Twist et annoncent ceux d’Eugène Sue.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 638 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
GAUTIER, Théophile – Avatar

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4h 20min | Genre : Contes


Théophile Gautier - Avatar

Un docteur diabolique, qui a vécu aux Indes et dit avoir reçu le secret de Brahma-Longum, opère un changement d’identité chez deux jeunes hommes :

« À un geste fulgurant du docteur qui semblait leur tracer leur route dans l’air, les deux points phosphoriques se mirent en mouvement, et, laissant derrière eux un sillage de lumière, se rendirent à leur demeure nouvelle : l’âme d’Octave occupa le corps du comte Labinski, l’âme du comte celui d’Octave ; l’avatar était accompli. »

Un conte fantastique plein de poésie et d’humour.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 24 747 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOCHE, Jules – Noël d’Alsace

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Noël d'Alsace

Ce récit de Noël en Alsace de Jules Hoche (1858-1926) se déroule lors de la période de l’annexion. Il est lu par un alsacien…

« Oui, cela peut vous paraître bizarre et pour moi du moins c’est resté une chose inconcevable ; mais le Christkindel d’Alsace ou Enfant Jésus est une femme, une femme généralement vêtue en communiante, voilée de mousseline blanche, le front paré d’un diadème où l’on pique des bougies allumées. Même les Christkindels qui visitent les enfants des riches ont des ailes dans le dos. On ne l’entend pas marcher, on ne le voit pas venir, le céleste personnage : une petite sonnette argentine tintinnabule dans le silence de la veillée, et il apparaît tout à coup au milieu du salon, caresse les petites têtes blondes effarées mais ravies, distribue des poupées aux petites filles, des armes aux petits garçons, des cadeaux variés aux grandes personnes, le tout accompagné d’exhortations à la sagesse, débitées de cette voix suave, un peu chevrotante, qui est, paraît-il, la propre voix des anges du ciel. »

Noël d’Alsace.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 813 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – Chercher le crime

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


Chercher le crime

Deuxième des Enquêtes du commissaire Jérôme de Maurice Renard, Chercher le crime :

« D’habitude, c’est le crime ou le délit qu’on découvre en premier, et, de ce point de départ, on remonte à l’assassin ou au délinquant.
Le contraire a de quoi surprendre. »

À suivre…

Illustration : Ludwik de Laveaux, Une rue parisienne, de nuit (XIXe).

Chercher le crime.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 833 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GUALDO, Luigi – Un rendez-vous

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 31min | Genre : Nouvelles


Un rendez-vous

Cette mélancolique nouvelle galante de Luigi Gualdo (1844-1898) a été publiée dans La Nouvelle Revue en 1890.

« Vers la fin de l’hiver, dans un grand bal, à Rome, le poète Luciano Ricciardi se tenait debout, dans un coin, à regarder. Pauvre et d’origine obscure, il s’imposait par son talent, par un charme souvent irrésistible. Jeune et beau et ayant eu des succès, il était, naturellement, antipathique à beaucoup. Mais ceux-là mêmes qui affectaient de le mépriser le sentaient supérieur.
Son attention se concentra tout à coup sur une très belle femme qui entrait parmi la foule, au bras d’un personnage haut placé. Déjà la veille, au théâtre, il avait admiré cette étrangère, dans laquelle un naïf même aurait reconnu une de ces personnes qui jouent « un premier rôle » sur la scène de la vie. Elle aussi avait remarqué Luciano et tourné longuement vers lui son binocle, sans aucune gêne. À la sortie – pis encore – elle lui avait jeté un regard doux et impérieux, qui disait trop, et, montée en voiture, s’était encore penchée à la portière pour le revoir. »

Traduction anonyme (1890).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 846 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – Les Bonnes Fées

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Les Bonnes Fées

« Josée chérissait cet homme, qu’un dimanche de foire, en son village de Mugron, elle avait choisi à cause de la vigueur de sa taille, la fierté de ses beaux yeux et la propreté de son costume.
Depuis le printemps, ils vivaient ensemble ; elle ne voyait guère que lui sous les arbres bourdonnants, dans l’espace vert aux horizons sans fin.
Josée regrettait son coteau de Mugron, les maïs dorés, les platanes à l’écorce argentée, la robe luisante des vignes. Elle n’entendait plus le rire câlin des aïeules sur le pas des portes, le piaulement des enfants jouant sur la place, la voix ravie de ses compagnes, le dimanche, à l’église. »

Cette nouvelle est extraite de La Vie littéraire (tome 14 du 11 juin 1901, N° 170).

Illustration : John Anster Fitzgerald, Fairies Looking Through A Gothic Arch (ca. 1864).

Les Bonnes Fées.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 706 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUCOTÉ, Édouard – Dieu moderne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Édouard Ducoté

Édouard Ducoté (1870-1929) est un poète, romancier, épistolier et auteur dramatique français, proche du courant symboliste.

Dieu moderne est une très curieuse histoire…

« Le cas de Giuseppe Dio avait été des plus simples. Il était né à un moment où, de toutes les métaphysiques sapées par l’analyse, il ne restait plus que décombres. Un beau jour, il avait monté sur la table rase, proclamant : « Io sono Dio » avec une de ces convictions que ni moquerie, ni indifférence n’entament. Contre l’idée fixe dont il était possédé, rien ne prévaudrait. »

Illustration : Édouard Ducoté, par Jean Veber (1898).

Dieu moderne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 552 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WOOLSON, Constance Fenimore – Miss Chagrin

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 44min | Genre : Nouvelles


Miss Chagrin

Cette poignante nouvelle sur la réussite et l’échec dans la création littéraire par l’américaine Constance Fenimore Woolson (1840-1894) est parue dans la Revue politique et littéraire en 1884.

« Une partie de ma nuit s’était passée à lire son drame : il était plein de passion et de poésie. Je me sentais ému autant que troublé par l’originalité puissante qui s’y révélait. J’étais pris d’un enthousiasme dont je ne me croyais plus capable. Auteur moi-même et critique de profession, comment n’étais-je pas plus sensible aux défauts de cet ouvrage, presque aussi nombreux que ses beautés ? Mais les éclairs de génie qui brillaient dans ce drame m’avaient ébloui. À la réflexion cependant, je reconnus la nécessité de quelques changements. Je souhaitai que l’auteur y consentît. Ce désir venait d’un bon sentiment, qui ne m’était pas habituel. Jusqu’alors, à l’égard des auteurs malheureux, ma devise avait été : Vae victis ! »

Traduction : E. de Villers (1884).

Miss Chagrin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 680 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSNY aîné, J.-H. – Nuits de Paris – Le Corbeau et le Perroquet

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Contes


Le Corbeau et le perroquet

Deux contes de J.-H. Rosny aîné…

Le Corbeau et le perroquet (1933)

« Dans mon esprit, ce n’était pas tout
 à fait des bêtes, comme les chiens et les
 chats, mais des créatures à moitié humaines. »

Nuits de Paris (1930)

«Le jour, la rue de Rennes est tumultueuse, fuligineuse, poudreuse, infectée par les essences, les vapeurs, les poisons subtils qu’exhalent les troupeaux de monstres mécaniques, qui tuent chaque année, dans l’univers, vingt fois plus d’humains que n’en trucidèrent jamais tous les tigres, les lions, les jaguars, les panthères, les ours, les loups, dans un même temps. »

En 1930 on s’inquiétait de la pollution de Paris.

Le Corbeau et le Perroquet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 714 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KIPLING, Rudyard – La Porte des cent mille peines (Version 3)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


La Porte des cent mille peines

Cet indolent récit d’un fumeur d’opium est extrait des Contes choisis édités en 1918.

« À la fin de la troisième pipe les dragons se mettaient à danser et à se battre. Je les ai suivis des yeux pendant bien des nuits, bien des nuits. Je réglais ma consommation là-dessus, et maintenant il me faut une douzaine de pipes pour les faire bouger. En outre, ils sont tout en loques et très sales, comme les nattes, puis le vieux Fung Tching est mort. Il mourut il y a deux ans, et me donna la pipe dont je me sers toujours maintenant, une pipe d’argent, avec des bêtes singulières qui rampent tout le long du réceptacle à la base du fourneau. »

Traduction : Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d’Humières (1868-1915).

La Porte des cent mille peines.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 848 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :