À Découvrir :
RAMUZ, Charles-Ferdinand – L’Amour du monde

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 3h 45min | Genre : Romans


Lac, reflets

« C’est vers ce temps-là qu’il a commencé à se hasarder jusque dans les rues de la ville, ce qu’il n’aurait pas osé faire auparavant, mais il y avait des choses qui n’étaient pas permises et, à présent, elles l’étaient. »

Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947) a publié ce très beau texte en 1925.

En 4ème de couverture, nous pouvons lire ceci, écrit par René Lalou :
« L’Amour du monde est un drame hallucinant où les personnages sont tous projetés au premier plan, où chaque sentiment atteint aussitôt son paroxysme… »
Et ceci écrit par Henri Pourrat :
« Ici, on n’oserait parler d’éclat, mais une sourde poésie baigne tout de sa lumière tranquille.
[…] C’est écrit avec un art neuf et traditionnel… »
André Rousseaux ajoute :
« Claudel tient Ramuz pour un des grands écrivains de ce temps. Et c’est vrai qu’il y a dans les livres de ce romancier un relief étonnant sur lequel il fait jouer la lumière avec une incomparable maîtrise. »

Résumé de Wikipédia :
« Dans une petite ville au bord du lac, « on n’avait jamais cherché à savoir ce qui se passait au-delà des choses familières qui bornaient notre vue ». Trois événements vont déranger ce monde bien réglé : l’installation d’un cinéma, le retour de Louis Joël d’un périple dans les pays lointains et un illuminé que tout semble rapprocher de Jésus. »

Découvrons maintenant ce village, ses habitants, les rêves de certains… à travers le style si particulièrement poétique de l’auteur et la musique ramuzienne, si nuancée, que nous avons pu appréciée dans Aline.

Texte lu : livre papier, Plon, publication 1925.

Illustration : Lac, reflets.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 692 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
SÉNÈQUE – Apocolokyntose

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Mythologie


Lawrence Alma-Tadema - Un empereur romain, 41 AC

Une apothéose est une déification ; la coloquinte est une cucurbitacée et L’Apocolokyntose est la transformation de l’empereur Claude en citrouille, une « citrouillification », facétie satirique sur la mort du cruel mari de Messaline et d’Agrippine, écrite sans doute par Sénèque vers 54 ap JC. Cette satire ménippée (mélange de vers et de prose) retrace la mort de Claude, son ascension au ciel, son jugement par les dieux et sa descente aux enfers où il est accueilli par les fantômes de tous les amis qu’il a assassinés. Il est condamné, lui fervent joueur de dés, à les secouer dans un cornet sans fond.
L’auteur se met ainsi à l’abri : « Rien dans mon récit ne sera dicté par la haine ou par la faveur. Et ces faits incontestables, si l’on veut savoir d’où je les tiens ; d’abord je puis, s’il ne me plaît pas, me dispenser de répondre. Qui pourrait m’y forcer ? Grâce à Dieu, je suis libre depuis qu’il a vu son dernier jour, celui qui justifiait si bien ce proverbe : « Il faut être né ou sot ou roi ». S’il me plaît de répondre, je dirai ce qui me viendra à la bouche. A-t-on jamais exigé d’un historien des cautions sous serment ? »

Traduction : M. Charpentier (1860).

Apocolokyntose.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 703 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOUSSAYE, Arsène – Douze Nouvelles Nouvelles (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Arsene Houssaye par Gill

Arsène Houssaye (1814-1896) est moins célèbre que ses amis Gautier, Nerval, Banville ou Baudelaire qui lui dédia Le Spleen de Paris.

Zola l’appelait « le dernier des grands chênes de la forêt romantique ». Il n’écrivit pas moins de cent œuvres dont Les Douze Nouvelles Nouvelles (1883) d’où sont extraites ces deux histoires légères (à la manière de Courteline ou de Labiche) suivies d’une plus émouvante inspirée par le « théâtre » de la vie parisienne.

Janina.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 248 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Edgar Poe, sa vie et ses œuvres

Donneur de voix : Jean-François | Durée : 1h | Genre : Biographies


Edgar Allan Poe daguerreotype

Baudelaire publia cette biographie d’Edgar Poe en 1856, comme préface aux Histoires extraordinaires.

Il y peint la « lamentable tragédie » d’un poète faisant « le rude apprentissage du génie chez les âmes inférieures ». Il y interprète l’ivrognerie de Poe. Et il y donne de beaux aperçus sur sa lecture de l’œuvre dont il s’était fait le traducteur inégalable.

Edgar Poe – Sa vie et ses œuvres I.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 555 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Deux “Contes bruns”

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 53min | Genre : Contes


Honoré de Balzac (par Louis Boulanger, 1829)

Le Ministère public : « [...] M. Desalleux, siégeant en son tribunal, demandait sur quelques indices assez insignifiants la tête de Pierre Leroux accusé d’un meurtre, et Pierre Leroux défendait sa tête contre les empressements de M. Desalleux ».

Sara la danseuse : « [...] Aussitôt que l’âme de Sara se fut séparée de son corps, elle commença à s’avancer à travers des régions infinies et solitaires où elle eut peur de sa solitude.
A la fin elle arriva devant son juge, qu’elle n’osa jamais contempler face à face, et son jugement commença ».

L’« après-mort » apparaît dans ces deux contes avec le fantôme d’un guillotiné et le jugement dernier d’une danseuse.

Le Ministère public.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 427 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Fragments de la lettre à Monseigneur de Beaumont

Donneuse de voix : Clotilde B. | Durée : 35min | Genre : Correspondance


Jean Simeon Chardin - Le jeune dessinateur

Il s’agit de fragments de la lettre adressée à l’archevêque Christophe de Beaumont, prélat français (1703-1781) qui fut à l’origine du mandement contre l’Emile de Rousseau. Ce dernier lui répond en 1762 par une missive cinglante où il défend avec âpreté et passion le principe essentiel de tolérance et critique la force avec laquelle s’impose la religion catholique, hostile à tout exercice de la raison :

« De toutes les religions du monde la plus tourmentante est la vôtre, précisément parce qu’elle est la moins raisonnable. [...] »

Fragments de la lettre à Christophe de Beaumont.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 348 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZOLA, Émile – Nana

Donneuse de voix : Michèle Le Youdec | Durée : 16h | Genre : Romans


Diego Velasquez - Vénus au miroir (1649) - émile zola

« A neuf heures, la salle du théâtre des Variétés était encore vide. Quelques personnes, au balcon et à l’orchestre, attendaient, perdues parmi les fauteuils de velours grenat, dans le petit jour du lustre à demi-feux. Une ombre noyait la grande tache rouge du rideau; et pas un bruit ne venait de la scène, la rampe éteinte, les pupitres des musiciens débandés. [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 433 134 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GALOPIN, Arnould – La Ténébreuse Affaire de Green-Park

Donneur de voix : Eucalyptus | Durée : 3h 43min | Genre : Romans


escher boule

M. Ugo Chancer a été retrouvé mort à son domicile de Green-Park. Mort naturelle ? Crime ?
Allan Dickson, détective privé, est appelé à l’aide pour répondre à ces questions et résoudre l’énigme. Y parviendra-t-il ?

« M. Chancer était étendu sur le dos, le bras gauche allongé et le poing crispé ; une de ses jambes, la droite, se repliait sous le corps. Chose curieuse ! le visage du mort était pourpre, presque violet au sommet du front et les yeux grands ouverts brillaient d’un éclat singulier […] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 30 701 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Cinq contes et légendes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 15min | Genre : Contes


Alphonse Daudet

« Dans l’indolente et voluptueuse petite ville de Blidah, quelques années avant l’invasion des Français, vivait un brave Maure qui, du nom de son père, s’appelait Sidi Lakdar et que les gens de sa ville avaient surnommé le Paresseux… Le digne seigneur avait élevé son vice à la hauteur d’une profession. D’autres sont brodeurs, cafetiers, marchands d’épices. Sidi Lakdar, lui, était paresseux. [...] » (La Figue et le Paresseux)

De ces cinq textes, seul le célèbre Élixir du Révérend Père Gaucher fait partie des Lettres de mon moulin.

La Figue et le Paresseux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 153 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – Rêve d’enfer

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 1h 30min | Genre : Contes


Le Diable

« [...] Tu veux une âme, Arthur ? Une âme ! mais y songes-tu bien ? Veux-tu être comme les hommes ? veux-tu pleurer pour la mort d’une femme, pour une fortune perdue ? veux-tu maigrir de désespoir, tomber des illusions à la réalité ? Une âme ! mais veux-tu les cris de désespoir stupide, la folie, l’idiotisme ? une âme ! tu veux donc croire ? tu t’abaisserais jusqu’à l’espoir ? Une âme ! tu veux donc être un homme, un peu plus qu’un arbre, un peu moins qu’un chien ? »

Rêve d’enfer – Première partie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 452 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :