À Découvrir :
GONCOURT, Edmond (de) et GONCOURT, Jules (de) – La Femme au XVIIIème siècle

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 11h 49min | Genre : Essais


La Femme au XVIII siècle

Extrait : « Elle ne manie pas seulement les intérêts de la France, elle dispose de son sang ; et ne voulant absolument rien laisser à l’action même de l’homme qu’elle n’ait dessiné et conduit, marqué de l’empreinte de son génie, signé sur un coin de toilette de la signature de son sexe, elle commande jusqu’aux défaites de l’armée française avec ces plans de bataille envoyés aux quartiers généraux, ces plans où les positions sont figurées par des mouches ! »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 479 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
LOTI, Pierre – Ramuntcho

Donneuse de voix : Laetitia | Durée : 5h 44min | Genre : Romans


Camille Claudel - L'Abandon

C’est quelque peu enrhumée par ces températures glaciales que je vous invite à un voyage dans les Landes. Nous y découvrirons Ramuntcho, un adolescent joueur de pelote et apprenti contrebandier. Enfant naturel épris d’une jeune fille issue d’une famille de notables, il espère que l’avenir lui sera clément. Ce roman, qui décrit à merveille les sentiments amoureux et les difficultés des premiers choix de vie, ravira les jeunes gens qui s’apprêtent à entrer dans la vie adulte.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 959 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Notre cagnotte du derby

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 20min | Genre : Nouvelles


Derby

Notre cagnotte du derby est un récit insolite où l’on ne retrouve ni l’atmosphère des autres nouvelles ni la griffe de Conan Doyle. Il s’agit d’un aimable marivaudage dit à la première personne par une jeune espiègle de 17 ans qui s’amuse beaucoup de la cour que lui font ses deux soupirants. Assurément une voix féminine, en version 2, servirait mieux Nelly… qui s’exprime ainsi :

« Est-ce que vous ne voyez pas ce qui en est Sol (son cousin) ? dis-je en riant à travers mes larmes de son air déconfit. Supposez que vous ayez été élevé avec deux jeunes filles, que vous en soyez venu à les aimer beaucoup toutes deux, mais que vous n’ayez jamais eu de préférence pour l’une, que vous n’ayez jamais eu l’idée d’épouser l’une ou l’autre. Puis, qu’on vous dise comme cela, à brûle pourpoint, que vous devez choisir l’une d’elles, et rendre ainsi l’autre très malheureuse, vous trouveriez, n’est-ce pas, que ce n’est pas chose facile.

– En effet, je ne le trouve pas, dit l’étudiant.

– Alors vous ne pouvez pas me blâmer. »

Traduction : Albert Savine (1859-1927).

Notre cagnotte du derby.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 255 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MIRBEAU, Octave – Ma chaumière – Le Tripot aux champs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Chaumiere

Deux nouvelles de Mirbeau qui se suivent et ne se ressemblent pas ; dans Ma chaumière tout n’est qu’apaisement tandis que Le Tripot aux champs fulmine contre la dégradation de la paysannerie et les méfaits de la démocratie en 1885.

« Ah ! comme je vais être bien là, en ce petit coin perdu, tout embaumé des odeurs de la terre reverdissante ! Plus de luttes avec les hommes, plus de haine, la haine qui broie les cœurs ; rien que l’amour, ce grand amour apaisant qui tombe des nuits tranquilles et que berce comme une maternelle chanson, la chanson du vent dans les arbres. » Mais, hélas !,

« L’anémie a tué nos forces physiques ; la démocratie a tué nos forces sociales. Et la société moderne, rongée par ces deux plaies attachées à son flanc, ne sait plus où elle va, vers quelles nuits, au fond de quels abîmes on l’entraîne. »

Ma chaumière.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 745 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Deux Ans de vacances

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 13h 55min | Genre : Romans


Ile Chairman

« Bien des Robinsons ont déjà tenu en éveil la curiosité de nos jeunes lecteurs. Daniel de Foë, dans son immortel Robinson Crusoé, a mis en scène l’homme seul ; Wyss, dans son Robinson suisse, la famille ; Cooper, dans le Cratère, la société avec ses éléments multiples. Dans l’Île mystérieuse, j’ai mis des savants aux prises avec les nécessités de cette situation. On a imaginé encore le Robinson de douze ans, le Robinson des glaces, le Robinson des jeunes filles, etc. Malgré le nombre infini des romans qui composent le cycle des Robinsons, il m’a paru que, pour le parfaire, il restait à montrer une troupe d’enfants de huit à treize ans, abandonnés dans une île, luttant pour la vie au milieu des passions entretenues par les différences de nationalité, – en un mot, un pensionnat de Robinsons. »
Jules Verne, 1888.

Un roman d’aventures pour toute la famille, aux éléments classiques de la robinsonade : naufrage, organisation et survie, animaux et plantes sauvages, bandits…
Où l’on apprendra comment un deltaplane peut être utile à des naufragés…

Illustration : Île Chairman, par Léon Bennett (1838-1917), pour l’édition de 1888, par le Magasin d’Éducation et de Récréation.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 88 421 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTESQUIEU – Dialogue de Sylla et d’Eucrate – Lysimaque

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Contes


Sylla.gif

Deux contes écrits dans le même style.

Tout le Dialogue de Sylla et d’Eucrate tourne autour des motifs qui ont déterminé Sylla (dictateur romain, né l’an -138, mort en 78 av, J.-C) à usurper le pouvoir suprême, en répandant le sang de ses concitoyens par les proscriptions et les crimes, et à quitter ce même pouvoir au mépris du danger que cette décision audacieuse lui faisait courir. Ce qui se révèle dans tous ses actes, c’est l’« amour » pour la gloire et c’est aussi le « mépris » pour les hommes, dont Sylla fait le « principe » de sa conduite. Mais on sent en lui une violence au-delà de toute justification. Eucrate est là pour dire le péril de la gloire, le prix effrayant dont l’humanité la paye.

Lysimaque, conte moral, pose la question du rapport du philosophe avec le pouvoir. Ce dialogue fut écrit en hommage à Stanislas, roi déchu de Pologne, qui se voulait philanthrope et bâtisseur, mais paraissait fantasque, épicurien et d’une faiblesse qui était la risée de tous.

Dialogue de Sylla et d’Eucrate.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 118 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LE BRAZ, Anatole – La Noël de Marthe – L’Aventure du pilote

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Contes


Anatole-le-braz

Écrivain breton (1859-1926) Anatole Le Braz ne célèbre pas dans ces deux contes le « joyeux Noël » traditionnel. L’un est tristement émouvant (comme l’atteste le passage cité) et l’autre a un aspect fantastique. L’auteur de langue bretonne écrivait un français parfait.

« Maintenant elle achevait de mourir à neuf ans, dans la vieille maison penchée haut sur son dos de colline où s’éparpillait, face à la mer, un calme faubourg de petite ville bretonne ; elle achevait de mourir, tandis que naissait Jésus, le Dieu de l’enfance, aux joues roses, aux boucles blondes, qu’on l’avait menée voir à la cathédrale, une nuit précédente, et qui lui avait souri si mignonnement de sa couchette de paille, sous les branches de sapin qui figuraient le toit de la crèche. »

La Noël de Marthe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 100 114 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARRIEN – Les Entretiens d’Épictète

Donneuse de voix : Sophie la girafe | Durée : 12h 23min | Genre : Philosophie


épictète

Épictète est probablement né à Hiérapolis (sud-ouest de la Phrygie). Emmené à Rome, il passe son enfance comme esclave au service de Epaphrodite.
Il réussit cependant à assister aux conférences du stoïcien Musonius Rufus. Affranchi dans des circonstances qui restent à déterminer, il se consacre alors entièrement à l’étude de la philosophie et du stoïcisme en particulier. Mais en 89 ou 94, il doit quitter Rome à la suite d’un édit contre les philosophes, dicté par l’empereur Domitien qui s’accommode mal de l’influence du stoïcisme parmi les opposants à son régime tyrannique. Épictète ouvre alors à Nicopolis d’Épire une école stoïcienne qui connaît un grand succès. Pendant plusieurs années, il enseigne sous la forme de discussions et de remises en question.
Épictète n’a laissé aucun écrit, mais l’un de ses disciples, Arrien, a recueilli ses propos regroupés en deux ouvrages : les Entretiens (διατριβαί [diatribai]) et leur résumé à usage pratique, le Manuel (Enchiridion). Cet héritage a été conservé à travers un unique manuscrit, datant du XIe ou XIIe siècle, et conservé à la bibliothèque d’Oxford.

Source : Wikipédia.

Traduction : Victor Courdaveaux (1821-1891/1910/1912), professeur de littérature étrangère à l’Université de Besançon, professeur de littérature ancienne à Douai (Nord), auteur d’ouvrages d’histoire religieuse et philosophique…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 42 915 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE ADAM, Auguste – Le Secret de l’échafaud

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


La Roquette

La préparation d’une expérience scientifique… relatée dans cette nouvelle extraite de L’Amour suprême.
« Seule, emplissant l’espace et bornant le ciel, la guillotine semblait prolonger sur l’horizon l’ombre de ses deux bras lovés, entre lesquels bien loin, là-haut, dans le bleuissement de l’aube, on voyait scintiller la dernière étoile.
A ce funéraire aspect, le condamné frémit, puis marcha résolument,vers l’échappée… »

Quand sa tête sera coupée, la vie subsistera-t-elle quelque temps comme le prétend le bourreau du Secret de Charlotte Corday ? (Voir le chapitre 7 des Mille et un Fantômes d’Alexandre Dumas.)

Le Secret de l’échafaud.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 713 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LOTI, Pierre – Un pèlerin à Angkor

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 35min | Genre : Voyages


Angkor vat

Pierre Loti fait en 1901 le voyage d’Angkor pour exaucer un rêve d’enfant. Ce pèlerinage est pour lui une leçon de sagesse et il mêle ses pensées mélancoliques à des descriptions magnifiques. Il est captivé par la métamorphose permanente des pierres au gré des heures et du temps et par la forêt, « linceul d’une ville ».

« Ce temple (l’Angkor-vat) est un des lieux du monde où les hommes ont entassé le plus de pierres, accumulé le plus de sculptures, d’ornements, de rinceaux, de fleurs et de visages. Ce n’est pas simple comme les belles lignes de Thèbes ou de Baalbeck. C’est déroutant de complication aussi bien que d’énormité. Des monstres gardent tous les perrons, toutes les entrées ; les divines Apsâras, en groupes répétés indéfiniment, se montrent partout entre les lianes retombantes. Et, à première vue, rien ne se démêle ; on ne perçoit que désordre et profusion dans cette colline de blocs ciselés, au faîte de laquelle ont jailli les grandes tours. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 894 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :