À Découvrir :
MAIZEROY, René – L’Amour qui saigne (Deuxième Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


La Victoire de Ninoche

En 1882 René Maizeroy publia L’Amour qui saigne, dix nouvelles dont trois sont sur notre site, les trente autres provenant de recueils différents.

Les trois actuelles restent dans le domaine mélancolique sans jamais de happy end !

Rien ne va plus !

« Lui n’ose pas prévoir la suite du drame. Il a le vertige du gouffre comme un homme ballotté dans la houle. La tentation d’en finir l’étreint sans trêve. Les babies inquiets comprennent vaguement qu’il se passe quelque chose de grave qu’on leur cache, et ils restent immobiles, délaissant même leurs joujoux épars. »

L’Abandounado

« Car chacun était dur pour la petite vendeuse d’écrevisses et la rudoyait. Les chiens dans la ville aboyaient lorsqu’elle passait, criant ses écrevisses. Les enfants se jouaient d’elle et la tournaient en dérision. Et jamais elle ne sentait une caresse effleurer sa chair, elle n’entendait une parole amie la consoler. Elle était bien l’abandonnée sans famille, sans le sou, qu’on méprisait, qu’on chassait comme une lépreuse. »

La Victoire de Ninoche

« Lagleize retourna dans sa petite ville. On ne le revit plus ni dans les rues, ni sur le Mail, ni au café National. Il ne disait plus une parole à sa vieille servante. Il ne mangeait pas. La nuit, il se promenait de long en large dans son salon. Il avait brûlé tous les portraits de son fils. Ils lui rappelaient sa honte. Et, un matin… »

Illustration : Paul Balluriau, Hantise.

Rien ne va plus !.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 235 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
BALZAC, Honoré (de) – Une rue de Paris et son habitant

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Balzac Paris

Balzac se moque gentiment d’un savant en « us » distrait et préoccupé d’écraser la thèse d’un rival.

« Si vous alliez là, vous vous demanderiez : « Qui est-ce qui peut demeurer ici ?… »
Qui ?… vous allez voir.

Un jour, sur les trois heures du soir, cette porte s’ouvrit ; il en sortit un petit vieillard grassouillet, pourvu d’un abdomen flottant et proéminent et qui l’oblige à bien des sacrifices, car il est forcé de porter un pantalon excessivement large, afin de ne pas gêner ses mouvements ; aussi, depuis longtemps, a-t-il renoncé complètement à l’usage des bottes et des sous-pieds ; il a des souliers, et ses souliers étaient à peine cirés. »

Illustration de François Courboin (1865-1926), pour l’édition de Meyer Brothers and Company, New York, 1900 de A street of Paris and its inhabitant.

Une rue de Paris et son habitant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 529 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINT-SIMON, Louis de Rouvroy (Duc de) – Mémoires, Extraits choisis, 1703-1707

Donneur de voix : Gustave | Durée : 1h 16min | Genre : Histoire


Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon

Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, n’a pas vingt ans quand il commence à noter ses souvenirs, « écrivant à la diable pour l’immortalité » comme dit Châteaubriand. À sa mort, soixante ans plus tard, le manuscrit est enfermé et ne paraît qu’en 1829. Danse des spectres et jeu de massacre, les Mémoires sont le chef d’œuvre de l’écriture baroque, la vision de l’histoire d’un courtisan obsédé par la race, mais touchant au sublime par la vérité de sa peinture. Ce troisième choix d’extraits se rapporte aux années 1703 à 1707.

Mémoires, 1703-1707.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 413 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VALLÈS, Jules – L’Ours

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 47min | Genre : Essais


Ours

Texte inattendu chez l’auteur de L’Enfant, Le Bachelier ou L’Insurgé ! Jules Vallès nous dit tout sur les ours blancs, bruns, bernois, sur leurs légendes et leur vie de bêtes de foires.

« L’Ours est pour notre race, à son origine, à la fois un frère de lait, un père nourricier et un pélican blanc, tout noir qu’on nous l’ait montré. »

« Tout bien compté, l’Ours est un animal familier. En France, à coup sûr il est plutôt bête curieuse que bête sauvage. Nos aïeux même en ont fait, il y a longtemps, l’emblème de la patauderie vaniteuse. »

« Que nous les aimons nos bonshommes d’Ours, tels que nous les voyons installés dans la fosse du Jardin des Plantes, dans la ménagerie pauvre, ou encore au coin du feu d’auberge [...] près de leur montreur en sabots et en bonnet de laine. »

L’Ours.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 503 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINT-SIMON, Louis de Rouvroy (Duc de) – Mémoires, Extraits Choisis, 1701-1703

Donneur de voix : Gustave | Durée : 1h 30min | Genre : Histoire


Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon

Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, n’a pas vingt ans quand il commence à noter ses souvenirs, « écrivant à la diable pour l’immortalité » comme dit Châteaubriand. À sa mort, soixante ans plus tard, le manuscrit est enfermé et ne paraît qu’en 1829. Danse des spectres et jeu de massacre, les Mémoires sont le chef d’œuvre de l’écriture baroque, la vision de l’histoire d’un courtisan obsédé par la race, mais touchant au sublime par la vérité de sa peinture. Ce deuxième choix d’extraits se rapporte aux années 1701 à 1703.

Mémoires, 1701-1703.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 129 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAISTRE, Xavier (de) – Le Lépreux de la cité d’Aoste

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Xavier de Maistre

« Pendant la guerre des Alpes, en l’année 1797, un militaire, se trouvant à la cité d’Aoste, passa un jour, par hasard, auprès du jardin du lépreux, dont la porte était entrouverte, et il eut la curiosité d’y entrer. Il y trouva un homme vêtu simplement, appuyé contre un arbre et plongé dans une profonde méditation. Au bruit que fit l’officier en entrant, le solitaire, sans se retourner et sans regarder, s’écria d’une voix triste : Qui est là, et que me veut-on ? Excusez un étranger, répondit le militaire, à qui l’aspect agréable de votre jardin a peut-être fait commettre une indiscrétion, mais qui ne veut nullement vous troubler. N’avancez pas, répondit l’habitant de la tour en lui faisant un signe de la main, n’avancez pas ; vous êtes auprès d’un malheureux attaqué de la lèpre. [...] » (1817)

Xavier de Maistre nous fait sobrement partager son émotion, quelles que soient nos croyances.

Le Lépreux de la cité d’Aoste.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 046 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAMISSO, Adelbert (von) – L’Homme qui a perdu son ombre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h | Genre : Romans


Schlemihl.JPG

Adelbert von Chamisso (1781-1838), écrivain allemand d’origine champenoise, fuit la Révolution française avec ses parents émigrés qui s’installent à Berlin. Militaire, il revient en France après la paix de Tilsitt, devient professeur, tout autodidacte qu’il soit, et fréquente le cercle de Madame de Staël.

« Je suis français en Allemagne et allemand en France, catholique chez les protestants, protestant chez les catholiques, philosophe chez les gens religieux et cagot chez les gens sans préjugés, homme du monde chez les savants et pédant dans le monde, jacobin chez les aristocrates et, chez les démocrates, un noble, un homme de l’Ancien Régime ; je suis un étranger partout. Je voudrais trop étreindre, tout m’échappe. Je suis malheureux. [...] »
Le héros malheureux, lui aussi, de L’Histoire merveilleuse de Peter Schlémihl ou L’Homme qui a perdu son ombre a vendu son âme au diable et court après l’idéal qui n’est peut-être qu’une ombre…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 330 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – La Farce

Donneur de voix : Milunisu | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Maupassant

Ah ! Une nouvelle de Maupassant dont on sort hilare, joyeux, heureux !
Il y règle son compte à une mégère d’une manière fort originale, pyrotechnique et dont l’impact sonore, fumant, nauséabond marque définitivement sa victime.

Et, décidément le narrateur n’est pas en manque d’humour car il se raconte dans une situation dont, faute d’être l’arroseur cette fois-ci, il est…
l’arrosé !

La Farce.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 306 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – La Rabouilleuse

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13h 45min | Genre : Romans


BalzacRabouilleuse

« Peut-être n’ai-je pas dessiné de tableau qui montre plus que celui-ci combien le mariage indissoluble est indispensable aux sociétés européennes, quels sont les malheurs de la faiblesse féminine, et quels dangers comporte l’intérêt personnel quand il est sans frein. Puisse une société basée uniquement sur le pouvoir de l’argent frémir en apercevant l’impuissance de la justice sur les combinaisons d’un système qui déifie le succès en en graciant tous les moyens » écrit Balzac en 1842 dans sa dédicace à Charles Nodier.
« Rabouiller est un mot berrichon qui peint admirablement ce qu’il veut exprimer : l’action de troubler l’eau d’un ruisseau en la faisant bouillonner à l’aide d’une grosse branche d’arbre dont les rameaux sont disposés en forme de raquette. Les écrevisses effrayées par cette opération, dont le sens leur échappe, remontent précipitamment le cours d’eau, et dans leur trouble se jettent au milieu des engins que le pêcheur a placés à une distance convenable. [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 989 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMAS, Alexandre – Pauline

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 5h 9min | Genre : Romans


Edmund Blair Leighton - Waiting 170x220

« Vous vous réveillerez dans un caveau où nul n’est descendu depuis vingt ans, et dans lequel, d’ici à vingt ans peut-être, nul ne descendra encore. N’ayez donc aucun espoir de secours, car il serait inutile. Vous trouverez du poison près de cette lettre : tout ce que je puis faire pour vous est de vous offrir une mort prompte et douce au lieu d’une agonie lente et douloureuse. Dans l’un et l’autre cas, et quelque parti que vous preniez, à compter de cette heure, vous êtes morte. [...] »

Un des premiers romans de Dumas, une histoire fascinante très inspirée par la vague romantique, avec de nettes influences gothiques (cottage en ruine, passages secrets, brigands impitoyables, héroïne enterrée vivante)…

Illustration : Edmund Blair Leighton, Waiting (Source : Wikimedia Commons)

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 115 955 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :