À Découvrir :
DAUDET, Alphonse – L’Immortel

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8h 30min | Genre : Romans


La Coupole

L’Immortel, « Mœurs parisiennes », roman naturaliste satirique d’Alphonse Daudet, a valu à l’auteur beaucoup de critiques hostiles. Sont décrites férocement les coulisses de l’Académie française à l’esprit réactionnaire, les intrigues pour y entrer, les « magouilles » de toutes sortes :
« Méfie-toi, mon Freydet… Je connais ce coup-là, c’est le coup du racolage… Au fond, ces gens se sentent finis, en train de moisir sous leur coupole… L’Académie est un goût qui se perd, une ambition passée de mode… Son succès n’est qu’une apparence… Aussi, depuis quelques années, l’illustre compagnie n’attend plus le client chez elle, descend sur le trottoir et fait la retape. Partout, dans le monde, les ateliers, les librairies, les couloirs de théâtre, tous les milieux de littérature ou d’art, vous trouvez l’académicien racoleur souriant aux jeunes talents qui bourgeonnent : « L’Académie a l’œil sur vous, jeune homme !… » »

Plusieurs histoires se nouent et se dénouent dans ce roman.
Un jeune poète de province Freydet essaye en vain d’entrer au palais Mazarin. Il a comme protecteur son vieux maître le professeur Léonard Astier-Réhu qui a organisé toute son existence dans le seul but d’accéder un jour à l’Académie Française, a épousé à cette fin la fille du doyen d’âge des Immortels. Lorsqu’il intègre enfin la Coupole, il est manipulé par un faussaire et trahi par son fils. Abandonné par ses confrères, il doit faire face au déshonneur.
Ajoutons que l’Académie française partage les attaques de Daudet avec l’université, l’architecture et la diplomatie, la science et l’archéologie préhistorique… « Jamais Daudet n’avait rien encore écrit de plus satirique, de plus violent surtout. » (Ferdinand Brunetière)

Un grand art de la caricature « fait passer » cette violence…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 455 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
BUSSINE, Romain & FAURÉ, Gabriel – Après un rêve (Poème et Mélodie).

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 5min | Genre : Poésie


Aurore australe Samuel Blanc

Le poète et baryton français
Romain Bussine (1830-1899),
fut également professeur de voix
au Conservatoire de Paris.
Son poème ‘Après un rêve’,
inspiré d’un texte toscan d’un auteur anonyme
sera mis en musique par Gabriel Fauré.

Ici, avec une certaine retenue,
en évitant, comme dirait Roland Barthes,
la surcharge d’intentions qui risquent d’étouffer
et les mots et la musique.

Illustration :
Aurores australes et nuit polaire,
avec l’aimable autorisation de l’auteur-photographe
© Samuel Blanc,
membre fondateur et président
du Collectif pour la Connaissance des Pôles (CCP).

L’interprète :
le baryton Hubert Niewiadomski.
Après un rêve, op. 7, no 1, de Gabriel Fauré,
concert le 4 décembre 2010, à l’occasion du centenaire de l’Institut pour les aveugles de Laski (Varsovie) et à la mémoire du Prof. Anna Świderkówna.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste.
Au piano, Michał Karol Szymanowski.

Hubert Niewiadomski est également organiste titulaire
à l’église Sainte-Thérèse de Genève
,
de la Mission catholique polonaise de Suisse.
Il détient un doctorat ‘in Experimental Particle Physics’.

Après un rêve.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 163 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOBINEAU, Joseph Arthur (de) – Adélaïde

Donneur de voix : André Deguffroy | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Joseph Arthur de Gobineau

« [...] Elle était blonde extrêmement, blanche à éblouir ; une taille de reine, des bras admirables, rien d’une jeune fille, beaucoup d’une impératrice, au grand moins l’esprit de sa mère, son audace et sa hauteur implacable. »

Adélaïde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 962 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Lettre à Moultou

Donneuse de voix : Clotilde B. | Durée : 6min | Genre : Correspondance


Jean-Jacques Rousseau

« Accablé des maux de la vie et de l’injustice des hommes, j’approche avec joie d’un séjour où tout cela ne pénètre point et en attendant je ne veux plus m’occuper, si je puis, qu’à me rapprocher de moi-même, et à goûter ici entre la compagne de mes infortunes et mon cœur, et Dieu qui le voit, quelques heures de douceur et de paix en attendant la dernière ».

À Moultou (14 février 1769).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 742 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Trois nouvelles

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Anatole France

Le Vol domestique (nouvelle extraite du recueil Crainquebille, Putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables) : en visite dans une prison de femmes.

« Le directeur de cette prison touchait à l’âge de la retraite ; il portait une perruque noire et une barbe blanche. C’était un directeur extraordinaire. Il pensait par lui-même et avait des sentiments humains. Il ne se faisait pas d’illusions sur la moralité de ses trois cents pensionnaires, mais il n’estimait pas qu’elle fût bien au-dessous de la moralité de trois cents femmes prises au hasard dans une ville. [...] »

Le Réséda du curé : le réséda est-il moins dangereux pour les sens que les roses ?

L’Œuf rouge : « Qu’un être chez qui la volonté est morte obéisse à toutes les excitations extérieures, c’est une vérité que la raison admet et que démontre l’expérience. [...] »

Vol domestique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 757 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

OVIDE – L’Art d’aimer

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 2h 58min | Genre : Essais


Ovide

Ovide dans L’Art d’aimer donne aux hommes et aux femmes des conseils sur la façon d’aimer et de se faire aimer. Il nous dit où, quand et comment séduire, illustrant ses affirmations d’exemples puisés dans la Mythologie. Il ne néglige rien et après avoir lu ce petit bijou, vous saurez vraiment… tout !

Traduction : Charles Nisard (1808-1890)

L’Art d’aimer Chant 1.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 51 106 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Pour les jeunes poètes

Donneur de voix : Augustin Brunault | Durée : 8min | Genre : Poésie


Goethe (par Joseph Karl Stieler, 1828)

« De jeunes hommes m’envoient fort souvent des poésies allemandes, en me priant de les juger et même de dire ma pensée sur la vocation poétique de l’auteur. Mais, malgré mon désir de reconnaître cette confiance, il m’est impossible de faire par écrit, dans le cas particulier, une réponse convenable, qu’il serait assez difficile d’exprimer de vive voix. [...] »

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

Pour les jeunes poètes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 751 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOREL, Petrus – Le Croque-mort

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 4min | Genre : Nouvelles


Croque-mort

« Vous vous attendiez sans doute à quelque peinture sombre et farouche, et point du tout, c’est un pastel rose et frais que je vous trace – Toute plaisanterie, toute antithèse à part, si l’ancienne gaieté française avec sa grosse bedaine et ses petits mirlitons, fleurit vraiment encore dans quelque coin du globe, croyez-le bien, je vous le dis en vérité, c’est aux Pompes funèbres assurément. »

« Le croque-mort pénètre bientôt dans le sein de quelque famille dans l’affliction, où […] il mesure non pas l’étendue de la perte que la patrie vient de faire, mais la longueur et l’épaisseur du défunt. [...] »

Texte sarcastique d’humour noir de Petrus Borel (1809-1859).

Le Croque-mort – Partie 1.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 025 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RECLUS, Élisée – Lettre à Jean Grave

Donneur de voix : Gérard Ferran | Durée : 3min | Genre : Correspondance


élisée Reclus

« Vous demandez à un homme de bonne volonté, qui n’est ni votant ni candidat, de vous exposer quelles sont ses idées sur l’exercice du droit de suffrage. Voter, c’est abdiquer. Voter, c’est être dupe. Voter, c’est évoquer la trahison. N’abdiquez donc pas, ne remettez donc pas vos destinées à des hommes forcément incapables et à des traîtres futurs. Ne votez pas ! [...] »

Lettre à Jean Grave.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 567 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANDREÏEV, Léonid – C’était…

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Leonid Andreiev

Léonid Andreïev (1871-1919), célèbre en Russie jusqu’en 1909, a connu ensuite le déclin et l’oubli. Son indéfinissable mélancolie, due à la hantise de la mort, a été soulignée par Baudelaire et ses nouvelles ont inspiré le cinéaste Ingmar Bergman…
C’était… se passe dans une chambre d’hôpital occupée par un marchand, un étudiant et un vieux diacre.

« Toute ma vie, il l’a racontée. Comme quoi j’ai été chantre, et n’ai pas mangé à ma faim. De ma femme aussi, il en a parlé ! Tout cela était si affreux ! si affreux ! On aurait dit que j’étais mort, et qu’on parlait  sur mon cercueil ! C’était, qu’on disait, c’était un diacre. [...] »

Traduction : Théodore de Wyzewa (1862-1917).

C’était…

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 792 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :