À Découvrir :
CONAN DOYLE, Arthur – L’Association des hommes roux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 15min | Genre : Nouvelles


Arthur Conan Doyle

« Bien souvent une notion sommaire des événements suffit à me guider, surtout en me remémorant toutes les causes célèbres que j’ai eues à étudier. Mais, dans le cas présent, j’avoue que je me trouve en présence de circonstances absolument en dehors du convenu.[...] »

Un Sherlock Holmes plus perspicace que jamais !

Traduction : Jeanne de Polignac (1861-1919).

Accéder à la liste complète des Aventures de Sherlock Holmes

L’Association des hommes roux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 39 909 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
LA CORNE, Marie-Marguerite (de) – Chanson

Donneuse de voix : Diane Boudreau | Durée : 1min | Genre : Poésie


Marie-Marguerite de La Corne

Née à Montréal en 1775, Marie-Marguerite de La Corne épouse en secondes noces Jacques Viger, rédacteur du journal Le Canadien. Elle lui écrit plus de soixante-quinze lettres et un poème d’amour, « Chanson », lors de ses nombreuses absences.

Chanson.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 174 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Phèdre

Donneur de voix : Thomas de Châtillon | Durée : 2h 19min | Genre : Philosophie


Platon

Ce dialogue commence par deux petits discours de rhétorique, le premier est de Lysias, un sophiste, le second de Socrate. Socrate regrette alors d’avoir fait un tel discours à la manière des sophistes, il va en faire un second non plus selon les règles de la rhétorique, qui entasse pèle-mêle des arguments, mais selon la dialectique, déduction méthodique et proprement philosophique. S’ensuit une discussion sur l’art du discours.

Levinas évoque le Phèdre de Platon comme l’un des « cinq plus beaux livres de l’histoire de la philosophie », aux côtés de la Critique de la raison pure, de la Phénoménologie de l’esprit, de l’Essai sur les données immédiates de la conscience de Bergson et enfin Être et Temps de Heidegger.

Traduction : Émile Chambry (1864-1938).

> Écouter un extrait : Phèdre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 46 091 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – L’Albatros (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 3min | Genre : Poésie


Albatros royal (par Olivier Paris)

Une brève rencontre entre le poème de Baudelaire
et la mélodie d’Ernest Chausson.

Une autre allégorie du poète,
déchiré entre l’aspiration à l’élévation
et l’attirance pour la chute,
entre l’idéal et la réalité
et qui se sent différent des autres,
exilé parmi les hommes.
étranger.

Poème extrait des Fleurs du mal, édition de 1861.

Illustration :
L’albatros royal, © Olivier PARIS. Avec sa permission.

Illustration musicale :
Extrait de L’albatros,sur un poème de Charles Baudelaire
d’Ernest Chausson (1879)
, avec l’aimable autorisation de l’interprète,
le baryton Chris Pedro Trakas. Au piano, Graham Johnson.

L’Albatros.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 29 117 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – La Fédor

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 20min | Genre : Contes


Daudet statue

« C’était si férocement égoïste, cet élan de joie devant la mort… surtout une femme comme la Fédor… l’actrice célèbre, admirée, désirée de tous, et qu’il avait gardée six ans contre son coeur ; il se sentit honteux et gêné, s’expliqua. [...] »

Une étude fouillée des remords d’un homme marié et heureux au moment des obsèques d’une ancienne maîtresse dont il n’avait pas soupçonné l’intensité de la passion qu’elle éprouvait pour lui.

Un an avant sa mort (1897) Daudet publie ce conte au style impeccable.

La Fédor.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 532 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Monologue d’Hamlet (Acte III, Scène 1, Version 2)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 4min | Genre : Théâtre


Hamlet Statue Stratford upon Avon

To be, or not to be: that is the question.
Le monologue d’Hamlet est peut-être le passage
le plus célèbre de toute la littérature anglaise.
Être, ou ne pas être, c’est là la question.
Cependant, souvent, que sait-on de plus ?
Certains se souviendront qu’il s’agit
d’une réflexion sur la vie et la mort.
Rien de plus.

Cet enregistrement du soliloque d’Hamlet
se veut un hommage au grand acteur britannique
Sir John Gielgud
dont on entend ici la voix dans de courts extraits
tirés d’un enregistrement radiophonique historique de la BBC,
au début des années 1940
.
Avec l’aimable autorisation de William Anderson
de la maison Naxos AudioBooks.

Illustration :
Statue d’Hamlet, photographie de Sheep purple, Stratford-upon-Avon, Angleterre. Sous licence Creative Commons – Paternité 2.0 Générique.

Monologue d’Hamlet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 28 477 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SÉNÈQUE – De la colère

Donneuse de voix : Sophie la girafe | Durée : 3h 29min | Genre : Philosophie


Charles Le Brun - La Colère (1688)

Sénèque a probablement écrit ce traité consacré à la colère durant les premiers mois du règne de Tibérius Claudius (41-54 après J.C).
Pour lutter contre cette passion perturbatrice, il exhorte son lecteur (dans le droit fil de toute la tradition stoïcienne) à la liberté intérieure, possession irréductible de l’homme vis-à-vis de ce qui dépend de lui.

Traduction française de la Collection Panckoucke ; Édition : M. Charpentier – F. Lemaistre, Œuvres de Sénèque le Philosophe, t. II, Paris, Garnier, 1860.

> Écouter un extrait : Livre premier.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 33 548 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MUSSET, Alfred (de) – Sur trois marches de marbre rose

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Poésie


Marches de marbre rose

Un poème impertinent, puis charmant puis révolté d’Alfred de Musset (1810-1857). Pendant la guerre en 1871, Théophile Gautier se rappelle Sur trois marches de marbre rose et va en pèlerinage à Versailles.
Un grand écrivain hanté par les vers d’un autre grand écrivain…

« Depuis qu’Adam, ce cruel homme,
A perdu son fameux jardin,
Où sa femme, autour d’une pomme,
Gambadait sans vertugadin,
Je ne crois pas que sur la terre
Il soit un lieu d’arbres planté
Plus célébré, plus visité,
Mieux fait, plus joli, mieux hanté,
Mieux exercé dans l’art de plaire,
Plus examiné, plus vanté,
Plus décrit, plus lu, plus chanté,
Que l’ennuyeux parc de Versailles. » (M.)

« On nous disait : la barricade du pont de Neuilly a été enlevée par nos troupes, et nous répondions intérieurement «Sur trois marches de marbre rose ». » (G.)

Alfred de Musset – Sur trois marches de marbre rose.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 340 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MULLER, Eugène – Le Papillon bleu

Donneuse de voix : Sophie la girafe | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


Le Papillon.JPG

«Je feuilletais dernièrement un manuscrit latin datant du onzième ou douzième siècle, dans lequel un écrivain anonyme a réuni pêle-mêle toutes sortes de fragments historiques, ou prétendus historiques, qu’il a empruntés, dit-il, à de très anciens auteurs, dont il indique les noms, mais qu’on ne trouve guère cités autre part, et dont les écrits se seraient perdus. [...] » (1903)

Le Papillon bleu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 963 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – La Pitié suprême

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 1h 30min | Genre : Poésie


William Blake - Le Soleil à la porte de l'Est (1815)

« Les profondeurs étaient nocturnes et funèbres ;
Un bruit farouche, obscur, fait avec des ténèbres,
Roulait dans l’infini qui sait le noir secret ;
Ce bruit était pareil au cri que jetterait
Quelque âme immense et sombre à travers l’étendue,
Luttant contre l’abîme et volant éperdue. [...] »

La Pitié suprême.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 611 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :