À Découvrir :
LA GARDE, Marcellin – La Pierre sanglante de Nierbonchera

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


La Pierre sanglante de Nierbonchera

Marcellin La Garde (1818-1889) est un écrivain romantique belge.
« Le style de La Garde est souvent néo-classique et parfois scolaire, et les clichés abondent dans son œuvre. Mais celle-ci vaut par son ton direct, son imagination et son didactisme sans lourdeur. » (Jugement de Wikipédia)

Quelques lignes avant la fin du tragique récit de La Pierre sanglante de Nierbonchera :

« Les rives de l’Amblève n’ont point vu le dénouement de cette histoire. Pour en connaître la suite, nous devons franchir l’espace d’une année et nous transporter à Cologne, dans une maison d’aliénés. »

Illustration : Dolmen d’Oppagne, Belgique (photo de Matt44, licence Cc-By-Sa-3.0).

La Pierre sanglante de Nierbonchera.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 416 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
MONTAIGNE, Michel (de) – Trois Brefs Essais du Livre I (Essais I, 7, 13, 16)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Essais


Cenotaphe de Montaigne

Que l’intention juge nos actions (Livre I, Chapitre 7) :
« La mort, dit-on, nous acquitte de toutes nos obligations. Mais j’en connais qui ont vu les choses autrement. [...] Nous ne pouvons être liés par un serment au-delà de nos forces et de nos moyens, pour la bonne raison que les faits et les actes ne dépendent pas de nous et qu’il n’est rien qui soit vraiment en notre pouvoir que la volonté : c’est sur elle que se fondent et s’établissent nécessairement toutes les règles concernant les devoirs de l’homme. »

Cérémonie de l’entrevue des rois (Livre I, Chapitre 13) :
« Selon la règle courante, ce serait une notable impolitesse, s’il s’agit d’un égal, et plus encore s’il s’agit d’un personnage important, de ne pas être chez vous quand il vous aurait averti qu’il allait y venir. [...] Pour moi, j’oublie souvent l’un et l’autre de ces vains devoirs, comme je retranche de ma maison autant que je le puis toute cérémonie. Quelqu’un s’en offense. Qu’y puis-je ? Il vaut mieux que je l’offense une fois que de me faire offense à moi-même tous les jours ! »

Un trait de quelques ambassadeurs (LivreI, Chapitre 16) :
« À la lecture des livres d’histoire, qui sont écrits par des gens de toutes sortes, j’ai pris l’habitude de chercher à savoir qui en sont les auteurs. Si ce sont des gens qui n’exercent que dans les Lettres, j’apprends chez eux particulièrement le style et le langage ; si ce sont des médecins, je les suis plus volontiers quand ils nous parlent de la santé et des maladies. Si ce sont des jurisconsultes, il faut apprendre chez eux les controverses juridiques [...]. Si ce sont des théologiens, les affaires de l’Église, les règles de la censure ecclésiastique, les dispenses et les mariages. Si ce sont des courtisans, l’Étiquette et les cérémonials. Si ce sont des gens de guerre, ce qui est de leur compétence, et principalement les récits des exploits auxquels ils ont participé en personne. Si ce sont des ambassadeurs, les projets, les secrets, les opérations et la manière de les conduire. »

Traduction en français moderne de Guy de Pernon.

> Écouter un extrait : Que l’intention juge nos actions.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 457 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Ce qui plaît aux dames et autres contes galants

Donneur de voix : André Deguffroy | Durée : 2h 45min | Genre : Contes


Voltaire

« [...] Ici, l’Eros est subversif, la volupté mène à la philosophie, le plaisir vaut moins par lui-même que comme valeur émancipatrice : il révèle les apories d’une morale chrétienne hypocrite et contradictoire, il bouscule les règles contre nature. Sans tabou, ni fausse pudeur, au rythme d’un récit rapide, souvent allusif, toujours drôle, ces délicieux petits textes célèbrent le bonheur de la jouissance et de la pensée libre. »

> Écouter un extrait : Le Crocheteur borgne.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 29 999 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Trois réflexions sur « le Beau »

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Essais


Charles Baudelaire

Baudelaire s’est souvent interrogé sur l’essence du Beau.
Voici trois citations extraites (dans l’ordre) des Curiosités Esthétiques, de Fusées et de l’Art Romantique :

« Le Beau est toujours bizarre. »

« J’ai trouvé la définition du Beau – de mon Beau.  C’est quelque chose d’ardent et de triste, quelque chose d’un peu vague, laissant carrière à la conjecture. »

« Le Beau est fait d’un élément éternel, invariable, dont la quantité est excessivement difficile à déterminer, et d’un élément relatif, circonstanciel, qui sera, si l’on veut, tour à tour ou tout ensemble, l’époque, la mode, la morale, la passion. »

Exposition universelle 1855 (extrait).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 657 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINTE-BEUVE, Charles Augustin – Poésies (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Poésie


Sainte-Beuve

Plus connu comme critique littéraire que comme romancier (Volupté) ou comme poète, Sainte-Beuve a publié en 1863, Vie, poésies et pensées de Joseph Delorme, recueil d’une soixantaine de poèmes romantiques, lyriques et intimes, dans la veine lamartinienne comme ce quatrain :

« Mais que je puisse au moins me rappeler tes charmes ;
Que de ton souvenir l’éclat mystérieux
Descende quelquefois au milieu de mes larmes,
Comme un rayon de lune, un bel Ange des cieux. »

Premier amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 957 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – L’Affaire Lerouge

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 14h | Genre : Romans


émile Gaboriau

Émile Gaboriau, considéré comme le père du roman policier, aurait influencé Conan Doyle pour la création de Sherlock Holmes. Son premier roman, L’Affaire Lerouge (1866), connut un immense succès.

« Le jeudi 6 mars 1862, surlendemain du Mardi gras, cinq femmes du village de La Jonchère se présentaient au bureau de police de Bougival. Elles racontaient que depuis deux jours personne n’avait aperçu une de leurs voisines, la veuve Lerouge, qui habitait seule une maisonnette isolée. À plusieurs reprises, elles avaient frappé en vain. Les fenêtres comme la porte étant exactement fermées, il avait été impossible de jeter un coup d’œil à l’intérieur. Ce silence, cette disparition les inquiétaient. [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 45 192 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – De l’essence du rire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 56min | Genre : Essais


Charles Baudelaire par Nadar 1862

Cet article des Curiosités Esthétiques (1855) intitulé De l’essence du rire et généralement du comique dans les arts plastiques sert d’introduction à l’étude de quelques caricaturistes. C’est un vrai cours très pédagogique où l’on reconnaît le Baudelaire insistant particulièrement sur la cruauté du rire : « le rire est causé par la vue du malheur d’autrui » ou « le rire est au fond satanique, il est donc profondément humain. »

De l’essence du rire 01.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 460 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – L’Aristocratique Célibataire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Arthur Conan Doyle

« – Ah ! Watson, dit Holmes en souriant, peut-être ne seriez-vous pas non plus très aimable si, après tous les tracas d’une cour et d’un mariage, vous vous voyiez dépouillé en un instant de la femme et de la fortune. [...] »

Traduction : Jeanne de Polignac (1861-1919).

Accéder à la liste complète des Aventures de Sherlock Holmes

L’Aristocratique célibataire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 643 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAKOUNINE, Michel – Dieu et l’État

Donneur de voix : Gérard Ferran | Durée : 3h 38min | Genre : Philosophie


Michel Bakounine - Dieu et l'état

Bakounine a un avantage : il n’a jamais été canonisé. Pourtant, sa vie et son œuvre sont indissociables du mouvement révolutionnaire européen. Premier grand théoricien du courant anti-autoritaire, son intransigeance lui valut l’inimitié de Marx et de ses épigones. Dieu et l’État représente une excellente synthèse de la pensée de Bakounine. Le temps est peut-être venu de lire ou de relire ce « penseur agissant ».

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 360 797 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE – Parallèle entre Voltaire et J.-J. Rousseau

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Essais


Voltaire et Rousseau

« Tous les deux, avec de si grands moyens, se sont proposé le même but, le bonheur du genre humain. Voltaire, tout occupé de ce qui peut nuire aux hommes, attaque sans cesse le despotisme, le fanatisme, la superstition, l’amour des conquêtes ; mais il ne s’occupe guère qu’à détruire. Rousseau s’occupe à la recherche de tout ce qui peut nous être utile, et s’efforce de bâtir. (…) »
Ainsi s’exprime Bernardin de Saint-Pierre qui a bien connu Rousseau et l’oppose à Voltaire, quarante ans après la mort de ces deux génies littéraires… dont notre site propose plus de quarante oeuvres.

Texte publié en 1818.

Parallèle de Voltaire et de J.-J. Rousseau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 222 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :