Philippe de Champaigne - Portrait de Louis XIII de France (1635)

Louis XIII et Richelieu

• • •More

Louis XIII et Richelieu sont évoqués dans le second tome des Grands Hommes en robe de chambre. On trouvera de nombreuses anecdotes concernant, non seulement le roi et son ministre, mais aussi quelques gentilshommes de la Cour et écrivains célèbres, ainsi que les scandales qui ont eu lieu au 17ème siècle : Anne d’Autriche et Buckingham, les Ferrets de diamants, le Masque de Fer, etc.

« Un savant, comme tous les savants en général, avait de l’indifférence pour sa femme. Un jour, celle-ci, s’en plaignant, lui dit :
– Oh ! que ne suis-je un livre ! du moins je serais toujours avec vous !
– Que n’êtes-vous un almanach ! répondit le savant ; au moins, je vous changerais chaque année. »

« Comme il avait sacré l’évêque de Rie, et que le nouveau prélat l’en venait remercier :
– Hélas ! monseigneur, dit-il, c’est à moi de vous rendre grâce.
– Comment cela ?
– Sans doute !… avant que je vous eusse sacré, j’étais le plus laid des évêques de France ! »

« Un Espagnol d’Andalousie, c’est-à-dire de la partie la plus chaude de la Péninsule, vint en France au milieu de l’hiver et par une gelée très rigoureuse. En passant à travers un village des Pyrénées, les chiens le flairant étranger, coururent après lui. Il se baissa et voulut ramasser une pierre pour la leur jeter ; mais il n’en put venir à bout, à cause de la gelée.
– Maudit pays, dit-il, où on lâche les chiens et où l’on attache les pierres ! »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 01/10/2015.
Consulté ~9653

Lu par Cocotte

• • •More

Suggestions

33 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chère Fraise Sauvage
    Votre commentaire m’a fait un grand plaisir. Je vous en remercie chaleureusement.
    Je suis très heureuse de voir les romans légers que je propose rencontrent un sympathique lectorat. Un peu d’évasion entre deux géants de la littérature, permet une petite pause de détente, comme vous dites, sans prétention. Nous sommes très heureux de satisfaire tous les goûts des audio lecteurs.
    Comme vous, j’ai bien aimé un autre regard, différent de l’histoire officielle, sur les grands hommes, Cinq-Mars, César, entre autres. C’est intéressant de les voir “en robe de chambre”.
    Vous aimez beaucoup les romans proposés par Littérature Audio, n’est-ce pas? J’en écoute beaucoup, moi aussi. Des contes pour les enfants jusqu’aux ouvrages de philosophie, tous les genres sont représentés. Merci encore à vous, chère Fraise Sauvage. J’espère que vous passez aussi bien que possible cette triste période.
    Bon dimanche de Pâques, malgré le confinement!
    Amitiés
    Cocotte

  2. Merci beaucoup chère Cocotte.
    J’ai adoré vos interprétations des petites pièces de théâtre de Mirbeau mais c’est pour la première fois que j’écoute un texte plus long enregistré par vous.
    C’est fascinant de découvrir l’un de mes personnages historiques préférés (le cardinal de Richelieu) différemment. Il y est tellement plus sympa que ce sinistre Homme Rouge chez tant d’autres auteurs.
    En plus cela me fait une petite pause détente entre un Balzac et un Dostoïevski.
    Merci mille fois et bonne fête de Pâques!

  3. Chère Sylvie
    je suis ravie que ces anecdotes de la petite histoire vous aient intéressée. J’ai enregistré avec plaisir cette série des Grands Hommes en robe de chambre. J’ai bien aimé ce côté non officiel de Louis XIII et de Richelieu. la série des favorites des rois est aussi passionnantes. il y a ce que tout le monde connaît… et ce qui n’est pas dans les livres d’histoire. Des anecdotes croustillantes aussi. la série est de Gaboriau.
    Non, je ne connais pas les Mémoires de Dumas. Il y a deux volumes, je crois. Il faudra que je jette un coup d’œil dessus.
    je vous remercie vivement pour avoir pris le temps de m’envoyer un message aussi encourageant. j’aime bien que les audio lecteurs me proposent des ouvrages qu’ils aimeraient entendre. Je vais me rapprocher de Dumas.
    Amicalement
    Cocotte

  4. Bonjour Cocotte, je continue votre série des grands hommes en robe de chambre ! Après César et Octave, Louis XIII et Richelieu. Au début j’étais déçue parce que je n’y voyais qu’une suite de petites anecdotes et cancans mais finalement ça m’a bien intéressée et j’ai appris beaucoup de choses sur cette époque de Louis XIII un peu écrasée par le grand règne qui a suivi.J’ai même fini par tout réécouter avec un grand plaisir.
    Un chaleureux merci.
    PS Cocotte, vous n’avez jamais pensé enregistrer “Mes Mémoires” de Dumas ? Je ne connais pas l’oeuvre. Vous la connaissez ?

  5. Cher Joni
    Quel plaisir de vous retrouver, vous et vos commentaires toujours très pertinents… et très encourageants.
    Actuellement, je suis encore plongée dans l’Histoire de France, Louis XIII et Concini, dans un roman de cape et d’épée, qui devrait être publié avant la fin du mois.
    Merci pour cet encourageant commentaire, et merci pour votre fidélité.
    Amicalement*Cocotte

  6. Une grande lecture, vraiment intéressante. Non seulement on y voit le roi et le cardinal en robe de chambre mais on comprend beaucoup mieux tellement des détails sur l’histoire de la France et du royaume de Louis XIII!
    Comme toujours, l’audio est un plaisir à écouter. Merci pour votre dédication au site, Joni

  7. Bonjour, chère Julie
    Quel plaisir vous me faites en me disant que je vous ai aidée à connaître Dumas! J’en suis très heureuse et très fière.
    Avez-vous écouté les autres romans? Il y en a beaucoup dans la bibliothèque, passionnants et parfaitement lus. Vous allez vous régaler! Vous n’aurez que l’embarras du choix.
    Amicalement
    Cocotte

  8. Bonsoir Cocotte,
    je découvre Alexandre Dumas grâce et avec vous. merci pour ces heures passées à vous écouter,
    amicalement, Julie.

  9. Cher Lilijas
    Étant à la retraite, j’ai la chance d’avoir beaucoup de temps libre. C’est un plaisir pour moi d’enregistrer des romans, surtout quand je sais qu’ils plairont aux audio lecteurs.
    Vous serez content de trouver sur le site d’autres romans d’Alexandre Dumas, et aussi le Capitaine Fracasse, Cinq-Mars et quelques autres du même genre que les Mousquetaires.
    Courage, le mois prochain, ou presque, vous serez délivré de votre calvaire. J’espère que le plus long et le plus pénible est passé.
    A bientôt!
    Amicalement
    Cocotte

  10. Chère Cocotte,

    Je vous remercie pour votre conseil, j’allais justement vous le demander.

    Lorsque j’ai recherché un livre audio contenant votre voix, j’ai vu que vous en avez enregistré beaucoup! Un vrai travail de titan!

    Un grand merci pour votre petit mot de soutien,

    Cordialement,

    Jas

  11. Chère Lilijas
    Je suis désolée d’apprendre que vous subissez un calvaire de 8 h par jour! Que ce doit être dur! Et malheureusement, il y a encore tout le mois de décembre.
    Je suis très heureuse que ce soit fini en janvier, et surtout je suis ravie d’avoir pu vous aider un peu pendant ces moments difficiles.
    Puis-je me permettre de vous conseiller les Pardaillan? C’est un cousin de d’Artagnan, très sympathique lui aussi, et je pense que vous l’aimerez.
    C’est un vrai plaisir pour moi d’enregistrer quelques lectures, surtout en sachant qu’elles vous plairont.
    Bon courage pour les semaines à venir. Je penserai à vous.
    Amicalement
    Cocotte

  12. Chère Cocotte,
    Encore merci pour votre travail! Après avoir lu la trilogie des mousquetaires (j’ai fini le vicomte de Bragelonne aujourd’hui, que du bonheur, bien que ces quatres amis vont me manquer), voilà que je vous retrouve pour un nouveau livre.
    J’avoue que je ne me verrais pas changer de voix, je me suis habituée à la votre.
    Normalement, mon calvaire de 8h par jour s’arrête en janvier, si tout va dans le bon sens. Mais je continuerai à vous écouter.
    Bravo pour tout le mal que vous vous donnez pour nous,
    Cordialement,
    Jas

  13. Octave n’était pas facile à trouver, il se cachait, le coquin, il ne voulait pas se montrer en robe de chambre aux audio lectrices de littérature audio. On a sa pudeur, quoi!

  14. • • •More