À Découvrir :
JOURDAIN, Stephen – Una, un amour philosophal

Donneur de voix : Vincent Planchon | Durée : 2h 15min | Genre : Philosophie


Soleil brulant

« Pour moi, le chant de la sirène, la dangereuse dérision, est l’injonction de la puissance concluante, l’aboiement des vérités, le prêche sentencieux des faits. Toutes ces sonorités sont réductibles à DONC – et c’est précisément de cette vanité dont je me… fous. »

Une promptitude céleste l’a traversé lors de sa seizième année, Stephen Jourdain en témoigne dans toute son œuvre écrite. Voix singulière, une âme évoque l’autre rivage avec fièvre et précision.
Se laisser dérouter par ce qu’il dit, ne pas savoir, s’étudier dans la commotion.

Una est le prénom d’une jeune femme. Il en a soixante quand ils se rencontrent.

Ce qu’il se passe lors d’une telle rencontre nous invite à écouter, au vif d’un mystère qu’il tâche d’élucider, l’honnête homme.

Avec l’aimable et gracieuse autorisation des Éditions du Relié.

Una, un amour philosophal.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 529 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
NEVEROV, Alexandre Sergueïevitch – Je veux vivre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Neverov

Alexandre Sergueïevitch Neverov (1886-1923) était un écrivain et professeur de russe. L’année de sa mort parut cette courte nouvelle émouvante : Je veux vivre.
Sur le front. Une pause entre deux combats. Un soldat monologue douloureusement :

« Ceci est mon printemps de campagne guerrière.
Peut-être le dernier.
J’épie le frôlement, les cris, qui saluent le jeune printemps d’avril. Mon cœur s’agite.

À la maison j’ai une femme et deux enfants. Une petite chambrette au rez-de-chaussée, des oreilles fines, aux aguets, qui épient les pas tardifs sur l’escalier. On m’y attend.
Peut-être m’ont-ils enterré depuis longtemps.

Je n’ai eu ni amour, ni caresse, ni un regard chaud. Et c’est ainsi que je grandis, comme un chiot : on me frappait – je pleurais ; on me caressait – je souriais. Je ne savais pas en ce temps-là pourquoi nous étions les « malheureux » et les autres les « heureux ».

Je vivais dans cet univers, riche de beauté et de splendeurs, non pas comme un maître, mais comme un mercenaire, comme un chien solide et serviable qui ramasse des miettes. J’ai commencé à travailler à 7 ans, j’ai travaillé tous les jours, et je suis quand même un pauvre, un relent de rinçures.

Je ne sens qu’une seule chose : Je veux vivre ! Et pour cela je dois tirer des coups de feu pour obtenir les jours printaniers et ensoleillés pour moi, pour Seriojka et Nionschka et pour tous ceux qui regardent le printemps avec des yeux vieux vidés par les pleurs.

Et parce que je veux vivre, parce qu’il n’existe pas d’autre moyen de faire cela plus simplement et plus facilement – mon amour pour la vie me conduit à la bataille. »

Traduction : S. Kats (1935).

Je veux vivre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 614 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEVEL, Maurice – Les Portes de l’enfer (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 20min | Genre : Nouvelles


Maurice Level

On ne peut s’empêcher, quand on lit les 25 nouvelles de Maurice Level (1875-1926) rassemblées sous le titre Les Portes de l’enfer, de penser à celles d’Edgar Poe ou de Maupassant. Presque toujours brèves et sombres, elles sont toutes excellentes.

« Mais, maintenant, c’est fini. L’horloge peut se taire : ma femme s’est éteinte, il y a deux jours, dans une maison de fous.
Il parla encore longtemps… La nuit tombait… Des ombres s’étalaient aux murs gris de poussière. L’horloge avec son cadran vide, l’horloge qui avait vu tant d’effrayantes choses, l’horloge pleurait dans sa gaine de bois… » (Fin de L’Horloge)

Accéder à la table des matières du recueil Les Portes de l’enfer

> Écouter un extrait : Le coq chanta.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 900 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NERVAL, Gérard (de) – Laisse-moi (Version 2)

Donneur de voix : Alexandre Khazal | Durée : 2min | Genre : Poésie


Gérard de Nerval

Un poème composé par Gérard de Nerval (1808-1855).

« Non, laisse-moi, je t’en supplie ;
En vain, si jeune et si jolie,
Tu voudrais ranimer mon cœur [...] »

Laisse-moi (version 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 213 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GAUTIER, Théophile – Mademoiselle de Maupin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14h | Genre : Romans


Francisco de Goya - Majas au balcon (Détail)

Le jeune et fougueux romantique Gautier raconte dans ce roman épistolaire l’existence tumultueuse de Mademoiselle de Maupin qui, pour surprendre les secrets des hommes, se travestit en Théodore et connaît des aventures galantes. Il (elle) est même contraint(e) de se battre en duel pour avoir refusé d’épouser une jeune fille…

Folles aventures, descriptions éblouissantes dans ce premier roman (1835) qui provoqua un véritable scandale.

« Les femmes sont curieuses ; fassent le ciel et la morale qu’elles contentent leurs curiosités d’une manière plus légitime qu’Ève leur grand-mère, et n’aillent pas faire des questions au serpent. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 573 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Le Corbeau (Poème, Version 2)

Donneur de voix : M. Gingras | Durée : 9min | Genre : Poésie


Edgar Allan Poe

Du fameux poème Le Corbeau d’Edgar Allan Poe, il existe deux traductions traditionnelles : celle de Baudelaire et celle de Mallarmé.

Alors que celle de Baudelaire est plus littérale, Mallarmé prend quelques libertés pour arrondir sa traduction et franciser la poésie de Poe.

Voici donc la traduction de Stéphane Mallarmé.

Le Corbeau (version 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 223 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIGNY, Alfred (de) – Chatterton (Prologue)

Donneur de voix : Thomas de Châtillon | Durée : 31min | Genre : Théâtre


Chatterton

Chatterton est une pièce de théâtre narrant la mort du poète anglais Thomas Chatterton, qui choisi de se suicider plutôt que de mourir de faim. Le prologue de cette pièce est un véritable manifeste de la poésie, de la supériorité de la sensibilité. Il y est exposé comment une société trop matérialiste tue le poète, comment un « drame de la pensée » est possible. Vigny, avec art, combat ici pour l’art contre la société.

« J’ai voulu montrer l’homme spiritualiste étouffé par une société matérialiste, où le calculateur avare exploite sans pitié l’intelligence et le travail. » « Cesserons-nous de dire : désespère et meure, « despair and die » ? »

Chatterton (Prologue).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 058 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Morella

Donneur de voix : Alexandre Khazal | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Sara Elmira Royster

(Nouvelle extraite du recueil : Histoires extraordinaires. Traduction : Charles Baudelaire.)

« [...] le temps était maintenant arrivé où le mystère de la nature de ma femme m’oppressait comme un charme. Je ne pouvais plus supporter l’attouchement de ses doigts pâles, ni le timbre profond de sa parole musicale, ni l’éclat de ses yeux mélancoliques. Et elle savait tout cela, mais ne m’en faisait aucun reproche ; elle semblait avoir conscience de ma faiblesse ou de ma folie, et, tout en souriant, elle appelait cela la Destinée. Elle semblait aussi avoir conscience de la cause, à moi inconnue, de l’altération graduelle de mon amitié. »

Morella.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 553 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARBEY D’AUREVILLY, Jules – Le Rideau cramoisi

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 15min | Genre : Nouvelles


Jules Barbey d'Aurevilly (par William Haussoulier)

« J’aurais passé toute ma vie sans songer seulement à regarder dans cette calme et insolente fille, à l’air si déplacé d’Infante… Pour cela, il fallait la circonstance que je m’en vais vous dire, et qui m’atteignit comme la foudre, comme la foudre qui tombe, sans qu’il ait tonné. »

Écoutez ce récit du Vicomte de Brassard…

Partie 1.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 265 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Le Colporteur

Donneur de voix : Pascal Frêne | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Guy de Maupassant

« J’errais cet été sur un chemin savoyard qui domine la rive droite du lac du Bourget, et le regard flottant sur cette masse d’eau miroitante et bleue d’un bleu unique, pâle, enduit de lueurs glissantes par le soleil, déclinant, je sentais en mon cœur remuer cette tendresse que j’ai depuis l’enfance pour la surface des lacs, des fleuves et de la mer. Tout à coup un homme sortit du bosquet de grands arbres qui enferme le village de Saint-Innocent, et pliant sous un fardeau, il venait vers moi appuyé sur une canne… »

Le Colporteur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 699 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :