À Découvrir :
FÉNELON – Fables (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Contes


Fables de Fénelon

Rousseau et Lamartine ont critiqué l’immoralité des fables de La Fontaine. Ils n’auraient rien pu reprocher à celles, en prose, de Fénelon (environ 40) pédagogiques, éducatives et moralisantes à souhait, destinées en priorité au duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV. Parues en 1714, un peu plus de vingt ans après celles de La Fontaine, soit elles mettent en scène des animaux, soit elles inventent des épisodes mythologiques ; on y rencotre des loups, des moutons, des nymphes, des satyres et même Mercure et Bacchus.

On comprend, avec cet échantillon de dix fables, que la postérité ait donné la palme à l’ auteur de Les Deux Pigeons plutôt qu’à celui de Le Pigeon puni pour son inquiétude et que Les Aventures de Télémaque aient éclipsé le souvenir de ce recueil instructif…

> Écouter un extrait : Le Hibou.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 052 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
ANGELLIER, Auguste – Trois Poèmes

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 4min | Genre : Poésie


Alfred Sisley - Matin de juin

Auguste Angellier (1848-1911), poète, enseignant, fut le premier professeur de langue et littérature anglaises de la Faculté des Lettres de Lille, avant d’en être son doyen de 1897 à 1900. Critique et historien de la littérature, il fit sensation à la Sorbonne en attaquant les théories de Taine dans sa thèse sur Robert Burns en 1893.

Né le 1er juillet 1848 à Dunkerque (Nord), d’un père maître-plafonnier et d’une mère secrétaire, Auguste Angellier fut scolarisé à Boulogne-sur-Mer après le décès précoce de son père. Son attachement à cette ville ne se démentit jamais.

Jeune homme, il prépare le concours de l’École normale supérieure au Lycée Louis-le-Grand de Paris en 1866. Entre l’écrit et l’oral du concours, il est expulsé du lycée par le censeur qui le considère, à tort selon certains, comme le chef d’un mouvement de révolte concernant la mauvaise qualité de la nourriture à la cantine. Cet épisode catastrophique de sa vie scolaire le pousse à partir, par manque de moyens financiers, pour l’Angleterre où on lui offre un emploi d’enseignant dans un petit pensionnat.

Engagé volontaire au cours de la guerre de 1870, il se retrouve à Lyon puis à Bordeaux. Une infection respiratoire grave le fait rentrer à Paris, pendant la Commune, et, la guerre terminée, il est nommé répétiteur en 1871 au Lycée Louis-Descartes (il avait été enfin autorisé à rentrer dans le giron de l’Instruction publique). Il décroche sa licence peu après.

Reçu au « certificat d’aptitude à l’enseignement de l’anglais », deux ans plus tard, il professe en tant que « Maître-répétiteur » pendant trois ans, période exigée à l’époque avant de pouvoir s’inscrire à l’agrégation. Il obtient ce concours à 28 ans, et enseigne aussitôt au Lycée Charlemagne, jusqu’à son départ en Angleterre en 1878.

Angellier cultive de nombreuses amitiés littéraires, et développe sa sensibilité de poète (sa notoriété lui viendra davantage de son travail universitaire que de son œuvre poétique). Jusqu’à cette période, il hésite entre le journalisme et l’enseignement, mais le congé qui vient de lui être accordé lui permet de s’intéresser au projet de réforme des études de langues vivantes en France (à travers l’étude du fonctionnement des universités anglaises). C’est avec plaisir qu’il s’éloigne un moment de la lourdeur administrative qui lui pèse tant dans sa fonction d’enseignant.

En 1881, un poste de maître de conférences, à Douai, lui ouvre une brillante carrière de professeur d’anglais (la faculté des Lettres de Douai va être transférée à Lille en 1887). Douze années plus tard, il soutient ses deux thèses, chacune consacrée à un poète : la « majeure » à l’Écossais Robert Burns, et la thèse complémentaire à John Keats, thèse rédigée en latin ! Le titre de cette dernière : De Johannis Keatsii, vita et Carminibus ; son auteur : Augustus Angellier, literarum doctor in Universitate Insulensi Professor. Même les citations des poèmes de Keats sont en latin (et l’université dont il est question n’est autre que celle de Lille : « Universitate Insulensi » ).

Dès lors, Angellier porte le titre de Professeur. De plus, il assure la fonction de président du jury d’agrégation d’anglais de 1890 à 1904 ; et dès février 1897, il assume la tâche de doyen, et les lourdes responsabilités administratives qui s’y attachent. En 1902, détachement (sur un poste de maître de conférences) à l’École normale supérieure, puis retour à Lille en 1904.

Auguste Angellier est mort à 63 ans, le 28 février 1911, à Boulogne-sur-Mer.

Source: Wikipédia.

> Écouter un extrait : L’Habitude.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 099 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Ligeia

Donneur de voix : Alexandre Khazal | Durée : 43min | Genre : Nouvelles


Edgar Allan Poe by AK

(Nouvelle extraite du recueil : Histoires Extraordinaires. Traduction de Charles Baudelaire.)

Sur les bords du Rhin, le narrateur rencontre et épouse Ligeia, une jeune noble d’une grande beauté et aux connaissances immenses. Grande et mince, elle a de longs cheveux noirs ondulés, des yeux noirs fendus, mais il émane d’elle une mystérieuse étrangeté.

Ligeia.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 870 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Dom Juan ou le Festin de pierre

Donneur de voix : Olivier Pontreau | Durée : 2h 30min | Genre : Théâtre


Molière - Jean-Baptiste Poquelin

Les libertins ne font jamais bonne fin. Dom Juan défie le Ciel et la société, accompagné par son faire-valoir de valet, Sganarelle.

« On goûte une douceur extrême à réduire, par cent hommages, le cœur d’une jeune beauté, à voir de jour en jour les petits progrès qu’on y fait, à combattre par des transports, par des larmes et des soupirs, l’innocente pudeur d’une âme qui a peine à rendre les armes [...] »

Avec la voix de Carole G. pour les personnages féminins.

> Écouter un extrait : Acte 1, Scène 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 89 085 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Le Pour et le Contre (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Poésie


Voltaire

Ce petit poème, bien tourné, nous fait connaître les opinions du jeune Voltaire sur la religion et la morale. Il présente les objections les plus fortes contre la religion chrétienne, les réponses des dévots sincères et des dévots politiques et les conseils pour qui veut seulement connaître dans la religion ce qui est nécessaire pour se bien conduire.

(La Profession de foi du vicaire savoyard de son ennemi J.-J. Rousseau n’est pas très éloignée du sens de cette épître !)

C’est ici le quarantième texte audio sur Voltaire.

Le Pour et le Contre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 828 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MÉRIMÉE, Prosper – Il Viccolo di Madama Lucrezia

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Lucrèce Borgia

Un conte fantastique de Prosper Mérimée, dans la veine de La Vénus d’Ille.

« Une jeune dame romaine, probablement d’une grande beauté, m’avait aperçu dans mes courses par la ville, et s’était éprise de mes faibles attraits. Si elle ne m’avait déclaré sa flamme que par le don d’une fleur mystérieuse, c’est qu’une honnête pudeur l’avait retenue, ou bien qu’elle avait été dérangée par la présence de quelque duègne, peut-être par un maudit tuteur comme le Bartolo de Rosine. Je résolus d’établir un siège en règle devant la maison habitée par cette infante. »

Il Viccolo di Madama Lucrezia.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 946 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – La Lune

Donneuse de voix : Juliette | Durée : 12min | Genre : Poésie


Victor Hugo

« Ah ! Vous voulez la lune ?… Pourquoi pas… »

Avec « La Lune », chapitre trois de L’Art d’être grand-père, Hugo exprime de manière légère et tendre la place prépondérante qu’il accorde aux petits enfants.

> Écouter un extrait : 01 Un.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 326 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – La Femme abandonnée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h | Genre : Nouvelles


Bayeux

Une nouvelle poétique et dramatique dont l’héroïne est Madame de Beauséant, personnage du Père Goriot, retirée à Bayeux puis au bord du lac de Genève.

« Elle trouvait en lui le rêve de toutes les femmes, un homme chez lequel n’existait encore ni cet égoïsme de famille et de fortune, ni ce sentiment personnel qui finissent par tuer, dans leur premier élan, le dévouement, l’honneur, l’abnégation, l’estime de soi-même, fleurs d’âme sitôt fanées qui d’abord enrichissent la vie d’émotions délicates, quoique fortes, et ravivent en l’homme la probité du cœur. »

(Version féminine du même texte à venir !)

La Femme abandonnée – Partie 1.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 163 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NIETZSCHE, Friedrich – Le Crépuscule des idoles

Donneur de voix : Olivier Pontreau | Durée : 4h 20min | Genre : Philosophie


Frédéric Nietzsche (1882)

Le Crépuscule des idoles ou Comment philosopher avec un marteau est un condensé de la pensée de Nietzsche.

« Les hommes posthumes — moi, par exemple — sont moins bien compris que ceux qui sont conformes à leur époque, mais on les entend mieux. Pour m’exprimer plus exactement encore : on ne nous comprend jamais — et c’est de là que vient notre autorité. »

Traduction : Henri Albert (1868-1921).

> Écouter un extrait : Avant-propos.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 145 663 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Le Mystère de la vallée de Sasassa

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 39min | Genre : Nouvelles


Diamant bleu

Une nouvelle sans police, sans Sherlock Holmes ni Docteur Watson !

« Oui, c’est une histoire fort étrange, et qui laisse bien loin certains contes de fées que j’ai entendus.

Et pourtant elle est vraie, Monsieur, vraie d’un bout à l’autre.

Il y a dans la Colonie du Cap des gens qui vivent encore, qui s’en souviennent et qui vous confirmeront ce que je dis. »

Traduction : Albert Savine (1910).

Le Mystère de la vallée de Sasassa.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 661 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :