À Découvrir :
CALDERON DE LA BARCA, Pedro – La vie est un songe

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 2h 18min | Genre : Théâtre


Alonso Cano - Pedro Calderón de la Barca

« Car j’ai appris par là que tout bonheur en ce monde passe comme un songe… » (Sigismond)

Pedro Calderón de la Barca de Henao y Riaño, né à Madrid le 17 janvier 1600 et mort à Madrid le 25 mai 1681, est un poète et dramaturge espagnol. Extraordinairement prolifique, auteur de plus de deux cents textes dramatiques, il est en particulier connu pour sa pièce La vie est un songe (1635).

Bien enraciné par sa culture dans la tradition dramatique espagnole, il la renouvelle par une production théâtrale considérable et variée : autos sacramentales, comédies et intermèdes, pièces lyriques agrémentées de chorégraphies, drames historiques et moraux ; ses commandes pour les fêtes royales ou religieuses sont autant d’œuvres baroques, intensément poétiques, qui révèlent le génie d’un auteur profondément chrétien et font de lui l’un des maîtres du théâtre espagnol. Sigismond, le héros de son chef-d’œuvre, La vie est un songe, est devenu le symbole universel de l’homme et de sa condition.

La pièce est découpée en trois journées, deux intrigues s’entremêlent. L’action se déroule dans une Pologne fictive.
Elle propose une réflexion sur l’illusion et la réalité, le jeu et le songe, le destin, les étoiles et le libre arbitre.
(Source : Wikipédia).

Et voici Rosaura, dame vêtue en homme qui arrive sur le haut d’une montagne…

Traduction : Jean-Joseph-Stanislas-Albert Damas-Hinard (1805-1870).

Illustration : Alonso Cano, Portrait de Pedro Calderón de la Barca.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Scène 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 737 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 33)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Biographies


La « peince » monseigneur

L’histoire de la fameuse « p(e)ince » de quarante-cinq sous est le grand sujet de l’épisode.

Contenu du chapitre 33 :

Dieu vous bénisse ! — Les conciliabules. — L’héritage d’Alexandre. — Les cancans et les prophéties. — Le salut en spirale. — Grande conjuration. — Enquête. — Révélations au sujet d’un Monseigneur le dauphin. — Je suis innocent. — La fable souvent reproduite. — Les Plutarque du pilier littéraire et l’imprimeur Tigèr. — L’histoire admirable et pourtant véridique du fameux Vidocq. — Sa mort, en 1875.

Chapitre 33.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 511 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FERNÁNDEZ, Macedonio – No toda es vigilia la de los ojos abiertos (Fragmento)

Donneuse de voix : Veloso | Durée : 2min | Genre : V.O.


Macedonio Fernández

Macedonio Fernández (Buenos Aires, 1874 – 1952). Auteur de l’une des œuvres les plus intéressantes, originales et complexes écrites en espagnol, incluant romans, contes, poèmes, articles journalistiques, essais philosophiques et textes inclassables. Peu connu dans son pays et dans la communauté hispanophone, il a cependant exercé une grande influence sur la littérature argentine postérieure. Jorge Luis Borges et Ricardo Piglia sont deux des plus éminents admirateurs de l’œuvre et de la pensée de Macedonio Fernández.

« Musée du roman de l’Éternelle », « Papiers de Nouveauvenu et Continuation du Rien », « Adriana Buenos Aires », « Tout n’est pas veille lorsqu’on a les yeux ouverts » (ici lu en extrait), « Carnets de tout et de rien » et le très complexe et beau poème « Elena Bellamuerte » comptent parmi ses œuvres.

(Versión españolaEnglish version)

No toda es vigilia la de los ojos abiertos (Fragmento).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 496 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RODENBACH, Georges – Suggestion

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Madame Georges Rodenbach

« C’est seulement par une suggestion de ce genre que peut s’expliquer le cas du peintre X…, dont le crime stupéfia, il y a quelques années, ses amis et l’opinion. Il déchargea les six coups d’un révolver sur sa femme, lui si fier et si doux, et que personne n’aurait jamais cru capable de ce crime lâche. [...] »

Suggestion.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 957 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – L’Auberge rouge

Donneur de voix : Alexandre Khazal | Durée : 1h 23min | Genre : Nouvelles


Frederic Edwin Church - Twilight in the wilderness

« Il se passe tous les jours sous nos yeux un phénomène moral d’une profondeur étonnante, et cependant trop simple pour être remarqué. Si dans un salon deux hommes se rencontrent, dont l’un ait le droit de mépriser ou de haïr l’autre, soit par la connaissance d’un fait intime et latent dont il est entaché, soit par un état secret, ou même par une vengeance à venir, ces deux hommes se devinent et pressentent l’abîme qui les sépare ou doit les séparer. »

(Nouvelle extraite du recueil : Le Chef d’œuvre inconnu)

L’Auberge rouge.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 057 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOI, Léon – Le Moujik Pakhom

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 42min | Genre : Contes


Moujiks

Ce conte bien russe (thème, société, style) illustre la phrase mise en exergue :

Faut-il beaucoup de terre pour un homme ?

« Et le diable était assis derrière le poêle, écoutant tout. Il se réjouit de ce que la femme du paysan eût amené son mari à le braver. Ne s’est-il pas vanté que, s’il avait de la terre, le diable lui-même ne le prendrait pas ?

— C’est bien, pensait-il, à nous deux ! je te donnerai beaucoup de terre. C’est par la terre que je te prendrai. »

Traduction : Halpérine (1856-1936)

Le Moujik Pakhom.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 919 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Jeanne endormie (Poème)

Donneuse de voix : Juliette | Durée : 4min | Genre : Poésie


Hugo - L'Art d'être grand-père

Après À Guernesey, ce poème sur Jeanne constitue à lui seul le deuxième chapitre de L’Art d’être grand-père.

Jeanne endormie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 883 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Aux eaux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Loèche-les-Bains (Suisse)

« Je ne veux ni une coquette ni une sotte. Il faut que je ne puisse être ni ridicule ni honteux d’elle. Je veux bien qu’on dise : « Le marquis de Roseveyre est en bonne fortune » ; mais je ne veux pas qu’on chuchote : « Ce pauvre marquis de Roseveyre ! » En somme, il faut que je demande à ma compagne passagère toutes les qualités que j’exigerais de ma compagne définitive. »

Aux eaux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 682 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANDERSEN, Hans Christian – Le Jardin du Paradis

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 30min | Genre : Contes


Bertall - Le Jardin du Paradis

« Il régnait une obscurité telle qu’on n’en voit de pareille qu’au fond d’un puits au milieu de la nuit. Tantôt le prince glissait sur l’herbe mouillée, tantôt il tombait sur les pierres aiguës dont le sol était hérissé. Trempé jusqu’aux os, il fut obligé de grimper sur de gros blocs recouverts d’une mousse épaisse et ruisselante. Il allait tomber évanoui de fatigue, lorsqu’il entendit un bruit étrange, et aperçut devant lui une grande caverne éclairée par un feu qui aurait pu rôtir tout un cerf ; et, en effet, attaché à la broche par les cornes, un superbe cerf y tournait lentement entre deux sapins abattus. »

Tiré des Contes d’Andersen, traduits du danois par David Soldi (1819-1884).

Le Jardin du Paradis.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 34 044 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FEYDEAU, Georges – Monologues (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 52min | Genre : Théâtre


Georges Feydeau - Monologues

Les one-man-shows sont très à la mode. Ils dérivent des monologues comiques à la manière de Georges Feydeau (1882-1921) qui en écrivit une vingtaine (en prose ou en vers) qu’il confiait à des acteurs de la Comédie Française et qui valent bien ceux d’aujourd’hui.

« Des monologues ! a-t-on idée de cela ! Si j’étais la préfecture de police, je les défendrais ! C’est faux ! Archi-faux ! Un homme raisonnable ne parle pas tout seul : il pense, et alors il ne parle pas ! C’est ce qui le distingue des fous qui parlent et qui ne pensent pas. »

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 556 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :